CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Cyber Monday
    • JV Fan Contest
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Cyber Monday
    • Actus JVTECH
    • Bons plans
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • SAMSUNG
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Call of Duty : Warzone 2.0
  • Tout support
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • ONE
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Call of Duty : Warzone 2.0
Appréciations du jeu
17
L'avis de la rédaction
9.4
L'avis des lecteurs (45)
Test Warzone 2 : La meilleure expérience Call of Duty en ligne à ce jour ?

Call of Duty Warzone 2 : Plus fort que Modern Warfare 2 ?

60 351 vues
Profil de Indee,  Jeuxvideo.com
Indee - Journaliste jeuxvideo.com

Eh oui, cela fait plus de deux ans que Warzone rythme les parties des fans de Call of Duty. Deux ans que le célèbre FPS s’est imposé comme une évidence dans le genre - pourtant pas évident - du battle royale. Deux ans que l’on s’amuse avec son gameplay si maîtrisé ! Mais, la roue tourne, comme on dit... Avec la sortie de Modern Warfare 2, le free-to-play de l’éditeur Activision fait peau neuve avec une suite réussie, loin de la simple mise à jour. Voici donc notre avis sur Warzone 2.0.

Retrouvez ci-dessus, en auto-play, notre avis vidéo de Warzone 2. Ce test a été réalisé sur PS5.

On accorde souvent le début d’un test au scénario d’un jeu, mais dans le cas de Warzone 2, vous conviendrez que ce n’est pas trop nécessaire. Eh oui - blague à part - la formule reste ici la même que le précédent battle royale Call of Duty : on débarque sur une immense carte avec 149 joueurs, et il va falloir tout faire pour être le dernier survivant. Ce sont en tout cas les règles du premier gros mode de Warzone 2.0. Désormais, le BR partage l’affiche avec "DMZ", une expérience bac-à-sable qui mélange missions en coop et exfiltration. Le tout est accompagné par du battle royale en team de quatre, trois, en duo, solo, avec même des parties dédiées à la caméra à la troisième personne. On note enfin la présence d’un curieux mode "BR Détraqué", où l’on est censé recruter des joueurs ennemis au cours d’une partie, mais qui ne semble pas fonctionner en l’état, malgré nos tentatives.

Warzone 2 : La meilleure expérience Call of Duty en ligne à ce jour ?Warzone 2 : La meilleure expérience Call of Duty en ligne à ce jour ?Warzone 2 : La meilleure expérience Call of Duty en ligne à ce jour ?

Plus de mécaniques et de possibilités, plus de fun ?

La question qui brûle les lèvres de tout un chacun est la suivante : qu’est-ce qui différencie Warzone 2 du jeu de base et qui le rend (peut-être) encore meilleur ? D’abord, on retrouve ici des innovations de gameplay héritées du récent Modern Warfare 2. À présent, il est possible de plonger vers l’avant dans un saut et arriver sur le ventre, pour par exemple vous mettre à couvert rapidement ou sauter dans la mêlée ! Surtout, vous pouvez dorénavant aggriper un rebord avant de vous hisser avec les bras. Une mécanique qui prend tout son sens sur Warzone - dans le cas où vous manquez de peu une plateforme avec le parachute - et qui donne donne un feeling “parkour” super agréable dans les zones les plus denses de la carte. Cerise sur le gâteau, les équipes d’Activision ont mis au point un nouveau moteur d’eau, qui permet de nager, plonger, d’utiliser des bateaux voire même de se battre sous la surface. Il y a même du progrès du côté des véhicules. On peut maintenant sortir son arme par la fenêtre et sauter sur le toit de l’engin. Mais, attention au carburant. Il y a une jauge d’essence.

Voilà pour les bases. Dans l’ensemble, même si le gameplay de Warzone 2.0 est un tout petit peu plus lent que par le passé, il donne envie d’essayer et tout simplement de s’amuser, ce qui est bien sûr une très bonne chose ! Selon les situations, on pourrait même parler de “gameplay émergent”, à l’image d’une nouveauté qui amuse déjà beaucoup la galerie : le chat vocal de proximité. En gros, si cette option est activée, c’est comme si votre voix avait une portée réaliste pour vos adversaires. Évidemment, pour tomber sur des joueurs qui l'utilisent, c’est au bonheur la chance. De notre côté, nous avons repéré puis éliminé un ennemi qui discutait un peu trop fort avec son équipe ! On peut imaginer de nombreuses situations, comme former de soudaines alliances avec l’équipe adverse, comme dans le nouveau Goulag. Mais si, vous savez, la prison où vous êtes envoyés après un 1er échec dans Warzone. C’est désormais en deux v.s. deux, et si tout ce beau monde s’allie pour venir à bout du puissant geôlier au milieu de l’arène, les quatre soldats reviennent à la vie, dans la game.

Warzone 2.0 - On rentre (et s'enfuit) d'un Site Noir (Gameplay PS5)

Loot plus rationnel et stratégique que par le passé

Mais ça, c’est que la partie émergée de l’iceberg. Car Warzone 2 apporte des changements, mine de rien, assez conséquents à la formule de base. Le plus important, c’est sans aucun doute le nouveau système de sac à dos. À présent, en plus de l’arsenal d’armes et d’objets auquel vous avez accès en permanence, vous pouvez stocker beaucoup de choses : munitions, plaques pour régénérer votre armure, mais aussi les bonus souvent obtenus par les séries d’élimination (drone, soutien aérien). Comme nous allons le voir plus bas, cela ne déséquilibre pas l’expérience. Pour l’heure, précisons seulement que c’est une approche du loot clairement bienvenue. Eh oui, votre sac ne propose pas l’option “illimitée”, même s’il est possible d’en trouver de plus grands au cours d’une partie ! À vous de trier le grain de l’ivraie, d’avoir les objets qu’il vous faut au moment venu. Par exemple, pourquoi ne pas garder trois masques à gaz pour traverser la zone, qui peut maintenant se diviser en deux voire trois cercles avant de se rassembler ? De nouveau, les usages peuvent être plutôt nombreux. Notez toutefois qu’il est impossible de stocker une troisième arme grâce au système de sac à dos.

Oui, vous vous dites sans doute que c’est “cheaté” de pouvoir accumuler ainsi les objets, surtout les bonus types frappes aériennes. Pas de mal, cela va de pair avec une autre nouveauté de Warzone 2. Désormais, ces attaques, comme les largages personnels, ne sont plus disponibles à la vente dans les stations de ravitaillement, ces zones de vente installées à travers la map. Pour les récupérer, il va falloir nettoyer les “Forteresses” et les “Sites Noirs”, deux nouveaux points d’intérêt - gardés par des soldats contrôlés par l’ordinateur. Le premier est accessible librement quelques minutes après le début de la partie ; le deuxième apparaît un peu plus tard mais nécessite une clé pour être ouvert, en plus d’accueillir des adversaires IA plus robustes. C’est donc là que vous trouverez les items les plus rares, susceptibles de vous guider vers la victoire Top 1. Bien sûr, ce ne sera pas servi sur un plateau d’argent. Bien que clairement perfectible, l’intelligence artificielle peut rapidement mettre des bâtons dans les roues aux joueurs, que ce soit de par son nombre ou ses “boss”, parfois de gros sacs à PV.

Warzone 2 : La meilleure expérience Call of Duty en ligne à ce jour ?Warzone 2 : La meilleure expérience Call of Duty en ligne à ce jour ?Warzone 2 : La meilleure expérience Call of Duty en ligne à ce jour ?Warzone 2 : La meilleure expérience Call of Duty en ligne à ce jour ?Warzone 2 : La meilleure expérience Call of Duty en ligne à ce jour ?

Plus qu’une mise à jour, une vraie suite à Warzone

Vous l’aurez compris, l’ajout d’IA dans Warzone n’est peut-être pas parfait, mais participe à générer une expérience différente, quelque part meilleure, que le précédent battle royale. C’est un ensemble de choses, en réalité ! En marge de l’intelligence artificielle, du sac à dos, des ajouts de gameplay, des combats sur et sous l’eau, l’emplacement même des objets à ramasser a changé, dans une optique “plus réaliste”. Les plaques, les grenades sont souvent rangées sur les étagères avec soin. L’argent se trouve surtout dans les caisses enregistreuses. Les armes sont laissées dans des sacs militaires au sol (dans DMZ, cet aspect est encore plus exacerbé : avec un tas d’objets du quotidien à revendre). Bien sûr, il y a encore les fameux coffres qui font du bruit à mesure qu’on s’approche.

Au cœur de cette logique, on trouve la nouvelle et en l’état unique carte de Warzone 2.0, Al Mazrah. C’est simple, nous l’avons adoré. D’après nous, c’est sans doute la meilleure carte jamais conçue pour un battle royale Call of Duty. Non seulement elle est agréable à l'œil, avec ses inspirations du Moyen-Orient, mais elle offre des points d’intérêt réussis quasi-irréprochables en termes de design. Que ce soit l’Observatoire, la Station Hydroélectrique, ou encore le Centre Ville, l’ensemble s’avère être un plaisir à découvrir | explorer à la longue ! Pour les fans de Modern Warfare, il y a même des lieux qui vont vous rappeler de bons souvenirs. L’ensemble profite aussi d’un solide moteur de jeu.

Le fameux mode DMZ, en l’état en “work in progress”

Voilà donc nos impressions sur Al Mazrah, qui sert aussi de cadre à “DMZ”, fameux mode sandbox qui mélange mission et exfiltration. Concrètement, ici, plusieurs teams de trois joueurs sont lâchées à des endroits de la carte tirés au sort, et peuvent vaquer à leurs occupations pendant 25 minutes. Au programme, il y a de courts objectifs (qui ressemblent comme deux gouttes d’eau aux missions Warzone pour gagner de l’argent), des points d’intérêt qui renvoient aux lieux majeurs d’Al Mazrah, des Forteresses et même des zones spéciales avec plein d’ennemis. Tous ces points sont gardés par des soldats pilotés par l’ordinateur. Toutefois, il reste possible de croiser des joueurs bien réels.

Warzone 2.0 - On est mené en bateau dans DMZ (Gameplay PS5)

On ne vous pas vous mentir, malgré son sympathique côté “mission coop en monde ouvert”, DMZ manque clairement d’enjeux. Du moins pour le moment, le mode étant, à ce jour, au stade de bêta. Ici, le but “in fine” semble être de s’exfiltrer avec des armes, ce qui aura pour effet de les débloquer dans les autres parties online Call of Duty ! Car oui, si vous ne parvenez pas à vous enfuir à temps ou si vous mourrez, votre butin sera perdu pour de bon (à l’exception des “plans d’armes”). Notons qu’une exfiltration réussie sur DMZ donne pas mal d’expérience. L’un dans l’autre, on constate une importante marge de progression, que ce soit du côté de l’intelligence artificielle ou de la narration. Dans ce mode, avant le début du jeu, il y a en effet trois factions dont il faut accepter les missions.

D’autres avantages qui viennent compléter le tableau

Ce n’est pas le seul défaut de Warzone 2. Lors de notre session, nous avons souvent bataillé contre un matchmaking laborieux, et n’avons pas été convaincu par le battle royale avec une caméra à la troisième personne. Car oui, dans ce cas, pas évident de fouiller des endroits exigus à la recherche de loot, ni même de trier ce dernier au sol. Mais nous n’avons pas plus de choses à reprocher à ce Warzone 2. Comme Modern Warfare 2, les sensations de shoot sont excellentes, et le free-to-play s’appuie même sur le système de progression plus libre de son grand frère. On pense à tout ce qui touche aux armes, bien sûr, mais également au Pass de Combat qui a fait peau neuve. À présent, plus de ligne toute tracée : l’ensemble à l’apparence d’une carte où il faut dépenser des points. Le tout permet de choisir parmi plusieurs récompenses selon votre avancée. Une chouette idée ! Même la boutique premium se montre toujours aussi dispensable et discrète. Bref, c’est un excellent jeu.

Conclusion

Points forts

  • Un gameplay plus complet
  • L’approche tactique du loot
  • Super sensations de shoot
  • Le chat vocal de proximité
  • Al Mazrah : superbe carte
  • La progression (plus libre)
  • Visuellement très robuste
  • Le design son impeccable

Points faibles

  • Mode DMZ, manque d’enjeux
  • Une IA clairement perfectible
  • Un matchmaking à améliorer

Note de la rédaction

17

Pas besoin d’y aller par quatre chemins : Warzone 2.0 est une excellente suite qui s’appuie sur les très belles bases de son prédécesseur. Surtout, ce n’est pas une simple mise à jour. Le nouveau battle royale opte pour une approche plus tactique et "réaliste" du loot, jouant parfaitement de concert avec d’autres nouveautés (chat de proximité, zones avec plusieurs cercles, bases gardées par des IA, etc). Résultat, l’expérience s’avère renouvelée et toujours très efficace, grâce à un super moteur de jeu et des sensations de shoot au top. Finalement, nous avons juste quelques réserves sur l’intelligence artificielle, à revoir, surtout au vu de sa nouvelle importance dans les parties, et pour le fameux mode DMZ, qui manque encore pas mal d’enjeux à l'heure actuelle. Pour le reste, c’est gratuit et c’est un excellent jeu. On fonce !

9.4

L'avis des lecteurs (45)

Lire les avis des lecteursDonnez votre avis sur le jeu !
PC PS5 Xbox Series PS4 ONE Raven Software Activision Infinity Ward Activision Blizzard Battle Royale FPS
Dernières Preview
PreviewMarvel's Midnight Suns : Une aventure des Avengers aussi épique que le MCU ? 17 nov., 15:00
PreviewThe Callisto Protocol : un simple Dead Space-Like ou un innovant successeur gore et effrayant ? 26 oct., 17:10
PreviewThe Devil in Me : en attendant Halloween, le nouveau Dark Pictures nous fait peur 24 oct., 18:00
Les jeux attendus
1
Hogwarts Legacy : l'Héritage de Poudlard
10 févr. 2023
2
Resident Evil 4 (2023)
24 mars 2023
3
The Callisto Protocol
02 déc. 2022
La vidéo du moment