CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Soldes
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • Prime Day
  • RetourHigh-Tech
    • Actus JVTECH
    • Prime Day
    • Soldes
    • Bons plans
    • Tutoriels
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • Soldes
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Créer un contenu
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Test Zenless Zone Zero : Le nouveau jeu des créateurs de Genshin Impact est-il un futur carton ? J'y ai joué pendant des jours, voilà mon avis !

Zenless Zone Zero : l'Action-RPG dévoile ses mécaniques de combat

71 184 vues
Profil de TheXsable,  Jeuxvideo.com
TheXsable - Journaliste jeuxvideo.com

Révélé pour la première fois en 2022, Zenless Zone Zero est déjà le troisième grand projet de HoYoverse depuis le carton de Genshin Impact en 2020. Après le succès de Honkai Star Rail en 2023, le studio chinois retourne au genre de l'Action-RPG, toujours en free-to-play, mais cette fois dans un univers de fantaisie urbaine. Est-ce que tout cela est suffisant pour se différencier des autres productions et se démarquer sur le marché hyper concurrentiel des gacha ?

Dès son annonce, Zenless Zone Zero a intrigué de nombreux joueurs, bien au-delà de ceux déjà convaincus par les productions de HoYoverse comme Genshin Impact ou Honkai : Star Rail. Avec son cadre urbain coloré et surtout ses personnages au style vraiment original, ZZZ se démarque des précédents titres du studio chinois. Tout cela s'est révélé d'autant plus vrai lorsque l'Action-RPG a dévoilé ses premières images de gameplay qui mettent en scène des combats spectaculaires. Face à toutes ces attentes, est-ce que le produit final est-il à la hauteur des espoirs des joueurs ? En ce jour de lancement de Zenless Zone Zero, j'ai eu droit à un accès anticipé du jeu pour y jouer pendant plusieurs jours, histoire de vraiment jauger l'expérience sur le long terme.

Histoire classique, magnifiques cinématiques

Zenless Zone Zero se déroule dans un cadre contemporain où la société a été en grande partie détruite suite à l'apparition de phénomènes surnaturels appelés Néantres. Dans ces dimensions distordues, des monstres qu'on nomme Éthéréens évoluent sans qu'on en sache beaucoup plus sur eux. Désormais, l'Humanité vit dans la Nouvelle Eridu, dernier bastion de la civilisation qui survit grâce à une technologie qui permet de tirer parti des ressources des Néantres. Pour les explorer, les gens font appel à des proxy qui servent de guides indispensables pour se repérer dans cet environnement hostile. Dans ce contexte, le joueur incarne au choix le frère ou la soeur qui forment à eux deux Phaethon, l'un des proxy les plus connus de la Nouvelle Eridu, le tout sous couvert de gérer un vidéoclub qui loue des cassettes. Mais suite à une mission qui va mal tourner, ils vont voir leur compte supprimé et vont devoir tout recommencer de zéro (sans mauvais jeu de mots).

À son lancement, l'histoire de Zenless Zone Zero est assez classique. La majeure partie du temps, on enchaîne les missions les unes après les autres, toujours avec un ton plutôt léger. En réalité, ce qui rend l'intrigue agréable à suivre, ce sont surtout les personnages par leurs personnalités enthousiastes. En général, tout cela nous est raconté à travers des dialogues face caméra ou à travers un enchaînement d'artworks dans un style bande dessinée. Mais à côté de ça, ZZZ fait surtout la part belle aux cinématiques dignes d'un film d'animation. Autant pour des phases d'action que de simples dialogues, les animateurs ont mis le paquet sur les détails et ont exagéré le moindre petit mouvement pour avoir un rendu plus proche du cartoon que des animes. Et la bonne nouvelle dans tout ça, c'est que le titre est assez généreux en termes de cinématiques pour qu'on en profite un maximum.

Zenless Zone Zero : Le nouveau jeu des créateurs de Genshin Impact est-il un futur carton ? J'y ai joué pendant des jours, voilà mon avis !

Un mélange d'inspiration pour un rendu visuel unique

Si Zenless Zone Zero a intrigué tant de monde à son annonce, c'est bien par son univers visuel. Contrairement à Genshin, ZZZ se déroule dans un cadre contemporain urbain, avec une pointe de science-fiction. Ainsi, les personnages ont des looks entre le streetwear et techwear complètement dans l'air du temps, mais surtout, ils ont véritablement des designs uniques. Si Honkai Star Rail a pu être critiqué pour ses persos trop similaires à ceux de Genshin, Zenless Zone Zero se démarque vraiment des autres productions du studio avec des apparences originales, aussi bien physiquement que vestimentairement. Cependant, on peut noter que la physique des attributs des personnages féminins est particulièrement exagérée, chose dont on aurait pu se passer.

Pour ce qui est de son univers, Zenless Zone Zero est au croisement de nombreuses influences. Jet Set Radio, Splatoon, SCARLET NEXUS, Astral Chain... Le jeu de HoYoverse reprend des éléments à droite à gauche pour créer un monde à l'identité pourtant unique. Cela se ressent surtout à travers plusieurs petits détails qui parsèment l'expérience, que ce soit les illustrations des VHS toutes originales, les images du réseau social fictif etc... On sent que les illustrateurs du studio ont été particulièrement mis à contribution et que rien n'a été généré par une intelligence artificielle. Et puis, il faut aussi saluer la bande-son au croisement de plusieurs influences pour un résultat qui renforce encore plus l'atmosphère "cool kid" du titre. Il en ressort un univers urbain, au style entre anime et cartoon et qui fourmille de détails, témoignant du soin de ses développeurs.

Et sur mobile ?

En plus d'avoir pu y jouer plusieurs jours, j'ai pu essayer Zenless Zone Zero aussi bien sur PC que sur mobile, sur un iPhone 14 pour être précis. Comme les autres productions HoYoverse, le jeu tourne particulièrement bien, avec de nombreuses options pour régler les graphismes en fonction de la puissance de son appareil. En revanche, comme tout Action-RPG, l'expérience n'est pas la plus optimale au format tactile et il n'est pas évident d'avoir les mêmes réflexes qu'avec une manette. De plus, les informations sous la barre de vie des ennemis sont difficiles à voir à cause de la petite taille de l'écran. En espérant qu'il sera possible de régler ça à l'avenir !

Entre gestion du quotidien et exploration de Néantres

Contrairement à Genshin Impact et Honkai Star Rail, Zenless Zone Zero n'est ni un monde ouvert, ni une aventure découpée en plusieurs zones... enfin pas vraiment. La majeure partie du temps, on évolue dans le vidéoclub géré par nos deux héros qui sert de QG où l'on peut partir en mission que l'on détaillera un peu plus tard. À côté de ça, le titre propose toute une dimension de gestion du quotidien qui rappelle évidemment Persona. Alors que la journée est découpée en plusieurs périodes, le joueur peut explorer son quartier, rendre service aux habitants, aller boire un café, manger des nouilles ou encore jouer à des mini-jeux, ce qui fera avancer le temps. On peut même se rapprocher des agents que l'on invoque en fonction de ce que l'on fait, ce qui aura une incidence sur certains modes de jeu. Pour autant, on ne peut pas passer à côté de certains contenus à cause de cette dimension temporelle, contrairement à Persona. Toutes ces activités sont loin d'être des passe-temps puisqu'elles permettent de bénéficier de récompenses utiles à la progression.

À côté de cet aspect gestion du quotidien plutôt sympathique et original, Zenless Zone Zero reprend la formule des jeux HoYoverse. Clairement, si vous êtes joueur de Genshin Impact ou Honkai Star Rail, vous ne serez pas perdu de ce côté-là. On retrouve des activités à faire tous les jours, des quêtes de personnages, des contenus pour obtenir des matériaux d'amélioration qui sont limitées par de l'énergie qui se recharge au fil du temps, des combats de boss hebdomadaires pour renforcer ses combattants etc... Même chose pour le système de progression des agents qui ont des niveaux de compétences, des doublons et de l'équipement avec des moteurs-amplis qui remplacent les armes de Genshin et autre cône de lumière de Honkai. Malheureusement, à cause de la direction artistique du titre, il faut reconnaître que l'interface n'est pas toujours claire, ce qui ne facilite pas le menuing. En revanche, c'est au niveau de ses "donjons" que ZZZ se distingue.

Zenless Zone Zero : Le nouveau jeu des créateurs de Genshin Impact est-il un futur carton ? J'y ai joué pendant des jours, voilà mon avis !

Dans Zenless Zone Zero, l'exploration de Néantres prend la forme de donjon découpé en cases sur lesquelles le joueur progresse une à une au tour par tour, un peu comme dans un dungeon crawler. Les cases en chemin donnent lieu à différentes choses comme des combats, des bonus, des malus, des événements ou encore des boutiques et le but est bien évidemment d'atteindre la fin du stage. Pour empêcher que cette structure ne devienne redondante, les développeurs n'hésitent pas à dynamiser l'exploration avec différents objectifs comme pousser des caisses, attraper un ennemi ou éviter des trains. Cela donne même lieu à des bonnes idées comme une séquence à la Bomberman par exemple.

Quand on voit l'originalité de l'exploration dans Honkai Star Rail, on imagine que les équipes de HoYoverse ont beaucoup d'idée pour rendre cette structure intéressante. Cependant, pour le moment, il faut reconnaître que le contenu principal de Zenless Zone Zero est assez simple à son lancement et que son histoire n'est pas encore suffisamment développée pour vraiment porter le tout. Globalement, on alterne entre ses petites activités quotidiennes légères et les commissions qui prennent la forme de combat ou d'exploration, et c'est un peu tout pour la "trame principale" si on exclut le endgame qu'on verra plus tard. Avec du recul, c'était aussi le cas de Genshin et Honkai à leur lancement et c'est avec le temps qu'ils se sont améliorés pour devenir les hits qu'ils sont aujourd'hui. Comme ses aînés, Zenless est un jeu pensé pour durer, alors il faudra juger cela sur le long terme. Rendez-vous dans un an ?

Spectaculaire et nerveux, un gameplay solide

À l'instar de Genshin Impact, Zenless Zone Zero est un Action-RPG, mais il se démarque de son aîné par son dynamisme. Dans des niveaux fermés, le joueur évolue avec son équipe de trois agents avec un seul combattant à la fois sur le terrain. Manette en main, le gameplay peut rappeler Genshin avec un bouton pour attaquer, un autre pour la compétence spéciale, une capacité ultime et une esquive. Comme la plupart des jeux d'action actuels, les ennemis disposent d'une jauge de confusion qui se remplit à mesure que l'on attaque et qui, une fois pleine, rend l'adversaire étourdi et vulnérable. Mais là où Zenless Zone Zero se démarque le plus, c'est dans sa dimension défensive.

Sans trop de surprise, en cas d'esquive parfaite, le joueur ralentit le temps autour de soi pour pouvoir infliger plus de dégâts aux ennemis immobilisés. Mais la vraie originalité de ZZZ se trouve surtout dans son système de parade. En appuyant sur la touche de changement de personnage au bon moment, un autre agent apparaît sur le terrain avec une animation de blocage jouissive, avant de pouvoir asséner un contre dévastateur qui fait grimper la jauge de confusion de l'ennemi. Et c'est là tout le sel de l'expérience.

Clairement, on sent que HoYoverse a mis le paquet sur l'aspect visuel du titre car tous les personnages de Zenless Zone Zero profitent d'animations d'attaques spectaculaires, autant les rangs S que A. Les combos sont longs, détaillés et on apprécie que les coups s'enchaînent avec une fluidité impressionnante qui témoigne du soin apporté par les développeurs. Chacun a évidemment un fonctionnement spécifique, notamment lié à son type. Certains se focalisent sur les dégâts, d'autres font monter la jauge de confusion des ennemis ou leur appliquent des malus. Tout l'enjeu est alors de composer la meilleure équipe possible à partir de ces archétypes. En un mot comme en cent, le gameplay de Zenless Zone Zero est d'une solidité à toute épreuve qui rappelle les productions Platinum Games, aussi impressionnant qu'exigeant en réflexes, et c'est définitivement le contenu endgame qui le met le plus en avant.

Comment marchent les invocations dans Zenless Zone Zero ?

Pour obtenir des agents, Zenless Zone Zero repose sur un système identique à Genshin Impact et Honkai Star Rail : un agent de rang S est garanti tous les 90 tirages avec 50% qu'il s'agisse de celui mis en avant sur la bannière limitée. Ce système de pity se réinitialise une fois le personnage obtenu et le compte de tirage se transmet d'une bannière limitée à l'autre. En plus d'avoir un agent ou un objet de rang A garanti tous les dix tirages, en début de compte le jeu offre -20% sur les 5 premières séries de 10 invocations de la bannière permanente, avec un agent S garanti parmi les 50 premiers tirages. Et comme sur Honkai, vous pouvez obtenir l'agent de votre choix au bout de 300 tirages.

Zenless Zone Zero : Le nouveau jeu des créateurs de Genshin Impact est-il un futur carton ? J'y ai joué pendant des jours, voilà mon avis !

Le endgame, là où le jeu commence vraiment

Une fois l'histoire disponible au lancement de la 1.0 terminé, il est temps d'enfin attaquer le endgame de Zenless Zone Zero. Et encore une fois, on est sur déjà-vu par rapport aux précédentes productions HoYoverse. D'un côté, on retrouve les combats de boss des quêtes principales que l'on peut refaire pour des matériaux d'évolution, comme les échos de la guerre de Honkai Star Rail . Ensuite, on a droit à une dizaine d'affrontements que l'on enchaîne, comme les Abysses de Genshin. Et pourtant, malgré ce manque d'originalité, c'est bien là que l'expérience est la plus intéressante car elle pousse le joueur à bien maîtriser le gameplay et ses personnages pour s'en sortir. Mais la vraie originalité se trouve dans le Néantre Zéro, même si cela peut rappliquer l'univers simulé de Honkai. Il s'agit de niveaux que l'on peut faire pour augmenter son rang de licence et ainsi obtenir des récompenses. Et puis, d'une tentative à l'autre, on peut améliorer ses statistiques générales afin que les prochaines expéditions soient plus faciles.

Concrètement, il s'agit de "donjons" que l'on explore case par case, mais avec une particularité de taille puisque l'on peut récupérer des améliorations en cours de route comme dans un rogue-like. C'est là qu'on retrouve des boutiques pour acheter ces "bénédictions" qui peuvent même fusionner pour créer d'autres effets bénéfiques. À l'inverse, on peut subir des corruptions si on reste trop longtemps dans cet environnement hostile. Et à la fin de cette exploration, on fait face à un boss souvent difficile si on a pas obtenu suffisamment de bonus en cours de route. Un vrai mode endgame intéressant par les différents niveaux qu'il propose, mais surtout par l'exigence qu'il réclame aux joueurs. Clairement, si les esquives, les parades et les fonctionnements spécifiques à chaque personnage ne sont pas maîtrisés, difficile de s'en sortir. Et justement, c'est ce qui en fait tout le plaisir !

Conclusion

Points forts

  • Un ravissant univers urbain coloré et rempli de détails
  • Des personnages aux designs vraiment originaux
  • Un gameplay nerveux et spectaculaire axé sur la parade
  • Des cinématiques magnifiques dignes d'un film d’animation
  • Un endgame intéressant, avec des combats de boss solides
  • Sympathique bande-son au croisement de plusieurs influences

Points faibles

  • Contenu principal un peu répétitif au lancement
  • Interfaces et menus pas toujours clairs

Note de la rédaction

17

Avec Zenless Zone Zero, HoYoverse prouve qu'il sait se renouveler pour rester le roi du gacha. Avec son univers urbain qui fourmille de détails, ses personnages originaux et ses cinématiques impressionnantes, ZZZ profite d'une production value digne d'un AAA, encore plus que les précédentes productions du studio chinois. À côté de ça, le titre n'en oublie pas l'essentiel avec un gameplay simple d'accès mais technique à haut niveau, avec un contenu endgame satisfaisant même si la trame principale est pour l'instant assez classique. Avec cette base solide, on a désormais hâte de voir l'évolution de Zenless Zone Zero sur le long terme, en espérant que le suivi soit aussi exemplaire que celui de Honkai Star Rail.

14.4

L'avis des lecteurs (8)

Lire les avis des lecteursDonnez votre avis sur le jeu !
Dernières Preview
PreviewBlack Myth Wukong : on a joué au jeu vidéo le plus attendu de 2024, ça s’annonce très bon mais vous devez savoir plusieurs choses ! 01 juil., 10:00
PreviewConcord : Le jeu de tir de la PS5 peut vraiment créer la surprise ! J’y ai joué quelques heures et j’ai adoré 27 juin, 18:00
PreviewJ'ai joué à Dragon Quest III HD-2D Remake... et si c'était la version ultime d'un des meilleurs RPG de tous les temps ? 22 juin, 06:30
Les jeux attendus
1
Assassin's Creed Shadows
15 nov. 2024
2
Call of Duty : Black Ops 6
25 oct. 2024
3
Grand Theft Auto VI
2025
La vidéo du moment