Menu
Master of Orion
  • PC
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières previews jeux vidéo / Previews jeux sur PC / Master of Orion sur PC /

Aperçu Master of Orion sur PC du 26/03/2016

Preview Master of Orion - Le retour du 4X précurseur

Master of Orion - Le retour du 4X précurseur

Revenons il y a vingt ans en 1993, Simtex sort Master Of Orion, le précurseur du 4X, un nouveau genre de jeux de stratégie désignant l'ensemble des caractéristiques de leur philosophie : eXploration, eXpansion (se développer), eXploitation et eXtermination. Une transposition cosmique d'un titre comme Civilization qui aura fait des émules au fil des années jusqu'à risquer la disparition en 2013 suite à la faillite de son éditeur Atari. C’était sans compter sur Wargaming qui ressuscite aujourd’hui la licence avec un reboot développé par le studio Argentin NGD Studio. Un titre placé sous le signe du respect des traditions de la série à la lumière d’éléments plus modernes. Disponible en accès anticipé depuis quelques semaines, le jeu s’est dernièrement enrichi de nouveautés. On fait le point dans ce nouvel aperçu.

Après deux premiers épisodes très bien accueillis, la série avait un peu déçu son public avec un troisième volet trop manichéen aux allures de feuille de calcul sans folie ni magie. Ce n'est donc pas étonnant que Wargaming, le nouveau propriétaire de la licence se soit avant tout inspiré des deux premiers volets pour ce nouvel opus sous-titré Conquer the Stars. Ce rachat n'est pas une simple opération marketing pour la société biélorusse habituée aux affrontements entre tanks, avions et navires de guerre. C'est aussi une acquisition coup de cœur pour Victor Kislyi son président ; car derrière l'homme d'affaires se trouve aussi un joueur amoureux de la franchise et disposant d'un portefeuille suffisamment garni pour sauver la licence et tenter de lui redonner son panache d'antan.

Découvrez le trailer de l'Early Access de Master of Orion

Le souci du détail et de l'accessibilité

Mais contrairement à la formule traditionnelle de l'éditeur, Master of Orion n'est pas distribué sur un modèle free-to-play. Il adopte des voies plus classiques avec un accès anticipé sur Steam enrichi de nouveautés au fil des mises à jour avant sa sortie. L'idée est de redonner vie à la licence en la dotant d'un niveau de qualité digne de celui d’un grand jeu de stratégie actuel. Avec plusieurs heures de jeu au compteur, nous pouvons affirmer que l'essence de la série est conservée tout en étant enrichie d'un joli travail sur d'habillage et d’accessibilité. Les racines profondément ancrées dans la gestion du genre 4X en font par nature des jeux plutôt statiques, basés sur des décors fixes, des systèmes inter-connectés ou des représentations graphiques de nos infrastructures. C'est pourquoi Master of Orion a pris la peine de peaufiner ses animations, la modélisation de ses différentes races ainsi que son doublage vocal.

Master of Orion - Le retour du 4X précurseur
Chaque représentant de race est doublé par une voix connue

Neuf races sont désormais disponibles avec l’ajout récent des Klackons, des Meklars et des Khanat terriens (race réservée à l’édition collector du jeu). Le joueur possède depuis peu la possibilité de se créer une race personnalisée bénéficiant de talents à piocher parmi ceux de leurs compères. Côté doublages, Wargaming n'a pas fait les choses à moitié avec la présence au casting de nombreuses voix connues issues du cinéma et de la pop culture. Ils incarnent les différents représentants de nos factions ou bien les présentateurs du bulletin d'information ponctuant les séquences de jeu à intervalle régulier. Mark Hamill ( Luke Skywalker ou encore la voix du Joker dans la série Batman), Michael Dorn, Robert Englund (Freddy : Les Griffes de la nuit) ou Nolan North (Nathan Drake) figurent au casting.

Avant de commencer une partie, il faudra déterminer la taille de la galaxie ainsi que sa forme (en cercle ou en spirale) et son ancienneté. Le joueur débute sur sa planète avec trois vaisseaux à sa disposition : deux scouts pour se lancer dans l'exploration et un vaisseau de colonisation afin d'aller conquérir un nouveau monde. L'idée va être de trouver la meilleure planète possible pour poser ses bagages. Les paramètres sont nombreux : gravité, taille, qualité de biome, notre choix est à adapter aux spécificités de notre race. Certaines seront plus tolérantes à une gravité forte comme les Sakkras ou au contraire à une gravité faible comme les Psilons. Ces conditions d'installations ont un impact direct sur la production de nos ressources ou l'avancée de nos recherches.

Master of Orion - Le retour du 4X précurseurMaster of Orion - Le retour du 4X précurseur

Notre planète mère sera le centre névralgique de notre expansion, on y prendra soin de réguler la production, la population ou encore les différentes infrastructures que nous souhaitons développer. Les choix sont légion dans Master of Orion et chaque tour est l'occasion d'intervenir sur plusieurs paramètres de jeu comme le taux de taxation de nos différentes planètes, la distribution de nos forces de production, de récolte ou de recherche où encore la façon dont nous souhaitons progresser dans l'arbre technologique. Actuellement, l'arbre technologique est identique pour toutes les races du jeu, on aimerait donc y voir apparaître certaines spécificités propres à certaines races. Quoi qu'il en soit, on y découvre plus d'une centaine de technologies à débloquer afin d'améliorer nos rendements ainsi que nos capacités scientifiques ou militaires.

Classique, peut être un peu trop ?

Master of Orion - Le retour du 4X précurseur
L'arbre de technologie est vaste, mais commun.

Si la plupart des améliorations de l'arbre technologique sembleront familières aux vétérans de la saga ; il s'en dégage une approche proche d’un Civilization puisque chacune des races peut désormais accéder à tous les types de technologie. Un élément qui pourra faire grincer des dents à certains joueurs puisque mêmes les races les plus bourrines peuvent débloquer les mêmes bonus que celles très intelligentes comme les Psilons. Il est possible que de ce point de vue, cette nouvelle version de Master of Orion manque un peu de spécificités pour chacune des races, ce quelque chose qui permettrait de vraiment ressentir une différence directe lors de notre premier contact avec chacune d’entre elles.

On retrouve ici tous les basiques des 4X modernes, échanges, contact avec les autres races, gestion de la diplomatie, etc. On espère que d'autres éléments plus originaux arriveront en jeu au fil des mises à jour. À l'heure actuelle ; il est facile d'exploiter les faiblesses de l'intelligence artificielle pour conclure certains accords très profitables pour notre race, ce qui conduit à des parties sans grande surprise concernant leur dénouement.

On explore Master of Orion en Gaming Live

Toutefois, Master of Orion change la donne par rapport à ses premières itérations. Sont modifiées ici la méthode de déplacement du joueur d'un côté et l'approche des combats de l'autre. Au lieu d'explorer l'espace à notre guise, nous voyageons maintenant sur des routes déjà tracées composées de nœuds qu'il est possible de défendre grâce à divers installations militaires. Les attaques ennemies ne sont donc plus de totales surprises et le sentiment de liberté semble avoir été minimisé au profit d'une lisibilité plus importante. L'autre changement survient lorsque le joueur engage le combat contre un autre vaisseau (pirates ou celui d’une autre race). Deux options s'offrent désormais à lui : simuler automatiquement l'affrontement ou bien passer en mode de contrôle tactique direct.

Master of Orion - Le retour du 4X précurseur

Si les possibilités tactiques du contrôle direct se révélaient très limitées il y a encore quelque semaines, le studio NGD y a introduit quelques nouvelles options permettant de contrôler la vitesse ou encore la gestion de la distance de combat des unités. La chose devrait s’enrichir au fil des patchs pour gagner en profondeur puisqu’à l’heure actuelle, il est encore plus simple de passer par la résolution directe des affrontements. Et c'est encore le cas pour d'autres aspects du jeu comme les échanges entre planètes, les différents types de gouvernements, le champ des possibles est limité pour ces premières phases de test. Le joueur pourra s'imposer grâce à plusieurs conditions de victoires comme la diplomatie en réussissant à prendre la tête du Conseil Galactique, la conquêtes via l'éradication des autres peuples de la galaxie ; ou encore l'excellence et désormais la victoire technologique. Le titre devrait aussi permettre à 6 joueurs de s'affronter en mode multi, une fonctionnalité que nous n'avons pas encore testé.

Nos impressions
Le sentiment de nostalgie est bel et bien présent à la sortie de quelques heures de jeu sur cette nouvelle version de Master of Orion. Le titre dispose de solides bases qu'il parvient à exploiter habillement sans pour autant parvenir à s'en défaire quelque peu afin de proposer plus de nouveautés. En revanche, il apparaît clairement que Master of Orion a mis l'accent sur l'accessibilité du genre auprès des joueurs, une bonne occasion pour se lancer dans le 4X pour les néophytes donc ! Au fil de ses mises à jour, ses mécanismes et possibilités de gameplay se bonifient grâce à la grande écoute de développeur vis-à-vis des retours de sa communautés ce qui laisse envisager de bonnes choses pour sa sortie officielle.
Profil de mrderiv
L'avis de mrderiv
MP
Journaliste jeuxvideo.com
26 mars 2016 à 15:00:00
PC Wargaming.net Stratégie Gestion Science-Fiction

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
blacknachos
blacknachos
MP
le 29 mars 2016 à 22:25

C'est moi ou tous les 4X qui sortent sont des space opera ?

Lire la suite...
ccvv82
ccvv82
MP
le 29 mars 2016 à 19:44

ACHETER VOS JEUX VIDEO MOINS CHER SUR UN SITE :ok: :fete:
:play: http://www.instant-gaming.com/fr/igr1604400/ :play:

Lire la suite...
Godsmackk35
Godsmackk35
MP
le 29 mars 2016 à 18:56

Ca a l'air vraiment cool!

Lire la suite...
gyratos
gyratos
MP
le 29 mars 2016 à 15:47

Jamais joué à un Master of Orion mais de mon point de vue en regard des commentaires déjà laissés j'estime qu'endless space a aussi un gros défaut et c'est celui des combats. Pour moi le jeu parfait aurait une gestion semblable à endless space mais des combats comme le superbe mais jamais fini et débugué sword of the stars 2. Je testerai celui là lors des soldes :p

Lire la suite...
Pseudo supprimé
le 29 mars 2016 à 14:38

Il a l'air franchement cool ! Vivement!

Lire la suite...
_URIEL_
_URIEL_
MP
le 29 mars 2016 à 13:48

J'ai pas le brain pour ça :hap:

Lire la suite...
Raptor039
Raptor039
MP
le 29 mars 2016 à 13:31

Après l'avoir essayé quelques heures hier, je ne suis pas forcément convaincu. Par rapport à Endless Space je trouve que ce MoO n'apporte rien ou presque !

Mieux vaut attendre Stellaris qui sera à mon avis le meilleurs 4x / Grand strategy spatiale de la décennie !

Lire la suite...
Odalf-Hetlir
Odalf-Hetlir
MP
le 29 mars 2016 à 11:51

Dés qu'il y a une VF intégrale je m'y intéresse ,promis !:ok:
Je suis totalement anglophobe , tu veux mon pèze ,tu me parles dans MA culture

Lire la suite...
Commentaire édité 29 mars 2016, 11:53 par Odalf-Hetlir
jaunegros
jaunegros
MP
le 29 mars 2016 à 11:38

Me semblait qu'il était sortie ?

Lire la suite...
Khnemu
Khnemu
MP
le 29 mars 2016 à 10:41

Aperçu réalisé par quelqu'un qui ne connaît que très mal Master of Orion (et surtout sa suite, indispensable, MoO2). Le jeu est très très faible à l'heure actuelle. Les combats sont lamentables et il manque énormément de choses présentes dans Moo2 (un jeu qui a, je le rappelle, 20 ans !! ). Bref, ça sent le gros ratage. StarDrive2 est une bien meilleure alternative, à un prix plus raisonnable.

Lire la suite...
Derniers tests
14
TestBLUE REFLECTION : Second Light
PC Switch PS4
15
TestExo One
PC Xbox Series ONE
16
TestRuined King : A League of Legends Story
PC PS5 Xbox Series
Les jeux attendus
1
Elden Ring
25 févr. 2022
2
Halo Infinite
08 déc. 2021
3
Gran Turismo 7
04 mars 2022