CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Soldes
    • Find Your Next Game
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Soldes
    • Actus Hardware
    • Bons plans
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • Tout JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • SAMSUNG
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Fortnite
    • FUT 21
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
The Ascent
  • Tout support
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • ONE
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
The Ascent
Appréciations du jeu
16
L'avis de la rédaction
15.7
L'avis des lecteurs (70)
Disponible à l’achat ou en téléchargement sur :
Télécharger sur le Playstation StorePlaystation Store
Leclerc PS4 30.29€ Amazon PS4 30.29€ Amazon PS5 31.27€ Leclerc PS5 31.27€
Marchand
Supports
Prix
Voir toutes les offres
Test The Ascent : un shooter complet et spectaculaire

The Ascent : Un twin stick shooter impressionnant

148 248 vues
Profil de [87],  Jeuxvideo.com
[87] - Journaliste jeuxvideo.com

Lors de sa première présentation courant mai 2020, The Ascent a tapé dans l'oeil de nombreuses personnes. Ce twin stick shooter était une promesse de claque visuelle et manifestement d'action frénétique qui avait tout de la bonne surprise venue de nulle part, à plus forte raison qu'elle était développé par la petite équipe de Neon Giant, composée de 12 personnes. Ne restait qu'à savoir si les promesses étaient tenues manette en mains, c'est désormais chose faite.

Test réalisé à partir de la version PC, sur une machine équipée d'un processeur AMD Ryzen 7 1700x 3.4GHz et d'une carte Nvidia GeForce RTX 3080.

Cyberpunk Typique

The Ascent vous place en plein cœur d'un univers Cyberpunk, et adapte son histoire et son propos en conséquence. Comme le veut la coutume du style, une mégacorporation, The Ascent, a la main mise sur la société en place et au cœur de celle-ci se trouvent les « perma », esclaves modernes contraints d’exécuter les basses œuvres des corporations. Vous êtes l'un d'entre eux et, une fois passée la création et personnalisation de votre personnage, vous apprendrez que The Ascent s'est totalement effondrée pour une raison inconnue. Vous devrez donc tenter de survivre dans cet environnement hostile et découvrir les raisons de la chute de la corporation, et pourquoi pas regagner votre liberté.

The Ascent : un shooter complet et spectaculaireThe Ascent : un shooter complet et spectaculaireThe Ascent : un shooter complet et spectaculaire

Sans être renversante, l'histoire principale de The Ascent reste assez solide et agréable à suivre. Si certes elle récite avec un certain académisme les poncifs de tout univers cyberpunk qui se respecte, les personnages comme les quêtes sont suffisamment développés pour maintenir en haleine le joueur. Il convient d'ailleurs de souligner le vrai travail consenti à l'élaboration d'un monde qui se tient, cohérent et vivant. L'univers de The Ascent semble exister par lui-même, et il ne faudra qu'une poignée de minutes pour être immergé dans l'atmosphère assez imparable du jeu. De kilomètres de textes ont été rédigé et sont consignés dans un codex qu'il vous appartient ou non de lire afin d'en savoir plus sur les enjeux du monde, et la plupart des personnages rencontrés sont plutôt bien brossés et bien intégrés à l'univers sombre du jeu. Il en va d'ailleurs de même pour les très nombreuses quêtes secondaires que vous pourrez récupérer ici ou là, puisqu'elles ont toutes bénéficié d'un minimum de contexte et sont parfois surprenantes dans leurs structures à tiroirs. L'ensemble est en tout les cas généreux, puisque la quête principale devrait vous occuper une bonne quinzaine d'heures, doublez la mise si vous souhaitez faire toutes les quêtes secondaires. Certes, on pourra sentir une certaine redondance au fil de l'aventure, mais tout de même, le jeu parvient à longuement engager le joueur dans son univers.

The Ascent : un shooter complet et spectaculaireThe Ascent : un shooter complet et spectaculaireThe Ascent : un shooter complet et spectaculaireThe Ascent : un shooter complet et spectaculaire

Des combats spectaculaires

Mais ce n'est finalement pas nécessairement pour sa narration que l'on se souviendra de The Ascent. Car ce sont bien ses combats mêlés à une généreuse couche de RPG qui occuperont la majeure partie de votre temps. Le titre de Neon Giant est donc un twin stick shooter en vue du dessus, qui bien sûr récite les bases du genre avec discipline. Déplacement par un stick, orientation de la visée de l'autre, possibilité de s'accroupir et de lever son arme pour tirer par dessus un couvert sont donc les rudiments du jeu. Et ne serait-ce que sur ce point, The Ascent s'en sort très bien et offre d'excellentes sensations de shoot. Avec un nombre de flingues (vous pouvez en équiper deux d'entre eux) assez complémentaires, vous pourrez sans peine infliger un maximum de dégâts aux hordes d'ennemis qui viendront vous assaillir. Car bien sûr, comme le veut la base du genre, il faudra souvent faire du contrôle de foule pour vous en sortir, en vous efforçant de ne pas vous faire surprendre par des ennemis arrivés dans votre dos. Malheureusement, le personnage a une certaine lourdeur dans ses déplacements et nous aurions aimé sans doute un petit boost de vitesse de course pour permettre d'avoir un meilleur contrôle sur l'action.

The Ascent : un shooter complet et spectaculaire

Mais vous ne vous contenterez pas de tirer bêtement sur tout ce qui bouge, il faudra aussi impérativement optimiser votre personnage pour déployer un maximum de puissance. Effectivement, en plus de votre jauge de vie, vous disposez d'une jauge d'énergie qui peut être consommée pour activer les deux augmentations cybernétiques dont vous pouvez vous équiper. Ces augmentations, que vous récupérerez dans des coffres, sur des ennemis ou chez des marchands, sont assez nombreuses et complémentaires. Onde de choc, drones, tourelle, totem de soin sont autant de possibilités qui s'offrent à vous et à votre manière de jouer. Par ailleurs, à mesure que vous infligez des dégâts aux ennemis, une jauge tactique se remplit et vous permet d'activer une autre capacité, le plus souvent une grenade, dont vous pouvez déclencher le moment d'explosion. Mais toutes ces possibilités n'auront d'intérêt que si vous optimisez les synergies. Effectivement, à mesure que vous accomplirez des objectifs et tuerez des ennemis, vous engrangerez de l'expérience et vous pourrez répartir des points de compétence dans différentes caractéristiques. Ces dernières permettront à votre personnage d'avoir plus de vie, d'énergie, un taux plus élevé de remplissage de jauge tactique ou encore des dégâts critiques augmentés. Chacun de ces talents est lié à un attribut qui pourra booster certaines de vos augmentations correspondantes. Et l'aspect RPG est également valide pour l'équipement, qui vous offrira des protections contre des dégâts différents. À vous de choisir lequel équiper en fonction des ennemis en face de vous.

Une claque visuelle pas dénuée de défauts

Et s'il faut bien concéder une chose au jeu, c'est qu'une fois votre personnage bien optimisé, le rendu est spectaculaire. The Ascent est effectivement un jeu tout simplement somptueux. Les environnements fourmillent de détails, sont magnifiquement éclairés, tandis que les combats, de leur côté, affichent un rendu explosif, multipliant les effets de fumée, d'explosion ou de destruction de l'environnement. Il n'y a bien que lors des cinématiques que l'on sent la modestie des effectifs de développement de Neon Giant. Alors certes, le jeu est vraiment une réussite artistique et technique, mais cette beauté a un coût. Il faudra effectivement compter sur un PC musclé pour faire tourner la bête en résolution maximale avec tous les curseurs graphiques poussés à fond. Si vous n'avez qu'une machine modeste, il faudra faire beaucoup de concessions que vous pourrez faire en jouant avec les nombreuses options graphiques.

The Ascent : un shooter complet et spectaculaire

Et tout n'est pas rose non plus dans le monde de The Ascent. La navigation au sein de la carte, plutôt grande et répartie sur plusieurs niveaux, est assez laborieuse. Il existe bien un système de voyage rapide, mais les points de destination ne sont pas toujours clairement indiqués. On se retrouve donc parfois à perdre un temps fou à retraverser l'intégralité de la carte alors que l'objectif n'est pas au même niveau. Le jeu connaît par ailleurs des pics de difficulté assez corsés et les checkpoints ne sont pas toujours idéalement placés. En outre, une partie de la traduction française n'est toujours pas disponible et ne le sera qu'à la mi-août. Cela concerne essentiellement certains choix de dialogues qui permettent d'en apprendre plus sur une mission ou quelques planches de tutoriels. Pas de quoi entraver votre compréhension de l'intrigue, mais ce point est tout de même regrettable. Enfin, les temps de chargement peuvent être parfois assez longs et quelques bugs sont encore disséminés ici ou là. Pas de quoi bouder son plaisir néanmoins, The Ascent est réussi et s'avère d'autant plus impressionnant qu'il n'est développé que par une toute petite équipe.

Conclusion

Points forts

  • Un univers superbe
  • De très bonnes sensations de shoot
  • Une couche RPG efficace
  • Des combats spectaculaires
  • Jouable intégralement en coop locale ou en ligne
  • Très bonne durée de vie (15h+ en ligne droite)

Points faibles

  • Navigation laborieuse
  • Interface peu ergonomique
  • Checkpoints parfois mal placés
  • Performances pas toujours à la hauteur
  • Déplacements un peu lourds
  • Localisation française incomplète pour l'instant

Note de la rédaction

16
Beau à tomber, fun et nerveux, The Ascent est un twin stick shooter généreux, qui évolue dans un monde cohérent au lore soigné. Si l'optimisation du jeu comme l'ergonomie de la navigation ou de l'interface restent à revoir et peuvent parfois frustrer, l'ensemble est suffisamment solide sur sa partie shoot comme RPG pour vous occuper de longues heures, en solo ou entre amis. Une belle manière de rentrer en piste pour la petite équipe de Neon Giant, dont le jeu est disponible dès sa sortie sur le Game Pass.
15.7

L'avis des lecteurs (70)

Lire les avis des lecteursDonnez votre avis sur le jeu !
PC Xbox Series ONE Neon Giant Curve Digital Action RPG Shooter
Dernières Preview
PreviewAs Dusk Falls : entre série et jeu vidéo, une expérience narrative capable de renouveler le genre ? Il y a 13 heures
PreviewA Plague Tale : Requiem, nous avons été mordus par le jeu d'aventure d’Asobo. Nos premières impressions 19 juin, 20:29
PreviewSteelrising : Un jeu d'action sur la Révolution Française digne de Dark Souls et Elden Ring ? 16 juin, 09:00
Les jeux attendus
1
Starfield
2023
2
Sonic Frontiers
4ème trimestre 2022
3
Resident Evil 4 (2023)
24 mars 2023
La vidéo du moment