Menu
Wolfenstein : The Old Blood
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • ONE
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Wolfenstein : The Old Blood
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de [87]
L'avis de [87]
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
08 mai 2015 à 11:11:03
15/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (60)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15.9/20
Disponible à l’achat ou en téléchargement sur :
Télécharger sur le Playstation StorePlaystation Store
Amazon PC 8.68€ Micromania PS4 12.99€ Amazon PS4 12.99€ Micromania ONE 12.99€ Micromania ONE 12.99€ Amazon PC 17.90€
Marchand
Supports
Prix
Voir toutes les offres
Aussi disponible sur :Xbox Game Pass
Test Wolfenstein : The Old Blood

Les 20 jeux Bethesda compris dans l'offre Xbox Game Pass s'offrent un trailer

185 122 vues

En mai 2014, Bethesda et Machine Games avaient surpris leur monde en accouchant d'un Wolfenstein : The New Order plus que réussi, redorant le blason de la prestigieuse licence tout en conservant un véritable respect du pur FPS solo. Fort de ce succès, le tandem remet le couvert cette année avec Wolfenstein : The Old Blood, extension stand-alone qui ne requiert donc pas de posséder le jeu original pour pouvoir s'y frotter. L'aventure de cette préquelle à The New Order justifie-t-elle les 20 € demandés ? Réponse dans ces colonnes.

Wolfenstein : The Old Blood

1946, soit environ 20 ans avant les événements de The New Order. Le soldat américain B.J. Blazkowicz est chargé d'infiltrer le célèbre château Wolfenstein, d'y récupérer des documents visant à mettre un terme à une sombre opération des nazis, qui sont en passe de gagner la guerre. Une brève introduction mâtinée d'humour en mode infiltration plus tard, les choses tournent nécessairement mal. Il n'en faudra pas plus pour mettre en rogne Blazko qui va alors se mettre à régler les choses à sa manière.

On ne change pas une équipe qui gagne ?

Décomposée en 8 chapitres, l'aventure de The Old Blood reprend à peu d'exceptions près les grandes lignes du jeu original, autrement dit n'attendez pas une refonte en profondeur du gameplay de Wolfenstein cuvée 2015, et c'est tant mieux serait-on tenté de dire. Les affrontements sont particulièrement nerveux, les sensations procurées par les différents calibres mis à votre disposition sont excellentes et il se dégage des nombreuses phases d'action du jeu un sentiment de frénésie terriblement badass plus que bienvenu. Globalement, le feeling de Wolfenstein est très ancré dans le old-school : il faudra avoir recours au lean pour gérer au mieux vos positions de couvert, courir d'un point à un autre pour vous ruer sur le premier médkit qui passe, bref, l'ensemble fonctionnait sur The New Order, il fonctionne toujours aussi bien aujourd'hui.

Wolfenstein : The Old BloodWolfenstein : The Old BloodWolfenstein : The Old Blood

L'aspect bourrin n'est toutefois pas le seul apanage de cette mouture estampillée Bethesda de Wolfenstein puisque l'on vous proposera à nouveau quelques phases d'infiltration, plus nombreuses d'ailleurs que sur The New Order. Là encore, les mécaniques restent globalement les mêmes : vous faufiler derrière des ennemis, multiplier les exécutions au corps-à-corps ou les headshots grâce à votre pistolet équipé d'un silencieux. Quelques petites nouveautés, finalement surexploitées en début de parcours pour être totalement abandonnées par la suite, font leur apparition avec notamment la présence de super-soldats alimentés via un fil électrique. L'approche furtive pour en venir à bout est indispensable : approchez discrètement d'une alimentation électrique, coupez-la en vitesse et foncez sur le soldat groggy pour l'achever avec une autre nouveauté assez anecdotique de The Old Blood : un bon vieux tuyau de plomberie.

Des nouveautés timides et très peu exploitées

Wolfenstein : The Old BloodWolfenstein : The Old BloodWolfenstein : The Old BloodWolfenstein : The Old BloodWolfenstein : The Old Blood

Bien entendu, l'objet devient rapidement une arme de destruction massive une fois placé dans les mains de Blazkowicz, mais ce n'est pas tout, car le bonhomme parviendra à le transformer en véritable couteau suisse. En premier lieu, notre soldat pourfendeur de nazis pourra scinder en deux le précieux objet pour violemment les planter dans les murs prévus à cet effet afin de s'en servir comme support d'escalade. Finalement assez limitées car uniquement permises sur de rares segments du jeu, ces petites séances de grimpette n'apportent pas grand-chose, si ce n'est la possibilité de l'exploiter parfois pour privilégier l'approche furtive ou pour accéder à des zones cachées renfermant quelques objets récupérables. Hormis ceci, le tuyau vous servira simplement à forcer des trappes ou à maintenir des portes ouvertes, rien de bien excitant en somme.

En définitive, et à l'exception de quelques nouvelles armes bien efficaces, The Old Blood ne change pas une recette qui gagne et là n'était de toute façon pas sa vocation. Toutefois, nous aurions préféré que Machine Games corrige les quelques écueils évoqués à l'encontre de The New Order, en autorisant notamment le joueur à ramasser médkits et munitions simplement en passant dessus et non en matraquant les touches du pad ou du clavier et en rehaussant drastiquement l'intelligence artificielle. Nous aurions également aimé un challenge un peu plus corsé car même dans les modes de difficulté les plus élevés, The Old Blood reste un peu trop facile, ce qui tranche avec son approche old-school du FPS.

Enfin, ceux qui avaient apprécié la capacité de The New Order à créer des personnages particulièrement attachants en dépit de l'aspect très bas du front et cliché du jeu seront sans doute déçus de ne pas retrouver cet élément dans The Old Blood. Les cinématiques et autres dialogues sont assez vite expédiés et Machine Games a délaissé l'histoire au profit de l'action, certes très défouloir, mais en deçà du jeu d'origine. Si les 6 premiers chapitres de l'aventure vous propulseront en terrain connu, un virage s'opère en fin de parcours et introduit à l'histoire des nazis zombies, comme on le sait depuis longtemps. Cette petite excentricité n'est pas particulièrement fun, voire même agaçante pour celles et ceux commençant à arriver à saturation des zombies. Fort heureusement, cela n'intervient que sur la dernière partie de l'aventure, pas de quoi vous gâcher le plaisir en somme.

Wolfenstein : The Old BloodWolfenstein : The Old BloodWolfenstein : The Old Blood

Quelques petits désagréments de The New Order ont été également corrigés : ne vous attendez donc pas à passer des heures dans un hangar à tenter de tuer des mechas, les phases de combat sont nettement plus expéditives et à l'exception de l'affrontement final, assez grotesque tant dans son principe que dans sa durée, il n'y a que peu de facteurs d'agacement dans The Old Blood. Vous traverserez des environnements soignés, qui bénéficient d'une direction artistique réussie, vous sourirez souvent et vous amuserez tout au long de The Old Blood, qui offre une durée de vie de 6 à 8 heures, si vous prenez le temps de tout lire et d'écouter les nombreux et croustillants dialogues qui jalonnent votre parcours. On n'en attendait pas moins.

N.B. : Les visuels sont issus de la version PC du jeu.

Notre Gaming Live de Wolfenstein : The Old Blood

Points forts

  • Combats nerveux et intenses
  • Souvent drôle
  • Certains environnements sympas
  • Bon équilibre entre infiltration et approche frontale
  • De nombreuses choses à écouter et à lire
  • Durée de vie correcte

Points faibles

  • Les zombies, était-ce bien nécessaire ?
  • Des nouveautés très dispensables
  • Parfois un peu trop facile, même en difficulté élevée
  • Le final assez grotesque dans son principe et dans sa durée
  • Personnages secondaires moins soignés que The New Order

Wolfenstein : The Old Blood est une réussite, qu'il faut aborder pour ce qu'elle est : une excellente occasion de prolonger l'aventure de The New Order. Pour 20 €, vous profiterez d'une expérience terriblement fun, nerveuse et défouloir qui vous occupera entre 6 et 8 heures en fonction de votre façon de jouer et du niveau de difficulté choisi. Si l'on peut reprocher à The Old Blood de sous-exploiter des nouveautés de toute façon très timides, de ne pas avoir corrigé les erreurs du grand frère, son scénario pas franchement palpitant ou sa trop grande facilité, il vous serait préjudiciable de passer à côté du stand-alone si vous avez apprécié The New Order.

Note de la rédaction

15
15.9

L'avis des lecteurs (60)

Lire les avis des lecteursDonnez votre avis sur le jeu !
Profil de [87],  Jeuxvideo.com
Par [87], Journaliste jeuxvideo.com
MPTwitter
PC PS4 ONE MachineGames Bethesda Softworks Aventure Tir FPS Action
Dernières Preview
PreviewTotal War Warhammer 3 : Le jeu de stratégie ultime pour un univers fantastique de référence ? Il y a 20 heures
PreviewRainbow Six Extraction : l'intelligence de Siege et la brutalité de Back 4 Blood, un cocktail explosif ? 07 janv., 16:00
PreviewDolmen : un mélange de Dead Space et de Dark Souls ? 30 déc. 2021, 19:35
Les jeux attendus
1
Légendes Pokémon : Arceus
28 janv. 2022
2
Gran Turismo 7
04 mars 2022
3
Dying Light 2 : Stay Human
04 févr. 2022