CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Black friday week
    • JV Fan Contest
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Black friday week
    • Actus JVTECH
    • Bons plans
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • SAMSUNG
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Daemon X Machina
  • Tout support
  • PC
  • Switch
Vidéos
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
14 711 vues
Vidéo test Daemon X Machina : le jeu rêvé des fans de mechas... sur le papier seulement
Profil de Epyon,  Jeuxvideo.com
Epyon - Journaliste jeuxvideo.com

C'est donc la mort dans l'âme que nous avons accordé la note de 12/20 à Daemon X Machina. La mort dans l’âme, oui, puisque depuis sa première présentation à l’E3 2018, le jeu de Marvelous nous faisait de l'oeil. Pour Epyon, ce devait même être son GOTY, son jeu de l'année. Forcément, sur le papier, le jeu avait tout pour séduire les fan de mecha japonais. Après une première démo peu passionnante puis une preview qui ne nous avait pas emballé, on attendait fébrilement Daemon X Machina en espérant une bonne surprise… qui n’est jamais vraiment venue.

Daemon X Machina vous plonge dans un monde futuriste dévasté, dans lequel les humains ont dû affronter un cataclysme pas banal : un morceau de la Lune s’est détaché du satellite avant de s’écraser sur Terre. Histoire de bien compliqué les choses, les IA de la planète ont profité du bordel ambiant pour se rebeller contre leurs maîtres. Voilà pourquoi depuis plusieurs centaines d’années désormais, les Humains affrontent les Immortals, des IA qui ont pris possessions d’armures métalliques de formes diverses. Pour lutter contre cette menace, ce qu’il reste de gouvernement centralisé se repose sur des groupes de mercenaires qui pilotent des Arsenaux, des mechas de grande classe que l’on doit à Shoji Kawamori, le mecha-designer des Armored Core, mais aussi de Macross, de Vision d’Escaflown ou même des films Patlabor et Ghost in the Shell. Bref, un véritable daron dans le petit milieu des designers de gros robots japonais.

Disons-le tout de suite, le scénario de Daemon X Machina sera vite oublié. Entre une mise en scène minimaliste, et des successions de dialogues qui multiplient les pseudo-réflexions philosophiques inintéressantes, on finit vite par les zapper, surtout que ces dialogues sont assez envahissants. Il y a bien quelques sursauts de temps à autre mais c’est souvent trop peu, trop tard.

Concentrons-nous sur le gameplay, qui lui même n’est pas avare de défauts. Pour tous les fans de mechas, Daemon X Machina devrait se montrer hyper frustrant puisque le jeu propose à peu près tout ce qui pourrait plaire à un amoureux d’anime real robot. Le design des mechas est fantastique, les possibilités de customisation sont nombreuses et le design des combats est vraiment bien pensé. Il est possible d’équiper son robot de nombreuses armes, toutes très différentes et on peut en changer à la volée, dans le même temps que l’on peut compter sur différentes tourelles d’épaule, entre lance-missiles, canons laser. Même les déplacements sont agréables et se prennent vite en main : non seulement on peut voler assez facilement, mais en plus il est possible de glisser au sol, à la manière d’un Dom de la série Gundam. Tout est là pour le fan de mechas, vraiment. Tout, sauf les sensations en fait : les déplacements sont réussis mais le feeling de tir, lui, est plat au possible. Et s’il s’améliore, ce n’est que trop tardivement, lorsque l’on commence à mettre la main sur des armes type bazooka et gros lanceurs de missiles.

On pourra également reprocher à Daemon X Machina un système de verrouillage des ennemis qui fonctionne dans les premiers heures de jeu puisque les ennemis sont peu mobiles ; en revanche il fonctionne beaucoup moins bien sur les ennemis qui ont tendance à beaucoup bouger, et notamment les autres pilotes d’Arsenaux. On passe trop de temps à tenter de cibler un ennemi, ce qui ralentit le rythme des combats et frustre pas mal lorsque l’on fait face à un ennemi capable de réaliser des dash dont on ne peut même pas rêver de notre côté.

Et tout cela c’est bien dommage, puisque Daemon X Machina a tout ce qu’il faut pour séduire les fans de mechas, à commencer par un système de customisation très poussé. Pendant les combats, on loot pièces de mechas et armes et on peut petit à petit donner vie à l’Arsenal de ses rêve. Le système de loot fonctionne bien et on a hâte de retourner au combat, rien que dans l’espoir de mettre la main sur une nouvelle pièce, ou un nouveau revêtement. C’est bien ça qui frustre avec Daemon x Machina : le jeu coche toute la liste de ce que l’on attendrait d’un jeu de mecha, sans jamais réussir à bien exécuter ce qui pourrait en faire un vrai bon jeu. Dans l’immédiat, le titre de Marvelous a de bonnes idées, mais il est trop fragile pour convaincre qui que ce soit, à moins d’être vraiment fan et de chercher un peu de nouveautés dans un genre moribond. Rageant.

Daemon X Machina sera disponible exclusivement sur Switch le 13 septembre 2019.

Switch Marvelous First Studio Marvelous Action Science-Fiction Robots
Commander Daemon X Machina
Switch
Cdiscount
22.95 €
Toutes les offres
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Pseudo supprimé
le 13 sept. 2019 à 11:59

Ce test me rappelle quand-meme un peu les critiques de JDG sur certains jeux... qui ne sont nuls et injouables que parce que lui est ultra nul avec un pad dans les mains...
et s’il prenait un peu de temps pour pouilles le mode d’emploi peut être que le jeu serait meilleur.

Lire la suite...
Meilleures offres
Cdiscount Switch 22.95€ Rakuten Switch 22.95€ Amazon Switch 25.25€ Amazon Switch 26.90€ Amazon Switch 28.00€ Fnac Switch 46.99€
Marchand
Supports
Prix
La vidéo du moment