Menu
Splitgate
  • Tout support
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • ONE
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Tous les jeux / Jeux Shooter / Derniers tests jeux vidéo / Splitgate /

Test du jeu Splitgate : Halo + Portal = Un FPS free-to-play qui déboite ?

Splitgate
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Aubin_Gregoire
L'avis de Aubin_Gregoire
MP
Journaliste jeuxvideo.com
23 juillet 2021 à 17:25:02
16/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (15)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15.8/20
Test Splitgate : Halo + Portal = Un FPS free-to-play qui déboite ?

Splitgate annonce sa bêta ouverte avec cross-play

93 273 vues

Sorti sur PC en 2019, Splitgate rejoint nos consoles de salon en beta ouverte et s’y lancera officiellement à la fin du mois. Ce FPS free-to-play ne cache pas ses inspirations et assume fièrement de mêler le cœur de gameplay de Halo à la mécanique de portails de Portal. Mais est-ce suffisant pour en faire un jeu fun ?

Des portails et des flingues

Splitgate : Halo + Portal = Un FPS free-to-play qui déboite ?

L’équipe de développement arbore fièrement la comparaison faite par certains de nos confrères? "Halo Meets Portal", Halo rencontre Portal, voilà ce que nous dit la page d'accueil du site officiel de Splitgate. Revendiquer un héritage est une chose, en être digne en est une autre. C’est donc bien cela que propose Splitgate, du shoot en arène où l’on peut tirer des portails. En rentrant par l’un, on ressort par l’autre. Pratiquement instantanée, cette mécanique offre forcément une plus grande liberté de mouvement que bon nombre d’Arena Shooter. Elle n’est toutefois pas utilisable en toutes circonstances et il faudra viser des murs spécifiques recouverts d'une surface bleue. Seule cette surface pourra accueillir un portail. Équipé d’une grenade IEM, le joueur peut détruire ces passages en la lançant à proximité. Ce n’est pas tout, car si chaque participant peut traverser n’importe quel portail, il ne voit pas au travers de celui des ennemis. Ainsi, suivre un adversaire à travers l’un d’eux, c’est risquer de tomber en plein dans une embuscade. Il est bien entendu possible de tirer à travers les portails, qu’ils soient alliés ou non. Ce système fonctionne bien et permet de belles manœuvres de contournement et des exploits individuels impressionnants. Seulement après quelques heures de jeu, on vient à se demander si elle est bien nécessaire. Non pas parce qu’elle est mal implantée ou inutile, mais parce que les bases du gameplay de Splitgate sont très solides et pourraient suffir à en faire un jeu très recommandable.

Splitgate : Halo + Portal = Un FPS free-to-play qui déboite ?Splitgate : Halo + Portal = Un FPS free-to-play qui déboite ?

Un coeur de gameplay solide

Splitgate : Halo + Portal = Un FPS free-to-play qui déboite ?

Il suffit de quelques minutes pour s’en rendre compte, Splitgate est très agréable à jouer. Notre avatar en armure répond au doigt et à l'œil, se déplace vite, saute haut et dispose d’un jetpack, soumis à une jauge de carburant, pour couvrir de plus grandes distances. Poser un pied au sol remplit instantanément la réserve. Les sauts flottants renvoient directement à l’influence principale du titre : Halo. Ce n’est pas le seul élément inspiré par la licence créée par Bungie. Différentes pétoires de l’arsenal sont tout droit tirées du jeu Xbox. Le fusil de combat, qui tire une rafale de trois balles, ressemble comme deux gouttes d’eau à celui de son modèle. Le fusil semi-automatique rappelle fortement le DMR tandis que les armures des joueurs semblent avoir été subtilisée à un Spartan. Toujours est-il que chacune des 11 armes est agréable à utiliser et trouve son utilité. Le sound design est efficace et le TTK - le temps qu’il faut pour abattre une cible - est finement calibré. Globalement, on sent que Splitgate a été pensé pour être fun et jouissif avant tout. Ce n’est pas pour rien que le fusil à pompe tue en un tir et que la plupart des modes de jeu encouragent aux joutes permanentes et inconséquentes. Même les hitboxes sont conçues pour offrir un plaisir de jeu maximal aux joueurs. À la manière d’un Halo, encore une fois, les boites de collision des headshots sont très généreuses. Il en résulte une expérience très plaisante où les kills sont faciles à obtenir et où chaque arme offre une sensation de puissance à sa manière.

Splitgate : Halo + Portal = Un FPS free-to-play qui déboite ?Splitgate : Halo + Portal = Un FPS free-to-play qui déboite ?Splitgate : Halo + Portal = Un FPS free-to-play qui déboite ?

Un jeu qui coche toutes les cases

Splitgate : Halo + Portal = Un FPS free-to-play qui déboite ?

Si ce mélange de concepts fonctionne bien et suffit à intéresser le quidam en manque de shoot, il ne faut pas négliger que Splitgate propose un contenu conséquent. 11 cartes de tailles variées sont disponibles. Certaines sont sympathiques, sans plus, d’autres font la part belle aux contournements et aux coups de génie. Vous avez horreur des campeurs ? N'ayez crainte, car chaque point surélevé est accessible en une fraction de seconde grâce aux portails. Il est donc aisé de prendre à revers des joueurs qui vous posent problème. Chaque carte repose sur ce principe et permet une action constante et diablement fun. Entre les plateformes surplombant un gigantesque vide, l’arène minuscule où les joutes sont omniprésentes, les longues lignes propices au sniping... On regrettera peut-être un manque de choix tactiques flagrants, car le mot d’ordre de Splitgate est dynamisme. Si vous cherchez un jeu méthodique, qui fait la part belle à la coopération ou aux stratégies poussées, ce FPS n’est clairement pas fait pour vous. Mais si vous êtes plutôt du genre à vouloir enchainer les frags et à vous défouler entre amis, alors n’hésitez pas. La grande majorité des modes de jeu sont là pour se faire plaisir. Si l’on trouve ici les traditionnels Match à Mort par équipe, Roi de la Colline, VIP et Domination, Splitgate offre également une sélection plus fun. Le Swat de Halo, qui encourage largement le headshot, est présent. Un Gun Game et un mode Sniper/Shotgun sont de la partie. Une rotation de mode temporaire est également disponible. Instagib, Une balle chargée, Teabag confirmé… Autant de modes funs et décontractés qui font du bien dans le paysage de plus en plus compétitif et premier degré du FPS multijoueur contemporain. Si un mode classé est présent et gonfle encore un peu plus le contenu, les modes et les cartes présents manquent cependant de rigueur compétitive pour donner envie de s’y investir.

Splitgate : Halo + Portal = Un FPS free-to-play qui déboite ?

Il est bon de rappeler que Splitgate est free to play. Si un battle pass est présent, il est uniquement cosmétique. Aucun avantage n’est donné aux joueurs qui passent à la caisse. Depuis l’ouverture de la beta console, Splitgate accueille le cross platform. L’option est désactivable dans les menus, mais il est tout à fait possible de jouer avec ses amis, quelle que soit leur plateforme de prédilection. On notera toutefois que gérer le tir et les portails simultanément peut être un peu plus compliqué à la manette, mais rien qui gênerait l’expérience de jeu dans son ensemble. Le titre ne permet pas de partager sa progression entre les supports pour le moment.

Points forts

  • Des armes qui ont un très bon feeling
  • Les portails, bien implémentés
  • 11 cartes qui font la part belle au dynamisme
  • Des modes funs et décomplexés
  • Free-to-play et achats cosmétiques uniquement
  • Le cross-play

Points faibles

  • Pas de progression partagée à l'heure du test
  • Des modes de jeu peu adaptés à la file classée

Note de la rédaction

16
En mixant habilement Halo et Portal, Splitgate offre des combats funs et plaisants. Parfait pour décompresser lors de courtes sessions, les modes de jeu décontractés feront plaisir aux joueurs lassés de la compétition et qui cherchent simplement à fragger en paix. Gratuit, jouissif, généreux en cartes et en modes de jeu… Ce FPS a tout pour lui. Et tant pis s’il pioche un peu trop franchement dans ses inspirations, car Splitgate est un jeu d’une solidité incontestable et finalement, c’est tout ce qui compte.
15.8

L'avis des lecteurs (15)

Lire les avis des lecteursDonnez votre avis sur le jeu !
Profil de Aubin_Gregoire,  Jeuxvideo.com
Par Aubin_Gregoire, Journaliste jeuxvideo.com
MP
Dernières Preview
PreviewSIFU : Le jeu d'arts martiaux qui met KO ? 09 sept., 16:00
PreviewCall of Duty Vanguard : Après Cold War, est-ce que le multijoueur passe la Seconde ? 07 sept., 19:30
PreviewWorld War Z Aftermath : Une vue FPS pour jouer façon Left 4 Dead ? 07 sept., 16:00
Les jeux attendus
1
Gran Turismo 7
04 mars 2022
2
Horizon : Forbidden West
18 févr. 2022
3
New World
28 sept. 2021