CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • JV Fan contest
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus Hardware
    • Bons plans
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • Tout JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • SAMSUNG
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Fortnite
    • FUT 21
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Assassin's Creed Origins
  • Tout support
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • ONE
  • Stadia
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Preview Assassin's Creed Origins : Un monde ouvert plein de promesses
Profil de Kaaraj,  Jeuxvideo.com
Kaaraj - Journaliste jeuxvideo.com

Dans un peu plus de 3 semaines, la saga Assassin's Creed signera officiellement son retour avec Origins, premier épisode principal de la série à pointer le bout de son nez depuis 2015. À l'approche de l'échéance, nous avons pu poser une dernière fois nos mains sur le titre au cours d'une session de près de 3 heures particulièrement prometteuse.

Assassin's Creed Origins : Un monde ouvert plein de promesses

Sans avoir complètement ouvert sa carte, la démo qui nous était proposée nous a permis d'explorer librement quelques régions (3 plus une partie d'une 4e) situées juste au sud d'Alexandrie : de quoi nous adonner à quelques missions principales, mais surtout tester quêtes annexes et exploration plus libre, 2 atouts clés d'un monde ouvert. Précisons d'emblée que le tout tournait sur Xbox One X en 4K. Dernier point, nous revenons ici sur l'expérience générale de la session proposée sans vous proposer un récapitulatif complet des nouveautés : si vous souhaitez donc en savoir plus sur le système de combat, le parkour et l'exploration de pyramides, nous vous invitons à jeter un œil à notre précédent aperçu d'Assassin's Creed Origins, sorti durant la gamescom 2017.

Liberté pour les cultes râ

Assassin's Creed Origins : Un monde ouvert plein de promesses
Bayek est un homme passionné.

La liberté, justement, caractérise une nouvelle fois cet épisode d'une saga dont les principaux protagonistes ne cessent de vanter les vertus du premier terme de notre devise nationale. Origins nous propose un nouveau monde ouvert empruntant plus au gigantisme d'un Ghost Recon Wildlands qu'à la verticalité d'un épisode plus classique de la série. Origins nous rassure pourtant rapidement sur la question du remplissage de son monde ouvert, adoptant une structure proche d'un certain The Witcher 3 : outre les lieux encore inconnus marqués d'un point d'interrogation, nous noterons ainsi que le croisement des tracés des quêtes (qu'il est enfin possible d'amasser dans un journal avant de s'y adonner au moment souhaité, d'ailleurs) permet d'enchaîner avec fluidité ces missions annexes, d'ailleurs plus soignées dans leur écriture et variées dans leur structure que par le passé. Outre les séquences d'enquêtes déjà aperçues dans la série depuis l'épisode Revelations, combats, infiltrations, collecte d'objets et dialogues se succèdent, le tout dans un écrin souvent soigné qui justifie l'existence de chacune des quêtes au sein de l'univers. Une réussite pour l'instant que l'on espère voir se répéter sur la durée dans la version complète du jeu.

Sale mât, Bayek

Assassin's Creed Origins : Un monde ouvert plein de promesses
Le monde d'Origins est une merveille d'exploration.

L'une des plus belles trouvailles réside dans l'utilisation de l'aigle de Bayek, qui nous permet à tout moment d'explorer les alentours pour repérer ennemis et ressources potentielles. Plus qu'un simple outil d'aide, Senu permet surtout de réduire nos passages par la carte du jeu et de rendre l'expérience plus fluide dans l'exploration d'une région. Un tel monde ne se parcourt évidemment pas seulement avec vos gambettes, aussi musclées soient-elles : Bayek peut donc à tout moment appeler l'une de ses montures allant du simple cheval au charismatique dromadaire, voire emprunter un chariot des soldats locaux ou profiter des lacs et du Nil pour s'essayer à la navigation marine. Un choix qui, dans notre cas, a débouché sur un massacre bien involontaire de flamants roses passés un peu trop près de notre radeau et livrés en pâture aux crocodiles et hippopotames rôdant près des berges. Paix à leur âme.

Le systémique, c'est pas automatique

Assassin's Creed Origins : Un monde ouvert plein de promesses
Coucou Senu !

Notre exploration d'une pyramide au cours d'une précédente prise en main du titre dévoilait quelques énigmes évoquant celles des donjons de The Legend of Zelda : Breath of the Wild. Sans fonder tout son système sur ce principe comme le dernier épisode de la saga de Nintendo, Assassin's Creed Origins a pris le soin d'ajouter un soupçon de "systémique" dans son approche du monde ouvert. Il n'y a ainsi rien de mieux pour attirer quelques vautours que de liquider une hyène et les voir s'agglutiner sur son cadavre, tandis que la destruction d'un radeau de paille pourra s'effectuer après avoir dégainé votre arc et approché une flèche d'un brasero en vue de l'enflammer. À partir de quelques éléments simples, l'épisode montre donc son envie de renouveler le gameplay devenu rigide d'une série qui ne nous avait pas habitués à ce type de mécanismes.

Stealth made man

Assassin's Creed Origins : Un monde ouvert plein de promesses
La liberté d'approche est toujours présente.

L'une des inquiétudes nées de notre précédente session concernait le système d'infiltration qui semblait en retrait par rapport au nouveau système de combat. Il n'en est finalement rien, le titre proposant une majorité de missions dans des zones semi-ouvertes avec différentes structures apportant de la verticalité ou des points de cachette à l'ensemble, qui évoquent les méthodes aperçues sur Watch Dogs 2 ou la série Far Cry depuis le 3e épisode. Il est toujours possible de privilégier une approche furtive "à l'ancienne", même si certains soldats au niveau plus élevé que le vôtre sont susceptibles de ne pas tomber d'un seul coup de lame, bien que l'IA adverse semble plus agressive, notamment par sa capacité à vous repérer de loin. De quoi compenser les errements habituels de la série en la matière ? Il faudra le confirmer à l'issue d'une plus longue session de jeu.

Assassin's Creed Origins : Un monde ouvert plein de promesses
Quelques boss traînent leurs guêtres dans les régions du jueu.

Le choix d'opter pour une approche furtive peut d'ailleurs être appuyé par un arbre de compétences lorgnant du côté des action-RPG pour ce qui est de son contenu. Libre à vous de privilégier la branche portée sur la discrétion au détriment de celle sur le combat par exemple, sans oublier de tenir aussi compte des pièces d'équipement pouvant modifier votre façon de jouer. Au cours de notre aventure, nous avons ainsi pu looter un arc surpuissant aux munitions limitées ou des lames doubles très vives, mais aux dégâts moins importants. Le craft occupe d'ailleurs une part essentielle du titre puisqu'il vous permet aussi d'améliorer votre capacité de stockage des différents outils, et s'avère bien intégré dans un menu d'équipements très agréable à l'oeil et facile à parcourir.

À la découverte du système de quêtes et du monde ouvert

Nos impressions

Non content d'avoir revu son système de combat avec un certain succès, Assassin's Creed Origins s'est attaché à soigner ses quêtes annexes et son monde ouvert, proposant même un soupçon d'éléments systémiques pour l'occasion. Le tout sans jamais complètement renier ses principes de base tels que la liberté d'approche - avec une infiltration plus convaincante qu'il n'y paraît au premier abord - et une exploration toujours aussi plaisante, magnifiée par un monde immense et visuellement très soigné. Malgré quelques petits couacs inhérents à une production ouverte tels que de légers bugs de collision, le tableau d'ensemble brille une nouvelle fois par sa cohérence et nous rassure sur le potentiel d'un titre très attendu. Verdict final le 27 octobre, date de sortie d'Assassin's Creed Origins sur PC, PlayStation 4 et Xbox One.

L'avis de la rédaction
Excitant
PC PS4 ONE Ubisoft Montreal Ubisoft Infiltration Action RPG Open World Jouable en solo Mythologie Antiquité
Commander Assassin's Creed Origins
PS4
Cdiscount
15.99 €
ONE
Cdiscount
12.85 €
Toutes les offres
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Jickylo Jickylo
MP
le 28 oct. 2017 à 17:12

Hyper rafraîchissant ce ACO.
Beaucoup de nouveautés, epoque tres interessante, beaucoup moins buggé que les precedent, bonne opti.
:play:

Lire la suite...
Meilleures offres
Disponible à l’achat ou en téléchargement sur :
Télécharger sur le Playstation StorePlaystation Store
Cdiscount ONE 12.85€ Cdiscount PS4 15.99€ Rakuten ONE 18.00€ Rakuten PS4 19.00€ Amazon PS4 19.10€ Micromania ONE 19.99€
Marchand
Supports
Prix
Derniers tests
16
TestOverwatch 2
PC PS5 Xbox Series
15
TestThe DioField Chronicle
PC PS5 Xbox Series
13
TestSBK 22
PC PS5 Xbox Series
Les jeux attendus
1
Call of Duty : Modern Warfare 2 (2022)
28 oct. 2022
2
Hogwarts Legacy : l'Héritage de Poudlard
10 févr. 2023
3
God of War : Ragnarok
09 nov. 2022
La vidéo du moment