Menu
Impact Winter
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • ONE
  • Mac
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Tests de jeux sur PC / Impact Winter / Impact Winter sur PC / Tests Impact Winter PC /

Test du jeu Impact Winter, retour sur trente jours de survie sur PC

Impact Winter
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de mrderiv
L'avis de mrderiv
MP
Journaliste jeuxvideo.com
22 mai 2017 à 17:53:46
13/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (2)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
9.5/20
Test Impact Winter, retour sur trente jours de survie

Impact Winter - Deux minutes pour résumer 30 jours de survie

13 721 vues

Alors que les beaux jours pointent le bout de leurs rayons à l’extérieur en ce mois de mai 2017, Bandai Namco nous fait ressortir les anoraks et les lourds bottes afin de résister à la rigueur d’un hiver sans fin. Développé par le studio Mojo Bones, une équipe jusqu'alors rodée aux jeux mobiles, Impact Winter entre avec le récent Little Nightmares dans la catégorie des projets indépendants édité par le géant japonais. Êtes-vous prêts à tenter de survivre durant trente jours dans un monde recouvert par la neige ? Oui ? Mais êtes-vous aussi capable de prendre en main le destin de vos quatre compagnons de fortune afin de maintenir tout le monde en vie avant l'arrivée des secours ? Tel est le challenge qui vous attend ici.

Sale temps pour Salomon

Impact Winter, retour sur trente jours de survie
Il faudra survivre 30 jours dans un monde recouvert par la neige.

Après la chute d’un météore sur Terre, le monde est plongé dans une apocalypse glaciale et les rares survivants tentent de se maintenir en vie malgré les conditions climatiques extrêmes. Désormais recouverte d’un épais manteau neigeux, la planète n’est plus qu’un vaste champ de ruines où notre héros Jacob Salomon devra tenter de survivre lui et sa petite équipe de fortune. Regroupés au sein d’une vieille église abandonnée, le groupe se croît condamné à un funeste destin jusqu’au jour où un étrange message radio les prévient de l’arrivée des secours dans 30 jours. 30 jours pendant lesquels le joueur devra tout faire pour survivre malgré le froid, la faim, les attaques de pillards ou encore les tensions internes du groupe. Si Jacob meurt, le game over est direct, sans possibilité de recharger une sauvegarde antérieure. Vous ne disposez que d'un seul emplacement de sauvegarde, ce qui renforce la tension liée à la survie.

Impact Winter, retour sur trente jours de survie
Notre campement de fortune au sein d'une église délabrée.

Meneur né, Jacob va prendre en main sa propre survie, mais aussi celle de ces quatre compagnons en bravant la rudesse de l’hiver perpétuel à la recherche de nourriture et de matériaux nécessaires à l’évolution du campement. À la manière d’un The Walking Dead, Impact Winter ne nous place pas à la tête d’un groupe de survivants chevronnés rodés à la survie en conditions extrêmes. Le groupe est constitué de personnages de tout horizons, certes un brin cliché pour le contexte, mais tous dotés de leur propre personnalité et histoire. Le joueur devra donc composer avec Blane, un flic à la retraite, désabusé suite à la perte de sa famille dans la catastrophe, Maggie, une mécano de talent capable de tout réparer et de tout fabriquer, Wendy, la femme d’âge mûr douée pour la médecine et la cuisine et enfin Christophe, l'informaticien de génie responsable de la maintenance du robot Ako-Light.

Impact Winter, retour sur trente jours de survie
Les compagnons sollicitent régulièrement notre aide.

Ce mystérieux drone nous sert d'acolyte lors de nos expéditions à l’extérieur ; source de lumière dans les endroits les plus sombres, il dispose aussi de plusieurs gadgets forts pratiques comme une scanner permettant de mettre en évidence certains objets enfouis sous la neige. Si au départ le gameplay du titre semble plutôt simple, il faudra très rapidement composer avec les spécificités et les besoins de chaque membre du groupe pour tenter de sauver tout le monde. Une bonne session d’Impact Winter se termine idéalement par la survie de tous nos compagnons au terme des trente jours. Le game over est direct si par malheur Jacob meurt avant la fin du décompte. Pour nous aider à survivre, chacun d’entre eux dispose d’une spécialisation dont il faudra tirer parti pour mettre toutes les chances de notre côté. Améliorer le feu de camp de l’abri, ériger une clôture autour de l’église pour dissuader les voleurs d'entrer, rechercher de nouvelles recettes de cuisine, chaque sortie à l’extérieur est pour Jacob l’occasion d’aller récolter de précieuses ressources un peu à la manière d'un This War of Mine.

Impact Winter, retour sur trente jours de survieImpact Winter, retour sur trente jours de survie

Survivre en groupe

Si le joueur ne peut incarner que Jacob tout au long de l’aventure, la gestion de la survie de tout le groupe est laissée entre ses mains. À nous de décider sur quels projets nos compagnons vont travailler ou bien encore de rationner leur nourriture et leur boisson afin de maintenir le bon équilibre de leurs différentes jauges (vie, faim, soif, endurance et moral). On regrette qu’aucun des personnages ne bénéficie d’un doublage vocal tant les interactions avec l’équipe sont nombreuses durant les trente jours de survie. Vos compagnons sollicitent régulièrement votre attention pour vous demander de réaliser certaines tâches spécifiques à l’extérieur. Aller récupérer un objet leur ayant appartenu dans le passé, récolter certains matériaux pour l’un de leurs projets, pourvoir aux besoins de chacun d’entre eux sera le meilleur moyen de maintenir une cohésion de groupe et d’accélérer le défilement du temps.

Impact Winter, retour sur trente jours de survie
Nos explorations du monde extérieur conduiront Jacob de plus en plus loin de son campement.

Il est, en effet, possible de raccourcir les trente jours de survie en accumulant les points de survie (PS) via la réalisation des différentes quêtes du jeu. Assez tôt dans l’aventure, on se rend compte que le monde n’est pas totalement exempt de vie, marchands, pillards et animaux évoluent aussi dans les environs et chaque sortie est l’occasion de croiser la route de l’un d’entre eux. Le monde extérieur d’Impact Winter reste le même entre vos différentes parties, pas de génération aléatoire du terrain, vous retrouverez les mêmes habitations, les mêmes cavernes et points d’intérêts au fil de votre progression. Cela ne veut pas pour autant dire que toutes vos sessions de survie seront identiques durant les trente jours de jeu. Les différents événements narratifs changent en fonction des décisions liées à la gestion de l’équipe, les priorités s’adaptent aux besoins du moment et c’est à vous de décider dans quel domaine se spécialiseront vos compagnons.

Impact Winter, retour sur trente jours de survie
De multiples rôles sont à débloquer au fil de votre progression.
Des rôles se débloquent au fur et à mesure de votre progression afin de capitaliser sur les points forts de votre équipe. Résistance à la nourriture avariée, temps de bricolage réduit, immunité contre certaines maladies, ces "perks" sont néanmoins toujours associés à un malus afin de conserver le facteur bonus/risques lié aux mécaniques de survie du jeu. Il y a beaucoup de paramètres à gérer tout au long d’une partie et l’interface ne se montre pas vraiment très agréable à utiliser à la longue. Onglets, sous onglets, inventaire assez pénible à gérer, multiples jauges, les mécaniques de gestion du titre auraient mérité une meilleure navigation pour se montrer moins contraignantes. D'autant que sur PC, il vous faudra obligatoirement jouer à la manette au risque de vous heurter à des contrôles à la souris pour le moins capricieux.

Il fait au moins -8000 !

Impact Winter, retour sur trente jours de survie
Des PNJ vous donneront aussi certaines tâches à réaliser.

L’autre grosse partie du jeu réside dans l’exploration minutieuse du monde extérieur aux commandes de Jacob. Avec un inventaire limité en taille en début de partie, chaque sortie dans le grand froid prend des allures de petite expédition de survie où il est nécessaire de rationaliser son butin pour ne pas se retrouver rapidement à cours d’espace libre. Bref, préparez-vous à réaliser de nombreux allers-retours entre l’Église et ses environs pour tenter de satisfaire les besoins de tout le monde. Assez lent, Impact Winter prend le temps d’installer son atmosphère de désolation et d’isolation à la manière d’un titre comme Sunless Sea. C’est un fait, le rythme du titre est plutôt posé et les choses mettent un bon moment avant de prendre de l’ampleur. Et si les différentes jauges liées à la survie vous rappellent que vous ne pouvez pas rester éternellement à l’extérieur, l’abondance du loot vous autorise toutefois à explorer les étendues enneigées durant de longues heures.

Impact Winter, retour sur trente jours de survie
Le début de l'aventure manque quelque peu de rythme.

L’aventure débute en ce sens sur un rythme assez peu soutenu, sans réellement parvenir à nous faire ressentir le danger de la situation. La nourriture se trouve en grande quantité dans les bâtiments aux alentours de l’église, l’indicateur de missions permet de savoir ou se diriger pour réaliser les tâches de l’équipe et les rares attaques de créatures sauvages tournent à votre avantage dès que vous avez mis la main sur un fusil. Ce manque de rythme est susceptible d’installer un sentiment d’ennui durant les premières heures de jeu, une sensation qui, combinée à la solitude du joueur et à l’austérité globale des menus et des interactions avec nos compagnons pourra peut-être décourager certains joueur d’aller plus loin.

Impact Winter, retour sur trente jours de survieImpact Winter, retour sur trente jours de survie

Dans l'attente de quelques patchs...

Il est nécessaire de patienter quelques heures, d’améliorer sa base, son compagnon robot et de travailler sur certains projets pour déployer l’intégralité des possibilités offertes par le titre de Mojo Bones. Impact Winter est donc un titre qui déploie son potentiel au fil de vos run. L'exploration du monde façon "métroïdvania" nécessite certains objets ou rôles spécifiques pour progresser. De la dynamite pour briser une épaisse paroi glacée, du matériel d'escalade pour gravir certaines tours radio, vos priorités évolueront à mesure que votre connaissance du monde se fera plus précise au fil du temps et des parties.

Impact Winter, retour sur trente jours de survie
La direction artistique du titre est une réussite.

Avec sa caméra fixe en vue du haut et sa patte graphique cartoon très réussie, le titre se dote d’une jolie personnalité visuelle renforcée par une bonne gestion des effets d’ombre et de lumière. Les donjons secrets, maisons abandonnés et autres cavernes nous résèrvent toujours quelques petites surprises malgré un léger manque de renouvellement de l'ensemble au fil des heures. La technique de son côté se montre encore capricieuse par moment : temps de chargement nombreux et assez longuets, pathfinding hasardeux du personnage (nous sommes restés bloqués plusieurs fois dans le décor), menus mal fichus, on sent qu’il manque encore quelques patchs avant de pouvoir profiter de cette aventure dans les meilleurs conditions possibles. Nos oreilles sont enveloppées par les compositions de Mitch Murder (Hotline Miami 2, Kung Fury) ; calmes, atmosphériques, elles s’accordent avec succès à l’ambiance désolée des lieux même si elles peinent à se renouveler au fil de nos trente jours de survie.

Les notes
+Points positifs
  • L'atmosphère générale du titre, froide et désolée
  • De nombreux paramètres à prendre en compte pour la gestion de l'équipe
  • Une bonne rejouabilité
  • Direction artistique convaincante
-Points négatifs
  • Un début d'aventure lent et assez répétitif
  • Navigation pénible dans les différents menus
  • L'absence de doublage pour les différents personnages
  • Des temps de chargement trop longs
  • Des bugs à corriger le plus rapidement possible
  • Oubliez la souris, manette obligatoire

Jeu de survie en solitaire dotée d’un volet de gestion d’équipe, Impact Winter nous fait progressivement prendre conscience de la dure réalité de la survie en groupe. Au-delà du maintien en vie de son propre personnage, le joueur devra aussi s’occuper de la santé et du moral de ses compagnons de fortune. Le rythme assez lent de l’ensemble, l’absence de doublages vocaux et l’interface peu pratique à l’usage pourront peut-être décourager les joueurs les moins investis tandis que les autres découvriront un titre dont les possibilités s'étoffent au fil des trente jours de survie dans ce monde recouvert par la neige.

Profil de mrderiv
L'avis de mrderiv
MP
Journaliste jeuxvideo.com
22 mai 2017 à 17:53:46
13/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (2)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
9.5/20
Dernières Preview
PreviewOlliOlli World : Le jeu de skate arcade prend une nouvelle dimension 17 juin, 18:00
PreviewMetroid Dread : Le retour en grâce de la licence culte ? 17 juin, 15:00
PreviewTunic : La démo du Zelda-like mignon et exigeant nous a emballés 16 juin, 15:16
Les jeux attendus
1
Horizon : Forbidden West
4ème trimestre 2021
2
Far Cry 6
07 oct. 2021
3
Battlefield 2042
22 oct. 2021