Menu
It Takes Two
  • Tout support
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • ONE
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Jeux Aventure / Derniers tests jeux vidéo / It Takes Two / Tests It Takes Two /

Test du jeu It Takes Two : Un jeu coop indispensable par les créateurs d'A Way Out

It Takes Two
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de [87]
L'avis de [87]
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
24 mars 2021 à 16:01:45
18/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (12)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
19/20
Disponible à l’achat ou en téléchargement sur :
Télécharger sur le Playstation StorePlaystation Store
Amazon PS4 39.99€ Fnac PS4 39.99€ Amazon ONE 39.99€ Fnac Marketplace PS4 49.13€
Marchand
Supports
Prix
Voir toutes les offres
Test It Takes Two : Un jeu coop indispensable par les créateurs d'A Way Out
,
Chargement du lecteur vidéo...

It Takes Two : un jeu coop incontournable

55 193 vues

«Je peux littéralement donner 100 dollars à quiconque dira 'oh, je m'ennuie dans ce jeu, il ne me surprend pas». C'est avec cette déclaration pour le moins courageuse que le toujours très enthousiaste et franc du collier Josef Fares, fondateur de Hazelight, studio responsable de A Way Out, a choisi de promouvoir la diversité et le rythme de It Takes Two. Après un premier aperçu nous ayant laissé entrevoir un titre vraiment excitant, il est temps de savoir si Josef Fares aura ou non des problèmes à boucler ses fins de mois avec son jeu entièrement coopératif.

Une copie pour deux
Question importante à laquelle il faut répondre : "dois-je acheter deux copies du jeu pour le faire en ligne ?" Réponse : non. A l'image de A Way Out, le Pass Ami permettra à celles et ceux qui le veulent d'acheter un exemplaire du jeu et d'inviter un ami pour y jouer. Une copie pour deux, en somme, pour peu que vous puissez jouer sur la même plate-forme, le cross-play n'étant pas envisagé pour le moment.

J'ai rétréci les parents

Cody et May auraient presque tout pour être heureux. La jeunesse, la santé, une jolie maison en lisière de forêt, une petite fille, Rose, tout à fait adorable... bref le parfait portrait de la famille qui a réussi son ménage. Mais, les rapports humains étant ce qu'ils sont, les relations du couple se sont dégradées et le divorce est rapidement décidé. C'est ici le point de départ de It Takes Two : les époux annoncent leur intention de divorcer à leur fille, cette dernière accuse le coup, mais demande à un vieux bouquin de thérapie de couple, signé par le Docteur Hakim, de faire en sorte que les parents se réconcilient. Une larme versée par Rose sur deux poupées qu'elle avait confectionnées à l'effigie de ses parents, et voilà que ces derniers se retrouvent propulsés dans les figurines en question. Le Docteur Hakim se matérialise alors devant eux et leur explique sommairement, avec beaucoup d'hystérie et surtout beaucoup d'humour, qu'il sera nécessaire pour Cody et May de collaborer pour regagner leur forme humaine, mais également sauver leur couple.

It Takes Two : Un jeu coop indispensable par les créateurs d'A Way OutIt Takes Two : Un jeu coop indispensable par les créateurs d'A Way OutIt Takes Two : Un jeu coop indispensable par les créateurs d'A Way Out

C'est donc dans une version miniaturisée et immortelle d'eux-mêmes que Cody et May tenteront désespérément de retrouver leur fille, en se persuadant qu'il existe un moyen rapide de briser le sort qui les contraints dans leur corps de bois et d'argile, au détriment des conseils du Docteur Hakim, qui ne manquera pas régulièrement de venir leur mettre des bâtons dans les roues pour entraver leur progression et les forcer à coopérer, encore et encore. Cela conduira nos deux malheureux héros à arpenter de nombreuses zones de leur maison, de l'établi à la chambre de leur fille, en passant par la serre du jardin ou même l'intérieur d'une boule à neige représentant des souvenirs de vacances du couple lorsqu'il était encore heureux. Si l'on devait traduire l'esprit qui anime la traversée de It Takes Two, nous pourrions dire qu'il s'agit d'un "Chérie, J'ai rétréci les Gosses" qui aurait été traité par les équipes de Pixar. Le jeu déploie un certain sens de l'excellence artistique. Les décors traversés, qui sont une distorsion de la réalité ou une serre, par exemple est envahie par la gangrène symbolisant l'abandon de la passion de » Cody pour le jardinage, sont tous plus resplendissants et enchanteurs les uns que les autres. Qu'il s'agisse de la finesse de certaines textures, de la qualité des éclairages ou de la mise en scène, It Takes Two est un véritable régal pour les yeux. Le constat est valable aussi pour la galerie de personnages absolument adorables, même si parfois mortels, que vous croiserez tout au long de l'aventure. Superbement animé par la motion capture, leur caractère loufoque est autant souligné par leur design que par leurs attitudes et c'est toute une somme de petits détails qui rend tout ce petit monde aussi attachant qu'amusant. Et si le plaisir visuel est omniprésent, il en va de même pour les oreilles qui pourront se délecter d'une VOSTFR (uniquement, malheureusement), d'excellente facture.

It Takes Two Gameplay

Chargement de la vidéo

Côté scénario, l'ensemble ne s'avère pas aussi soigné, mais reste toutefois de très bonne tenue. Annoncé comme étant une « comédie romantique », thème effectivement assez peu développé dans le jeu vidéo, vous pourrez vous attendre à tous les poncifs de ce style de films, avec tout un lot de bons sentiments, de moments de rire ou d'instants plus touchants. La relation qui bat de l'aile entre Cody et May est traitée d'une manière assez classique avec ce que cela comprend de reproches associés aux souvenirs qu'évoquent aux deux protagonistes les environnements traversés, tandis que l'évolution positive de leur couple est souvent basée sur les exploits réalisés par l'un ou par l'autre des héros au cours de l'aventure. Mais qu'importe si It Takes Two n'a pas l'écriture la plus marquante qu'on ait eu l'occasion de lire, elle est suffisamment de qualité pour que nous ayons l'envie de connaître le fin mot de l'histoire. En outre, l'humour fait très souvent mouche, le Dr Hakim est aussi agaçant qu'hilarant, certains pics que s'envoient nos amoureux sont parfois savoureux et les gestuelles, mimiques et attitudes de l'ensemble des personnages en présence les rendent vraiment vivants et particulièrement crédibles. Ajoutez à cela une séquence tout simplement mémorable et franchement teintée d'humour noir et vous obtiendrez une aventure que l'on suivra avec un plaisir sans cesse renouvelé. Notez en tout les cas que le jeu est très généreux en dialogues, même au cours des séquences les plus mouvementées et les interventions de Cody et May savent bien pimenter les portions de jeu les plus calmes comme les plus nerveuses.

It Takes Two : Un jeu coop indispensable par les créateurs d'A Way OutIt Takes Two : Un jeu coop indispensable par les créateurs d'A Way Out

Un déluge de bonnes idées

Mais toutes ces réussites ne seraient pas grand-chose sans un gameplay qui tient la route et qui sait se renouveler. Car c'était là sans doute le défi le plus délicat à relever : comment proposer une aventure entièrement coopérative tout en variant les environnements et surtout les puzzles ? Autant le dire tout de suite Hazelight est parvenu à honorer sa promesse. Si A Way Out était également jouable uniquement à deux joueurs, son histoire et univers ancrés dans le réel ne permettaient pas toutes les folies imaginables pour pouvoir varier les plaisirs. Le monde loufoque et merveilleux de It Takes Two laisse en revanche beaucoup de marge de manœuvre aux équipes ayant fait montre en l'occurrence d'une créativité débridée pour que jamais les joueurs ne s'ennuient et, mieux encore, pour qu'ils soient surpris en permanence ou presque.

It Takes Two Gameplay

Chargement de la vidéo

En tout début de partie, chaque joueur choisit le personnage qu'il souhaite incarner et aura pour chaque énigme un rôle précis, nécessitant doigté et coordination pour être rempli avec succès. Quand l'un est équipé d'un marteau, l'autre dispose de clous permettant de fixer des ascenseurs ou de les planter dans des surfaces de bois pour que son partenaire puisse s'y suspendre où s'y balancer. Dans la serre, Cody peut se transformer en diverses plantes pour peu que May ait préalablement arrosé les surfaces lui permettant de s'y planter. Système d'aimants, de pistolets, de surfaces gluantes que l'on peut embraser avec un pistolet, montre à remonter le temps ou machine à cloner... les énigmes sont particulièrement variées et surtout très intelligentes, puisqu'elles ne se contentent pas d'utiliser les outils mis à disposition d'une seule manière, mais qu'au contraire elles déclinent de plusieurs manières la façon de les utiliser. Trop en révéler serait gâcher la surprise, aussi nous nous garderons bien de vous dévoiler l'ensemble des trouvailles du jeu. En revanche, si vous désirez au moins savoir à quoi vous attendre, sachez qu'au cours des 10 à 12 heures d'aventure d'It Takes Two, vous aurez l'impression d'avoir à faire à un titre hyperactif, qui varie les séquences d'une manière presque indécente, n'hésitant pas, souvent, à changer la morphologie du jeu, qui, s'il a un fil rouge platformer, n'hésite pas à aller lorgner chez ce que font les voisins pour proposer des sessions radicalement différentes de son fil conducteur. En somme, oui, attendez-vous à d'énormes surprises qui devraient sans peine vous coller le sourire aux lèvres et à ce que chaque nouveau plateau de jeu soit une source d'étonnement. La mise en scène n'est d'ailleurs pas en reste et contient elle aussi son lot de grosses surprises, parvenant à retranscrire en jeu des séquences très cinématographiques sur lesquelles vous aurez pourtant le contrôle, mais là encore, motus, le plaisir réside aussi dans la découverte

It Takes Two : Un jeu coop indispensable par les créateurs d'A Way OutIt Takes Two : Un jeu coop indispensable par les créateurs d'A Way Out

Plus que la somme de ses parties

It Takes Two : Un jeu coop indispensable par les créateurs d'A Way Out

Alors évidemment, chaque énigme ou chaque séquence de jeu n'est pas unique et certaines d'entre elles se retrouvent d'un univers à l'autre. Vous aurez régulièrement l'occasion d'avoir des sessions posées sur des rails sur lesquels il faudra sauter pour éviter des obstacles, ou serez souvent malmenés sur des plates-formes mouvantes sur lesquelles des assaillants tenteront de vous faire tomber, assaillants qu'il faudra naturellement esquiver. Par ailleurs, pris individuellement, les éléments de gameplay ne sont pas inédits, mais savent intelligemment piocher à droite et à gauche pour adapter certaines mécaniques à l'environnement traversé. En outre, la coopération fait toujours sens, elle n'est rarement qu'un prétexte et chaque joueur est en permanence engagé dans l'aventure, quand bien même ce serait parfois son partenaire qui devrait faire le gros du travail, sachant que, que vous choisissiez l'un ou l'autre des personnages, vous obtiendrez une aventure vraiment équilibrée point de vue activité.

It Takes Two Gameplay

Chargement de la vidéo

Il n'y a finalement pas grand-chose à reprocher à It Takes Two, mais malgré tout, quelques petits écueils peuvent venir ternir l'expérience de jeu. Effectivement, en de très rares cas, la caméra n'est pas toujours idéalement placée, faisant rater un saut un peu délicat et nous avons, sur PC, avec une configuration manette + clavier, rencontré un étrange bug lors d'une phase sur un chariot à levier au cours de laquelle nous avons dû frapper des touches au hasard sans jamais comprendre laquelle activait le mécanisme permettant d'avancer. Enfin, c'est peut-être dans son manque de challenge que It Takes Two pourrait décevoir les plus fervents amateurs de jeux de plate-forme. Il s'agit manifestement d'un parti pris, que nous ne déplorons pas, mais il convient de préciser que la mort n'est en aucun cas punitive puisque, tant que l'un des deux personnages reste encore envie, l'autre a le temps de réintégrer la partie après avoir martelé une touche de sa manette. Notez d'ailleurs que même si les deux personnages viennent à mourir simultanément, les checkpoints sont particulièrement généreux ce qui ôte toute pression à l'idée de réussir ou d'échouer une phase un peu tendue. Ce n'est en aucun cas quelque chose qui nous a posé problème, car cette accessibilité est en accord avec le côté « feel good » de l'aventure, à plus forte raison que le jeu est suffisamment long pour vous occuper même sans réel challenge.

Les notes
+Points positifs
  • Un univers d'une créativité folle, des puzzles très variés et malins
  • Un rythme effréné qui maintient en haleine sans se répéter
  • Vraiment beau
  • La coopération qui ne fait jamais de la figuration
  • Des personnages drôles et attachants à souhait
  • Durée de vie solide pour le genre (12h environ)
  • Un casting vocal de haute volée
-Points négatifs
  • Ne vous attendez pas à un vrai challenge
  • Caméra occasionnellement mal placée
  • Pas mal de mini-jeux dispensables
  • La VOSTFR uniquement qui fera passer les non-anglophones à côté des dialogues dans les scènes les plus intenses
Josef Fares peut dormir tranquille et devrait donc éviter la ruine car non, on ne s'ennuie pas dans It Takes Two, bien au contraire. Il est d'ailleurs un jeu qui vaut plus que la somme de ses parties. Cette aventure entièrement coopérative d'une douzaine d'heures ne fourmille pas seulement d'une multitude de bonnes idées, elle est enchanteresse, drôle et terriblement rafraîchissante. Multipliant des séquences à rythme effréné, It Takes Two fait preuve d'une créativité débordante et c'est un plaisir sans cesse renouvelé de découvrir quelles surprises les développeurs nous réservent à chaque coin de tableau au cours d'une expérience qui vous surprendra autant qu'elle vous fera sourire. Tout juste pourrions nous évoquer une caméra en de rares occasions mal placée et un challenge plutôt en retrait, l'esprit du jeu n'étant clairement pas d'être difficile, au contraire, mais il serait bien dommage de s'arrêter sur ces points face à un titre qui apportera beaucoup de soleil à celles et ceux qui y joueront dans cette période un brin morose.
Profil de [87]
L'avis de [87]
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
24 mars 2021 à 16:01:45
18/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (12)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
19/20
PC PS5 PS4 ONE Aventure Electronic Arts Hazelight
Dernières Preview
PreviewSiege Survival : Gloria Victis : Un This War of Mine médiéval en devenir Il y a 3 heures
PreviewDiablo II Resurrected : la chapelle Sixtine du hack n’slash entièrement restaurée ? Il y a 23 heures
PreviewAge of Empires IV : une histoire qui risque de durer... 10 avr., 19:01
Les jeux attendus
1
Hogwarts Legacy : l'Héritage de Poudlard
2022
2
Diablo II : Resurrected
2021
3
Resident Evil Village
07 mai 2021