Menu
Deadly Premonition 2 : A Blessing in Disguise
  • Switch
Vidéos
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Small playerBig playerCréer un contenu
3 279 vues
Vidéo test Deadly Premonition 2 : Dossier classé pour cette enquête qui hoquette

Cela fait dix ans que l’agent Morgan a quitté le petit bled paumé de Greenvale pour retourner dans ses bureaux du FBI. L’univers à la fois loufoque et angoissant de Deadly Premonition revient à la vie en Louisiane à l’occasion d’une préquelle qui fait également office de suite, grâce à un scénario se déroulant à la fois en 2005 et en 2019.

Le script de la vidéo

Imaginé par SWERY et les équipes d’Access Games, le premier épisode avait gagné son statut de jeu culte auprès d’une frange de passionnés malgré une technique désastreuse. De ce point de vue, sa suite pourtant sortie 10 ans plus tard lui rend bien hommage. Deadly Premonition 2 est une catastrophe technique. Les graphismes ne sont vraiment pas terribles, les animations sont robotiques, les sons déraillent à plein tube et surtout, le framerate est totalement dans les choux. L’utilisation du cel-shading fait office de cache-misère, bien qu’il mette en valeur des personnages hauts en couleur. Car là aussi, le soft de SWERY ne peut feindre l’affiliation avec son grand frère tant certains PNJs rencontrés sortent de l’ordinaire. Et c’est tant mieux !

Dans sa structure, Deadly Premonition 2 est un jeu en monde ouvert peut-être un peu trop ouvert par rapport aux moyens dont dispose le studio. Les allers-retours sont nombreux, il est parfois nécessaire d’attendre la bonne heure ou le bon jour pour progresser, et il faut interroger de multiples protagonistes afin d’avancer dans l’aventure. Les rues sont vides, et la partie enquêtes liée aux QCM et aux profilages sont globalement dépourvus d’intérêt, le jeu ayant une fâcheuse tendance à trop prendre le joueur par la main pour lui dire quoi regarder, quoi répondre, quoi comprendre.

Ce n’est pas non plus dans ses séquences d’affrontement que Deadly Premonition 2 assure le spectacle. Certes, le bestiaire est plus varié que dans le titre d’origine, mais le gameplay simpliste empêche toute sensation ou stratégie. Les labyrinthes sans charme s’enchaînent jusqu’à faire venir des boss beaucoup trop simples à abattre. En extérieur, les monstres reviennent à l’infini et il est donc préférable de monter sur son petit skateboard pour mieux les éviter… et c’est à-peu-près tout.

Bien que l’aspect totalement cassé du jeu fasse indiscutablement partie de l'hommage rendu par cette suite, nous notons tout de même quelques améliorations dans l’interface et la jouabilité. Les rebondissements du scénario comme l’histoire racontée continuent de désarçonner. Les quelques fulgurances, surtout vers la fin de l’aventure, pourraient presque faire oublier une partie des gros défauts du jeu. On a dit “presque”. Une fois de plus, il y a une âme qui vit dans cet amas de lignes de code écrites par Toybox. Ce qui est déjà pas mal.

Si Deadly Premonition avait réussi à apporter quelque chose d’original à l’époque malgré sa technique cassée, cette préquelle/suite se contente de refaire du Deadly Premonition. Avec ses réelles qualités, mais aussi, et surtout, ses nombreux défauts.

Et en 2020, la blague du jeu low-cost aux ambitions déçues nous fait peut-être un petit peu moins rire, quand bien même certains personnages seraient attachants. Si au moins le framerate ne provoquait pas la migraine, et si SWERY avait su insuffler un peu de profondeur aux mécaniques de jeu… Ha, avec des “si”, on mettrait la ville de Le Carré en bouteille. Nous aurions adoré aimer Deadly Premonition 2. Nous nous en souviendrons sûrement comme du potentiel meilleur mauvais jeu de cette génération.

> Lire notre test de Deadly Premonition 2 : A Blessing in Disguise

Deadly Premonition 2 : A Blessing in Disguise est disponible sur Nintendo Switch.

Profil de Carnbee,  Jeuxvideo.com
Par Carnbee, Journaliste jeuxvideo.com
MP
Switch Action Aventure Rising Star Games TOYBOX Enquête
Commander Deadly Premonition 2 : A Blessing in Disguise
Switch
Fnac Marketplace
21.95 €
Toutes les offres

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
_ZHI_VAGO_
_ZHI_VAGO_
MP
le 10 juil. 2020 à 20:42

Ce frame rate de la honte!
Qu'ils fassent un portage sur xbox one et ps4, au moins pour lui donner un peu de dignité!
Tu mets un frame rate stable et le jeu passe de 9/20 à 15/20!

Lire la suite...
Godzilla1954
Godzilla1954
MP
le 10 juil. 2020 à 18:23

Je me disais que pour le 2 ils feraient des efforts à corriger certains défauts du premier au final j'apprend par les joueurs qui avaient adorés le premier Deadly que c'est encore pire

Lire la suite...
arovane
arovane
MP
le 10 juil. 2020 à 17:13

Dès qu'un jeu sort de l'ordinaire, c'est le couperet dans la presse spécialisée, Jvc en tête. Deadly Premonition 1, D2, Shenmue 3, et maintenant ce 2è episode. C'est triste mais logique. En ce qui me concerne j'adore ces jeux, et DP2 est extraordinaire à bien des égards. Ce sont des jeux dont on se souvient, et qui marquent, malgré leur technique datée. Je me souviens encore dans le 1er d'une conversation autour d'un café avec la gérante de l'hotel, ou bien de la fois ou j'ai dû rouler à fond la caisse afin de délivrer un ragout avant que ce dernier ne refroidisse. Et ça mes amis, ça n'a pas de prix. Donc ne tenez pas compte de ce 9 ridicule si vous avez envie de changer d'air et en avez ras le bol de la soupe qu'Ubisoft et autres multinationales vous serve chaque année, auréolés de leur 18 et 19.

Lire la suite...
Val-killmore
Val-killmore
MP
le 10 juil. 2020 à 17:11

enfin un vrai jeu switch ..... le meilleur meme

Lire la suite...
Shooneyt
Shooneyt
MP
le 10 juil. 2020 à 16:43

Pour moi, la technique désastreuse du 1er n'était pas juste une blague ou un problème technique. C'était surtout une façon de montrer au joueur que ce jeu n'est clairement pas comme les autres. Et au final, je trouvais ces problèmes techniques très cohérents avec le reste du titre et donc ne sonnaient pas du tout comme un défaut et me faisaient plus rire qu'autre chose. Au final, que le jeu fasse rire est plutôt une bonne chose car je ne savais plus vraiment si ce que je voyais était une manœuvre faite exprès ou un raté étrangement bien placé et cela tout le long du jeu pour au final avoir une expérience unique et marquante.

Lire la suite...
Meilleures offres
Fnac Marketplace Switch 21.95€ Amazon Switch 27.70€ Amazon Switch 29.00€ Rakuten Switch 30.97€ Fnac Marketplace Switch 31.10€ Cdiscount Switch 39.99€
Marchand
Supports
Prix