Menu
Hades
  • Tout support
  • PC
  • Switch
Vidéos
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Small playerBig playerCréer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières vidéos de jeux / Vidéo test / Hades / Vidéos Hades /

Vidéo test : Hades : Un Rogue-Lite flamboyant !

Chargement du lecteur vidéo...
Vidéo test Hades : Un Rogue-Lite flamboyant !
21111 vues
PC Switch
Partager sur :

Près de 2 ans après son arrivée en Early Access, Hades sort enfin en 1.0 sur Switch, Steam et Epic Game Store. Supergiant Games semble ne jamais vouloir se cantonner au même genre. Le studio basé à San Francisco continue d’explorer de nouveau type de jeu tout en y apposant sa patte. Après l’Action-Rpg et le jeu de sport fantastique, les créateurs de Bastion, Transistor et Pyre s’attaquent au Rogue-Lite. Et le moins qu’on puisse dire c’est que le pari est réussi.

Hades met en scène Zagreus, fils d’Hades, qui cherche à quitter les enfers pour rejoindre l’Olympe. En effet, l’ambiance dans le foyer familial n’est pas au beau fixe et pour empêcher sa progéniture d’accéder à la surface, le gardien des enfers va lui mettre des batons dans les roues. Bien qu’assez conventionnelle, l’histoire de Zagreus est très agréable à suivre, notamment grâce à une narration bien amenée est des doublages d’excellente facture.

Comme vous pouvez le voir Hades profite d’une superbe direction artistique. En mouvement ou lors des phases de dialogues, le jeu fait plaisir à voir. On y croise un bon paquet de divinités issues de la mythologie grecque et toutes y sont plus charismatiques les unes que les autres. Croiser Artémis et Arès fait toujours son petit effet, surtout quand ce dernier boude, car on lui a préféré un de ses cousins. Notez toutefois que dans la version Switch les modèles 3D subissent un léger flou et qu’on aura droit à quelques chutes de framerate. Rien qui ne gâchera complètement l’expérience cela dit.

Vous l’aurez très vite constaté, Hades bouge bien, très bien même. Ce qui fait très plaisir, c’est qu’en plus de disposer d’affrontements dynamiques, le titre offre 6 armes, toutes plus jouissives les unes que les autres. Ne pensez pas cependant que ces armes limitent les gameplay proposés à 6 car les modificateurs prenant la forme de bienfaits divins changent complètement la donne. Chaque salle offre une récompense, une ressources ou un bienfaits divin. Ces derniers sont le coeur du système de progression et de synergies d’Hades. En effet, en combinant les pouvoirs des dieux, il est possible de créer des combos dévastateurs. Et s’ils sont soumis à l’aléatoire le joueur peut tout de même le contrôler en s’équipant d’artéfacts favorisant l’apparition d’une certaine divinité ou tout simplement en faisant le bon choix une fois face à deux portes. Il est donc relativement aisé de constamment se diriger vers un build optimal qui sera nécessaire pour venir à bout du boss de fin.

Les 4 boss présents sont d’ailleurs excellents et on ne leur trouvera qu’un seul défaut : leur ordre d’apparition qui sera toujours le même. Zagreus effectue toujours la même ascension et traverse les niveaux systématiquement dans le même ordre. Ce qui est logique d’un point de vue du scénario, mais qui pourra peut être lasser certains joueurs. Pour contrer la réptitivité on peut toutefois compter sur de nombreux modificateurs de runs, sur des versions alternatives des boss et bien évidemment sur le nombre gigantesque de build possibles.

Entre chaques ascensions, Zagreus peut dépenser des ressources durement gagnées pour appliquer des améliorations permanentes aux enfers, à ses armes et à ses statistiques. De quoi palier à la difficulté d’entrée plutôt relevée. Et c’est là qu’on se rend compte qu’Hades a énormément à offrir car à chaque fois que l’on croit avoir tout débloque ou avoir maitrisé une mécanique, il a quelque chose de nouveau à proposer. Les armes par exemple, finissent par pouvoir se transformer en 4 versions différentes chacunes ayant toutes leurs subtilités ce qui laisse la place à de nombreuses synergies supplémentaires.

Après avoir expérimenté avec différents genres, Supergiant Games livre son meilleur cru. Beau à se damner, jouissif à prendre en main et terriblement addictif, Hades ne pèche que par sa structure identique à chaque run qui pourra déplaire à certains. En contrepartie, il offre une histoire prenante portée par un panthéon grec plus charismatique que jamais et une narration parfaitement amenée. Fort de systèmes de jeux solides, Hades offre toujours plus à mesure que l’on pense en avoir fini avec lui. Que vous soyez bon client du studio ou du genre Rogue-Lite, n’hésitez pas une seule seconde, car le dernier né de Supergiant est à n’en pas douter un immanquable de la rentrée.

Hades est disponible sur PC et Switch.

> Lire notre test d'hades

Mis à jour le 24/09/2020 à 09:36
Profil de Aubin_Gregoire,  Jeuxvideo.com
Par Aubin_Gregoire, Journaliste jeuxvideo.com
MP
PC Nintendo Switch Action Beat'em All Supergiant Games Mythologie

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Pro-Consoles
Pro-Consoles
MP
le 30 sept. à 08:39

« Pallier à » ne se dit pas. Je pensais pas devoir le répéter en 2020.

Lire la suite...
Bobby_snoof
Bobby_snoof
MP
le 26 sept. à 14:48

La Direction Artistique c'est du béton !!
J'aime voir ces Dieux grecs remis au goût du jour !

:play:

Lire la suite...
Keon_Lennedy
Keon_Lennedy
MP
le 24 sept. à 12:13

https://www.youtube.com/watch?v=Ud29lNr0TX0

Lire la suite...
dricc1
dricc1
MP
le 24 sept. à 11:34

Je suis surpris : 18 , c'est pas un peu généreux ? Les animations sont loin d'etre parfaites : à certains moment ,on voit le perso glisser sur le sol , c'est moche . de l'aveu meme du testeur , il n'y a que 3 mondes à parcourir et visiblement , ils sont répétitifs . il n'y a aucun butin à part de l'or aussi apparemment . Bref , le vénérable diablo3 écrabouille ce jeu de toute sa puissance sans difficulté . Ou alors ,y'a quelque chose que je ne vois pas dans ce jeu .

Lire la suite...
Top commentaires
Bobby_snoof
Bobby_snoof
MP
le 26 sept. à 14:48

La Direction Artistique c'est du béton !!
J'aime voir ces Dieux grecs remis au goût du jour !

:play:

Lire la suite...