Menu
Othercide
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • Switch
  • ONE
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Tous les jeux / Jeux Stratégie / Derniers tests jeux vidéo / Othercide /

Test du jeu Othercide : un Tactical aux bonnes idées parfois mal imbriquées

Test : Othercide : un Tactical aux bonnes idées parfois mal imbriquées
PC PS4 ONE
Othercide
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de [87]
L'avis de [87]
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
28 juillet 2020 à 07:52:05
12/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (11)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16.4/20
Disponible à l’achat ou en téléchargement sur :
Acheter sur MicrosoftMicrosoft Store
Fnac PC 33.99€
Marchand
Supports
Prix
Voir toutes les offres
Partager sur :

Le tactical RPG n'est qu'assez rarement développé dans le but d'être facile. Faisant appel à la dimension stratège du joueur comme à sa capacité à bien embrasser toutes les mécaniques de jeu, le genre a cependant trouvé le moyen de proposer un versant hardcore, avec notamment pour fer de lance Darkest Dungeon. C'est avec lui que partage de nombreux traits Othercide, qui revendique sa dimension punitive et qui vend la mort du joueur comme une véritable bénédiction. Si l'approche est très alléchante sur le papier, l'équilibre, lui, fait-il honneur aux ambitions du studio ?

Trailer d'Othercide

Chargement de la vidéo Othercide trailer

Un lore cryptique mais travaillé

Othercide : un Tactical aux bonnes idées parfois mal imbriquées

Un simple coup d'oeil aux différents trailers et visuels diffusés en amont de la commercialisation de Othercide suffit à comprendre que l'univers du jeu estampillé Lightbulb Crew est sombre, très sombre. Outre son esthétique quasi monochromatique ou seul le rouge vif ressort aux yeux du joueur, c'est aussi dans son ton que Othercide déploie un monde plongé dans la souffrance, où des créatures cauchemardesques, au design du meilleur effet, tenteront d'attaquer les Soeurs, qui sont de puissantes guerrières dont vous aurez le contrôle tout au long du jeu. À mesure que vous progresserez dans l'aventure, vous récolterez de nombreuses pages de codex qu'il sera nécessaire de prendre le temps de lire pour un peu mieux comprendre les enjeux d'Othercide, qui est volontairement sibyllin, et qui sait auréoler son univers d'un mystère particulièrement attractif. De vrais efforts ont été consentis à la rédaction d'un monde crédible, donnant du sens à une boucle de gameplay dans laquelle la mort est une étape obligatoire, et même parfois recommandée.

Les trois Soeurs

Nous le disions en préambule, Othercide, à bien des égards, partage ses mécaniques avec celles de Darkest Dungeon. La progression se déroule en deux phases. Une première vous permet, par l'intermédiaire d'un hub, de gérer votre prochain assaut. Le titre de Lightbulb est divisé en ères et le passage d'un ère à la suivante est adossé à un combat de boss particulièrement puissant. À chaque début de partie, vous disposez de trois Soeurs, chacune ayant une classe spécifique : Maître-Lame (comprenez dps Cac), Garde-Foi ( Tank) et Chasse-Esprit (DPS Distance). Si le nombre de classes à obtenir sur le long terme est malheureusement limité, vous aurez cependant la possibilité de personnaliser chacune de vos sœurs puisque, outre le fait que leurs actions en combat leur débloquent des traits de personnalité (boost de dégâts, etc.) auxquels vous ne pourrez rien changer, les niveaux gagnés par vos guerrières vous permettront, à certains paliers, de leur attribuer de nouvelles compétences. De plus, les combats permettent parfois de débloquer un « Souvenir » qui, en l'échange de la Vitae, monnaie engrangée à chaque affrontement dont vous sortez victorieux, offrant un boost supplémentaire à la compétence de votre choix (bonus d'initiative, de dégât, de critique...)

Othercide : un Tactical aux bonnes idées parfois mal imbriquéesOthercide : un Tactical aux bonnes idées parfois mal imbriquées

Mais dans les faits, les choses ne sont pas si simples. Chaque dégât subi par vos sœurs pendant les différents combats (ici appelés Synapses) ne peut être soigné, même partiellement. Pas d'hôpital pour laisser vos unités se reposer ici, en l'occurrence, le seul moyen pour une Soeur de revenir en pleine santé est d'en sacrifier une autre, de niveau équivalent ou supérieur. Ainsi, chaque trio ou quatuor de sœur ne pouvant combattre qu'une seule fois par jour (après lequel il est nécessaire de passer au suivant pour débloquer de nouvelles synapses), il est obligatoire d'en "germiner" d'autres, idéalement 3, avec une sœur par classe au départ, afin de les faire également combattre dans les autres synapses ouvertes pour un jour donné dans le but de toujours avoir un doublon de votre roster principal à sacrifier pour pouvoir le soigner. Malheureusement, outre le fait que cela implique une certaine répétitivité dans l'action, puisque les objectifs des différents combats varient malheureusement trop peu (mode survie, rituel, sauvetage de cible ou extermination de tous les adversaires), l'équilibre ne fonctionne pas toujours et cet aspect sacrifice, plutôt attractif et sans pitié sur le papier, se révèle être trop punitif dans les faits. Lorsque vous commencez à avoir des sœurs assez puissantes, si par malheur vous perdez son « double », il faudra la plupart du temps vous forcer à recommencer une run afin de vous reconstituer un trio de Soeur de niveau suffisant, que ce soit pour soigner ou terrasser les boss qui, sur les 5 chapitres du jeu sont fatalement de plus en plus puissants, au même titre que les différents adversaires que vous croiserez sur votre route.

Othercide : un Tactical aux bonnes idées parfois mal imbriquéesOthercide : un Tactical aux bonnes idées parfois mal imbriquéesOthercide : un Tactical aux bonnes idées parfois mal imbriquées

résurrection à la carte

Othercide : un Tactical aux bonnes idées parfois mal imbriquées

Il existe bien la possibilité de ressusciter une Soeur tombée au combat. La plus simple au départ et de choisir une synapse estampillée sauvetage, qui vous demande d'acheminer une âme innocente vers une zone de sûreté. Une fois la tâche accomplie et de retour dans votre hub, vous pourrez choisir de sacrifier cette âme en l'échange d'un jeton de résurrection. Cependant, au cours de nos différentes parties, nous n'avons que très ponctuellement croisé cette opportunité, la plupart des objectifs étant les plus traditionnels. Une récurrence un peu plus élevée des missions de sauvetage n'aurait en aucun cas entravé la difficulté du jeu, mais aurait sans doute rendu la progression moins frustrante. Cependant, il existe bien une autre solution pour ne pas perdre vos sœurs les plus avancées, et elle réside dans le système de souvenance, autre originalité d'Othercide.

Othercide : un Tactical aux bonnes idées parfois mal imbriquées

Depuis votre hub, vous pourrez à tout moment accéder à l'onglet Souvenance. Vous constaterez alors qu'en fonction de vos exploits (tuer une certaine quantité d'ennemis, infliger X dégâts ou découvrir / terrasser les différents boss d'une ère), vous pourrez obtenir de puissants bonus pour la prochaine « réminiscence ». Derrière ce terme se cache en réalité chaque nouvelle partie, que vous serez contraints de lancer une fois toutes vos Soeurs mortes, ou que vous pourrez déclencher à votre convenance afin de profiter des différents « éclats » glanés au cours de vos batailles. Ces éclats vous permettent d'activer les souvenances récoltées en fonction de vos faits d'armes. Ainsi, vous pourrez par exemple faire en sorte que chaque nouvelle sœur créée démarre à un niveau donné, ou de profiter d'un boost de dégâts ou de jetons de résurrection supplémentaires, égaux au nombre de boss découverts. Vous aurez également, sous conditions, la possibilité de passer une ère entière, vous parachutant directement au deuxième boss, par exemple, pour gagner un peu de temps sur votre progression. Ces raccourcis ne seront pas de trop si vous souhaitez avancer dans l'aventure.

de la bonne gestion du temps

Othercide : un Tactical aux bonnes idées parfois mal imbriquées

Cette dernière sera conditionnée par l'autre gros morceau d'Othercide : ses combats. Nous l'avons brièvement évoqué plus haut, les combats répondent à plusieurs types. Exterminer tous les ennemis de la carte, sauver une âme innocente, détruire une unité précise ou encore survivre jusqu'à l'apparition d'une zone de sûreté sont autant d'objectifs que vous aurez loisir de sélectionner parmi les synapses ouvertes au cours de votre partie. Se déroulant au tour par tour, mais calqué sur le modèle XCOM plutôt que celui de Darkest Dungeon, le système de combat d'Othercide apporte une vraie fraîcheur au genre. L'ensemble de votre stratégie sera articulée autour de deux points essentiels : la gestion de vos points d'action et la chronologie du combat. Effectivement, vous pourrez aisément visualiser le déroulement de chaque tour à l'aide d'une frise située en bas de l'écran. Celle-ci indique certes l'ordre de passage de chacune des unités en présence sur la carte, mais aussi les coups « intermédiaires ». Par exemple, un coup chargé qui ne se déclenchera qu'après le tour d'une unité figurera sur la frise, vous permettant d'anticiper les prochains coups reçus, mais également les prochains coups portés Plus qu'une unité de temps, la frise est régie par les unités d'initiative allant de 0 pour le début à 100 pour la fin. Ainsi, certaines attaques de vos Soeurs peuvent retarder d'une certaine quantité d'initiative vos adversaires, vous permettant ainsi de les renvoyer en bout de frise et par conséquent de les priver d'une attaque ou d'en profiter d'une supplémentaire.

Extrait de la préparation au combat et de l'affrontement contre le premier boss

Chargement de la vidéo Othercide Gameplay

En outre, vos capacités d'interruption peuvent venir supprimer une attaque prévue par une unité, vous conférant un avantage non négligeable sur le déroulement de l'affrontement. Ainsi, de multiples combos peuvent être réalisés, à plus forte raison lorsque vos Soeur atteignent certains paliers de niveaux, offrant des compétences supplémentaires. Une capacité d'attaque bien placée suivie d'un coup chargé permettant d'attaquer un ennemi si toutefois il arrive sur une case adjacente peut clairement changer l'issue d'un combat et aussi empêcher votre Soeur de subir des dégâts qui, comme nous l'avons vu, ne peuvent qu'être très difficilement soignés. Mais la gestion de la chronologie est aussi conditionnée par vos points d'action. Chaque sœur (hors bonus ou événements aléatoires que vous pouvez déclencher en progressant dans les synapses), dispose de 100 points d'actions. Les 50 premiers peuvent être utilisés sans modifier l'initiative de votre Soeur. Si vous choisissez de finir votre tour à ce moment, la Soeur sera placée en position « 50 » sur la frise, lui permettant de rejouer plus rapidement. En revanche, si vous excédez les 50 points et que vous désirez réaliser d'autres actions, votre Soeur enrage et sera alors automatiquement placée en fin de frise, laissant ainsi tout le tour, ainsi que ceux des adversaires s'écouler avant qu'elle ne puisse se battre à nouveau. Utile pour achever un ennemi, ou pour s'extirper d'une situation délicate, la rage est cependant parfois très punitive, et il vaut mieux parfois accepter de prolonger un peu le combat, mais de s'offrir deux tours sur une seule et même frise.

Othercide : un Tactical aux bonnes idées parfois mal imbriquéesOthercide : un Tactical aux bonnes idées parfois mal imbriquées

Il résulte donc des affrontements d'Othercide une gestion méticuleuse de la chronologie et des différents sorts d'interruption, notamment, afin de renverser le cours d'un combat et surtout les combats de boss qui peuvent s'avérer très retors. En outre, la progression dans les ères débloque de nouvelles unités adversaires, qu'il conviendra de bien étudier pour en anticiper les compétences. Des unités paralysent, soignent leurs alliés, ou portent des coups différés dévastateurs. Il convient donc de bien appréhender chacune des forces en présence pour espérer venir à bout, et cette compréhension ne passera que par un caractère die and retry tout simplement incontournable.

Une boucle trop rapidement redondante

Othercide : un Tactical aux bonnes idées parfois mal imbriquées

Nous l'avons bien précisé, la mort fait assurément partie de The Othercide. Par son système de souvenances, notamment qui rend chaque nouvelle run un peu plus facile, il convient d'accepter cet aspect rogue like, qui ne sera pas du goût de tout le monde. Cependant, il ne faut pas confondre difficulté bien dosée et difficulté mal calibrée. En l'occurrence, Othercide contraint un peu trop le joueur au farm, sans jamais vraiment prendre la peine de lui donner le sentiment de vivre une nouvelle partie à chaque retour à zéro. Outre le fait qu'il soit indispensable de répéter en boucle les mêmes missions dans les mêmes environnements pour pouvoir donner un niveau décent à vos sœurs, ce qui demande un vrai investissement, c'est aussi dans le manque de diversité d'objectifs que se trouve le cœur du sentiment de redite qui plane au-dessus de l'expérience globale du jeu. Notez d'ailleurs que s'il est possible parfois d'accélérer la rencontre avec un boss (une fois celui-ci découvert une première fois), ce n'est cependant pas recommandé, ces derniers étant la plupart du temps beaucoup trop puissant pour vos faibles sœurs. Dotés parfois de capacités susceptibles de tuer en deux coups vos unités, après les avoir paralysées, la mort lors d'un combat de boss apparaît alors comme une punition décourageante, puisque le retour à 0 implique aussi la perte de sœur avancée qu'il ne sera pas systématiquement possible de ressusciter en raison de la rareté des jetons le permettant.

Othercide : un Tactical aux bonnes idées parfois mal imbriquéesOthercide : un Tactical aux bonnes idées parfois mal imbriquéesOthercide : un Tactical aux bonnes idées parfois mal imbriquées

Par ailleurs, nous avons été confrontés à quelques problèmes de finition. La narratrice, connue aussi sous le nom de Mère, a tendance à répéter en boucle les mêmes interventions, ce qui nous a rapidement conduits à couper le son, mais pire encore, il est arrivé que l'une de nos sœur disparaisse purement et simplement lors d'une nouvelle réminiscence, car le cimetière destiné à accueillir les défuntes était plein, nous interdisant ainsi de la ressusciter et nous réduisant nos efforts dans son leveling à néant. En l'absence d'un avertissement clair, excepté lors d'un lointain tutoriel, cette petite mécanique risque de coûter beaucoup de temps de jeu au joueur pour une simple petite faute d'inattention. Nous pourrions également souligner quelques couacs de traductions, un certain manque de lisibilité dans l'action en raison d'une direction artistique un peu trop homogène lorsque de nombreuses unités se trouvent proches les unes des autres et une interface parfois un peu pénible, à mi-chemin entre conception pour le pad et la souris.

Othercide : un Tactical aux bonnes idées parfois mal imbriquées

Mais c'est finalement essentiellement dans la structure globale semblant presque toujours défavorable au joueur que se trouve le principal défaut de The Othercide. Si l'on peut s'accommoder du fait qu'il n'existe qu'un très faible nombre de classes pour les sœurs, point contrebalancé notamment par les nouvelles compétences qu'elles peuvent gagner en progressant, difficile en revanche de ne pas se sentir frustré par le qui contraint a du farm intensif, jamais agréable en raison de l'homogénéité des missions et des situations de combat ou l'absence parfois frustrante de synapses permettant de ressusciter une sœur tombée au champ d'honneur. Si l'on perçoit clairement les mécaniques originales et punitives de The Othercide; que nous sommes loin d'ignorer qu'un jeu avec des éléments de rogue like implique fatalement un retour en arrière et que les choses s'améliorent une fois passé de très longues heures de jeu, il faut parfois donner l'envie au joueur de recommencer, et les souvenances ne changent pas forcément suffisamment la donne pour procurer cette volonté de repartir pour un nouveau tour, encore et encore.

Les notes
+Points positifs
  • Direction artistique inspirée
  • Lore cryptique mais intéressant
  • Le système de souvenances, une approche originale du rogue-lite
  • Les combats et la frise chronologique des actions, une vraie bonne idée
  • Des combos intéressants dans les niveaux les plus élevés
  • Un vrai potentiel et une vraie originalité au global
-Points négatifs
  • Très vite trop répétitif
  • Souvent injustement punitif en dépit d'un principe intéressant
  • Une progression qui ne se renouvelle pas assez, objectifs peu attractifs, environnements et situations de combat trop homogènes
  • Léger manque de finition
  • Les interventions vocales de la Mère, en boucle
  • Bande son pas vraiment dans le ton
  • Interface peu agréable à parcourir

Othercide propose, sur le papier, une certaine fraîcheur dans l'univers du tactical au tour par tour façon rogue lite. En empruntant beaucoup à Darkest Dungeon qui passerait en comparaison pour un parcours de santé, le titre de Lightbulb se fend d'une personnalité bien à lui, avec sa direction artistique sombre, et sa gestion intelligente de la frise chronologique qui régit les affrontements, qui peuvent s'avérer plutôt malins une fois assimilés. Malheureusement, si beaucoup d'idées étaient bonnes en théorie, elles s'avèrent parfois injustement punitives et frustrantes en pratique, à plus forte raison que le farm, indispensable, n'est pas spécialement attractif, faute à des objectifs et des situations de combat trop homogènes. Le jeu montre trop rapidement ce qu'il a offrir et peine à insuffler le sentiment de progression indispensable dans ce type de registre, faute à une structure un peu déséquilibrée. Ajoutez à cela des maladresses de mise en scène, quelques bugs et une interface pas toujours très ergonomique, et vous comprendrez que la rude balade dans Othercide s'avèrera souvent plus pénible qu'excitante, mais toutefois améliorable à coup de patchs et pas pour autant inintéressante pour les fans les plus hardcore (et patients) du genre.
Profil de [87]
L'avis de [87]
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
28 juillet 2020 à 07:52:05
12/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (11)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16.4/20
Mis à jour le 28/07/2020 à 19:38
PC PlayStation 4 Xbox One Stratégie Tactique LBC Games Focus Home Interactive Lightbulb Crew Horreur
Dernières Preview
PreviewPGA Tour 2K21 : cap en vue pour la simulation de golf ? 07 août, 09:00
PreviewMarvel’s Avengers : En route vers le Endgame ? 05 août, 15:00
PreviewFIFA 21 : Le gameplay se dessine, rassurant ou inquiétant ? 04 août, 17:16
Les jeux attendus
1
Cyberpunk 2077
19 nov. 2020
2
Microsoft Flight Simulator
18 août 2020
3
Star Wars : Squadrons
02 oct. 2020