CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus JVTECH
    • Bons plans
    • Tutoriels
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Créer un contenu
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Preview PGW 2017 : The Inpatient - En VR tout le monde vous entend crier
Profil de Silent_Jay,  Jeuxvideo.com
Silent_Jay - Journaliste jeuxvideo.com

Suite à un départ canon en 2016 qui aura suscité bien des espoirs et des rêves auprès des technophiles, la réalité virtuelle n’a pas transformé l’essai durant l’année qui a suivi. Certaines productions ont pourtant démontré le potentiel de la VR. Les jeux de cockpit (EVE Valkyrie, Project CARS…) et les Survival-Horror à la première personne (Resident Evil 7…) témoignent de prédispositions à l’immersion. Supermassive Games - studio derrière l’aventure horrifique Until Dawn - exploite une fois de plus son univers et s’empare du pouvoir immersif du PlayStation VR dans The Inpatient. La réalité virtuelle aura-t-elle raison de notre santé mentale ? Une chose est sûre, c’est les genoux tremblant et la goutte de sueur perlant sur un front plissé que nous nous aventurons dans le tristement célèbre asile de Blackwood.

PGW 2017 : The Inpatient - En VR tout le monde vous entend crier

Bande-annonce de The Inpatient

Conditions de l'aperçu

Lors du Showcase organisé par Sony à La Défense en amont de la Paris Games Week 2017, la rédaction de jeuxvideo.com a parcouru PlayStation VR sur la tête et PlayStation Move en mains les couloirs de l'asile psychiatrique de The Inpatient. Une "simple" balade horrique de 15 minutes sous le signe de la démence.

Petit asile entre "amis"

PGW 2017 : The Inpatient - En VR tout le monde vous entend crier

Cliché éculé par tous les réalisateurs et amateurs d’horreur depuis l’aube des temps, l’asile psychiatrique fait son grand retour dans la nouvelle production de Supermassive Games qui nous ouvre les portes de l’institut de Blackwood. The Inpatient nous transporte en 1952 (60 ans avant les événements d'Until Dawn) dans la peau d’un patient amnésique ignorant jusqu’à son nom. Alors que ce dernier se réveille groggy, vous découvrez votre cellule et un médecin vous harcelant de questions auxquelles il faut répondre séance tenante. Le choix vous est donné et de vos réponses dépend le comportement des autres personnages peuplant ce lieu de perdition. Difficile de juger en l’état de l’importance des choix effectués et de leur impact sur le récit imaginé par des scénaristes probablement bordés étant jeunes par le cinéma d’horreur des années 70-80’s. Histoire linéaire, fins multiples... ? Seul l’avenir nous le dira.

PGW 2017 : The Inpatient - En VR tout le monde vous entend crier

L’air est de plus en plus lourd entre les murs de cet asile psychiatrique où les cris des patients couvrent les ronronnements des climatisations et la tempête hivernale qui sévit à l’extérieur de ces murs. Draps vétustes souillés par des patients apeurés, boiseries et armatures métalliques rongées par l’humidité et la rouille… Blackwood respire la gaieté et la joie de vivre. Il y fait bon vivre… ou pas. Cet institut médical est un lieu propice aux cauchemars et vous allez être le cobaye malgré vous des délires psychotiques de cet amnésique avec lequel vous partagez bien plus que la vue. The Inpatient est un jeu atmosphérique à la première personne où l’exploration règne en maître. L’action n’a pas voix au chapitre. Supermassive Games dépeint avec précision les pertes de conscience et les névroses d’un malade victime de visions… mais pas seulement. Ces lieux recèlent bien des mystères et les expérimentations pratiquées par des savants fous vous exploseront en temps et en heure au visage.

PGW 2017 : The Inpatient - En VR tout le monde vous entend crier

Répondre que cela vous plaise ou non aux questions des infirmières, manger le même sandwich chaque jour, échanger quelques banalités avec votre compagnon de cellule… le temps défile et tel est votre quotidien entre les murs de Blackwood… tout du moins en journée. D’amusantes "terreurs nocturnes" bercent ces moments nacrés d’une lumière verdâtre angoissante. Une véritable et profonde peur de poser votre postérieur sur un lit synonyme de repos s’empare de vous. Une fois les yeux fermés, l’asile de Blackwood se transforme en cour des miracles. Des hallucinations apparaissent ici et là. Des Jump Scares pernicieux vous arrachent un hurlement aussi fort que véridique. Bref… la simple idée de s’asseoir sur votre lit est une torture. Supermassive Games se joue de vous, triture vos peurs et vous appâte avec cette infatigable envie de lever le voile sur les mystères entourant cet asile psychiatrique.

Bande-annonce de The Inpatient à l'E3 2017

Garder le contrôle de soi

PGW 2017 : The Inpatient - En VR tout le monde vous entend crier

La réalité virtuelle est un outil sans précédent lorsqu’il s’agit de faire transpirer les joueurs et d’insinuer la peur dans leur coeur. La distance permise par un écran s’érode une fois le PlayStation VR devant les yeux. L’asile de Blackwood devient alors réel. Ses murs, ses résidents, ses couloirs prennent vie. Aucun moyen de détourner le regard. Aucune issue de secours pour s’enfuir. Il faudra faire preuve de courage pour traverser ces lieux inspirés des grands classiques de l’horreur en espérant sauver un peu de cette santé mentale prête à prendre ses jambes à son cou. Cependant, un jeu vidéo ne se résume pas à son ambiance et à sa mise en scène aussi maîtrisées et calibrées soient-elles. Les interactions avec l’univers dépeint restent malgré tout la sève d’une expérience vidéoludique réussie.

Et les contrôles ruinent toute tentative d’immersion. Le PlayStation Move fait pourtant son possible. Mais la manière de se déplacer, d’interagir avec l’environnement - à l’exception de la prise d’objets - est bien trop éloignée de la réalité et de nos habitudes de joueur. Dans un jeu prônant une plongée sans concession au coeur de la folie, ce manque de véracité et de liberté nous expulse à des lieues de cet enfer que représente Blackwood.

Nos impressions

Si vous souhaitez perdre foi en l’être humain et vous retrouvez enfermé dans un hôpital psychiatrique au beau milieu des années 50’s, The Inpatient est et sera votre “jeu vidéo” de chevet à sa sortie fin novembre 2017. Son ambiance corrosive et son atmosphère étouffante suffisent à faire trembler le plus endurci des “gamers” au cours d’une aventure narrative privilégiant l’exploration. Et pourtant, le titre de Supermassive Games trébuche sur des contrôles inadaptés qui anéantissent partiellement un sentiment d’immersion fondamental pour vivre pleinement ce périple névrotique entre les murs de l’asile de Blackwood.

L'avis de la rédaction
À voir
Paris Games Week Réalité virtuelle PS4 Sony Interactive Entertainment Supermassive Games Action Jouable en solo
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
_Albinoide_ _Albinoide_
MP
Niveau 5
le 03 nov. 2017 à 22:11

Le testeur critique les contrôles, mais les problèmes ne viennent pas du jeu mais du device, expliquez-moi plutôt pourquoi les PS moves vendus sur PS4 à 80€ la paire n'a pas évolué d'un iota depuis les PS move sur PS3...
Il aurait été opportun de prévoir des sticks pour faciliter les déplacements dans les jeux, plutôt que des boutons inadaptés.
Bref le jeu est bon, le gameplay adapté pour vous éviter les effets motion sickness, mais le problème c'est les moves....

Lire la suite...
Meilleures offres
PS4 29.19€ PS4 39.13€
Marchand
Supports
Prix
Derniers tests
17
TestStellar BladeSur PS5
16
TestManor LordsSur PC
16
TestTop Spin 2K25Sur PS5
Les jeux attendus
1
Grand Theft Auto VI
2025
2
Stellar Blade
26 avr. 2024
3
Star Wars Outlaws
30 août 2024
La vidéo du moment