Menu
Microsoft Flight Simulator
  • Tout support
  • PC
  • ONE
  • Xbox Series
Vidéos
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Small playerBig playerCréer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières vidéos de jeux / Vidéo test / Microsoft Flight Simulator / Vidéos Microsoft Flight Simulator /

Vidéo test : Microsoft Flight Simulator : L'expérience tant attendue est-elle au rendez-vous?

Chargement du lecteur vidéo...
Vidéo test Microsoft Flight Simulator : L'expérience tant attendue est-elle au rendez-vous?
37419 vues
PC
Partager sur :

Après une longue attente, le jeu qui a souvent fait figure de proue pour Microsoft depuis les années 80, s'apprête après une longue pause, à reprendre son envol. Et cette fois ci, ce sont les bordelais d’Asobo Studio qui sont aux commandes. Le géant Microsoft Flight Simulator s'aligne enfin sur la piste et se prépare à entamer un nouveau chapitre de son histoire.

Voyager, c'est presque le mot d'ordre de cette nouvelle monture. Le monde est vaste et magnifique et jamais dans un simulateur de vol cet aspect n’aura autant été mis en avant. Et pour ce faire, les développeurs se sont dotés de puissants outils. Le premier est Bing Map, une source d'imagerie aérienne re-couvrant l'ensemble du globe.

Le second outil est Microsoft Azure. Un ensemble de serveurs ultra puissants capables de réaliser des tâches complexes quasiment à l'infini et le tout aidé par l'intelligence artificielle de Blackshark.ai.

  • Un reboot sur tous les niveaux

Cette IA a pu réaliser des tâches qui auraient été impossibles à entreprendre à la main. En effet, seule cette dernière pouvait placer avec précision plus de 1,5 milliard de bâtiments et plus de 2 billions d'arbres sur les textures issues des 2 petabytes de données Bing Map. Microsoft propose également pour la première fois des villes dites photogrammétriques. Ces villes, au nombre de 400 au lancement, sont modélisées en utilisant directement des scanners 3D afin de les retranscrire dans les moindres détails.

  • Un large choix d'avions mais ...

L’éditeur proposent plusieurs aéronefs, allant du petit ULM aux gros porteurs comme l'emblématique Jumbo Jet. Entre ces deux extrêmes, des avions intermédiaires sont proposés. Ils devraient satisfaire une grande majorité d'utilisateurs même parmi les plus exigeants. Cependant, on peut regretter un manque d’originalité dans le choix des avions.

En effet, la version Deluxe du jeu propose bien 5 nouveaux avions, mais ces derniers sont en réalité de simples variantes de la version standard. Nous aurions aimé que Microsoft propose des avions totalement nouveaux comme pourquoi pas plus d’hydravions.

  • Un manque d'homogénéité dans les systèmes

Microsoft Flight Simulator est avant tout un simulateur de vol et si ce dernier est particulièrement mis en avant par sa robe graphique alléchante, il ne faut pas oublier que le rôle principal est de pouvoir piloter des avions. Les développeurs proposent donc différents systèmes allant des simples instruments mécaniques aux complexes G1000 ou autre FMS d’avions de lignes. Malheureusement, le simulateur manque d'un certain équilibre dans les systèmes embarqués. Si les petits avions monomoteurs comme le DR400 s'en sortent avec les honneurs, les plus gros en revanche semblent un peu paresseux dans la profondeur de leurs instrumentation. Ce n'est pas forcément choquant car au final, pour les utilisateurs plus exigeants, il leur suffira d'attendre la sortie d'un DLC d'un éditeur tiers comme PMDG, Aerosoft ou encore FSLabs.

Car ce jeu devrait être incroyablement riche en terme de contenu car déjà plus de 550 développeurs ont demandé un accès au SDK.

  • Un modèle de vol & météo retravaillés

L’éditeur propose un nouveau modèle de vol se basant sur des données en temps réel. On a pour la première fois l’impression de pouvoir ressentir les différentes masses d’airs.

Côté météo, là aussi, exit l’ancien système et place à des nuages entièrement en 3D. Ces derniers pourront s'afficher sur une distance de 600 km pouvant être répartis sur 32 couches.

  • Un simulateur prévu pour durer

Microsoft et Asobo Studio confirment ici leur ambition de vouloir créer un simulateur qui perdurera dans le temps. Son approche novatrice en terme d'ergonomie va lier pour la première fois le grand public aux aficionados. L'idée de le proposer dans le XBox Game Pass permettra aux curieux d'essayer le jeu. Les nombreux avions disponibles liés à une instrumentation solide, certes perfectible, inciteront les utilisateurs à bien choisir leur version avant de parcourir le monde.

La plus vieille franchise du monde du jeu vidéo redécolle enfin !

> Lire le test de Microsoft Flight Simulator

Mis à jour le 26/08/2020 à 17:40
Profil de Aieclakx,  Jeuxvideo.com
Par Aieclakx, Rédaction jeuxvideo.com
MP
PC Simulation de vol Asobo Studio Xbox Game Studios
Commander Microsoft Flight Simulator
PC
Amazon
54.98 €
Toutes les offres

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Ezecki_el
Ezecki_el
MP
le 19 août à 12:47

Et les ovnis, il y en a dans le jeu ou pas?
Sinon ce n'est pas réaliste, j'en vois à chaque décollage quand l’hôtesse joue de la flûte durant les 1ères minutes, des fois j'en vois même plusieurs avec des modèles de soucoupes différentes, cette hôtesse mérite son CDI, en voilà un bel exemple de la méritocratie!

Alors MS? Vous faites des simulations incomplètes? Elle est ou l'hôtesse qui joue de la flûte?

Lire la suite...
Commentaire édité 19 août, 12:50 par Ezecki_el
G7K
G7K
MP
le 19 août à 12:21

J'ai hâte de voir tourner Flight Simulator sur la Next Gen.

Lire la suite...
Pseudo supprimé
le 19 août à 09:14

Moi, ce qui me fait marrer, c'est tous les joueurs Xbox qui ont critiqué la démo d'U5 car il n'y avait pas de raytraycing... Et là, sur cet excellent opus de Flight Simulator, ils bavent comme des dingues...
Comme quoi, un bon éclairage, de très bon shaders et des textures réalistes suffisent largement pour avoir un excellent résultat.
Rien que sur mon PC (i9, 32go, 2080ti), j'ai du mal à dépasser les 45fps en full raytraycing avec le dernier DirectX (sur d'autres jeux). Je ne pense pas que cette technologie, qui nécessite des cores dédiés et qui, malgré ça, demande beaucoup de puissance GPU soit viable à long terme... Ça fait penser aux cartes Vodoo de l'époque. Déjà, le Lumen qui remplace avantageusement certains aspects du raytraycing (global illumination, rebond de la lumière, ombres...) est beaucoup moins coûteux en ressources (pas besoin de RT Core, et peu de ressource CPU/GPU nécessaire) et arrive l'année prochaine. Enfin, on verra bien...

Lire la suite...
Commentaire édité 19 août, 09:15 par pseudo supprimé
Minzoloco
Minzoloco
MP
le 18 août à 23:08

https://www.facebook.com/13362367243/posts/10158833408337244/ cette aveu de PLS 😂😂😂

Lire la suite...
got80
got80
MP
le 18 août à 22:43

Sert le jeux est beau. Mais srx autant de blabla autour d une simu c est du jamais vu ... a part les fans de simu d avion "qui aux passage ne court pas les rues". Le reste osef.

Lire la suite...
Gawong
Gawong
MP
le 18 août à 21:03

on va y jouer 30 min et passer a autre chose aussitôt

Lire la suite...
esoter
esoter
MP
le 18 août à 21:00

Vous pourriez en rajouter une couche JVC svp?

Pas sur de savoir qu'il faut l'acheter ce jeu....

Lire la suite...
Quantic_Rage
Quantic_Rage
MP
le 18 août à 17:25

Avec un bon joystick ça doit être le pied.
Au clavier-souris ou à la manette ça doit pas être génial par contre

Lire la suite...
bierone
bierone
MP
le 18 août à 17:20

"Voyager, c'est presque le mot d'ordre de cette nouvelle monture"

Tu voulais pas dire mouture ?

Lire la suite...
Tablis
Tablis
MP
le 18 août à 16:44

Je ne suis pas spécialement fan ni attiré par les simulations de vol (je préfère les simulations de courses/conduites), mais on peut dire que Microsoft et Asobo ont su adapter le jeu pour tout le monde, aussi bien les puristes pures et dures de simulation, que les joueurs recherchant juste un peu de simulation sans avoir besoin d'avaler 20 bouquins sur l'aviation pour seulement savoir comment décoller. :) Et les tutos sont vraiment clairs et explique très bien toutes les bases (merci au passage à la sortie du jeu sur le GamePass d'ailleurs, qui permet de jouer et essayer le jeu avant de potentiellement l'acheter s'il nous plait vraiment :ok: ).

J'ai même testé le jeu avec une simple manette Xbox One, cela fonctionne très bien, c'est parfaitement jouable, bien que certaines actions demandent de passer par le clavier (mais ce n'est pas dérangeant, vu que le jeu a un rythme tranquille). :play: Pour ceux qui pensent qu'il faut obligatoirement un Hotas/palonnier/Yoke, ce n'est pas le cas. :ok: Bien que j'imagine que, comme pour les simulations de courses/conduites qui sont largement meilleures avec un volant/pédalier, les sensations sont certainement meilleures avec un Hotas/Yoke pour les simulations de vol. :)

Lire la suite...
Top commentaires
PrittOriginal
PrittOriginal
MP
le 17 août à 09:48

Pas grand fan des simulations mais là c'est une sacré claque.

Lire la suite...
TheoXD02
TheoXD02
MP
le 17 août à 10:03

Ils sont où ceux qui ne parle que de Halo Infinite et qui oublie que ce jeu existe et que c'est une exclu Microsoft :)

Lire la suite...