Menu
Oddworld : New 'n' Tasty !
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • Switch
  • ONE
  • WiiU
  • PS3
  • Vita
  • Mac
  • Linux
  • Shield TV
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Tests de jeux sur Switch / Oddworld : New 'n' Tasty ! / Oddworld : New 'n' Tasty ! sur Switch /

Test du jeu Oddworld : New 'n' Tasty ! - Un portage Nintendo Switch qui fait honneur aux versions PC, PS4 et Xbox One sur Switch

Test : Oddworld : New 'n' Tasty ! - Un portage Nintendo Switch qui fait honneur aux versions PC, PS4 et Xbox One
Switch
Oddworld : New 'n' Tasty !
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de JeromeJoffard
L'avis de JeromeJoffard
MP
Twitter
Rédaction jeuxvideo.com
27 octobre 2020 à 13:01:03
17/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (1)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
10/20
Disponible à l’achat ou en téléchargement sur :
Télécharger sur le Playstation StorePlaystation Store
Amazon Switch 27.00€ Fnac Marketplace Switch 29.89€ Fnac Switch 29.99€ Amazon Switch 32.20€ Fnac Marketplace Switch 38.97€ Fnac Switch 39.99€
Marchand
Supports
Prix
Voir toutes les offres
Partager sur :

En cette année 2020, la saga fétiche d'Oddworld Inhabitants s'exporte peu à peu sur la console hybride de Nintendo. Après Oddworld : Stranger's Wrath HD en janvier dernier, puis Oddworld : Munch's Oddysee courant mai, c'est donc au tour du premier épisode de la série, ou plus précisément du remake de ce dernier, de prendre la direction de la Nintendo Switch. Six ans après son arrivée sur PlayStation 4, et cinq ans après son lancement sur PC et Xbox One, Oddworld : New 'n' Tasty !, reprenant à la lettre ou presque la création iconique de 1997, mérite-t-il toujours que l'on s'intéresse à lui ? Réponse ci-dessous !

Oddworld : New 'n' Tasty ! est désormais disponible sur Nintendo Switch

Chargement de la vidéo Oddworld : New 'n' Tasty ! trailer
Une version Nintendo Switch qui n'a pas à rougir
Oddworld : New 'n' Tasty ! - Un portage Nintendo Switch qui fait honneur aux versions PC, PS4 et Xbox One

Avant d'entrer pleinement dans le vif du sujet, sachez que ce portage destiné à la console hybride de Nintendo est un remake d'Oddworld : L'Odyssée d'Abe, le titre d'Oddworld Inhabitants ayant marqué les joueurs à la fin des années 1990. Aujourd'hui donc, Oddworld : New 'n' Tasty ! est de retour sur la dernière machine du constructeur japonais et le titre, malgré les six ans qui le séparent de sa première sortie, n'a pas pris une ride. En effet, Abe, notre héros aussi peureux que courageux, traverse encore et toujours des niveaux aux couleurs chatoyantes, et ce, que l'on explore l'usine malfamée de RuptureFarms, les terres arides de Srabania ou celles luxuriantes de Paramonia. Quoiqu'il arrive, la production, à l'image du jeu de 1997, est magnifique et propose en plus diverses ambiances opposées permettant de découvrir une gamme de couleur variée et maîtrisée. Le tout est en plus parfaitement fluide : exploser des Sligs à tour de bras ou galoper à toute vitesse dans de magnifiques environnements à dos d'Elum, une sorte de chameau bipède, ne fera jamais frémir la console hybride de Nintendo.

Malheureusement, une fois n'est pas coutume, le mode docké est en deçà de la version portable. Bien que le titre reste fluide, dans ce mode, les textures sont baveuses et l'alliasing est omniprésent. Bien évidemment, pour une expérience optimale, nous vous conseillons donc de vous tourner exclusivement vers le mode portable du jeu surtout que l'aspect Die & Retry de cette production sied bien au côté nomade de la machine.

Oddworld : New 'n' Tasty ! - Un portage Nintendo Switch qui fait honneur aux versions PC, PS4 et Xbox OneOddworld : New 'n' Tasty ! - Un portage Nintendo Switch qui fait honneur aux versions PC, PS4 et Xbox OneOddworld : New 'n' Tasty ! - Un portage Nintendo Switch qui fait honneur aux versions PC, PS4 et Xbox OneOddworld : New 'n' Tasty ! - Un portage Nintendo Switch qui fait honneur aux versions PC, PS4 et Xbox OneOddworld : New 'n' Tasty ! - Un portage Nintendo Switch qui fait honneur aux versions PC, PS4 et Xbox One

Des contrôles manquant encore et toujours de justesse et de précisions

Oddworld : New 'n' Tasty ! - Un portage Nintendo Switch qui fait honneur aux versions PC, PS4 et Xbox One

Ce portage d'Oddworld : New 'n' Tasty ! débarque sur Nintendo Switch avec tous ses atouts (l'imagerie fabuleuse, l'humour, les idées de gameplay et l'univers global), mais également avec ses rares défauts. À l'image des versions PlayStation 4 et Xbox One, ce remake décide de mettre de côté les déplacements au pad pour se focaliser sur les joysticks. Avec ce parti pris, nous perdons malheureusement en précision. Cependant, après quelques minutes de jeu et quelques erreurs qui entraîneront la mort de notre mudokon préféré, on s'habitue. On aurait tout de même apprécié que les développeurs, suite aux premiers retours de la presse et du public, laissent enfin le choix des contrôles dans les options. On pestera également une fois de plus contre l'absence du doublage français qui était pourtant plus qu'excellent dans le jeu de 1997.

Oddworld : New 'n' Tasty ! - Un portage Nintendo Switch qui fait honneur aux versions PC, PS4 et Xbox OneOddworld : New 'n' Tasty ! - Un portage Nintendo Switch qui fait honneur aux versions PC, PS4 et Xbox One
Ce portage d'Oddworld : New 'n' Tasty ! n'a rien à envier aux autres versions. Le titre, sur Nintendo Switch, reste magnifique (tout du moins en mode portable), fluide et propose une aventure toujours aussi inoubliable et efficace mêlant avec efficacité humour, drame, plates-formes et réflexion. À noter tout de même que notre version a crashé à deux reprises, dont une qui nous a poussés à retélécharger le jeu. Un souci absent des versions PC, PlayStation 4 et Xbox One du titre. On espère que cette situation contraignante sera vite réparée avec de futures mises à jour.

LE TEST COMPLET D'ODDWORLD : NEW 'N' TASTY ! PAR LOGAN (29/07/2014)

En 1997, Oddworld Inhabitants propose aux possesseurs de la PlayStation un jeu atypique autant dans son concept que dans son ambiance. Mélange d'infiltration, de réflexion et de réflexes, Oddworld se présente comme un mix entre un jeu de plates-formes et d'aventure se déroulant dans un monde gouverné de main de maître par les Glukkons. 17 ans plus tard, ce titre d'exception revient sur nos machines grâce à un remake du plus bel effet. Mais est-ce suffisant pour craquer ?

Oddworld : New 'n' Tasty ! trailer

Chargement de la vidéo

Pour celles et ceux qui prendraient le train en marche, faisons un rapide retour en arrière afin de situer Oddworld : New 'n' Tasty !, remake de Oddworld : L'Odyssée d'Abe, premier d'une série comptant à ce jour quatre opus. Ainsi, New 'n' Tasty met en scène le dénommé Abe qui mène une vie sans encombre à Rupture Farm, plus grosse usine de viande d'Oddworld spécialement connue pour ses délicieuses tartes et autres mets de qualité. Un jour, Abe découvre qu'à cause de profits en berne, les Glukkons, les propriétaires des lieux, sont bien décidés à sortir un tout nouveau produit à base de Mudokons, race dont fait partie notre ami aux yeux globuleux. Inutile de préciser qu'une fois en possession de cette information, Abe ne se fera pas prier pour prendre ses jambes à son cou afin d'éviter de finir en pâté en croûte. C'est de ce postulat de départ que naît le concept de fuite au centre du jeu même si vous devrez aussi jouer le rôle de sauveur d'un peuple tout entier.

Salut !

Oddworld : New 'n' Tasty ! - Un portage Nintendo Switch qui fait honneur aux versions PC, PS4 et Xbox One
La patte graphique du jeu s'avère toujours aussi superbe.

Si Abe a tout de l'antihéros, il se montrera pourtant très rapidement à l'aise dans son rôle de messie en sauvant ses miches et celles de ses compagnons. Pour cela, il vous faudra pourtant faire preuve de jugeote. En effet, si les premiers écrans ne vous réclameront que quelques sauts et autres activations de leviers, vous devrez prestement user de discrétion pour passer au nez et à la barbe des ennemis patrouillant à Rupture Farms et dans ses environs. En somme, tout au long de l'aventure, vous aurez à déjouer la surveillance de gardes même si en les possédant par la suite, cela vous permettra d'utiliser leur puissance de feu. Saupoudrez le tout de divers pièges mortels (mines, animaux sauvages à éviter, barrières énergétiques, etc.) et vous obtenez alors un titre 2D détonnant qui prend tout son sens si vous décidez de sauver l'intégralité de vos compagnons. En effet, à mesure que vous avancerez, vous pourrez prendre sous votre aile plusieurs compatriotes et les guider jusqu'à des portails de sortie à l'aide de quelques ordres succincts (Suis-moi, Stop...). Mine de rien, si cette dimension à la Lemmings n'apporte aucune obligation, elle rajoute beaucoup de fun ainsi qu'une durée de vie plus grande, certains congénères n'étant accessibles que par le biais de passages bien cachés.

De l'importance du fond et de la forme

Oddworld : New 'n' Tasty ! - Un portage Nintendo Switch qui fait honneur aux versions PC, PS4 et Xbox One
Apprenez à communiquer pour pouvoir progresser.

En jouant à Oddworld : New 'n' Tasty !, on se rend encore plus compte à quel point les artistes de Oddworld Inhabitants avaient réalisé des prouesses à l'époque. En effet, si les cinématiques en CG, ici retravaillées, éclatent toujours la rétine (rappelons qu'elles datent de 14 ans !), les passages "in-game" n'avaient nullement à rougir tant les arrière-plans se montraient variés et sublimes. Des couloirs rouillés de Rupture Farms aux enclos à bestiaux, faisant le jeu de couleurs chaudes mettant en exergue des couchers de soleil du plus bel effet, en passant par les Lignes de Monsaic renvoyant à la nature et au mysticisme des Mudokons, Oddworld ne perd jamais de vue son ambiance en s'appuyant sur un univers oscillant entre industrialisation et message ouvertement écologique. Bien entendu, tout ceci transparaît encore plus aujourd'hui grâce au boulot de J.A.W. qui a joliment dépoussiéré ce chef-d'oeuvre ayant remarquablement bien vieilli. Il faut dire qu'en parallèle à l'aspect visuel, auquel s'ajoutent les animations détaillées d'Abe, le gameplay du titre fait montre de simplicité tout en offrant pourtant pas mal de possibilités. Si de prime abord vous ne pourrez que courir, sauter, vous agenouiller, rouler et actionner des leviers, la jouabilité se montrera de plus en plus dense à mesure de votre progression. En somme, après une petite heure, vous apprendrez à user des zones d'ombre pour déjouer la surveillance des patrouilles, à marcher à tâtons pour éviter de réveiller les gardes endormis, à utiliser des pouvoirs psychiques pour posséder certains ennemis ou bien encore à utiliser divers projectiles (cailloux, bombes) pour éliminer la menace ou détourner son attention. Mais ce n'est pas tout car en sus, vous devrez parfois répéter des séquences sonores (basées sur des sifflements et des pets) pour que des membres de votre communauté vous laissent poursuivre votre route. Un petit plus apportant légèreté et humour un brin potache...

Un remake indispensable ?

Oddworld : New 'n' Tasty ! - Un portage Nintendo Switch qui fait honneur aux versions PC, PS4 et Xbox One
Sauver vos compatriotes vous donnera meilleure conscience.

Au final, sachant que le jeu de base était excellent, il ne pouvait en être autrement pour cette édition HD. Pour autant, on pourra être déçu par quelques détails. En tout premier lieu, il est extrêmement décevant de ne pas pouvoir profiter du doublage français, celui-ci étant aussi bon que son homologue anglais. On devra alors simplement se contenter de sous-titres dans la langue de Molière. On aurait également apprécié davantage de nouveautés plus marquantes. Citons malgré tout la possibilité de revoir les cinématiques dans une partie dédiée, davantage de Mudokons à sauver, le fait de marcher prudemment en étant accroupi, une transition plus fluide entre les écrans de jeu ou bien encore un mode Deux joueurs, chaque participant prenant la main après le Game Over de l'autre. Oddworld étant l'archétype même du die and retry, on vous laisse imaginer ce que cela peut donner. Cependant, sur ce point, notons que chaque mort n'est pas vraiment punitive grâce à trois niveaux de difficulté et des checkpoints bien placés. Enfin, on aurait peut-être aimé un prix un peu moins élevé bien que la qualité de travail fourni soit belle et bien là. Dans tous les cas, difficile de résister à Oddworld : New 'n' Tasty ! qui ravive avec passion un exquis parfum de nostalgie tout en offrant aux nouveaux venus une occasion rêvée de jouer à un petit bijou réussissant encore aujourd'hui à damer le pion, en termes d'intelligence et de réalisation, à bien des titres du même genre.

Les notes
+Points positifs
  • Un univers toujours aussi riche
  • De nombreux panoramas particulièrement somptueux
  • Le ton de l'oeuvre, tantôt dramatique, tantôt comique
  • Le mélange réflexes ; réflexion ; infiltration synonyme de progression efficace
  • Un portage Nintendo Switch à la hauteur des autres versions
  • Jouer à Oddworld : New 'n' Tasty ! dans les transports grâce au mode portable de la machine
-Points négatifs
  • Les déplacements aux joysticks manquant de précisions
  • L'absence du doublage français, encore
  • Des crashs qui peuvent corrompre nos données d'installation
  • Les nouveautés sont là, mais restent dans l'ensemble anecdotiques

Si vous avez déjà craqué pour Oddworld : New 'n' Tasty ! en 2014 ou en 2015, sachez qu'il est inutile de passer à nouveau à la caisse. Le remake d'Oddworld Inhabitants est en tout point semblable aux versions PC, PlayStation 4 et Xbox One. On retrouve donc les mêmes qualités ainsi que les mêmes défauts. Cependant, si vous découvrez la licence aujourd'hui, nous vous conseillons fortement cette version, puisque le titre gagne en souplesse grâce à l'arrivée d'un ajout de taille, le côté nomade de la console qui colle parfaitement avec l'esprit Die & Retry du titre.

Profil de JeromeJoffard
L'avis de JeromeJoffard
MP
Twitter
Rédaction jeuxvideo.com
27 octobre 2020 à 13:01:03
17/20
Mis à jour le 30/10/2020 à 16:46
Nintendo Switch Plate-Forme Just Add Water Developments Oddworld Inhabitants Fantastique
Dernières Preview
PreviewCyberpunk 2077 : Nos impressions après les 15 premières heures de jeu en exclu 19 nov., 18:30
PreviewFootball Manager 2021 : Simple affinage à l'horizon 10 nov., 09:15
PreviewHyrule Warriors : L'Ère du Fléau - La préquelle de BOTW inquiète autant qu'elle fait envie 09 nov., 15:19
Les jeux attendus
1
Cyberpunk 2077
10 déc. 2020
2
Immortals Fenyx Rising
03 déc. 2020
3
Mass Effect : Legendary Edition
2ème trimestre 2021