CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Find Your Next Game
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus Hardware
    • Bons plans
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • Tout JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • SAMSUNG
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Fortnite
    • FUT 21
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
MultiVersus
  • Tout support
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • ONE
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
MultiVersus
Appréciations du jeu
16
L'avis de la rédaction
14.8
L'avis des lecteurs (6)
Test Multiversus : une alternative gratuite à Super Smash Bros. à la fois accessible et fun ?

MultiVersus arrive-t-il à la cheville de Smash Bros ?

74 360 vues
Profil de Silent_Jay,  Jeuxvideo.com
Silent_Jay - Journaliste jeuxvideo.com

Nombreux furent les challengers qui ont défié au fil des ans le maître du jeu de combat multijoueur ou Platform Fighter. En 2022, un nouveau concurrent entre dans l’arène avec un casting issu des univers de Warner Bros. et une formule Free to Play. MultiVersus peut-il détrôner Super Smash Bros ?

Le Warner Bros. Multiverse

Les jeux de combat brillent rarement par leur scénario. Les franchises Mortal Kombat, Tekken et Guilty Gear sont autant d’exceptions qui confirment la règle, mais en général la baston vidéoludique peine à offrir des campagnes scénarisées dignes de ce nom. MultiVersus, conscient de cela, fait un choix radical… celui de délaisser purement et simplement cet aspect pour se focaliser à 100% sur une expérience multijoueur à la fois compétitive et coopérative. Le jeu développé par Player First Games offre tout de même un contexte, à défaut d’un véritable “lore” afin de justifier la présence de tous ces personnages de fiction.

Pour une raison mystérieuse et qui le restera, plusieurs figures iconiques tirées des principales licences de Warner Bros. sont invitées à s’affronter après avoir été transportées dans des arènes communes. Rien de plus ne vient enrichir un multivers servant surtout de justification à des combats acharnés. MultiVersus s’offre littéralement un casting intergénérationnel pour son lancement avec pas moins de 17 combattants parmi lesquels Batman, Superman, Wonder Woman et Harley Quinn (DC Comics), Bugs Bunny, Tom & Jerry, et Taz (Looney Tunes), Arya Stark (Game of Thrones), Sammy et Véra (Scooby-Doo), Garnet et Steven (Steven Universe), Finn the Human et Jake the Dog (Adventure Time), Le Géant de Fer et pour finir Lebron James version Space Jam. Player Fist Games a même imaginé un personnage original nommé Chien-Renne. A noter que deux autres combattants arriveront au cours du mois d’août… Rick et Morty de la série éponyme.

Les affrontements prennent forcément place dans les lieux iconiques des différentes sagas mentionnées ci-dessus. Lors de la Bêta ouverte, 7 arènes sont disponibles, à commencer par la Batcave, le Manoir Hanté Scooby, la S.A.L.L.E des trophées, le Labo, l’Arbre Maison, etc. Warner Bros. ne fait pas les choses à moitié et mise avant tout sur le fan service pour plaire aux différentes communautés. L’actrice Maisie Williams prête ainsi sa voix au personnage d'Arya Stark (Game of Thrones), et il en va de même pour Kevin Conroy, interprète du Chevalier Noir dans la mythique série animée Batman : The Animated Series de 1992.

Faire en sorte que l’intégralité du roster soit parfaitement représenté au sein d’une direction artistique commune n’est pas chose aisée. Les artistes des studios Player First Games parviennent pourtant à fusionner l’ensemble des franchises en proposant des visuels “cartoon 3D” extrêmement soignés qui mettent en avant les spécificités des combattants. Ces icônes de la pop-culture sont ainsi mises à l’honneur et jouissent pour certaines d’une seconde jeunesse, ce qui devrait ravir les fans. Puis MultiVersus reste fluide en toutes circonstances, peu importe la machine, ce qui est essentiel pour un jeu de combat.

Multiversus : une alternative gratuite à Super Smash Bros. à la fois accessible et fun ?

L'art du versus

MultiVersus est un jeu de combat multijoueur fortement inspiré du maître… Super Smash Bros. Les studios Player First Games reprennent à leur compte la formule du parfait Platform Fighter et en conservent l’essence. Le concept est aussi simple qu’efficace. Plusieurs joueurs s‘affrontent au sein d’une arène 2D et cherchent à s’éjecter de celle-ci en augmentant la jauge de dégâts ce qui facilite l'éjection. Le jeu de Warner Bros. essaye toutefois de se démarquer de la concurrence en apportant quelques ajustements et nouveautés sans jamais toucher aux grands principes inhérents à ce sous-genre.

Les habitués ne seront que peu dépaysés par les mécaniques de jeu qui s’assimilent très rapidement afin de rendre le gameplay accessible au plus grand nombre. Il se dégage des combats un fun immédiat fait d’attaques enchaînées, d’esquives et de prises de risques calculées. MultiVersus mise principalement sur des joutes nerveuses, parfois chaotiques, et une dimension coopérative pour séduire les joueurs. La coopération s’avère ici centrale, et peut faire la différence entre victoire et défaite à haut niveau. Tous les personnages, au nombre de coups assez réduit, sont ainsi pensés pour créer des synergies avec les autres ce qui change l’approche des combats en incitant les joueurs à faire preuve de stratégie.

Bien que privé d’une campagne scénarisée, MultiVersus offre plusieurs modes de jeu, tous online, afin de contenter les amateurs de baston. La coopération est sans surprise mise en avant avec le 2v2 et la Coop vs IA auxquels se greffent l’indémodable 1v1 et le Chacun pour Soi destinés aux puristes ainsi que le Labo qui fait office de zone d’entraînement. La seule option Solo se résume à affronter des bots dans les modes cités précédemment. La dernière production Warner Bros. se dote aussi des mêmes modes multijoueur en local de 2 à 4 joueurs, exception faite du Coop vs IA, ce qui parlera aux amateurs de versus entre amis.

Une bonne nouvelle ne venant jamais seule, MultiVersus est cross play et cross save. Il est donc possible d’affronter sans distinction des joueurs PC, PlayStation et Xbox, et de transférer sa progression d’une machine à l’autre. Fort heureusement d’ailleurs, car la dimension Light-RPG intégrée par les développeurs pousse à jouer avec un personnage en particulier afin de monter son niveau de maîtrise et ainsi débloquer des bonus passifs appelés Atouts. Devoir “farmer” cette montée en puissance sur chaque machine était tout bonnement inenvisageable et Warner Bros. l’a bien compris. Il faut toutefois reconnaître que ces aptitudes confèrent à leurs utilisateurs un avantage certain une fois dans l'arène sans jamais devenir rédhibitoire. Les joueurs gagnent également de l’XP, et donc des niveaux, avec pour seule finalité de débloquer des récompenses cosmétiques et de la monnaie virtuelle.

Multiversus : une alternative gratuite à Super Smash Bros. à la fois accessible et fun ?

Free to Fight

MultiVersus est un Free to Play, comprendre ici que le jeu édité par Warner Bros. est disponible gratuitement. Toutefois, ce modèle économique implique des achats intégrés et tout un environnement incitant à dépenser. Deux monnaies virtuelles - l’Or et le Gleamium - permettent d’obtenir aux choix des personnages, des Atouts ou encore des boosts d’XP afin de débloquer plus rapidement des personnages et même d’acheter le Battle Pass pour la période en cours. A noter que les combattants mis à disposition gratuitement subissent une rotation hebdomadaire chaque mardi. Un personnage disponible peut dès lors se retrouver inaccessible par la suite, sauf si vous l’avez déjà "acheté".

Grand classique des Free to Play modernes, le Battle Pass invite les joueurs à remplir une longue série de défis”échelons” afin de franchir un à un les différents paliers (au nombre de 50). Le but final se résume à gagner des récompenses, souvent cosmétiques, le Saint Graal étant de nouvelles variantes pour les combattants. Il existe en réalité deux Battle Pass avec leurs propres rewards… un gratuit et un autre Premium et donc payant qui offre des items bien plus intéressants et surtout des skins inédits. Toutes ces fonctionnalités parleront avant tout aux joueurs désireux de tout débloquer afin de profiter à 100% de MultiVersus. Cependant, l’expérience concoctée par Player First Games s'avère plaisante sans même débourser le moindre centime. L’approche Free to Play permet à quiconque de s’essayer aux jeux de combat… une philosophie qu’il convient de saluer.

Multiversus : une alternative gratuite à Super Smash Bros. à la fois accessible et fun ?

Conclusion

Points forts

  • La direction artistique “Cartoon 3D”
  • Des combats nerveux, fun et accessibles
  • La coopération au coeur du gameplay (sauf en 1v1)
  • Les modes de jeux en ligne et en local (1v1, 2v2, Chacun pour Soi, Coop vs IA)
  • Le roster varié de combattants tirés des franchises de Warner Bros.
  • Les voix des acteurs d’origine (Batman et Arya Stark - uniquement en anglais)
  • Un jeu cross play et cross save
  • Des achats intégrés optionnels

Points faibles

  • Des affrontements parfois brouillons
  • L’absence de véritable mode Solo
  • Un casting encore trop limité (17 - fin juillet 2022)
  • Les “Atouts” susceptibles de déséquilibrer le matchmaking

Note de la rédaction

16

MultiVersus, actuellement en Beta mais déjà disponible, monte sur le ring fort d’un gameplay accessible pour tous, un rien technique et immédiatement fun. Il assure le spectacle avec son casting cinq étoiles et sa direction artistique colorée. Le nombre de personnages demeure encore faible et les affrontements sont parfois brouillons, pourtant cela n’empêche en rien le titre de Player First Games de tirer son épingle du jeu. Le modèle économique Free to Play pourrait bien rebuter certains aficionados des jeux de combat tout en étant une porte d’entrée toute trouvée pour les néophytes souhaitant découvrir le genre.

14.8

L'avis des lecteurs (6)

Lire les avis des lecteursDonnez votre avis sur le jeu !
PC PS5 Xbox Series PS4 ONE Warner Bros Games Combat Multi en local Multi en ligne
Dernières Preview
PreviewUn mélange de Game of Thrones et Fire Emblem signé Square Enix ? Premières impressions sur The DioField Chronicle 09 août, 14:00
PreviewOn a essayé l'étonnant jeu vidéo de tir et rollers que personne n'a vu venir cet été 26 juil., 15:34
PreviewSaints Row : Le jeu d'action-aventure en monde ouvert à surveiller avant GTA 6 ? 21 juil., 16:00
Les jeux attendus
1
God of War : Ragnarok
09 nov. 2022
2
Hogwarts Legacy : l'Héritage de Poudlard
4ème trimestre 2022
3
FIFA 23
30 sept. 2022
La vidéo du moment