CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Soldes
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • Prime Day
  • RetourHigh-Tech
    • Actus JVTECH
    • Prime Day
    • Soldes
    • Bons plans
    • Tutoriels
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • Soldes
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Créer un contenu
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Test Final Fantasy 14 Dawntrail : Après une conclusion magistrale, un nouveau départ réussi pour l'un des meilleurs FF ?

Final Fantasy XIV Dawntrail : La bande-annonce finale est là, en route pour Tural !

138 201 vues
Profil de TheXsable,  Jeuxvideo.com
TheXsable - Journaliste jeuxvideo.com

En 2021, Final Fantasy XIV concluait son premier grand arc narratif avec la sortie d'Endwalker. Plus de deux ans et demi plus tard, il est temps pour le MMORPG phare de Square Enix d'entrer dans une nouvelle ère avec Dawntrail. Cette cinquième extension a donc la lourde responsabilité de passer après une conclusion adorée et doit relancer l'intérêt des joueurs pour la décennie à venir. Mission réussie ?

Alors que le titre a vécu un premier lancement catastrophique en 2010, Final Fantasy XIV s'est entretemps imposé comme l'un des meilleurs MMORPG du marché. Il faut dire qu'avec sa refonte complète en 2013 intitulée A Realm Reborn, le jeu est reparti sur des bases solides grâce à Naoki Yoshida et ses équipes. Depuis, le titre n'a cessé d'être mise à jour avec des patchs et autres extensions jusqu'à célébrer les 10 ans de son second lancement l'an dernier.

En 2021, Endwalker mettait fin à la première grande saga de FFXIV, dont l'histoire avait débuté dix ans auparavant, avec une conclusion saluée par la critique et les joueurs. Alors que l'avenir du titre restait mystérieux, c'est finalement en 2023 qu'est annoncé Dawntrail, cinquième extension du MMO qui sort en cet été 2024. Et autant dire que la pression est forte sur les épaules de cette nouvelle aventure. Après avoir fini l'histoire principale durant l'accès anticipé, Dawntrail est-il à la hauteur des précédentes extensions ? Réponse après 50 heures de jeu !

Final Fantasy 14 Dawntrail : Après une conclusion magistrale, un nouveau départ réussi pour l'un des meilleurs FF ?

Une grande aventure qui se révèle tardivement

Alors que Dawntrail vient tout juste de se lancer, l'histoire principale constitue pour le moment le coeur de cette nouvelle extension. Ainsi, après avoir sauvé le monde dans Endwalker, notre Guerrier de la Lumière et ses compagnons des Héritiers de la Septième Aube font la rencontre de Wuk Lamat, la princesse du Tuliyollal, soit la capitale du "nouveau contient" appelé Tural. Cette dernière sollicite l'aide de notre héros pour participer au rite de succession, une compétition organisée par le roi Gulool Ja Ja afin de trouver son digne successeur avant d'abdiquer. La jeune Xbr'aal va devoir récupérer des gemmes aux quatre coins du Tural pour accéder à la légendaire cité d'or et réclamer ainsi le trône. Cependant, elle n'est pas seule dans la compétition car elle devra faire face à ses frères Zoraal Ja et Koana, ainsi qu'à Bakool Ja Ja, champion du dernier tournoi local.

En 2021, Endwalker était à la fois la suite de Shadowbringers, extension la plus appréciée de FFXIV, et la conclusion du premier arc narratif du jeu. Évidemment, difficile pour Dawntrail de passer après ça, mais l'extension se démarque de ses prédécesseurs par son ton moins grave voulu par les développeurs. Comme en rigolent les personnages, l'enjeu n'est pas ici de sauver le monde. Il en résulte une intrigue plus légère, focalisée sur l'aventure et la découverte de nouvelles régions, mais aussi sur l'humour avec plusieurs séquences comiques. Toute cette bonne humeur se ressent surtout grâce à Wuk Lamat, véritable personnage principal de cette aventure dont nous sommes le mentor. Pour une fois, le Guerrier de la Lumière n'est pas au centre de l'histoire et cela nous donne un rôle plus en retrait intéressant. Mais comme on pouvait s'y attendre, la seconde partie de l'aventure (remplie de références à Final Fantasy IX) n'a plus rien à voir avec le début et c'est là qu'elle prend son envol pour retrouver les hauteurs auxquelles le jeu nous a habitués. Autant par son cadre que ses enjeux, la fin de l'histoire reprend tous les éléments qui font le charme de Final Fantasy XIV : de nombreuses révélations, un antagoniste aux motivations crédibles, des séquences touchantes et surtout des combats épiques. De quoi donner un petit air de remake de Shadowbringers.

Quelles sont les nouveautés de Dawntrail ?

Avec Dawntrail, les joueurs de Final Fantasy XIV vont découvrir le continent de Tural et la suite de l'Épopée. En plus d'une mise à jour graphique massive, le niveau maximal passe de 90 à 100, deux nouveaux jobs inédits ont été ajoutés, le Rôdeur Vipère et le Pictomancien, tandis que les autres reçoivent de nouvelles capacités ou ont été en partie refaits. Pour ce qui est des activités, de nouveaux donjons, raids, raids en alliance, défis et un mode de jeu centré sur l'artisanat et la récolte sont disponibles ou prévus dans de futurs patchs. Enfin, c'est avec Dawntrail qu'il sera possible de créer une femme hrothgar en personnage.

Final Fantasy 14 Dawntrail : Après une conclusion magistrale, un nouveau départ réussi pour l'un des meilleurs FF ?

Si l'aventure prend toute sa saveur dans sa seconde partie, on ne peut pas dire autant du début. Clairement, les premières heures de Dawntrail sont assez poussives, avec beaucoup de cinématiques et de dialogues avant d'entrer dans le concret. Par exemple, on a été assez étonné de voir que le premier donjon intervenait finalement assez tard dans la progression. Et puis, la structure du rite de succession qui nous fait récupérer une gemme à chaque village découvert finit par devenir redondante. Fort heureusement, cette première partie sert surtout à découvrir ce cast de nouveaux personnages attachants, élément nécessaire pour que la seconde moitié soit aussi réussie. Par contre, on se demande bien s'il était pertinent de faire intervenir les Héritiers de la Septième Aube dans cette aventure tant ils ne jouent pas un rôle central. À l'exception d'Erenville et Krile qui ont des implications dans l'intrigue, le reste a un rôle secondaire, voire tertiaire et on se demande s'ils ne sont pas présents juste pour faire plaisir aux fans. Dommage, car cette aventure était l'occasion de se séparer du groupe pour donner un vrai sentiment de nouveau départ.

Comme Endwalker, l'épopée de Dawntrail souffre d'un défaut assez récurrent à la narration dans FFXIV : entre deux révélations majeures, on a droit à des passages bien moins intéressants. À plusieurs moments, on a l'impression que l'intrigue ralentit artificiellement pour ne pas aller trop vite d'une séquence importante à l'autre. En revanche, là où Dawntrail fait mieux qu'Endwalker, c'est au niveau de ses cinématiques. Si cela fait plusieurs années que les cinématiques de FFXIV ont gagné en qualité, cela va encore plus loin avec Dawntrail. Clairement, la mise en scène a été améliorée pour être plus dynamique, avec des cadrages intéressants, mais aussi des animations plus spectaculaires pour les combats par exemple. De quoi rendre l'intrigue bien plus passionnante à suivre, même si de nombreux joueurs se sont plaints qu'il y avait moins de cinématiques doublées que dans Endwalker.

Final Fantasy XIV plus beau que jamais

Au-delà de cette nouvelle aventure, si Dawntrail était tant attendu par les joueurs de Final Fantasy XIV, c'est pour une raison bien précise : la mise à jour graphique. Avec la 7.0, FFXIV entre dans une nouvelle ère avec des graphismes entièrement refaits pour coller aux standards actuels. Jusque-là, le MMORPG affichait encore une technique datant de 2013, certes compensée par une magnifique direction artistique. Mais clairement, Final Fantasy XIV n'a jamais été aussi beau qu'aujourd'hui. Au-delà des environnements plus détaillés et plus denses, cette upgrade visuelle se perçoit sur les personnages, en particulier son propre avatar. Dès la première connexion, on a l'impression de découvrir cette figure qui nous a accompagné pendant tant d'années et d'heures de jeu sous un nouveau jour, plus beau que jamais. Cette mise à jour graphique a des allures de franche réussite qui donne envie d'explorer les plus belles zones des précédentes extensions pour en profiter. Et surtout, ce n'est que la première partie de cette refonte massive, donc on a hâte de voir la suite.

Sans surprise, là où cette mise à jour graphique fait le plus de merveilles, c'est dans les nouvelles zones. Sans trop de surprises, le contient de Tural est inspiré de l'Amérique, aussi bien du Nord que du Sud, puisqu'il s'agit du "nouveau continent". On retrouve donc toute la variété de ces régions, avec une jungle qui rappelle l'Amazonie, un désert pour les États-Unis, des chaînes de montagnes pour la Cordillère des Andes etc... S'il y avait déjà de quoi être bluffés par les nouvelles zones de la première partie du jeu, c'est bien la toute dernière qui nous en a mis le plus plein les yeux. Et tant qu'on en est à parler de l'aspect artistique, un mot sur la musique. Comme d'habitude, on retrouve Masayoshi Soken à la composition. Après les thèmes épiques et émouvants d'Endwalker, Dawntrail fait la part belle aux morceaux plus posés et énergiques quand il le faut, pour un résultat toujours aussi réussi, même si plus discret qu'à l'accoutumée.

Un lancement réussi pour Dawntrail

En 2021, Final Fantasy XIV avait expérimenté la formule de l'accès anticipé avec la sortie d'Endwalker. Malheureusement, cela s'était traduit par beaucoup de problèmes de serveurs qui empêchaient de se connecter au jeu. Depuis, les développeurs ont appris de leurs erreurs puisque l'accès anticipé de Dawntrail s'est déroulé sans accrocs, du moins du côté des serveurs européens. Un grand bravo aux équipes pour ce déploiement réussi.

Final Fantasy 14 Dawntrail : Après une conclusion magistrale, un nouveau départ réussi pour l'un des meilleurs FF ?

Une nouvelle philosophie de gameplay rafraîchissante

Qui dit nouvelle extension, dit évidemment nouveaux jobs. Dans Dawntrail, on découvre le Rôdeur Vipère et le Pictomancien. Il s'agit tous les deux de DPS, dont le rôle est de faire des dégâts, le premier étant un combattant au corps-à-corps et le second un mage à distance. Pour le Viper, sa jouabilité peut rappeler celle du Faucheur puisqu'il dispose de plusieurs combos pour se donner des bonus et appliquer des malus à sa cible, avant d'entrer dans une phase de Burst où il fait un maximum de dégâts. Du côté du Picto, l'approche est plus complexe avec sa magie qui repose sur deux types de peinture, la blanche pour les sortes faibles, mais rapides, et la noire pour les attaques plus puissantes, mais lentes. En plus de ça, il peut peindre des monstres afin de frapper son adversaire ou soutenir ses alliés. En bref, il s'agit d'un job un peu subtil, mais terriblement satisfaisant à prendre en main.

Si les deux jobs sont assez différents dans le fond, ils ont tout de même des points communs sur la forme. Tout d'abord, ils profitent tous les deux d'animations spectaculaires, vives pour le Viper et dans un style dessiné inédit pour le Pictomancien. Mais surtout, les deux jobs de Dawntrail introduisent une nouvelle façon de jouer dans FFXIV. En clair, certains combos sont regroupés sur une seule touche, ce qui permet d'avoir moins de raccourcis sur sa barre. Grâce à ça, on retrouve une jouabilité plus accessible sans sacrifier la complexité du job. À l'avenir, on espère que d'anciens jobs auront droit à une refonte dans ce sens par exemple. En revanche, si certains jobs ont fait l'objet de changements en profondeur commme l'astromancien, le ninja, le chevalier dragon, le moine ou encore le mage noir, on ne peut pas en dire autant des quatorze autres. Clairement, certains jobs ne verront pas leur gameplay évoluer avec Dawntrail.

En revanche, là où Dawntrail apporte beaucoup de bonnes nouveautés, c'est bien lors de ses combats. Que ce soit contre des boss en donjons ou durant les défis, les développeurs de Final Fantasy XIV sont parvenus à mettre au point de nouveaux patterns qui rendent les affrontements plus intéressants que jamais. Et puis, ces derniers semblent avoir trouvé le bon équilibre entre mécaniques pertinentes et clarté pour que l'on comprenne rapidement ce qu'il vaut faire sans avoir à consulter un guide. On a hâte de découvrir ce que tout cela va donner dans les futurs raids, mais clairement, vu la difficulté présentée par les contenus de l'épopée, on sent qu'on est au niveau 100. Mais à côté de ça, Dawntrail ajoute surtout de nombreuses petites options de confort de vie réclamées de longue date par les joueurs. Par exemple, il est enfin possible d'utiliser plusieurs teintures sur son équipement pour le personnaliser plus en profondeur. Difficile de tout lister, mais encore une fois, l'équipe de FFXIV est bien à l'écoute de ses joueurs.

Conclusion

Points forts

  • Une mise à jour graphique réussie et rafraîchissante
  • Tural, un nouveau continent aux zones magnifiques
  • Casting attachant et aventure légère qui décolle en 2ème partie
  • De nouveaux patterns de boss pour des combats plus intéressants
  • Deux nouveaux jobs fun, spectaculaires et plus accessibles
  • La mise en scène plus travaillée des cinématiques
  • De nombreuses options de confort de vie bienvenues
  • Les compositions de Soken toujours aussi sympathiques

Points faibles

  • Une première partie poussive, bien moins intéressante que la seconde
  • Une aventure en dents de scie avec des passages moins passionnants
  • Pas de changements majeurs pour la plupart des jobs

Note de la rédaction

17

Après la conclusion magistrale d'Endwalker, Final Fantasy XIV part sur de nouvelles bases avec Dawntrail. Portée par son ton plus léger et ses personnages attachants, c'est bien dans sa seconde partie que l'aventure prend son envol, après un début poussif et quelques passages moins intéressants. Mais plus que tout, c'est bien par sa mise à jour graphique et ses magnifiques nouvelles zones que l'expérience nous en met plein la vue. Avec en plus des combats de boss plus exaltants, deux nouveaux jobs funs à jouer et plein d'options de confort, Dawntrail est une extension qui continue dans la bonne direction insufflée par Naoki Yoshida et ses équipes depuis plus d'une décennie. En espérant que le cap soit maintenu dans les prochaines mises à jour et extensions.

13.7

L'avis des lecteurs (7)

Lire les avis des lecteursDonnez votre avis sur le jeu !
Meilleures offres
PS3 6.99€ PS4 8.22€ PS4 16.95€ PS4 18.90€ PS4 29.95€ PS4 39.99€
Marchand
Supports
Prix
Dernières Preview
PreviewBlack Myth Wukong : on a joué au jeu vidéo le plus attendu de 2024, ça s’annonce très bon mais vous devez savoir plusieurs choses ! 01 juil., 10:00
PreviewConcord : Le jeu de tir de la PS5 peut vraiment créer la surprise ! J’y ai joué quelques heures et j’ai adoré 27 juin, 18:00
PreviewJ'ai joué à Dragon Quest III HD-2D Remake... et si c'était la version ultime d'un des meilleurs RPG de tous les temps ? 22 juin, 06:30
Les jeux attendus
1
Assassin's Creed Shadows
15 nov. 2024
2
Call of Duty : Black Ops 6
25 oct. 2024
3
Grand Theft Auto VI
2025
La vidéo du moment