Menu
Oddworld Collection
  • Switch
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Tests de jeux sur Switch / Oddworld Collection sur Switch /

Test du jeu Oddworld Collection : Trois légendes enfin réunies sur Switch

Oddworld Collection
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de JeromeJoffard
L'avis de JeromeJoffard
MP
Twitter
Rédaction jeuxvideo.com
11 juillet 2021 à 19:30:00
16/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (2)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
12.5/20
Amazon Switch 47.94€ Cdiscount Switch 59.99€ Fnac Marketplace Switch 87.98€
Marchand
Supports
Prix
Voir toutes les offres
Test Oddworld Collection : Trois légendes enfin réunies

Oddworld : New 'n' Tasty !, Oddworld : Munch's Oddysee et Oddworld : Stranger's Wrath HD sont de retour ! Les trois jeux sortis un à un sur Nintendo Switch au cours de l'année 2020 sont en effet réunis sur ce même support depuis le 27 mai dernier avec la Oddworld Collection, une compilation uniquement disponible en version physique. Cette dernière, ayant pour objectif de contenter aussi bien les nouveaux venus que les collectionneurs en herbe, vaut-elle le coup d'œil ?

Oddworld Collection : Trois légendes enfin réunies

À la fin des années 1990, une nouvelle légende apparaît : Abe le Mudokon. Ce héros à la bouche cousue venue tout droit d'Oddworld : L'Odyssée d'Abe, une production signée Lorne Lanning et Sherry McKenna, marque toute une génération de joueurs ainsi que l'histoire du jeu vidéo, rien que cela. Après un tel succès, plusieurs suites tout aussi marquantes ont vu le jour et c'est d'ailleurs pour cette raison qu'Oddworld Inhabitants, le studio en charge de l'emblématique franchise, nous a concocté une petite compilation en destination de la Nintendo Switch. Cette compilation, nommée sobrement Oddworld Collection, propose aux joueurs de découvrir ou de redécouvrir trois des plus grands hits de la saga, à savoir Oddworld : New 'n' Tasty !, le remake du premier opus, mais aussi Oddworld : Munch's Oddysee et Oddworld : Stranger's Wrath HD.

Les tests des différents jeux de la saga :

Trois légendes, trois gameplay réussis

Ces trois légendes du jeu vidéo disposent toutes d'une approche unique. Dans New 'n' Tasty !, une aventure en deux dimensions, le joueur prend le contrôle d'Abe, le héros principal de cette saga, pour fuir avec ses semblables les dirigeants de RuptureFarms, la plus grosse usine de viande de tout le territoire. De son côté, Munch's Oddysee reprend tout ce qui a fait le succès du premier opus, mais le transforme pour offrir aux joueurs une aventure en trois dimensions dotée d'un tout nouveau protagoniste jouable, le dénommé Munch. Et pour finir, Stranger's Wrath HD fait le choix de mettre de côté le périple de notre cher Mudokon pour conter l'histoire de l'Étranger, un chasseur de primes à la voix rauque qui évolue, arbalète à la main, dans un western aux décors arides. Vous l'avez compris, avec cette collection vous n'aurez pas le temps de vous ennuyer puisque chaque production dispose d'un univers et d'un gameplay complètement différent.

Oddworld Collection : Trois légendes enfin réunies

Le premier donc, à savoir New 'n' Tasty !, est un platformer en 2D qui revisite de la plus belle des manières la toute première aventure de notre courageux personnage en proposant des visuels améliorés (sur lesquels nous reviendrons plus tard) et de nouvelles animations. Cependant, la recette reste identique à celle du jeu de 1997. Abe, pour éviter d'être utilisé comme encas par les capitalistes de RuptureFarms, doit encore et toujours déjouer la vigilance des gardes armés jusqu'aux dents en usant de discrétion, sauver ses nombreux amis Mudokons en résolvant des énigmes par dizaines et traverser de nombreux tableaux tout en évitant une multitude de pièges. Et tout comme en 1997, la formule fait tout simplement mouche. Chaque tableau, reprenant ici la recette des Die & Retry, est construit avec intelligence et propose un level design détonnant qui prend tout son sens lorsque le joueur tente d'aider l'intégralité de ses compagnons jusqu'alors réduits en esclavage. L'humour grinçant du titre, aidé par le système GameSpeak permettant aux joueurs de donner des ordres aux autres Mudokons, fait également son petit effet, même si le doublage français de la version de 1997, de très bonne facture, n'est plus de la partie. Pas de panique pour autant puisque les voix américaines font parfaitement le job. Pour la petite anecdote, c'est Lorne Lanning en personne qui prête sa voix à notre héros aux yeux globuleux.

Oddworld : New 'n' Tasty ! est désormais disponible sur Nintendo Switch

Oddworld Collection : Trois légendes enfin réuniesOddworld Collection : Trois légendes enfin réuniesOddworld Collection : Trois légendes enfin réunies
Oddworld Collection : Trois légendes enfin réunies

Avec Munch's Oddysee, Abe n'est plus seul. Il est maintenant accompagné de Munch, une petite créature aussi rigolote qu'hideuse qui a pour objectif de faire revivre son espèce (les Gabbits) et de se venger de tous ceux qui ont tenté de les annihiler. Rapidement donc, nos deux héros vont devoir travailler ensemble pour atteindre leurs objectifs communs et le joueur, de son côté, va devoir switcher de l'un à l'autre pour exploiter pleinement leur potentiel. Si Abe se déplace aisément sur la terre ferme, ce n'est pas le cas de Munch, qui lui, préfère faire trempette dans les eaux profondes. Ces deux approchent permettent de varier les plaisirs et surtout de résoudre des puzzles aux mécaniques diversifiées et soignées. Parce que oui, malgré l'introduction d'une nouvelle créature jouable et de la mise en place d'un monde en trois dimensions, Munch's Oddysee ne perd pas ce qui fait l'essence même de la série, à savoir, les casse-têtes et l'infiltration. Nos deux amis sont particulièrement fragiles et peu à l'aise au combat. Ils devront donc faire profil bas s'ils ne veulent pas se faire massacrer bêtement. Cependant, malgré toutes ces bonnes idées qui fonctionnent à merveille, les contrôles, eux, sont plus austères. Le système GameSpeak qui fait ici son grand retour aurait par exemple pu gagner en simplicité s'il était lié aux touches directionnelles de la manette plutôt qu'aux boutons A, B, X, Y qui servent ici à exécuter d'autres actions. Il ne sera alors pas rare de donner un ordre à un allié sans le vouloir. Notez également que les déplacements requièrent parfois une trop grande précision, ce qui peut être vite contraignant lors de séquences demandant d'agir avec rapidité.

Oddworld Collection : Trois légendes enfin réunies

Stranger's Wrath HD, le troisième et dernier jeu de la collection, est un jeu hybride vous proposant de jouer à la troisième personne lors des phases d'exploration, puis en vue à la première personne pour les phases d'action. Ici donc, Abe n'a plus sa place afin de laisser la lumière sur l'Étranger, un héros solitaire qui compte mettre un maximum de mollahs de côté pour s'acheter tout ce qu'il désire. Pour cela, rien de tel que de s'armer d'une arbalète à bestioles (les munitions du jeu) et de partir chasser les hors-la-loi dont la tête est mise à prix. Tout comme Munch's Oddysee, Stranger's Wrath HD sait varier les plaisirs en proposant une première partie axée sur l'infiltration, puis une deuxième qui s'approprie avec détermination les codes du FPS. À ce moment précis, le titre d'Oddworld Inhabitants dévoile une recette terriblement efficace, nerveuse et explosive, qui n'a rien à envier aux maîtres du genre tels que Duke Nukem 3D par exemple. Ces séquences profitent en plus de la fonction gyroscopique de la console qui permet notamment d'ajuster vos tirs. Ce jeu est peut-être notre préféré de la collection, même si l'on regrette tout de même quelques omissions et imprécisions. On pense notamment à l'absence de raccourcis – changer de type de munition de notre arbalète avec les touches L et R des joy-con aurait fluidifié l'action –, à des soucis de caméra et à une difficulté qui manque d'ajustement.

Oddworld : Stranger's Wrath HD s'aventure sur Nintendo Switch

Oddworld Collection : Trois légendes enfin réuniesOddworld Collection : Trois légendes enfin réunies

Des réalisations tantôt magnifiques tantôt archaïques

Oddworld Collection : Trois légendes enfin réunies

Côté technique et réalisation, il y a à boire et à manger et c'est tout naturel puisque les jeux d'origine, on le rappelle, sont sortis entre 2002 et 2014. Celui qui s'en sort haut la main est, sans surprise, New 'n' Tasty !. Les années passent et le remake d'Oddworld : L'Odyssée d'Abe fait encore des miracles. Les nombreux niveaux traversés par notre cher Abe surprennent une fois de plus par leurs différentes colorimétries aux tons tantôt chatoyants lorsqu'il s'agit de représenter les terres saintes de Monsaic, tantôt plus dramatiques lorsque notre héros s'aventure dans les recoins sombres de l'usine malfamée de RuptureFarms. Autrement dit, la version Nintendo Switch de New 'n' Tasty ! n'a rien à envier à ses homologues PC et consoles, surtout que le titre reste fluide en toutes circonstances. Pour cet épisode, notons tout de même une version dockée en deçà de la version portable, mais l'aspect Die & Retry de cette production sied bien au côté nomade de la machine, alors autant en profiter.

Oddworld Collection : Trois légendes enfin réunies

Même constat pour Stranger's Wrath HD ! Le jeu mêlant habilement phases de plates-formes et phases en vue à la première personne impressionne sans cesse grâce à une direction artistique toujours exemplaire dix-sept ans après sa première sortie. Il vous emmène bien loin de l'ambiance cloisonnée du remake du premier épisode et vous invite à parcourir de larges plaines désertiques, des ranchs aux habitants hostiles ou encore Gésiers, une petite ville du Far West abritant poules et poulets. D'ailleurs, les animations ne sont pas en reste : les différents villageois vous amuseront par leurs déplacements peu agiles et les petites bestioles par leurs magnifiques grimaces. Finalement, ce western vidéoludique souffre simplement de quelques textures datées, d'environnements intérieurs manquant de charme et de la comparaison que l'on peut faire avec la version PC. Nous avons mis en parallèle les deux supports et, avec une certaine logique, sur ordinateur, le jeu profite d'une meilleure définition d'image et de contours moins accidentés. Pour affiner ces fameux contours sur Nintendo Switch, le jeu propose dans ses options deux types d'anti-aliasing : FXAA, privilégiant la fluidité, et MSAA, la qualité. À vous de choisir l'affichage qui vous correspond le mieux.

Oddworld Collection : Trois légendes enfin réunies

Celui qui a le plus souffert du poids des années est bien évidemment Munch's Oddysee. Sorti en 2002, le titre dévoile des cinématiques en CGI au format 4:3 et oscille constamment entre le très moyen et le tout juste correct en ce qui concerne l'aspect visuel, même si quelques panoramas viennent parfois sublimer l'ensemble de la proposition. Il faut dire que la série de Lorne Lanning et de Sherry McKenna a toujours su varier ses ambiances et avec Munch's Oddysee, cette vérité tient toujours. Avec ces deux héros aux capacités opposées, le jeu vous fera visiter différents types d'environnements tout au long de l'aventure, à commencer par des zones aquatiques ayant profité d'un soin supplémentaire. Le plus gros attrait de Munch's Oddysee réside finalement dans la sauvegarde de son doublage français de grande qualité. À vous les grossièretés à tout va et les voix hilares d'Abe et de Munch.

Munch's Oddysee : Abe et Munch font équipe sur Nintendo Switch

Oddworld Collection : Trois légendes enfin réuniesOddworld Collection : Trois légendes enfin réunies

Une compilation qui fait le plein de nouveautés ?

Cette compilation n'a jamais caché son objectif premier : réunir l'ensemble des jeux Oddworld sortis sur Nintendo Switch pour combler les amateurs d'éditions physiques. Conclusion, tout comme la Ninja Gaiden Master Collection, cette Oddworld Collection n'est qu'une simple compilation qui se contente de réunir trois jeux iconiques sur une seule et même cartouche. Autrement dit, pas de menu central à l'image de Crash Bandicoot N. Sane Trilogy ou autres nouveautés au programme. Les jeux sont donc identiques aux versions Nintendo Switch sorties au cours de l'année 2020. La bonne nouvelle donc, c'est qu'il est possible de profiter de ces trois titres sans même devoir les télécharger.

Points forts

  • Trois légendes sur une seule et même cartouche
  • Des directions artistiques qui font mouche
  • Trois gameplay aux approches complétement différentes
  • Du doublage français pour Munch's Oddysee

Points faibles

  • Des contrôles et des visuels archaïques pour Munch's Oddysee
  • Une difficulté mal dosée pour Stranger's Wrath HD
  • Toujours pas de voix françaises pour New 'n' Tasty ! et Stranger's Wrath HD
  • Une compilation qui se contente du minimum syndical

Cette Oddworld Collection saura vous charmer grâce à la présence de trois grands jeux qui ont marqué l'histoire du jeu vidéo. Cependant, il faut tenir compte du fait qu'il s'adresse en priorité à tous les fans de la franchise, aux collectionneurs en herbe et à tous ceux qui sont passés à côté de cette série emblématique durant toutes ces années puisque cette compilation uniquement disponible au format physique porte bien son nom. Elle n'ajoute rien de plus par rapport aux versions digitales qui peuvent aujourd'hui se trouver à moindre coût sur le Nintendo eShop, si ce n'est qu'elle évite le téléchargement des jeux.

Note de la rédaction

16
Profil de JeromeJoffard,  Jeuxvideo.com
Par JeromeJoffard, Rédaction jeuxvideo.com
MPTwitter
Switch Plate-Forme Microids Oddworld Inhabitants
Dernières Preview
PreviewWeird West : Un jeu de rôle action à la sauce western surprenant par les créateurs de Dishonored 28 juil., 15:00
PreviewDice Legacy : un étonnant mélange de gestion, de survie et de dés 23 juil., 09:01
PreviewBattlefield 2042 : Le mode Portal est la promesse enivrante d'un contenu communautaire gigantesque 22 juil., 20:00
Les jeux attendus
1
Battlefield 2042
22 oct. 2021
2
Horizon : Forbidden West
4ème trimestre 2021
3
Far Cry 6
07 oct. 2021