CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • French days 2022
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus Hardware
    • Bons plans
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • Tout JVTECH
  • TV
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • SAMSUNG
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Fortnite
    • FUT 21
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Marvel vs. Capcom Infinite
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • ONE
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Preview Marvel Vs. Capcom Infinite, un premier contact peu enthousiasmant
Profil de Epyon,  Jeuxvideo.com
Epyon - Journaliste jeuxvideo.com

Après une première annonce à la PlayStation Experience 2016, Marvel vs. Capcom Infinite s'est fait plutôt discret... Alors qu'il est supposé débarquer en septembre prochain ! Si d'ici là, deux salons de belle taille devraient combler certains vides, Capcom a préféré prendre les devants et offrir à la presse une première présentation du soft, en cette fin de mois d'avril. Au programme, quelques explications manette en main de la part des développeurs, et une session de jeu, pour découvrir ce tout nouveau Marvel Vs. Capcom.

Marvel Vs. Capcom Infinite, un premier contact peu enthousiasmant
Marvel Vs. Capcom Infinite, un premier contact peu enthousiasmant
Ultimate Marvel Vs Capcom 3 (Xbox One, 2017)

Si vous vous intéressez un peu aux jeux de combat 2D, vous connaissez forcément Marvel Vs. Capcom. Née dans la seconde moitié des années 90, la série s'est rapidement bâtie une jolie petite réputation, autant du côté des fans de VS fighting que des joueurs plus occasionnels. Il faut dire que les différents jeux se prennent plutôt vite en main, tout en proposant une véritable profondeur de jeux. Marvel Vs. Capcom, c'est l'un de ces titres que l'on peut sortir sans crainte lors d'une soirée gaming avec des amis, en s'assurant un véritable succès. Mais c'est aussi l'un des jeux les plus amusants à regarder à très haut niveau. Avec son casting et sa direction artistique haute en couleurs, la série a toujours eu un véritable charme. Ce qui manifestement n'était encore pas suffisant pour les petits gars de Capcom : l'équipe est bien décidée à faire grandir la série, et toucher un public plus large. Au risque de perdre certains aficionados ?

La cure de ciné

Marvel Vs. Capcom Infinite, un premier contact peu enthousiasmant
Le costume de Thor est directement inspiré de son alter-égo du grand écran.

Capcom n'a pas franchement caché ses intentions en nous présentant Marvel VS. Capcom Infinite : la volonté d'attirer toujours plus de joueurs est clairement assumée, de bout en bout du titre. Ce qui passe dans un premier temps par l'apparence visuelle du jeu. Les derniers MvC offraient un rendu visuel très original, fait de grandes lignes noires et de couleurs beaucoup plus acidulées. Ce qui donnait à Marvel Vs Capcom 3, par exemple, une esthétique très « comics américain » de bon aloi. Sauf qu'aujourd'hui, le public a un peu changé, et les fans de ces personnages les connaissent d'abord à travers les films du Marvel Cinematic Universe. Infinite prend donc le parti d'abandonner la direction artistique des précédents jeux, et opte pour quelque chose de plus réaliste, ou tout du moins crédible. Toujours dans ce souci de se rapprocher des différents films Marvel, les personnages arborent des costumes tirés et/ou inspirés des films. Ce que l'on constate sur Thor ou Iron-Man, un peu moins sur Captain America ou Hulk.

Marvel Vs. Capcom Infinite, un premier contact peu enthousiasmant
La direction artistique du jeu est plus bancale que par le passé.

C'est sans doute très subjectif, et il est possible que cela plaise à certains, mais le résultat est assez peu convaincant à nos yeux. Si les précédents épisodes se perdaient parfois dans une gabegie de couleurs toutes plus flashy les unes que les autres, Infinite est lui plutôt terne. Morne. Triste. Délavé, même. C'est particulièrement flagrant lorsque l'on regarde Thor : si Capcom a revu les jeux de couleurs, le design des personnages n'ont pas vraiment évolué. L'Asgardien ressemble donc trait pour trait à sa version Ultimate Marvel vs. Capcom 3, mais cela colle assez mal avec les couleurs plus froides, la direction artistique plus réaliste du soft. Les précédents jeux réussissaient l'exploit de marier les styles si différents de tous ces univers, de sorte que l'on pouvait voir côte à côte Amaterasu, Dante et Wolverine sans que cela ne paraisse choquant. C'est moins vrai dans Infinite, dans lequel des personnages comme Megan Man ou Morrigan se marient assez mal avec le reste du casting. Les autres donnent une impression de fadeur assez déplaisante à un jeu qui visuellement se rapproche un peu d'Injustice, la précision des détails en moins.

Si l'on comprend l'intention, et que l'on saluera toujours la volonté de proposer quelque chose de nouveau dans un jeu vidéo, ce choix en particulier ne nous enthousiasme guère. Il faudra attendre d'avoir le jeu complet entre les mains pour en juger pleinement, puisque nous n'avons pas pu voir tous les personnages, ni toutes les arènes.

Tintin au Combo

Si les graphismes de ce Marvel VS. Capcom Infinite ne nous ont pas franchement emballé, nous avions bon espoir que manette en mains, les choses soient un peu différentes. Malheureusement, ce n'est pas tout à fait le cas. Attention toutefois, nous avons joué à peine deux heures au jeu, bref trop peu pour avoir un avis arrêté sur le gameplay de ce nouvel épisode. Mais là encore, les développeurs ont été très honnêtes avec nous : Infinite doit se montrer plus accueillant pour les nouveaux venus, et surtout, les personnages doivent refléter ce qu'ils sont à l'écran. Ce qui a deux conséquences.

Marvel Vs. Capcom Infinite, un premier contact peu enthousiasmant
Cool guys don't look at explosions

La première n'est pas franchement un problème, car elle concerne le moveset de chacun des personnages. Toujours dans l'idée de les rapprocher de leur version cinéma, Capcom n'a pas hésité à revoir en profondeur certains combattants, comme par exemple Captain America et Thor. Ce dernier, notamment, est beaucoup plus rapide qu'auparavant, et est capable de projeter son marteau Mjolnir. Comme dans les films, donc. Sur le papier c'est très sympa, mais manette en mains, vous obtenez donc un spécialiste des choppes et des coups hyper violents, capable de se déplacer extrêmement vite sur le ring. Un peu à l'opposé de l'archétype du genre, donc. Dans d'autres cas les modifications sont plutôt bienvenues, comme dans le cas du Captain susmentionné. Comme dans les films, le bougre fait usage de son bouclier, et il est donc capable de le balancer de diverses manières, de même que d'effectuer différents contres plutôt costauds. On appréciera le changement, donc, même s'il faudra bien des heures d’entraînement pour comprendre les répercussions d'un tel changement.

Marvel Vs. Capcom Infinite, un premier contact peu enthousiasmant
Les gros combos sortent assez facilement.

En revanche, la seconde conséquence fait moins rigoler. Dans la volonté de rendre le jeu plus accueillant, Capcom n'a pas hésité à simplifier les commandes du jeu. La plupart des coups sortent simplement avec un quart de cercle, ou un double-bas, et les développeurs ont également ajouté un combo basique sur chaque personnage. Il suffit de tapoter la touche Coup de poing Faible pour lancer un combo visuellement assez impressionnant, ce qui permettra aux débutants de connaître et d'exécuter facilement un enchaînement. Présents dans de nombreux titres, comme le récent The King of Fighters XIV, ce type d’enchaînement a le mérite de permettre à tout un chacun d'avoir en réserve un combo à même de punir les erreurs de son adversaire. Mais dans Infinite, il a aussi une fâcheuse tendance à homogénéiser le roster. Il faudra plus de temps de jeux pour le dire, mais dans l'immédiat, notre crainte principale est que chaque personnage se joue un petit peu de la même manière, et que Marvel Vs. Capcom Infinite manque un peu de profondeur. Si l'on comprend la volonté de Capcom d'attirer de nouveaux joueurs et de permettre à chacun de s'amuser avec son personnage préféré, il ne faudra pas qu'en fin de compte l'intérêt du titre en pâtisse, notamment pour les fans de jeux de combat.

Deux grandes inconnues

Reste que Marvel VS. Capcom Infinite a encore beaucoup de choses à nous révéler, notamment en ce qui concerne la profondeur de son gameplay. Il y a dans ce jeu deux mécaniques que l'on aurait aimé pouvoir tester plus longuement : le système de switch entre personnages, et les Gemmes de L'Infini.

Marvel Vs. Capcom Infinite, un premier contact peu enthousiasmant
L'intervention du second personnage peut être salutaire dans bien des situations

Le switch de personnages est véritablement au cœur du gameplay du jeu. Capcom a préféré abandonner les combats à trois contre trois, et a opté pour le deux contre deux, expliquant que cela simplifiait les combats et notamment l'utilisation des Gemmes dont nous parlerons ensuite. Sur le papier, il est possible de changer n'importe quand de personnage, en appuyant sur une des gachettes de la manette. C'est possible en plein milieu d'un enchaînement, par exemple, et il est donc possible de faire des combos de combos, ce qui est plutôt impressionnant. À l'écran, aucune jauge de chargement pour les switches et donc effectivement, on serait tenté de penser qu'on peut changer de personnage à tout moment. Même en défense d'ailleurs, puisque l'on peut contrer un adversaire grâce à un switch, même en plein milieu d'un combo. Ce qui pose bien des questions, comme vous pouvez l'imaginer. Mais nous ne sommes pas encore en mesure d'y répondre : si les développeurs nous ont affirmé qu'il était possible de changer à n'importe quel moment, manette en main les choses étaient beaucoup plus compliquées. Il existe probablement des conditions, mais dans l'immédiat, nous ne les connaissons pas. Ou tout du moins, pas précieusement. Toutefois, on apprécie le format 2v2 qui rend les combats plus lisibles, et moins fouillis à bien des occasions, et l'on a hâte de voir ce qu'il permet après plusieurs heures de jeu.

Marvel Vs. Capcom Infinite, un premier contact peu enthousiasmant
Les Gemmes peuvent vous permettre de placer au meilleur moment votre coup le plus dévastateur.

Il en va de même avec les différentes Gemmes de l'Infini. Issues de l'univers Marvel, ces pierres, au nombre de six, attribuent à vos personnages différents pouvoirs : temps, espace, pouvoir... Dans le jeu, il suffit d'en choisir une après avoir formé son duo de combattants, et d'essayer ses effets en combat. Une jauge, en bas de l'écran, se remplit petit à petit et à 50 %, il est possible d'utiliser un pouvoir. Par exemple, la Gemme de l'Espace permet d'enfermer son adversaire dans un petit espace, et donc de limiter ses déplacements ; la Gemme du Temps accélère les mouvements de votre personnage ; la Gemme de Puissance, elle, permet de frapper plus fort. L'idée est plutôt sympathique, d'autant qu'elle permet parfois quelques subtilités, comme modifier la façon dont certains personnages peuvent être joué. Dans le cas de Chris Redfield, il est possible d'utiliser la Gemme de l'Espace pour projeter une mine sur l'adversaire, ce qui change forcément la façon de voir certains combats. Là encore, il faudra avoir plus d'heures au compteur pour se prononcer sur l'intérêt de la chose, mais on suspecte le jeu d'être capable de nous surprendre lors de notre prochaine rencontre. À noter que nous avons demandé aux développeurs si le jeu disposerait d'un mode de jeu sans Gemme de l'Infini, ce à quoi ils nous ont répondu par la négative : à leurs yeux, les pierres sont un élément central du gameplay du jeu, au même titre que le troisième combattant d'un Marvel Vs. Capcom 3.

Un nouveau départ pour la série ?

Les images utilisées dans cet article ont été fournies par l'éditeur

Nos impressions

Pas évident d'avoir un avis net et précis sur Marvel Vs. Capcom Infinite, suite à ce premier contact. Le style visuel a changé et clairement il ne plaira pas à certains. De notre côté, on serait plutôt dans le camp de ceux qui regretteront l'esthétique des précédents épisodes, car ils avaient une "gueule". Mais c'est évidemment très subjectif... En revanche, le gameplay nous laisse lui beaucoup plus sceptique : l'ouverture du jeu à un plus large public n'est pas un problème en soi, mais on espère qu'après plusieurs heures de jeu, Marvel Vs. Capcom Infinite nous prouvera qu'il en a dans le ventre. Qu'il est certes abordable, mais pas moins profond que ses prédécesseurs, c'est finalement tout ce que l'on demande. Une bonne surprise est toujours possible.

L'avis de la rédaction
Moyen
Commander Marvel vs. Capcom Infinite
PC
Rakuten
8.01 €
PS4
Micromania
7.99 €
ONE
Micromania
12.99 €
Toutes les offres
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Pseudo supprimé
le 15 sept. 2017 à 23:24

Tiens pourquoi les x-men ont disparu du roster ?

Lire la suite...
Meilleures offres
Disponible à l’achat ou en téléchargement sur :
Télécharger sur le Playstation StorePlaystation Store
Micromania PS4 7.99€ Rakuten PC 8.01€ Cdiscount PC 9.95€ Micromania ONE 12.99€ Micromania ONE 12.99€ Micromania PS4 14.99€
Marchand
Supports
Prix
Derniers tests
17
TestThis War of Mine : Final Cut
PS5 Xbox Series
12
TestGanryu 2 - Hakuma Kojiro
PC PS5 Xbox Series
18
TestThe Stanley Parable : Ultra Deluxe
PC Switch PS4
Les jeux attendus
1
Hogwarts Legacy : l'Héritage de Poudlard
4ème trimestre 2022
2
Starfield
1er semestre 2023
3
The Day Before
01 mars 2023
La vidéo du moment