Menu
Monster Energy Supercross - The Official Videogame 3
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • Switch
  • ONE
  • Stadia
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Test : Monster Energy Supercross 3 : Enfin une réception propre ?
PC PS4 ONE
Monster Energy Supercross - The Official Videogame 3
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Izokay
L'avis de Izokay
MP
Rédaction jeuxvideo.com
09 février 2020 à 10:48:48
14/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (6)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
10.3/20
Disponible à l’achat ou en téléchargement sur :
Télécharger sur le Playstation StorePlaystation Store Acheter sur MicrosoftMicrosoft Store
Rakuten ONE 52.76€ Amazon ONE 59.80€ Amazon Switch 59.99€ Cdiscount PS4 60.99€ Rakuten PS4 61.83€ Rakuten Switch 69.26€
Marchand
Supports
Prix
Voir toutes les offres
Partager sur :

C'est depuis 2018 que le championnat américain de supercross propose son itération officielle chaque année, réservé aux fans du genre. Ce mois de février 2020 est donc l'occasion de découvrir le troisième volet de la saga, à savoir Monster Energy Supercross - The Official Videogame 3. Alors après un premier opus décevant et un deuxième qui nous a laissé sur notre faim, Milestone aborde un nouveau tour de piste attendu par les fans de sauts de bosses et contacts rugueux dans des stades en ébullitions.

Le trailer de Monster Energy Supercross 3

S'il y a un point où l'on ne peut pas donner tort à Milestone, c'est sur sa volonté à toujours vouloir aller de l'avant. Pour sa jeune licence dédiée au Supercross, aller plus haut si l'on veut être raccord avec l'esprit motocross. Monster Energy Supercross premier du nom était alors raté, Monster Energy Supercross 2 n'était pas encore au niveau mais montrait de petites promesses ici et là pour les prochaines aventures de la série, pas aidée par un calendrier qui impose une sortie annuelle. L'attente était donc basée sur la progression du soft, dans le vent de MXGP Pro et MXGP 2019 (les autres titres motocross du studio italien).

Monster Energy Supercross 3 : Enfin une réception propre ?Monster Energy Supercross 3 : Enfin une réception propre ?Monster Energy Supercross 3 : Enfin une réception propre ?

Carrière de marbre

Et dans l'esprit Supercross, MES 3 vise toujours aussi juste. Tous les codes du championnat débuté en janvier sont là, des effets pyrotechniques aux tribunes pleines de fans en délire, en passant par la publicité omniprésente. Au rendez-vous, les licences officielles regroupent l'intégralité des stades et circuits (une trentaine) ainsi que les pilotes de la compétition. On retrouve par exemple les champions en titre des différentes catégories plus ou moins bien modélisés comme Cooper Webb, Chase Sexton ou le français Dylan Ferrandis. S'il a déclaré forfait pour la saison 2020, l'autre frenchie Marvin Musquin est tout de même de la partie dans un roster de luxe.

Monster Energy Supercross 3 : Enfin une réception propre ?
Il est maintenant possible de choisir un ou une pilote

On se dit donc que le cadre est parfaitement taillé aux modes de jeux classiques (championnat, course rapide) mais surtout pour le nouveau mode carrière. Malheureusement, la chute est de taille de ce côté. Il était possible d'établir un calendrier l'année dernière, que ce soit pour fixer des rencontres avec des fans, conférences de presse et entraînement, et il n'en est rien cette fois-ci. Monster Energy Supercross retombe dans ses travers et offre une carrière fade, simple succession d'épreuves en catégorie 250. La seule différence avec le mode championnat étant le choix du sponsor ou le renouvellement de contrat de ce dernier lorsque les objectifs sont atteints dans la saison. Il est toujours possible de customiser son pilote créé avec la monnaie virtuelle, mais on pourra repasser pour l'aspect de ce mode carrière vraiment décevant.

Monster Energy Supercross 3 : Enfin une réception propre ?Monster Energy Supercross 3 : Enfin une réception propre ?Monster Energy Supercross 3 : Enfin une réception propre ?Monster Energy Supercross 3 : Enfin une réception propre ?Monster Energy Supercross 3 : Enfin une réception propre ?

Un diesel enfin lancé

Pourtant, si MES loupe son virage sur la carrière, il évite la sortie de piste au niveau des sensations de courses. Graphiquement d'abord, le jeu n'a pas bougé d'un iota et s'en sort avec les honneurs, fier de modélisations toujours plus fines des stades et de leurs jeux de lumière. Lorsque les conditions climatiques se gâtent, le rendu de la pluie et de la boue est quant à lui toujours aussi convaincant. En parlant d'intempéries, la différence entre un circuit sec et boueux se fait sentir en course, il faudra donc faire attention aux sillons formés au fur et à mesure que l'épreuve se déroule.

Monster Energy Supercross 3 : Enfin une réception propre ?
Les holeshots sont plus convaincants que dans MES 2

Mais tous ces points ne sont pas surprenants pour les amateurs des jeux de Milestone, il faut se tourner vers la physique et l'IA pour trouver de la bonne surprise dans Monster Energy Supercross 3. Répartir le poids de son pilote lors de la réception des sauts est encore plus important qu'à l'accoutumée, tout comme la gestion du frein lors des virages, et ce en pilotage standard ou avancé. Ce dernier type de pilotage est d'ailleurs bien moins permissif si vous cherchez la vraie conduite hardcore, ou la moindre erreur vous fera sortir du décor. L'intelligence artificielle est quant à elle bien mieux calibrée, surtout lors des Holeshots ou virages. Il faut batailler tactiquement et faire les bons choix entre un dépassement intérieur ou extérieur, bref les frissons en course sont là pour garder ou reprendre la tête. Bémol, certains gros contacts avec les concurrents semblent moins punitifs, et parfois douteux physiquement parlant. À noter que l'interface est également moins intrusive que dans MES 2, c'est un détail, mais avouons-le, un plus agréable.

Concernant les scrubs, ces figures si caractéristiques du Supercross, Milestone a revu sa copie, pas forcément propre lors des deux premiers titres. Ils sont désormais bien plus plaisants à manoeuvrer et donnent un petit boost à la relance lors des bonnes réceptions. Une avancée, même si la différence est encore trop fine pour pleinement nous convaincre.

Monster Energy Supercross 3 : Enfin une réception propre ?Monster Energy Supercross 3 : Enfin une réception propre ?Monster Energy Supercross 3 : Enfin une réception propre ?Monster Energy Supercross 3 : Enfin une réception propre ?Monster Energy Supercross 3 : Enfin une réception propre ?

Le contenu sans complexe ?

Monster Energy Supercross 3 : Enfin une réception propre ?
Les défis dans le complexe apportent au titre

Là où ce troisième volet avance, c'est dans le contenu proposer. Certes, la carrière n'est qu'un mode championnat bis en complément des courses rapides ou contre-la-montre, mais Milestone a entièrement remodelé son mode online, et de quelle manière ! Auparavant simple succession de courses, il est désormais possible d'établir son salon avec des épreuves sympathiques, comme la chasse au trésor, l'élimination ou la course aux checkpoint. Le tout dans le monde ouvert du Complexe (appelé Coumpound dans MES 2 ou Waypoint dans MXGP 2019), dorénavant incontournable pour jauger ses talents en toute liberté dans les jeux estampillés Milestone. Ce complexe est d'ailleurs le cadre du mode solo "défi", lui aussi plaisant et qui fait progresser sur certains points techniques comme les scrubs ou virages. Enfin, l'éditeur de circuit est toujours présent pour les créateurs en herbe.

Monster Energy Supercross 3 : Enfin une réception propre ?Monster Energy Supercross 3 : Enfin une réception propre ?Monster Energy Supercross 3 : Enfin une réception propre ?
Les notes
+Points positifs
  • Les licences officielles du championnat (circuits, pilotes)
  • Sensations plutôt bonnes et holeshots revus
  • La pluie bien retranscrite
  • L'éditeur de circuit un poil amélioré
  • Le complexe et ses défis
  • Un online enfin correct
-Points négatifs
  • Marge de progression dans le contenu
  • Les scrubs encore douteux
  • Trop permissif sur les contacts
  • Pas de multi en écran partagé

Le bilan est simple, ce troisième opus de Monster Energy Supercross est sans doute le meilleur de la série. Si l'on retrouve les licences officielles et les modes habituels, Milestone a fait des efforts dans la forme en étoffant son contenu par l'ajout des défis dans le complexe et en dépoussiérant le mode online. Tout n'est pas encore parfait sur le gameplay mais MES 3 progresse, que ce soit dans les sensations de course et sur son IA. Le mode carrière, embourbé voire en régression reste finalement le gros regret du titre, et la preuve d'une marge de progression pour le studio italien.

Profil de Izokay
L'avis de Izokay
MP
Rédaction jeuxvideo.com
09 février 2020 à 10:48:48
14/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (6)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
10.3/20
Mis à jour le 14/02/2020 à 17:27
Dernières Preview
PreviewHyper Scape : Vertical et nerveux, le BR d'Ubisoft en a dans le ventre ! 02 juil., 22:07
PreviewDeath Stranding : Le combo clavier-souris pour un pari réussi ? 01 juil., 09:00
PreviewFuser : Un second contact très convaincant pour le jeu de mix musical d’Harmonix 30 juin, 15:00
Les jeux attendus
1
Cyberpunk 2077
19 nov. 2020
2
Ghost of Tsushima
17 juil. 2020
3
Star Wars : Squadrons
02 oct. 2020