Menu
The Outer Worlds
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • Switch
  • ONE
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Tests de jeux sur Switch / The Outer Worlds / The Outer Worlds sur Switch / Tests The Outer Worlds Switch /

Test du jeu The Outer Worlds - Un nouveau portage miracle pour la Nintendo Switch ? sur Switch

Test : The Outer Worlds - Un nouveau portage miracle pour la Nintendo Switch ?
Switch
The Outer Worlds
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de JeromeJoffard
L'avis de JeromeJoffard
MP
Twitter
Rédaction jeuxvideo.com
05 juin 2020 à 19:08:53
10/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (14)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
7.7/20
Disponible à l’achat ou en téléchargement sur :
Télécharger sur le Playstation StorePlaystation Store Acheter sur MicrosoftMicrosoft Store
Fnac Marketplace PS4 29.94€ Fnac PS4 29.99€ Amazon Switch 30.00€ Fnac Marketplace Switch 45.96€ Fnac PC 54.99€ Cdiscount PC 62.39€
Marchand
Supports
Prix
Voir toutes les offres
Aussi disponible sur :Xbox Game Pass
Partager sur :

Suite à l'arrivée miracle d'un certain The Witcher 3 : Wild Hunt sur Nintendo Switch, la console, souvent limitée à de petits jeux indépendants ou à des oeuvres conçues spécialement pour elle, se permet d'accueillir de plus en plus de grosses productions déjà apparues sur PC, PlayStation 4 et Xbox One. Après Borderlands Legendary Collection la semaine dernière donc, c'est au tour de The Outer Worlds de faire un petit saut interstellaire sur la console hybride. Le résultat est-il à la hauteur des derniers portages en date à destination de la console de Nintendo ? C'est ce que nous allons élucider dans ces quelques lignes !

The Outer Worlds se dévoile sur Switch

Chargement de la vidéo The Outer Worlds trailer
Note :
Avant d'entrer pleinement dans le sujet qui nous intéresse, nous tenons à rappeler que ce nouveau test s'attardera uniquement sur les apports positifs et surtout négatifs de cette nouvelle version de The Outer Worlds. Si vous voulez tout savoir sur les bienfaits des différentes aventures qu'il est possible de vivre dans Halcyon, sur la qualité de l'écriture à l'humour corrosif ou encore sur le système à choix particulièrement complet, nous vous conseillons de lire ou de relire le test des versions PC, PlayStation 4 et Xbox One du titre paru le 22 octobre 2019.

Une aventure aux textures baveuses

The Outer Worlds - Un nouveau portage miracle pour la Nintendo Switch ?

Les exemples de portages réussis sur la console de Nintendo sont nombreux et se multiplient avec les années. Bien évidemment, nous nous rappelons de The Elder Scrolls V : Skyrim, qui fait un sans-faute ou presque, de Resident Evil 5, qui excepté ses contrôles datés, ne présente que peu de différences avec les versions PlayStation 4 et Xbox One, ou encore de The Witcher 3 : Wild Hunt. Cette dernière grosse surprise signée Saber Interactive n'est pas particulièrement jolie à contempler, mais elle inclut l'intégralité de ce gigantesque open-world ainsi que ses deux grosses extensions sur une seule et même carte. On pouvait donc s'attendre à ce que le travail effectué sur The Outer Worlds nous impressionne à son tour, mais malheureusement, ce n'est pas le cas... enfin si, mais pas dans le sens que nous aurions souhaité. Bien que ce RPG ne soit pas un étalon graphique dans ses versions d'origines (PC, PlayStation 4 et Xbox One), la direction artistique aux couleurs criardes était notamment pointée du doigt, le portage de Virtuos de The Outer Worlds déçoit ! Il déçoit avant tout par sa plastique, qui est tout de même très loin de celle du matériau d'origine.

Pour vous aider à vous faire une petite idée sur la qualité visuelle de cette nouvelle version, nous vous proposons ci-dessous une petite comparaison entre la version PC, en élevé, et la version Nintendo Switch du jeu. Les deux machines, particulièrement éloignées en termes de puissance, ne jouent donc pas dans la même cour, mais les différences, certes logiques, restent bien trop nombreuses et sautent aux yeux. Sur Nintendo Switch, que vous soyez en mode docké ou en mode portable, en intérieur ou en extérieur, les textures des environnements qui vous entourent sont baveuses, floues, parfois déstructurées et chargent seulement lorsque votre personnage se trouve à quelques mètres d'elles.

Le jeu des 1000 différences – PC, en élevé (à gauche), Nintendo Switch (à droite)

The Outer Worlds - Un nouveau portage miracle pour la Nintendo Switch ?The Outer Worlds - Un nouveau portage miracle pour la Nintendo Switch ?

Dans cette aventure, le clipping, une méthode qui consiste à ne pas matérialiser les objets cachés afin d'optimiser le temps de calcul de la console, est ici votre pire ennemi. Parfois, il faudra patienter plusieurs secondes devant un objet pour que les textures de ce dernier apparaissent '"distinctement". Plus problématique encore, les différents protagonistes, les donneurs de quêtes, comme les maraudeurs et les monstres, pourront surgir devant votre héros au tout dernier moment. Nous avons fait le test ! À de nombreuses reprises, il faudra se tenir à moins de trente mètres des nombreux habitants de ce monde pour ne pas qu'ils soient invisibles. Néanmoins, tout n'est pas noir pour The Outer Worlds, puisque l'on constate tout de même une qualité visuelle supérieure dans les lieux clos, là où les éclairages ne varient pas au gré des mouvements du soleil. Néanmoins, même dans ces lieux, le clipping reste omniprésent. La sensation de flou gagne également en intensité, donnant ainsi l'impression d'évoluer dans des environnements envahis par des nuages de vapeur.

The Outer Worlds - Un nouveau portage miracle pour la Nintendo Switch ?The Outer Worlds - Un nouveau portage miracle pour la Nintendo Switch ?The Outer Worlds - Un nouveau portage miracle pour la Nintendo Switch ?The Outer Worlds - Un nouveau portage miracle pour la Nintendo Switch ?

Une expérience qui reste fluide

The Outer Worlds - Un nouveau portage miracle pour la Nintendo Switch ?

Malgré tous les défauts de ce portage, cette nouvelle version de The Outer Worlds n'est pas complètement ratée. En effet, Virtuos semble avoir mis la qualité graphique de côté afin d'optimiser au mieux ce AAA sorti pour la première fois sur de grosses machines. Était-ce la bonne chose à faire ? Rien n'est moins sûr ! Cependant, on peut dire que leur pari est réussi. En effet, excepté quelques rares ralentissements et la présence de micro-chargements dans les zones les plus ouvertes, cette expérience sur la console hybride de Nintendo reste fluide, même lorsque les ennemis sont en surnombre et que vos deux compagnons ripostent à vos côtés. Le manque de détails dans les différentes textures permet également de passer d'une zone intérieure à une zone extérieure, ou inversement, d'un simple claquement de doigts. Les chargements les plus longs dureront environ 30 secondes et se manifesteront généralement lorsque vous changez de planète ou lorsque vous vous téléportez d'un point A à un point B.

Pour en finir avec l'optimisation, The Outer Worlds ne prend pas particulièrement de place sur votre console. Contrairement aux versions PC pesant plus de 37 giga, cette nouvelle version ne dépasse pas les 14 giga dans sa version numérique sur votre espace disque. Un petit plus non négligeable surtout lorsque vous manquez de place sur vos multiples cartes SD.

The Outer Worlds - Un nouveau portage miracle pour la Nintendo Switch ?The Outer Worlds - Un nouveau portage miracle pour la Nintendo Switch ?The Outer Worlds - Un nouveau portage miracle pour la Nintendo Switch ?

Un gameplay dynamique, mais peu adapté aux Joy-Con

The Outer Worlds - Un nouveau portage miracle pour la Nintendo Switch ?

En dehors des quêtes proposant divers choix et de nombreuses fins, l'un des meilleurs atouts de The Outer Worlds réside dans ses combats. Bien que lents en début de partie, au fur et à mesure que votre personnage gagne en expérience et que vous acquérez de nouvelles armes dévastatrices, les affrontements s'améliorent et deviennent de plus en plus dynamiques. L'ajout des différentes capacités de vos compagnons et de la visée "Dilatation Temporelle" rythment également l'action. Cependant, les Joy-Con n'étant pas particulièrement adaptés au gameplay - le joystick droit manque cruellement de précision - nous obligent à abuser de l'option "Dilatation Temporelle" ou encore de la fonctionnalité gyroscopique de la console pour vaincre nos adversaires. Pour vivre pleinement les combats de The Outer Worlds, nous vous conseillons donc de mettre les Joy-Con de côté et de vous munir d'une Manette Pro.

Cette version Nintendo Switch ne fait pas de The Outer Worlds un mauvais jeu, comme nous le disions plus haut dans l'encadré ou même dans notre dernier paragraphe, le titre d'Obsidian conserve encore et toujours ses nombreuses quêtes toujours aussi intéressantes à parcourir, ses multiples choix à effectuer ou même ses gunfights qui s'améliorent au fur et à mesure de votre progression. Toutefois, excepté si vous êtes un grand voyageur et que vous ne jurez que par votre Nintendo Switch, il est difficile de vous conseiller cette nouvelle version. Les nombreux défauts, les textures baveuses qui ne rendent pas honneur à la console de Nintendo, les micro-chargements dans les zones ouvertes et plus notamment le clipping, nuisent grandement au confort du joueur.

The Outer Worlds - Un nouveau portage miracle pour la Nintendo Switch ?The Outer Worlds - Un nouveau portage miracle pour la Nintendo Switch ?
Les notes
+Points positifs
  • Fluide, même lorsque les ennemis sont en surnombre
  • L'ajout de la visée gyroscopique
  • Une écriture toujours aussi soignée, de nombreux choix et des décisions qui comptent
  • Des combats dynamiques grâce à l'ajout des attaques des compagnons
-Points négatifs
  • Graphiquement très loin des versions PC, PS4 et Xbox One
  • Un clipping agressif
  • Un gameplay peu adapté aux Joy-Con
  • La présence de micro-chargements

Après avoir pointé du doigt la direction artistique discutable des premières versions du jeu, cette fois-ci, nous vous mettons en garde contre l'aspect visuel et technique du titre. Bien que fluide la majeure partie du temps, ce portage de The Outer Worlds repousse par son aspect disgracieux, ses textures baveuses, ses formes déstructurées, ses environnements flous, et surtout son clipping omniprésent. Si vous voulez vraiment découvrir The Outer Worlds, nous vous conseillons plutôt de vous tourner vers les versions PC, PlayStation 4 et Xbox One du jeu. Seul l'aspect nomade et pratique de ce nouveau portage peut vous faire douter sur le choix de votre support.

Profil de JeromeJoffard
L'avis de JeromeJoffard
MP
Twitter
Rédaction jeuxvideo.com
05 juin 2020 à 19:08:53
10/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (14)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
7.7/20
Mis à jour le 05/06/2020 à 21:04
Nintendo Switch RPG Private Division Obsidian
Dernières Preview
PreviewMortal Shell : La perspective d'une bonne alternative aux Souls-Like 14 juil., 13:34
PreviewWatch Dogs Legion : Le bac à sable ultime pour les hackers en herbe ? 12 juil., 21:45
PreviewAssassin's Creed Valhalla : Une plongée prometteuse dans l'âge des Vikings 12 juil., 21:45
Les jeux attendus
1
Cyberpunk 2077
19 nov. 2020
2
Ghost of Tsushima
17 juil. 2020
3
Star Wars : Squadrons
02 oct. 2020