Menu
Elden Ring
  • Tout support
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • ONE
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Preview Elden Ring : on a joué au jeu le plus ambitieux des créateurs de Dark Souls

Vous ne l'ignorez sans doute pas, Elden Ring, le prochain jeu de From Software, a été repoussé d'un petit mois. Initialement prévu pour une sortie en janvier prochain, le titre a finalement vu sa date de parution reculée au 25 février 2022. Cependant, le studio japonais a récemment dévoilé 15 minutes de gameplay et tiendra une phase assez courte de bêta fermée prochainement, ou quelques élus pourront se frotter au début du jeu. Veinards que nous sommes, nous avons pu passer le week-end en compagnie de ce titre particulièrement attendu et avons pu arpenter la première zone de ce monde ouvert pas comme les autres.

Elden Ring : on a joué au jeu le plus ambitieux des créateurs de Dark Souls

Video Preview de Elden Ring

Un nouveau monde

Pour resituer le contexte de cette preview, sachez que la version du jeu que nous avons essayée était naturellement représentative d'un jeu en cours de développement. Nous avons pu y jouer sur PlayStation 5 et seules 5 configurations de personnage de départ (sur les 10 du jeu final) nous étaient proposées. Ces différents archétypes couvraient l'essentiel de ce que l'on peut connaître des Souls, allant du guerrier épée / bouclier au personnage hybride équipé d'armes physiques tout en étant à l'aise avec la magie. Cette session de jeu nous faisait immédiatement commencer avec un personnage de niveau 5 et ne bénéficiait pas de mise en contexte, notamment par des cinématiques, ici absentes. Ainsi, concernant l'histoire du monde d'Elden Ring, nous n'avons pas pu profiter de beaucoup plus d'informations que celles qui sont déjà connues. Pour rappel, c'est Georges R.R. Martin qui s'est chargé de poser les bases de l'univers, et From Software a échafaudé sa narration et son univers autour de ces bases. Il faudra donc sans doute attendre la version définitive pour en apprendre davantage, mais, soyez rassurés, les principes de narration à la From Software sont toujours d'actualité. Quelques PnJ disséminés dans l'univers auront quelques phrases obscures à vous déclamer et dans l'ensemble, c'est encore au joueur de faire l'effort de comprendre les règles et le passé de l'univers dans lequel il évolue en faisant preuve de curiosité.

Elden Ring : on a joué au jeu le plus ambitieux des créateurs de Dark SoulsElden Ring : on a joué au jeu le plus ambitieux des créateurs de Dark SoulsElden Ring : on a joué au jeu le plus ambitieux des créateurs de Dark Souls

Une technique bancale pour une direction artistique à tomber

Passé un bref tutoriel, assez classique, votre personnage arrive et débarque dans le monde ouvert. Et à cet instant précis, deux constats s'imposent. Techniquement, Elden Ring ne sera pas un mètre étalon en matière de graphismes. Assez aliasé, enclin au clipping, le titre de From Software, comme c'est d'ailleurs souvent le cas chez ce studio, n'est pas à la hauteur des standards actuels et en outre, quelques micro freezes venaient parfois gâcher la fête même si sur ce point, nous mettrons cela sur le compte de la version de la preview, le jeu étant encore en cours de développement. Mais le second constat qui s'impose de lui-même est que, là encore comme d'habitude chez From Software, c'est la direction artistique du jeu fait rapidement oublier les lacunes techniques. C'est bien simple, dès le premier contact avec le monde ouvert, le petit frisson esthétique est là, pas de doute. Le simple fait de savoir que ce que l'on voit au loin peut-être immédiatement accessible est assez étourdissant et en pratique, From Software ne se moque pas des joueurs. L'open world n'est pas qu'une simple volonté de s'aligner sur la tendance à l'ouverture des mondes dans le jeu vidéo. Au contraire, sur les deux parties que nous avons eu l'occasion de faire, nous avons pu explorer en long en large et en travers une partie du monde d'Elden Ring, et il faut bien reconnaître que si le jeu conserve la densité de contenu que nous avons aperçue au cours de notre session, le jeu devrait être assez étourdissant en matière de durée de vie.

Elden Ring : on a joué au jeu le plus ambitieux des créateurs de Dark SoulsElden Ring : on a joué au jeu le plus ambitieux des créateurs de Dark SoulsElden Ring : on a joué au jeu le plus ambitieux des créateurs de Dark Souls

Un monde ouvert généreux et captivant

Mais alors, la grande question que beaucoup se posent est la suivante : comment fonctionne le monde ouvert du prochain From Software ? La réponse est très simple : vous pouvez aller où bon vous semble, ou presque. Alors certes, la version que nous avons essayée était remplie de murs interdisant l'accès à l'ensemble de l'open world, mais rien que la portion de zone qui nous était accessible regorgeait de secrets, de grottes, de catacombes et de boss que nous avons pris un plaisir intense à affronter. Seule entorse au principe d'ouverture, le donjon principal de la zone de départ – tout simplement immense – n'était accessible qu'une fois un boss assez retors terrassé. Les « legacy dungeons », tels qu'ils sont baptisés, sont d'ailleurs davantage refermés. Il n'est pas possible d'y invoquer une monture et ils ressemblent manifestement à un niveau « classique » des Dark Souls. En résumé, si vous partez du principe que les donjons en question sont au moins aussi grands que des portions entières des autres productions From Software, et que vous y ajoutez la richesse du monde ouvert, vous comprendrez que les déclarations selon lesquelles Elden Ring sera le jeu le plus ambitieux du studio n'ont pas été faites à l'emporte-pièce.

L'un des boss optionnels du jeu

Elden Ring est une invitation constante à l'exploration, exploration systématiquement récompensée. S'il est effectivement possible de foncer tête baissée vers le prochain site de la grâce évanouie (comprenez, les feux de camp) pour aller vers le boss principal de la zone, ce sera très régulièrement qu'un relief, un campement ou une caverne attirera votre attention, vous détournant à l'occasion de votre voie principale. Pour ne pas trop perdre le joueur, From Software a déployé quelques bonnes idées, orientant le joueur dans la bonne direction s'il venait à s'égarer. Les sites de la grâce évanouie, qui vous permettent de vous reposer, de récupérer vos fioles de vie et de mana et de faire réapparaître des monstres, affichent parfois une traînée dorée de petite dimension. La direction vers laquelle cette dernière pointe vous indique vers quel point cardinal se trouve la prochaine étape de votre aventure. Mais vous comprendrez assez rapidement qu'il ne sert pas à grand-chose de précipiter votre périple, puisque certains ennemis vous indiqueront que vous n'avez pas le niveau requis pour les affronter, du moins, pas dans des conditions équitables. Bien évidement, les plus acharnés chercheront à tomber les boss en étant simplement équipés d'un pagne, et ils auront la liberté de le faire, mais la plupart chercheront d'abord à explorer les environs pour gagner des runes en tuant des ennemis, et donc gagner des niveaux. Et au-delà de cela, le plaisir d'explorer Elden Ring se suffit presque à lui-même.

Elden Ring : on a joué au jeu le plus ambitieux des créateurs de Dark SoulsElden Ring : on a joué au jeu le plus ambitieux des créateurs de Dark SoulsElden Ring : on a joué au jeu le plus ambitieux des créateurs de Dark SoulsElden Ring : on a joué au jeu le plus ambitieux des créateurs de Dark Souls

Suffisamment peuplé pour que l'on ne s'y ennuie pas, et suffisamment vide pour que l'on ressente un vrai sentiment de désolation et de solitude, le monde d'Elden Ring déploie une superbe mélancolie, qui rappelle parfois Shadow of the Colossus. La grande propension du jeu à récompenser l'exploration rappelle quant à elle à certains égards Breath of the Wild, excusez du peu. Particulièrement généreux, Elden Ring sait surprendre le joueur curieux, qui sera subitement confronté à des combats épiques de boss au cœur même de l'open world. Cependant, l'explorateur pourra aussi se trouver dans des mini donjons, eux-mêmes ponctués de combats de boss intermédiaires, et qui reposent sur les mécaniques classiques de From Software, à savoir des portes verrouillées dont il faut trouver le mécanisme leur permettant de s'ouvrir. En somme, il y a largement de quoi faire dans Elden Ring et la progression se fait d'une manière très naturelle, aidée notamment par le grand nombre de sites de réapparition disséminés dans le monde ouvert.

Elden Ring : on a joué au jeu le plus ambitieux des créateurs de Dark SoulsElden Ring : on a joué au jeu le plus ambitieux des créateurs de Dark SoulsElden Ring : on a joué au jeu le plus ambitieux des créateurs de Dark SoulsElden Ring : on a joué au jeu le plus ambitieux des créateurs de Dark SoulsElden Ring : on a joué au jeu le plus ambitieux des créateurs de Dark Souls

Notez d'ailleurs que pour vous faciliter la tâche, vous pourrez à tout moment, pour peu que vous ne soyez ni dans un donjon ni en combat, vous téléporter vers n'importe quel site de grâce. Toujours optionnel, ce voyage rapide est tout de même assez salutaire, notamment lorsqu'il s'agit d'accéder à un marchand ou à une forge permettant de booster les statistiques de votre équipement. En somme, même sur une portion restreinte de la carte, nous avons été assez époustouflés par la quantité de choses à faire et par le grand nombre de chemins dérobés qu'il était possible d'emprunter. Nous avons pu nous frotter à pas moins de 7 boss intermédiaires, certains qu'on ne pouvait pas rater, d'autres, nettement plus. En somme, la générosité du jeu fait pour le moment saliver, surtout si From Software parvient à la maintenir sur l'ensemble de ses environnements. Par ailleurs, la verticalité du monde est savamment exploitée, et s'il existe bien des dégâts de chute, l'ensemble se veut plus permissif et encourage là encore à l'exploration. Outre le fait que votre personnage peut sauter, votre cheval lui, peut effectuer un double saut. Vous comprendrez assez rapidement que cette fonctionnalité sera essentielle pour accéder à des endroits cachés ou inaccessibles à pieds. Seuls les combats montés nous ont semblé un rien confus, la légèreté de votre monture étant parfois un peu déstabilisante.

Un peu d'exploration

Côté gameplay, les amateurs des Souls ne devraient pas être déstabilisés. On retrouve toujours l'inertie du genre et les combats qui demandent patience et doigté pour être maîtrisés. Petite originalité en revanche, vous pourrez profiter d'une vraie flexibilité dans le choix de vos armes, dont l'efficacité sera toujours cependant adossée à vos statistiques. Désormais, en revanche, les magies liées aux armes peuvent être librement affectées à n'importe quel arsenal. Lorsque vous vous rendez à un feu de camp, vous pourrez donc affecter des « cendres » qui sont autant de compétences magiques attribuables aux armes de votre choix. Si le choix ne vous convient pas, vous pourrez toujours déséquiper le sort en question et en affecter un autre plus conforme à votre manière de jouer. Cela devrait donc favoriser le dynamisme du gameplay et vous permettre de mieux adapter votre personnage à vos envies du moment ou à la configuration d'un combat en particulier.

Alors, c'est dur ?

Côté difficulté, il se pourrait que les fans les plus acharnés des productions du studio pestent contre les quelques concessions (optionnelles, pour la plupart) faites à l'accessibilité. Par exemple, lors d'un combat de boss, vous pourrez invoquer des esprits qui vous prêteront main forte. Dans ce cas, le boss aura tendance à se focaliser sur les invocations, vous laissant le champ libre pour lui asséner des coups. Ces invocations ne coûtent pas de ressources et si toutefois vous mourez, vous pourrez sans problème recourir à une nouvelle invocation au combat prochain. Naturellement, libre à vous de vous en servir ou non. Cependant, n'allez pas croire que From Software n'est plus From Software et certains ennemis proposent leur lot de challenge, à l'instar du boss principal de la zone qui s'inscrit dans la tradition des jeux du studio. Les boss intermédiaires sont en revanche un peu plus inégaux, que ce soit en matière de difficulté ou d’originalité, même si tous ont en commun des animations encore une fois impeccables et une prestance qui marque le joueur qui les rencontre. Enfin, comme d'habitude, le chara design n'est jamais pris en défaut et les artistes de FS ont encore laissé libre cours à leur créativité pour donner naissance aux créatures les plus improbables.

Un citrouille pas super sympa

Le principal défaut que nous avons pu relever côté combat dans Elden Ring réside dans la très grande permissivité du contre. En résumé, moins d'utilité au perfect pary ici. Si vous êtes équipé d'un bouclier, il suffira de simplement se mettre en garde et dès qu'un adversaire vous frappera, vous pourrez déclencher une contre-attaque, sans notion de timing. En outre, il faudra garder en mémoire que l'inertie du jeu est un peu modifiée par rapport aux jeux du studio. La magie, notamment, a des invocations relativement longues et ne peuvent pas être interrompues, vous empêchant ainsi de lancer une esquive quand bon vous semble. C'est un parti pris à intégrer et il faudra donc prendre en compte ce temps de latence pour élaborer votre tactique d'approche. Nous resterons également un rien sceptiques sur l'intégration de l'infiltration qui finalement ne nous a été qu'assez peu utile. Oui, si vous attendez la nuit pour prendre d'assaut un campement, la plupart des gardes seront endormis et donc plus faciles à terrasser. Mais cela ne nous a pas semblé changer fondamentalement l'approche discrète déjà possible dans les Souls. Par ailleurs, sur notre session de jeu, le cycle jour / nuit dynamique n'a pas paru modifier en profondeur les ennemis en présence, même si l'atmosphère du jeu est très changeante selon que vous jouiez de jour ou de nuit, et que la météo aléatoire offre également son lot d'effets "woaw" qu'il convient de saluer. Ajoutez à cela une musique aussi discrète que sensible, et vous comprendrez qu'il est très agréable de se perdre dans Elden Ring.

Reste encore la question du multijoueur, que nous n'avons pas eu l'occasion d'essayer, ou du moins, nos appels à l'aide n'ont pas été entendus. En l'occurrence, vous pourrez facilement invoquer d’ autres joueurs, notamment des amis, en affectant un mot de passe à votre partie. Pour peu que vous ayez le matériel nécessaire, matériel d'ailleurs assez facile à obtenir, vous pourrez donc partir à l'aventure en compagnie d'une poignée d'amis, jusqu'à 3 joueurs sur la même session. Notez également qu'il est possible d'envahir le monde d'un joueur et aussi de se faire envahir pour pimenter un peu les choses.

Précommander Elden Ring sur Amazon

.

Nos impressions
Si l'on excepte les quelques lacunes techniques, l'IA des ennemis pas vraiment au top ou un système de contre un peu trop permissif pour l'instant, nous retenons de notre longue session de jeu sur Elden Ring le magnétisme incroyable qu'il dégage. Invitant systématiquement à la contemplation et à l'exploration, qui sera toujours récompensée, From Software a compris les règles du monde ouvert. Pas simple prétexte à du remplissage, l'open world d'Elden Ring regorge de secrets, de boss, de donjons, de catacombes qu'il est systématiquement plaisant de découvrir. Drapé d'une constante et belle mélancolie qui n'est pas sans rappeler un certain Shadow of the Colossus, Elden Ring est certes proche du « Dark Souls en monde ouvert » mais il est surtout manifestement très généreux, bien construit et diablement plaisant à arpenter. Si From Software maintient cette densité et cette science de la surprise sur l'ensemble de l'aventure, Elden Ring sera sans doute son jeu le plus essentiel et le plus incontournable à défaut d'être le plus difficile. Vivement février.

Profil de [87]
L'avis de [87]
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
10 novembre 2021 à 16:00:02
Cette page contient des liens affiliés vers certains produits que JV a sélectionnés pour vous. Chaque achat que vous faites en cliquant sur un de ces liens ne vous coûtera pas plus cher, mais l'e-commerçant nous reversera une commission. En savoir plus.

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Alex3112
Alex3112
MP
le 12 nov. à 15:28

From Software se transforme toujours plus en Ubisoft, avec des jeux vendus comme de nouveaux jeux alors qu'on est plus en face d'extensions d'un seul et même jeu. A une poignée de différences près, c'est à 99,99% Dark Souls.
L'intérêt d'avoir l'auteur de Game of Thrones dans le processus? Le seul truc d'intéressant qu'il a été capable de créer dans GOT c'est les intrigues politiques, tout le reste vient des scénaristes/réalisateurs/accessoiristes/etc. de la série TV et on s'en fout clairement dans un Souls, où le scénario n'est qu'un prétexte au farm et à la progression mais clairement pas le centre d'intérêt. Ce serait pour un The Witcher ou un The Elder Scrolls, ok mais là...
Sinon c'est la même DA, les mêmes items, la même interface, les mêmes animations, etc. dans un univers de dark fantasy déjà vu 1000 fois.

Lire la suite...
Coconutsu2
Coconutsu2
MP
le 11 nov. à 23:18

Pour la parade c'est faux, vous avez juste confondu la parade avec une autre nouveauté, le fait de pouvoir faire une contre attaque après un blocage, peut être un weapon art du bouclier.

J'ai vue d'autres vidéo et la parade est bien la même que dans les autres souls. Le nouveau contre ne remplace pas la parade et n'est pas aussi impactant et efficace.

Il faudra donc toujours avoir le bon timing pour faire des parades dans Elden Ring.

Lire la suite...
Commentaire édité 11 nov., 23:19 par Coconutsu2
Benten
Benten
MP
le 11 nov. à 17:25

"Si l'on excepte les quelques lacunes techniques, l'IA des ennemis pas vraiment au top ou un système de contre un peu trop permissif pour l'instant"

Si on excepte les défauts, le jeu est parfait :hap:

Lire la suite...
Reflex_Ion
Reflex_Ion
MP
le 11 nov. à 13:12

Pourquoi parler de l'IA, juste pour répéter ce que disent les youtubeurs. Le jeu est déjà compliqué tel quel est, pourquoi augmenter l'IA, ça le rendrait juste plus punitif. En plus l'IA lobotomisée convient à ces univers de FromSoftware, des mondes où il n'ya pas de politique ou tactique, pas stratagème, les ennemis sont plongés dans un vide spirituel depuis des siècles, et ont comme seul réaction d'attaquer tout étranger qui vient perturber cette noirceur hypnotisante.
Pour la technique, c'est déjà très agréable à ce niveau. Et une telle technique pour une telle direction artistique, je signe direct et je préfère même à tous les jeux vitrine technologique déja sortis et même aux prochains Horizon2 et GOW.

Le seul truc que je peux dire dessus est qu'il ne s'agit pas vraiment d'une nouvelle licence, c'est un Dark Souls 4 masqué..... des tonnes de décors issus des Dark Souls, surtout le 3, allant jusqu'à même l'écran de "Vous avez péri", des décors trait pour trait issus des catacombes de Carthus et la route des sacrifices, pour ne citer que ces deux zones.

Le jeu aurait été nommé Dark Souls 4 ne choquerait personn

Lire la suite...
Commentaire édité 11 nov., 13:13 par Reflex_Ion
G7K
G7K
MP
le 11 nov. à 12:16

Wait & See.

Lire la suite...
fafadou
fafadou
MP
le 11 nov. à 12:15

Pas un étalon technique !?! Pourtant je suis bluffé !

Lire la suite...
MARIPOSAAZUL
MARIPOSAAZUL
MP
le 11 nov. à 12:01

https://www.youtube.com/watch?v=Y4xF-2z_EDo

Lire la suite...
HotaroOreki
HotaroOreki
MP
le 11 nov. à 10:59

En gros c'est un darksouls un peu Wish côté difficulté pour que les normies puissent se sentir puissants ? 0 intérêt d'y jouer si on est fan de la série donc

Lire la suite...
erifdeirrow
erifdeirrow
MP
le 11 nov. à 08:51

Le principal défaut que nous avons pu relever côté combat dans Elden Ring réside dans la très grande permissivité du contre.

Il fallait bien se distinguer des souls..

Lire la suite...
Kelkincomca
Kelkincomca
MP
le 11 nov. à 08:34

Je suis pas fan de la parade sans timing. Et j'ai l'impression que le monde ouvert sera pas très intéractif, sur jVmagazine ils disent que tout est assez scripté.
Maintenant faut voir sur l'ensemble du jeu évidemment. Néanmoins, la promesse d'un soul en monde ouvert est la, et ça déjà ça me hype a fond! :coeur:

Lire la suite...
Commentaire édité 11 nov., 08:35 par Kelkincomca
Derniers tests
16
TestHalo Infinite
PC Xbox Series ONE
16
TestSolar Ash
PC PS5 PS4
15
TestMXGP 2021
PC PS5 Xbox Series
Les jeux attendus
1
Elden Ring
25 févr. 2022
2
Halo Infinite Multiplayer
08 déc. 2021
3
Halo Infinite
08 déc. 2021