Menu
Rivals of Aether
  • Tout support
  • PC
  • Switch
  • ONE
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Tests de jeux sur PC / Rivals of Aether / Rivals of Aether sur PC /

Test du jeu Rivals of Aether : Un brawler indé qui sent bon Smash Bros. sur PC sur PC

Test : Rivals of Aether : Un brawler indé qui sent bon Smash Bros. sur PC
PC
Rivals of Aether
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Clementoss
L'avis de Clementoss
MP
Twitter
Rédaction jeuxvideo.com
02 juillet 2017 à 11:28:00
15/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (2)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15/20
Partager sur :

De PlayStation All-Stars Battle Royale en passant par le Free-to-play Brawlhalla et plus récemment Brawlout, une poignée de jeux ont tenté de reprendre la formule made in Nintendo proposée dans Super Smash Bros avec plus ou moins de réussite. Avec Rivals of Aether, Dan Fornace n’ambitionne pas de révolutionner le genre des jeux de combats en arène. Ancien de chez Microsoft Studios ayant bossé entre autres sur Dust : An Elysian Tail et Mark of the Ninja, l'Américain propose plutôt de retrouver l’esprit et le gameplay des premiers Super Smash Bros. Mission réussie ?

Rivals of Aether : Un brawler indé qui sent bon Smash Bros. sur PC

New Challenger Approaching !

Rivals of Aether : Un brawler indé qui sent bon Smash Bros. sur PC
Des arènes supplémentaires sont à débloquer avec la monnaie du jeu.

Récemment sorti d’accès anticipé, le 28 mars dernier, Rivals of Aether peut à première vue donner l’impression d’être une repompe bas de gamme éhontée de Super Smash Bros. On se contentera dans ce test d’évoquer la licence de Nintendo comme une simple source d’inspiration, tant ce jeu se démarque et affiche sa propre identité. Derrière l’aspect fan service et la séduisante possibilité d’incarner une pléthore de personnages cultes des licences de Big N se cache un réel concept de jeu, exploité avec justesse dans le cas présent et pouvant séduire aussi bien les joueurs cherchant simplement à régler leurs comptes entre potes que les joueurs plus investis.

Allons sans plus attendre au cœur du sujet : la baston, et plus précisément le fait d’envoyer voler son adversaire en dehors d’une arène en 2D. Ici, pas de barres de vie mais un système de pourcentage. Au fur et à mesure que votre personnage encaisse les coups, celui-ci devient plus facilement éjectable. Une recette qui a fait ses preuves et qui a le mérite de se démarquer des jeux de versus conventionnels.

Rivals of Aether : Un brawler indé qui sent bon Smash Bros. sur PCRivals of Aether : Un brawler indé qui sent bon Smash Bros. sur PCRivals of Aether : Un brawler indé qui sent bon Smash Bros. sur PC

Les éléments se déchaînent

Rien de neuf sur le concept de base donc, mais celui-ci est exploité à merveille par la finesse des mécaniques de gameplay offertes par chacun des huit personnages jouables. Logiquement bien moins ambitieux qu’un Smash Bros avec ses graphismes en pixel art, certes de bonne facture, le roster peut paraître restreint à première vue et peu inspiré dans le chara-design, sans que cela soit véritablement pénalisant au final tant les efforts apportés au gameplay sont notables.

Chaque combattant dispose d'une large palette de coups basés sur les éléments. Le lion flamboyant Zetterburn peut par exemple frapper le sol d’un poing rageur pour y laisser des flammes persistantes, brûlant à petit feu ses adversaires. Que vous aimiez vous déplacer avec vivacité avec le gardien de la forêt Maypal, distribuer des grosses baffes et balancer des stalactites avec l’ours de glace Etalus, ou tromper votre ennemi avec le furtif Forsburn, capable de créer un clone et de se cacher derrière des nuages de fumée, vous trouverez probablement votre personnage fétiche.

Les huit combattants se déclinent en quatre éléments : air, feu, eau et terre.

Rivals of Aether : Un brawler indé qui sent bon Smash Bros. sur PC

Aether, Faster, Stronger

Les habitués de Smash Bros maîtriseront rapidement les commandes, tant elles sont similaires ici. Les autres prendront également vite leurs marques grâce à un tutorial bien mené et complet. Ce dernier familiarise les joueurs avec des termes plus techniques tels que "hitbox", "walljump" ou "airdodging". Vous apprendrez ainsi à facilement exploiter le potentiel des personnages mis à votre disposition, à maîtriser l’art du "wavedashing" ou encore de la contre-attaque, remplaçant le bouclier de Smash Bros, redoutable lorsqu’elle est placée au bon timing.

Si le tout demande forcément des heures d'entraînement pad en main afin de maîtriser toutes les subtilités et d'apprendre à lire dans le jeu de son adversaire, les affrontements restent, de manière globale, nerveux et relativement équilibrés, des mises à jour venant régulièrement corriger les soucis à ce niveau-là ainsi que les quelques bugs. Par ailleurs, sachez que quatre nouveaux combattants seront implémentés d'ici la fin de l'année 2017 sous la forme de DLC payants. Le premier sur la liste n'est nul autre que le petit protagoniste d'Ori and the Blind Forest, adoré par tant de joueurs, et qui accompagnera la sortie du jeu sur Xbox One au mois d'août.

Rivals of Aether : Un brawler indé qui sent bon Smash Bros. sur PCRivals of Aether : Un brawler indé qui sent bon Smash Bros. sur PCRivals of Aether : Un brawler indé qui sent bon Smash Bros. sur PC

Ready to brawl

Rivals of Aether : Un brawler indé qui sent bon Smash Bros. sur PC
À l'instar de Master Hand dans Smash Bros, un boss vous attend à la fin du mode story.

Si Rivals of Aether parvient à se détacher de sa source d’inspiration, c’est sans conteste grâce à sa profondeur de jeu. Là où il perd en fun, avec l’absence d’objets délirants et d'armes en tous genres pouvant influer sur le cours d’un combat à la Smash Bros, il gagne en rapidité et en précision. Les coups peuvent paraître plus difficiles à placer tant les personnages sont mobiles, mais ils sont aussi plus lourds et ont plus d’impact. Chaque arène dispose toutefois d'un mode "Aether", rajoutant son lot de pièges mortels.

Des mécaniques de jeux qui peuvent en refroidir plus d'un, sachant que les réfractaires ne trouveront pas non plus leur bonheur dans le mode story solo. Expédié en une petite heure à tout casser, ce dernier permet tout de même de se faire la main sur chacun des combattants, d'appréhender les 11 arènes du jeu et d'éprouver son skill dans une série de combats enrobés d’un scénario anecdotique. Vos performances sont chronométrées et un classement en ligne permet de se comparer aux autres joueurs, le tout apportant un côté arcade appréciable mettant au défi les scoreurs aguerris.

Rivals of Aether : Un brawler indé qui sent bon Smash Bros. sur PC
Les runes permettent de pimenter les affrontements en versus.

En parlant de défis, le mode Abyss, place le joueur face à divers objectifs (tuer XXX ennemis en 15 secondes, survivre…) s'enchaînant à l'infini au fil des rounds. Il est ensuite possible d’acheter et d’équiper des runes, permettant de personnaliser le gameplay de chacun des personnages et ajouter divers effets à leurs attaques. De quoi passer le temps entre deux parties Online, là où le jeu prend toute sa dimension.

Matchs classés en 1v1 et affrontements amicaux en 2v2 sont ainsi au programme. Un mode Free for all (mêlée générale) à six ou huit combattants dans l'arène n’aurait pas été de trop, mais les serveurs sont suffisamment peuplés et stables pour que l’on puisse éprouver le ladder durant de nombreuses heures. À condition bien sûr de savoir endurer la défaite face aux nombreux joueurs ayant déjà des centaines d'heure de jeu à leur actif. La satisfaction que vous tirerez ensuite en constatant votre progression n'en sera que plus grande, tant il existe toujours une manière de s'améliorer au fil des parties. Sinon, vous pourrez toujours vous venger sur vos amis et organiser un tournoi en local jusqu'à quatre, le tout en vous munissant de votre bon vieux pad Gamecube, supporté par le jeu à condition de posséder l'adaptateur adéquat. Parfait pour retrouver un feeling à l'ancienne qui devrait vous rappeler de bons souvenirs.

Le trailer de lancement de Rivals of Aether

Chargement de la vidéo
Les notes
+Points positifs
  • Le feeling Smash Bros, en moins bordélique...
  • Les huit personnages, équilibrés et offrant chacun un gameplay unique
  • Parfait pour s'éclater en local entre potes
  • Suffisamment pointu et technique pour pousser à la compétition
-Points négatifs
  • ... et donc en moins fun
  • Contenu assurant le strict minimum
  • On n'aurait pas craché sur plus de fonctionnalités Online

Si vous appréciez un minimum la série des Super Smash Bros, en particulier l'opus sorti sur Gamecube, que vous pouvez vous passer de la frimousse de Mario, Link ou Samus et que votre rétine sait supporter les jeux en pixel art, n'hésitez pas une seule seconde. Avec Rivals of Aether, Dan Fornace livre un jeu qui devrait satisfaire les compétiteurs les plus acharnés avec son approche "facile à jouer, dur à maîtriser". Fluide, précis, technique et entraînant sont autant d'adjectifs qui lui conviennent parfaitement. Dommage que ce ne soit pas le cas des mots "contenu débordant", du moins à l'heure actuelle. Espérons que les personnages inédits prévus pour la fin de l'année ne perturbent pas l'équilibrage mis en place et que de nouvelles arènes arrivent rapidement, afin de donner à Rivals of Aether une place au soleil parmi les meilleurs jeux de combat en arène.

Profil de Clementoss
L'avis de Clementoss
MP
Twitter
Rédaction jeuxvideo.com
02 juillet 2017 à 11:28:00
15/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (2)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15/20
Mis à jour le 02/07/2017 à 18:25
PC Combat Dan Fornace Fantastique
Dernières Preview
PreviewRollerCoaster Tycoon 3 - Complete Edition : un portage Switch sur de bons rails 14 sept., 15:00
PreviewRide 4 : L'épisode de transition prometteur pour Milestone ? 11 sept., 14:00
PreviewImmortals Fenyx Rising : entre Zelda et Assassin's Creed, son coeur balance 10 sept., 21:45
Les jeux attendus
1
Cyberpunk 2077
19 nov. 2020
2
Gotham Knights
2021
3
Call of Duty : Black Ops Cold War
13 nov. 2020