Menu
Dragon Quest XI : Les Combattants de la destinée
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • ONE
  • Stadia
  • 3DS
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Preview Dragon Quest XI : Nos impressions après deux heures de jeu sur la version européenne

Le mètre étalon du J-RPG comme on le connaît aujourd’hui n’a jamais quitté le paysage vidéoludique, 32 ans après son apparition. Néanmoins, Dragon Quest 11 signe le retour du tronc principal de la série sur consoles de salon, 12 ans après Dragon Quest 8. Voici nos premières impressions après une session de deux heures sur la version européenne.

Dragon Quest XI : Nos impressions après deux heures de jeu sur la version européenne
Dragon Quest XI : Nos impressions après deux heures de jeu sur la version européenne

Les Dragon Quest restent une exception dans le monde du J-RPG. Yuji Horii aux commandes, Akira Toriyama au chara design, Koichi Sugiyama à la musique, la constance de la série en matière de création est hallucinante, là où un Final Fantasy a déjà vu passer de nombreuses têtes dans ces différents rôles. Trois décennies qui ont forgé un style, un rythme, un univers, et surtout, des habitudes.

Dragon Quest XI : Nos impressions après deux heures de jeu sur la version européenne

Ces habitudes vous reviendront rapidement lorsque vous débuterez Dragon Quest 11. Vous êtes un jeune homme sans nom (vous pouvez en choisir un) qui vit dans un paisible village appelé Cobblestone. Un joli cocon provincial que vous pouvez rapidement visiter, avec ses maisons en vieilles pierres et ses oiseaux qui chantonnent. Dès les premiers instants, la direction artistique fait mouche, tant au niveau des décors que des personnages de Akira Toriyama. Les scènes cinématiques sont particulièrement rayonnantes tout en restant très proches du design in-game des personnages.

Dragon Quest XI : Nos impressions après deux heures de jeu sur la version européenneDragon Quest XI : Nos impressions après deux heures de jeu sur la version européenneDragon Quest XI : Nos impressions après deux heures de jeu sur la version européenne

A l'aventure !

Dragon Quest XI : Nos impressions après deux heures de jeu sur la version européenne

Ce petit cocon a beau être douillet, il va pourtant falloir le quitter. En effet, une grande destinée vous attend, vous qui êtes l’élu, portant une marque pour le prouver sur votre main. Une vieille légende fait de vous un sauveur, appelé « l’Eclairé ». Vous vous rendez alors au château d’Héliodor pour signifier au roi que vous êtes le héros de la prophétie, mais à votre grande stupeur, il vous fait mettre au cachot en vous traitant d’Engeance de l’Ombre. Voilà donc le début de l’aventure, dans laquelle vous vivrez sans aucun doute de multiples péripéties. Lors de notre session de jeu, nous avons sauté quelques chapitres pour nous retrouver dans des pays arabisants, près de la cité de Gallopolis. Ici, nouveau scénario : vous rencontrez un prince héritier qui doit prouver qu’il détient les valeurs de la chevalerie, mais s’avère secrètement être un pleutre. Pour l’aider, vous participez à sa place à une course de chevaux, l’occasion d’un mini-jeu très classique où vous tentez d’arriver premier face à plusieurs concurrents. Soyons clairs, ce n’est pas la folie en matière de gameplay avec une maniabilité rigide et un principe basique avec de simples boosts au sol. Peu importe, c'est court et ça permet de varier un peu les phases de jeu.

Dragon Quest XI : Nos impressions après deux heures de jeu sur la version européenne

A vrai dire, tout l’intérêt de cette sous-quête (qui fait partie du scénario principal), était de découvrir le flamboyant Sylvando, un artiste de cirque spécialiste de la cabriole, mais aussi habile en combat comme il le démontre rapidement. Quiconque ayant joué à la version japonaise en sait déjà beaucoup sur le personnage, mais lors de son introduction, Sylvando pète le charisme tout en restant particulièrement altruiste puisqu’il aide le jeune prince à gagner confiance en lui. En règle générale, le travail d’écriture est efficace, versant allègrement dans l’humour et les situations cocasses. Toutefois, il faut relativiser une chose : le classicisme de Dragon Quest XI est plus que notable.

Une formule qui marche, sans prises de risque.

Dragon Quest XI : Nos impressions après deux heures de jeu sur la version européenne

Dans ce que l’on a pu voir, la structure histoire/quêtes pioche largement dans les poncifs du genre, que la série Dragon Quest a elle-même établis. On découvre un nouveau cadre avec ses propres règles, on nous présente les forces en présence et on nous envoie taper du vilain pas beau pour régler la situation. Les quêtes annexes n'ont pas l'air d'aller plus loin que tuer un certain nombre d'ennemis ou se rendre à un point donné, bien que cela s’avère sans doute moins dommageable puisque non obligatoire. Cet aspect ultra-classique revient aussi avec le système de combat, qui ne prend pas de risques. Les fans de tour par tour et de Dragon Quest ne seront pas dépaysés certes, mais mis à part un système d’attaques spéciales via charge, cela reste du connu et reconnu, avec une grille d’évolution des compétences qui ressemble aux permis de Final Fantasy 12 en version simplifiée. L’exploration est à loger à la même enseigne, au moins sur la section qui nous a été confiée, avec pour seule bonne nouvelle l'inclusion d’un dash absent de la version originale.

D’ailleurs, en ce qui concerne la version européenne, outre les voix anglaises et textes en français, on note quelques ajouts et changements, avec des menus quelque peu remaniés (mais toujours aussi peu pratique, une habitude de la série) et l’apparition d’un nouveau mode de difficulté, le titre étant considéré comme trop facile par les habitués dans sa version originale.

Dragon Quest XI : Nos impressions après deux heures de jeu sur la version européenne

Enfin, parlons un peu de la forge, qui pour le coup est plutôt fun puisqu’elle demande un petit peu de réflexion. En utilisant des points de compétences, vous pouvez frapper plus ou moins fort sur des parties de l’objet à forger (représentées par des jauges) afin de tomber sur la zone indiquée. Non seulement il faut faire un certain calcul mathématique, mais l’idée globale s’approche quelque peu du puzzle avec des skills qui touchent plusieurs jauges à la fois. Un principe prenant qui fait de la forge autre chose que du banal crafting.

Nos impressions
Dragon Quest XI ne sera clairement pas l’épisode le plus fou de la série, se contentant de reprendre une formule connue pour l’accompagner de graphismes très honorables et d’une direction artistique d’une efficacité redoutable. Malgré un sentiment de déjà-vu et un manque d’originalité notable, le titre de Square Enix semble tout de même démontrer le savoir-faire de ses créateurs grâce à un concept maîtrisé. La réalisation fait le reste du travail, les quelques améliorations de la version européenne étant bonnes à prendre, soit dit en passant.
Profil de Anagund
L'avis de Anagund
MP
Journaliste jeuxvideo.com
04 juin 2018 à 15:00:01
PS4 Square Enix RPG Heroic Fantasy
Commander Dragon Quest XI : Les Combattants de la destinée
PS4
Amazon
13.99 €
Toutes les offres

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
eskuriiax
eskuriiax
MP
le 06 juin 2018 à 10:27

C'est bien beau de tester la version européenne , mais pourquoi ne pas avoir test la "draconian difficulty" ?
On est au courant depuis longtemps de cet ajout , mais concrètement elle apporte quoi ?

Lire la suite...
Capitaine03
Capitaine03
MP
le 06 juin 2018 à 07:02

Day one

Lire la suite...
EdenPsi
EdenPsi
MP
le 05 juin 2018 à 11:58

J'ai adoré Dragon Question 8, c'est l'un des RPG qui m'a réellement marqué avec FF7, 8 et 10. Depuis ce temps, je n'aime plus, voir déteste les RPG, je ne les trouve pas à la hauteur du temps sur PS2. J'espère que celui-ci me redonnera goût aux RPG ;-)

Lire la suite...
hellion76666
hellion76666
MP
le 05 juin 2018 à 11:07

"Dragon Quest XI ne sera clairement pas l’épisode le plus fou de la série, se contentant de reprendre une formule connue pour l’accompagner de graphismes très honorables et d’une direction artistique d’une efficacité redoutable. Malgré un sentiment de déjà-vu et un manque d’originalité notable " Vivement Octobre pour que vous notiez Call of 18/20 alors ! Ils ont tellement l'habitude de se renouveler chez Activision et Treyarch :)

Lire la suite...
Pseudo supprimé
le 05 juin 2018 à 10:56

Tous ces gens qui racontent leur vie, j’ai fait ceci j’attends cela je prends telle édition
C’est bien cool mais osef un peu 😂

Lire la suite...
nobody1er
nobody1er
MP
le 05 juin 2018 à 09:46

J'attends une version collector avant de pré-commander...
Hate de rejouer à un VRAI RPG Square Enix après la désopilante "blague" de FF "15" !!!
En attendant je continue quotidiennement FF 14 !!!

Lire la suite...
Playboss34
Playboss34
MP
le 05 juin 2018 à 09:29

Pour tout ceux qui chante que c'est honteux d'avoir mit du doublage dans un DQ et que c'est la première fois qu'ils font cette erreur, rappellez-vous DQ8, juste au cas où.

Ça vous a fais chié? Non? Bien. https://www.noelshack.com/2018-23-2-1528183785-issou-7.jpg

Lire la suite...
nanakidu66
nanakidu66
MP
le 05 juin 2018 à 07:55

Étrange, on sent que la personne qui a testé le jeu, prend beaucoup de pincettes...par ce que c’est un DragonQuest ? N’empêche que je l’attend avec impatience cet opus !

Lire la suite...
Lockecole94
Lockecole94
MP
le 05 juin 2018 à 07:02

J’ai tout fais Les dragon quest depuis le début des temps. C’est assez tranquille comme jeu.Ont relax quand ont jouent a un dragon quest.J’aime bien ce style de jeux

Lire la suite...
Str1ct
Str1ct
MP
le 05 juin 2018 à 02:49

Les fans de DQ peuvent se sentir privilégiés, ils ne vont pas détruire la licence comme ils l'ont fait avec FF....

Lire la suite...
Top commentaires
Notre-Projet
Notre-Projet
MP
le 04 juin 2018 à 15:08

Un dragon quest de la série principal est toujours un très grand j-rpg à l'ancienne.

Pas besoin de proposé des choses nouvelles qui iront à l'encontre de l'essence de cette grande saga qui est d'être un j-rpg à l'ancienne au tour par tour, avec comme point de départ pour le scénario, une quête initiatique encourageant une belle aventure.

Lire la suite...
Nahuryl83
Nahuryl83
MP
le 04 juin 2018 à 15:06

Justement, ce qu'il leur manque c'est de respecter un peu plus les codes de leurs séries respectives.
Je préfère un Dragon Quest qui ressemblent à d'autres, qu'une prise de risque à la FF15...

En tout les cas, j'aime bien le chara design et les graphismes, déja ça commence bien ^^

Lire la suite...
Meilleures offres
Disponible à l’achat ou en téléchargement sur :
Télécharger sur le Playstation StorePlaystation Store
Amazon PS4 13.99€ Fnac Marketplace PS4 16.19€ Rakuten PS4 16.89€ Amazon PS4 18.50€ Rakuten PC 24.49€ Cdiscount PS4 29.99€
Marchand
Supports
Prix
Derniers tests
16
TestAge of Empires IVSur PC
16
TestLes Gardiens de la Galaxie : Le jeu vidéo fait-il honneur aux films Marvel ? Notre verdict
PC PS5 Xbox Series
14
TestCrysis Remastered TrilogySur Switch
Les jeux attendus
1
Grand Theft Auto : The Trilogy – The Definitive Edition
11 nov. 2021
2
Gran Turismo 7
04 mars 2022
3
Battlefield 2042
19 nov. 2021