Menu
Small Soldiers
  • PS1
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Small Soldiers sur PS1 /

Test du jeu Oldies : Small Soldiers sur PS1

Test : Oldies : Small Soldiers
PS1
Small Soldiers
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Mario609
L'avis de Mario609
MP
Utilisateur jeuxvideo.com
01 avril 2018 à 17:00:02
14/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (8)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16.5/20
Partager sur :

Contributeur

Adaptation de l'excellent film éponyme de 1998, Small Soldiers sortit la même année. Le film mettait en scène des jouets nommés les "small soldiers" (sic), divisés en deux groupes. L'un d'eux est constitué de gorgonites (les gentils, pour faire simple) et l'autre de commandos (les méchants, donc), pourvu d'une intelligence et même d'une personnalité propre à chaque jouet grâce à une puce militaire doté d'une intelligence artificielle hors du commun. Bref, à chaque blockbuster son adaptation, et c'est Electronic Arts qui confia les rênes à Dreamworks Interactive, créateur de l'excellent The Lost World : Jurassic Park. Vont-ils nous offrir une autre bonne adaptation ?

QUE LA BATAILLE COMMENCE !

Une cinématique d'intro fort sympathique nous donne le ton de l'aventure.

Dès le début du jeu, on peut constater qu'il ne suit pas vraiment la même trame scénaristique que le film puisqu'on y incarne Archer dans l'univers des gorgonites et des commandos d'élite. C'est donc véritablement un être fait de chair et de sang que vous allez contrôler. Mais grosso modo, c'est la même chose que dans le film, puisque les gorgonites se battent pour leurs terres face aux commandos qui leur déclarent la guerre. Ce n'est pas plus mal puisque le titre bénéficie d'une direction artistique plutôt prenante avec des temples de gorgon, des décors tribaux, des grottes... les paysages sont assez variés, cependant nous ne les admirerons pas trop non plus puisque le jeu est sombre, beaucoup trop sombre. On voit à peine ce que l'on a devant soi et on ne pas dire qu'il soit très beau. C'est correct, néanmoins on pourrait attendre mieux d'un titre sorti en 1998'.

Oldies : Small SoldiersOldies : Small SoldiersOldies : Small Soldiers

Entrons dans le vif du sujet, comment se déroule Small Soldiers ? C'est à un jeu de tir d'action/aventure à la troisième personne que nous avons affaire, où l'on devra éliminer des hordes de commandos et de machines. Des clés trouvées çà et là permettront de progresser dans des niveaux plus ou moins linéaires et le tout sera ponctué de quelques phases de plateforme. Le premier ressenti qu'on pourrait avoir lorsqu'on tient la manette, c'est que les contrôles ne sont pas bien fluides. En effet, on pourrait croire que le titre n'a pas été développé pour des manettes analogiques (pourtant utilisées avant 98) ce qui a pour effet un personnage tournant un peu sur lui-même… c'est cependant pardonnable puisqu'on ne pas dire que c'était le seul à son époque, et bien que déplaisante, cette maniabilité n'est pas non plus rédhibitoire. On peut même dire que malgré cela, le titre est assez maniable. Les développeurs ont eu la bonne idée d'inclure un mode de déplacement latéral tout en tirant avec son arbalète (un peu comme dans la série des Ratchet & Clank), avec un système de visée automatique assez fonctionnel sans être optimal. À noter également qu'un mode de visée libre est disponible afin de cibler un ennemi à votre guise. D'un point de vue technique, on peut d'ailleurs ajouter que l'aventure est ponctuée de quelques problèmes de caméra, bien qu'ils ne soient pas bien gênants.

MMMMHH... GORGON !

Les munitions à têtes chercheuses sont très pratiques.

Comme nous l'avions cité plus haut, vous allez donc devoir trouver des clés de différente couleur (un peu comme dans un Doom) disséminées dans les multiples niveaux, vos objectifs étant signalés dans un briefing assez chouette. Ce point peut être critiqué, puisqu'il faut avouer que ce système est un peu "cheap" même pour l'époque ; néanmoins ce n'est encore une fois ici pas bien grave. En effet, le level design, s'il n'est pas exceptionnel non plus, est plutôt correct, et alterne judicieusement des phases d'action, de plate-forme, de shoot en tourelle... ajoutez à cela des salles secrètes remplies de bonus de munitions et de vies : même s'il y a parfois quelques aller-retour un peu inutiles dans les niveaux, on peut dire que les développeurs ont essayé de varier les plaisirs.

Gorgonite à l'attaque !

De plus, votre arsenal est assez fourni avec quatre types de munitions, des armes secondaires à récolter et surtout des invocations. Ces dernières vont vous permettre de demander de l'aide à vos collègues gorgonites qui peuvent vous être d'une aide précieuse, même s'ils sont bêtes comme leurs pieds. La cerise sur le gâteau ? Des méchas à contrôler, avec lesquels vous pourrez faire de vos ennemis de la pâtée pour chats. Et ça, c'est juste jouissif ! Bien entendu, les commandos eux aussi savent très bien se défendre avec des ennemis parfois assez coriaces (ceux avec leur Gatling notamment !), des robots cracheurs d'acide… et même des installations militaires (qui font un peu office de boss), qui ne sont pas très intéressantes à détruire puisqu'il suffit généralement de leur tirer dessus tout en esquivant leurs projectiles. Il est d'ailleurs dommage qu'il n'y ait véritablement qu'un seul vrai boss (à la fin du jeu), mais vu sa qualité, c'est peut-être mieux. À noter également que la difficulté du titre est assez bonne avec des checkpoint placés aux bons endroits et une bonne progression du challenge. Au besoin, le niveau de difficulté est paramétrable dans les options oscillant entre facile, normale et difficile. Les salles secrètes ainsi que les tableaux de fin de niveaux s'avèreront aussi de bons alliés, vous donnant des récompenses en fonction de vos morts, salles secrètes trouvées, etc.

On a pu voir que Small Soldiers n'était pas parfait, loin de là, sauf probablement du côté de sa bande son qui aura probablement marqué tous ceux qui ont touché au jeu.. En effet, que ce soit la musique orchestrale (ce qui était assez rare pour l'époque) avec des chœurs épiques, voire même mystiques, les bruitages (d'explosions, de robots…) ou même le doublage français, tout est grandiose. Le support CD est parfaitement exploité et on comprend pourquoi une sortie Nintendo 64 n'aurait pas pu être envisagée, faute de quoi la plus grande qualité du jeu aurait été perdue.

Oldies : Small SoldiersOldies : Small SoldiersOldies : Small Soldiers

PAS DE QUARTIER, PAS DE PITIÉ

Quoi de mieux qu'une guerre amicale ?

En complément du mode aventure assez court (environ 6 heures), vous pourrez jouer avec un ami au mode multijoueur. Vous aurez le choix entre deux personnages, Archer ou le major Chip Hazard, dans deux modes de jeux : match à mort et capture de drapeaux. Au sein des six arènes également disponibles, vous pourrez affronter d'autres joueurs, et ce à travers une large palette de maps. L'autre point positif de ce multi, très fun, est de constater que tous les armes et pouvoirs présents dans le solo sont également là. Il en va de même pour les tourelles, les méchas et les invocations. Bien qu'on puisse pinailler sur le fait que seuls deux personnages soient jouables et que les parties ne soient pas paramétrables, force est de constater que ce mode est très réussi.

Les notes
+Points positifs
  • Adaptation libre du film
  • Excellente bonde son (musique, bruitages, doublage...)
  • L'arsenal étoffé
  • Les graphismes, bien que juste corrects et trop sombres
  • Les Méchas et les tourelles
  • Les personnages (jouets) du film sont quasiment tous présents
  • La direction artistique
  • Bonne difficulté
  • Le mode multijoueur…
  • Les cinématiques…
-Points négatifs
  • Level design pas exceptionnel
  • Maniabilité un peu trop rigide
  • Mécanique de cartes couleur trop classique et répétitif
  • … même si on aurait aimé incarner les autres gorgonites et commandos
  • … bien qu'elles soient très rares (une d'intro, une à la fin)

À mi-chemin entre un Tomb Raider et un Doom, Dreamworks Interactive nous livre une bonne adaptation du film de Joe Dante, même si on pourrait déplorer la maniabilité un peu vieillotte et une fin qui s'essouffle. Le titre est un bon défouloir qui nous permet de retrouver les personnages du film et c'est tout ce qu'on lui demandait. L'équipe de développement a su proposer une bonne adaptation, ce qui n'est pas très courant. Au-delà de ses défauts, le titre est satisfaisant et nous fait baigner dans un bain de nostalgie.

Profil de Mario609
L'avis de Mario609
MP
Utilisateur jeuxvideo.com
01 avril 2018 à 17:00:02
14/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (8)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16.5/20
Mis à jour le 29/03/2018 à 14:43
PSone Autres Electronic Arts Dreamworks Interactive Cinéma Rétrogaming
Dernières Preview
PreviewCyberpunk 2077 : Nos impressions après les 15 premières heures de jeu en exclu 19 nov., 18:30
PreviewFootball Manager 2021 : Simple affinage à l'horizon 10 nov., 09:15
PreviewHyrule Warriors : L'Ère du Fléau - La préquelle de BOTW inquiète autant qu'elle fait envie 09 nov., 15:19
Les jeux attendus
1
Cyberpunk 2077
10 déc. 2020
2
Immortals Fenyx Rising
03 déc. 2020
3
Mass Effect : Legendary Edition
2ème trimestre 2021