CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Find Your Next Game
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus Hardware
    • Bons plans
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • Tout JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • SAMSUNG
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Fortnite
    • FUT 21
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
South Park : L'Annale du Destin
  • Tout support
  • PC
  • Switch
  • PS4
  • ONE
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Preview South Park : L'Annale du Destin, du South Park pur jus
Profil de [87],  Jeuxvideo.com
[87] - Journaliste jeuxvideo.com

Après avoir édité le très bon South Park : le Bâton de la vérité, Ubisoft a repris les clefs du développement à Obsidian pour la nouvelle adaptation vidéoludique de South Park, à paraître en octobre prochain sous le nom de « L'Annale du destin ». Nous nous sommes rendus dans les locaux parisiens de l'éditeur pour nous essayer pendant près de 3 heures au jeu afin de vous en livrer nos premières impressions.

South Park : L'Annale du Destin, du South Park pur jus

South park pur jus

Autant évacuer tout de suite le sujet : si vous n'êtes pas fan de South Park ou si l'humour de Parker et Stone ne vous a jamais ému au-delà d'un lever de sourcil dubitatif, L'Annale du Destin n'est pas pour vous. Chapeauté intégralement par les deux créateurs de la série TV, vous retrouverez dans le jeu , comme c’était le cas dans l'épisode précédent, tout ce qui fait que South Park est, et sera toujours South Park. Ainsi, humour trash, scatologique, absurde, bref, très politiquement incorrect mais nettement plus malin qu'il en a l'air est omniprésent au plus grand ravissement des amateurs et sans doute à l'indifférence totale des autres. Ceci étant précisé, sachez que l'Annale du Destin pourra également constituer une porte d'entrée interactive à l'univers de Parker et Stone, tant chaque détail rend parfaitement justice à une série qui a célébré cette année ses 20 printemps. En somme, si les clowneries que vous avez vues dans les trailers vous font pouffer, il y a des chances pour que le jeu puisse vous séduire.

South Park : L'Annale du Destin, du South Park pur jusSouth Park : L'Annale du Destin, du South Park pur jus

Ceci étant précisé, sachez que le jeu se déroule une poignée de jours après les événements du Bâton de la Vérité. Par l'intermédiaire d'un prologue / tuto plutôt bien foutu, nous apprenons que les gamins de la ville, las de jouer au Seigneur des Anneaux se griment en Super Héros, adoptant ainsi l'arc du Coon et sa bande, arc abordé dans la treizième saison de la série. Cette nouvelle approche a donc un impact direct sur les pouvoirs que vous pourrez exploiter lors des combats, qui, s'ils sont toujours au tour par tour, on subit de larges modifications.

Un remaniement bienvenu mais imparfait des combats

Vous l'avez sans doute vu si vous suivez l'actualité du jeu, désormais, les affrontement dans South Park se déroulent sur une zone de jeu quadrillée, permettant aux membres de votre groupe de se déplacer là où ils étaient statiques dans le précédent volet. Il sera donc nécessaire de prendre en compte votre positionnement et aussi anticiper ceux de l'adversaire pour en venir à bout. Par exemple, déplacer un de vos partenaires derrière un ennemi vous octroiera un bonus de dégâts si vous repoussez ce dernier pour l'amener à se heurter à l'allié situé dans son dos. En outre, certains adversaires disposent de sorts puissants, qu'ils chargent lors d'un tour pour ne le déclencher qu'au suivant. La zone d'impact du sort est alors indiquée par le biais de cases rouges striées, vous permettant alors de privilégier un déplacement d'esquive lors de votre tour plutôt qu'une attaque frontale.

South Park : L'Annale du Destin, du South Park pur jus

Sur cette nouvelle approche, nous émettrons quelques réserves. Effectivement, si certes les combats semblent plus dynamiques, nous n'avons pas franchement pu exploiter tout leur potentiel tactique, que l'on espère voir se développer au fil de l'aventure. En outre, il n'a pas toujours été évident de déterminer avec précision les règles de déplacement ou encore les règles de diffusion des sorts de zone. Effectivement, le déplacement d'une case à l'autre est libre, mais leurs limites géographiques sont un rien obscures. Il en va de même pour la diffusion des zones de dégâts, normalement indiquées par la présence de cases rouges dans le camp adverse mais dont l'application nous a paru un peu aléatoire. Enfin, il faudra attendre de jouer au jeu définitif et de le terminer pour savoir si une certaine redondance ne s'installe pas une fois l'effet de surprise passé.

South Park : L'Annale du Destin, du South Park pur jusSouth Park : L'Annale du Destin, du South Park pur jusSouth Park : L'Annale du Destin, du South Park pur jus

En ce qui concerne les sorts, nous noterons que, pour rendre le DPS interactif, Ubisoft a repris la recette du premier jeu. Effectivement, la puissance de la plupart des actions est soumise à un QTE. Qu'il s'agisse de marteler une touche pour gagner en énergie ou d'en presser une dans le bon timing, la réussite d'une action contextuelle a pour effet d'infliger plus de dégâts, dans une proportion toutefois assez minime au cours de notre session de jeu, qui couvrait les deux premières heures de l'aventure. Il en va de même lorsque vous subissez des dégâts : une pression de touche au moment de l'impact permet cette fois de remplir une jauge « Ultimate » qui permet aux membres de votre équipe de déclencher leur coup le plus puissant.

Optique Super Héros oblige, les pouvoirs traditionnels (au nombre de 3 par personnages lors de notre partie) tout comme les Ultimes sont un peu plus conventionnels que par le passé. Même si l'ensemble reste une revisite un peu scato des sorts Marvel/ DC, on déplorerait presque un certain classicisme dans les différentes compétences. Sorts de protection, d'attaque au corps à corps ou à distances répondent naturellement présent et les différentes classes observées semblent avoir une bonne complémentarité. Car bien évidemment, si vous commencez les combats seuls, les différentes quêtes accomplies vous permettront de renforcer vos rangs avec d'autres protagonistes de South Park à l'image du fonctionnement adopté dans le premier jeu.

Un peu plus de RPG et de customisation

Outre les combats, South Park : l'Annale du Destin s'offre aussi quelques options empruntées au RPG pour étoffer un peu la progression de votre personnage. Un système d'artefact, par exemple, permet de booster certaines caractéristiques, tandis que le craft fait également son entrée dans le jeu (et quelle entrée) même si ce que nous en avons vu semble relativement classique. S'il sera possible de combiner des composants improbables entre eux pour tenter d'en voir le résultat, vous aurez également à votre disposition certaines recettes pour la confection d'items de soin, par exemple.

South Park : L'Annale du Destin, du South Park pur jus

Une magie intacte

Mais il faut bien le reconnaître, si l'on note d'emblée les efforts concédés par Ubisoft pour améliorer les combats et la progression de votre avatar, l'aspect action reste secondaire face à l'habillage du titre, qui là encore semble se poser sans aucune difficulté comme un véritable épisode interactif. Nous nous garderons bien de vous révéler la quantité assez hallucinante de vannes et situations qui nous ont fait (intérieurement) exploser de rire en seulement en poignée d'heures de jeu, tout juste avez-vous besoin de savoir que nous n'avons pas de doute sur la réussite de l'aspect narratif de l'Annale du Destin. La magie opère immédiatement et c'est à nouveau un régal de s'adonner à l'exploration de la ville et d'interagir avec les passants, dont certains seront prompts à vous alpaguer pour vous confier des quêtes secondaires. En somme, tout ce qui fait le sel de la série est à nouveau parfaitement retranscrit et le plaisir d'arpenter cet univers connu est à nouveau un véritable régal. On retrouve également la qualité des réactions des personnages : nous avons par exemple pris grand plaisir à malmener un peu le jeu en évitant d’exécuter un ordre donné par un PnJ juste pour mettre sa patience à l'épreuve. Et, ça n'a pas manqué, votre absence de réaction est l'occasion pour le PnJ d'y aller de son petit commentaire, parfaitement adapté au protagoniste qui le prononce, tant et si bien que l'on se surprend à attendre bêtement que la boucle de vannes s'achève pour enfin passer à la suite. 

South Park : L'Annale du Destin, du South Park pur jusSouth Park : L'Annale du Destin, du South Park pur jus

Petite nouveauté, réclamée à cor et à cris par la communauté lors de la sortie du Bâton de la Vérité, il est désormais possible de choisir le sexe de votre personnage. Toutefois, lorsque l'on sait que l'Annale du Destin est la suite du premier jeu dans lequel nous incarnions un personnage masculin, difficile de savoir par quelle pirouette Parker et Stone allait justifier la possibilité de choisir son genre. Nous résisterons (très difficilement) à la tentation de vous dévoiler la manière dont ce déroule le choix du genre, mais sachez que le ressort employé est aussi malin que cynique et hilarant, tout en restant inédit dans le domaine du jeu vidéo. En revanche, sachez que le choix n'impactera qu'une petite portion des dialogues, ne vous attendez donc pas à voir l'aventure chamboulée par votre sexe.

Pour conclure, nous savons que vous l'attendez, mais nous n'avons pas encore pu nous frotter à la version française du jeu. Si les sous-titres FR étaient d'ores et déjà implantés et que les voix originales sont naturellement d'excellente facture, la position d'Ubisoft concernant la présence du casting est FR est que  le travail de localisation en français des sous-titres et des voix est en cours ».

Nos impressions

Si notre session de jeu n'a duré « que » 3 heures, difficile de contenir notre enthousiasme face à ce South Park : L'Annale du Destin tant encore une fois le sentiment de prendre activement part aux aventures menées par les gamins est fort dès les premiers instants. Si nous émettrons quelques réserves sur les combats et leur nouvelle approche tactique qui nous a semblé assez limitée, nous pouvons être confiants quant à l'orientation du jeu, son écriture et la richesse de son univers qui respecte scrupuleusement le lore de la série TV. Toujours aussi impertinent, l'Annale du Destin devrait – sauf catastrophe de dernière minute – sans peine enchanter les fans, mais continuera sans doute à laisser les autres indifférents.

L'avis de la rédaction
Très bon
PC PS4 ONE Ubisoft Obsidian RPG Jouable en solo
Commander South Park : L'Annale du Destin
PC
Amazon
43.89 €
PS4
Cdiscount
7.50 €
ONE
Rakuten
10.97 €
Toutes les offres
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
l39ion
l39ion
MP
le 13 sept. 2017 à 10:58

vostfr > *

Lire la suite...
Meilleures offres
Disponible à l’achat ou en téléchargement sur :
Télécharger sur le Playstation StorePlaystation Store
Cdiscount PS4 7.50€ Micromania PS4 9.99€ Cdiscount PS4 10.68€ Micromania Switch 29.99€ Micromania Switch 29.99€ Amazon PC 43.89€
Marchand
Supports
Prix
Derniers tests
17
TestMarvel's Spider-man RemasteredSur PC
16
TestTower of Fantasy
PC iOS Android
17
TestCult of the Lamb
PS5 Xbox Series Switch
Les jeux attendus
1
God of War : Ragnarok
09 nov. 2022
2
FIFA 23
30 sept. 2022
3
The Last of Us Part I
02 sept. 2022
La vidéo du moment