Menu
Diablo II : Resurrected
  • Tout support
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • Switch
  • PS4
  • ONE
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Preview Diablo II Resurrected : la chapelle Sixtine du hack n’slash entièrement restaurée ?

Diablo II : Resurrected est à coup sûr la plus grosse sortie de Blizzard en 2021. Si l’on peut être déçu, au premier abord, de son simple statut de “remake”, ce weekend passé sur l’Alpha nous a rassuré sur de nombreux points, à commencer par l’immense respect des développeurs pour le matériel d’origine.

Diablo II Resurrected : la chapelle Sixtine du hack n’slash entièrement restaurée ?

Pour la création de ce remake de Diablo II, Blizzard s’est ainsi adjoint les services de Vicarious Vision, qui avait déjà effectué un très honorable travail sur Crash Bandicoot N. Sane Trilogy et Tony Hawk's Pro Skater 1+2. Avec ces deux titres, le studio a prouvé son savoir-faire dès qu’il s’agissait de restaurer techniquement d’anciennes gloires, tout en respectant le game-design d’origine. Avec Diablo II : Resurrected, Vicarious Vision applique à la lettre cette démarche et le fait avec un talent certain. Avant de continuer sur nos impressions, rappelons en quoi a consisté cette première phase d’Alpha technique : le jeu était jouable exclusivement en solo et nous avons pu découvrir les deux premiers actes en entier, avec le choix de trois classes : Barbare, Amazone et Ensorceleuse. La majorité de notre session s’est faite avec l’Ensorceleuse, que nous avons pu pousser jusqu’au niveau 22. Nous avons également joué avec le Barbare jusqu’au niveau 11 et avec l’Amazone jusqu’au niveau 7.

Preview de Diablo II Resurrected

Diablo II Resurrected : la chapelle Sixtine du hack n’slash entièrement restaurée ?Diablo II Resurrected : la chapelle Sixtine du hack n’slash entièrement restaurée ?Diablo II Resurrected : la chapelle Sixtine du hack n’slash entièrement restaurée ?

Une dantesque entreprise de restauration

La première chose qui frappe lorsque l’on se lance dans Diablo II : Resurrected, c’est à quel point on retrouve des sensations familières, tout en ayant l’impression d’être face à une vraie nouveauté. Dès les premiers pas dans le camp des Rogues, dès les premiers coups de hache sur un zombie dans la Lande Sanglante, ça ne fait aucun doute : nous sommes bien en train de jouer à Diablo II. Mais un Diablo II qui profite de tous les effets visuels modernes, à commencer par de très beaux éclairages, travaillés et subtils ou encore de splendides reflets dans les flaques d’eau. Un appui sur la touche “G” permet par ailleurs de passer en un clin d’oeil du jeu d’origine (en 800x600 pixels) à cette nouvelle version, et ainsi se rendre compte à quel point Vicarious Vision s’est appliqué à ne pas dénaturer l’ambiance.

Comparatif visuel "avant-après"

Chaque torche, chaque jarre, chaque tombeau, chaque statue ou peinture sur le mur est donc exactement à sa place, mais a été entièrement retravaillé en 3D. Même chose pour l’ensemble des PNJ - monstres ou héros - qui sont désormais entièrement en 3D et bien plus détaillés, mais que l’on reconnaît immédiatement. Et autant être franc : c’est un véritable bonheur de redécouvrir la Cathédrale de l’acte 1, Tristram en feu ou la ville de Lut Gholein. À ces assets entièrement refaits en 3D s’ajoutent de nombreux effets très réussis, que ce soit de l’éclairage dynamique, du brouillard, de la fumée ou des flammes. Jouer avec l’ensorceleuse donne ainsi lieu à un véritable festival pyrotechnique, où chaque boule de feu ou éclair lancé dans un étroit couloir est l’occasion d’admirer les subtiles variations de lumière. La direction artistique si sombre, si “dark fantasy” de Diablo II est donc intacte dans Diablo II : Resurrected. Mieux : elle est sublimée par le travail de restauration de Vicarious Vision. Côté son, là encore, tout a été parfaitement restitué et l’ensemble du sound-design profite d’un traitement compatible Dolby Surround 7.1. Les splendides compositions de Matt Uelmen participent plus que jamais à l’ambiance sombre, presque dépressive, du jeu d’origine.

Diablo II Resurrected : la chapelle Sixtine du hack n’slash entièrement restaurée ?Diablo II Resurrected : la chapelle Sixtine du hack n’slash entièrement restaurée ?

L’expérience d’origine, avec ses rugosités

Diablo II Resurrected : la chapelle Sixtine du hack n’slash entièrement restaurée ?

Vous l’aurez compris : nous avons été conquis par le travail de refonte visuelle et sonore, en tout cas sur les deux premiers actes parcourus à l’occasion de cette alpha technique. Et cette volonté de conserver intacte l’essence d’origine passe également par une interface qui a très peu évolué, mais qui offre tout de même quelques améliorations bienvenues. Si, en 2021, l'impossibilité d’empiler plusieurs objets du même type dans son inventaire est clairement anachronique (ces satanées potions qui s’accumulent !) et que le sac du héros se remplit toujours bien trop rapidement, nous obligeant à d’incessants allers-retours en ville, on apprécie tout de même la possibilité de ramasser automatiquement l’or ou encore la refonte partielle de l’arbre de talents. Celui-ci est désormais plus clair et offre de précieuses informations permettant de mieux orienter son héros. De même, il est désormais possible de customiser davantage les contrôles au clavier, chaque pouvoir pouvant être assigné à telle ou telle touche de fonction. En matière de confort de jeu, on apprécie également la plus grande taille du “coffre personnel”, qui vous permet de stocker votre surplus d’objets et même de partager vos items les plus rares avec vos autres personnages.

Diablo II Resurrected : la chapelle Sixtine du hack n’slash entièrement restaurée ?

Une prise main au pad qui fonctionne à merveille

Mais la plus grosse nouveauté en matière d’interface et de prise en main, c’est bien entendu la compatibilité totale avec les manettes. Rappelons en effet que Diablo II : Resurrected sort également sur PS4, PS5, Xbox One, Xbox Series et Switch. Repenser la maniabilité est donc indispensable. Sur PC, passer du combo “clavier/souris” à un pad se fait sans transition, l’interface se modifiant à la volée dès que vous allez appuyer sur une touche du contrôleur correspondant. Nous avons été très agréablement surpris par la prise en main à la manette, à tel point qu’elle nous semble plus judicieuse qu’au clavier/souris, au moins pour les combats. Au pad, vous avez l’énorme avantage de pouvoir assigner l’ensemble de vos pouvoirs aux touches “A, B, X, Y, RB, LB et RT” et il est donc beaucoup plus simple de passer d’une aptitude à l’autre. Encore mieux : l’appui sur “LT” permet de doubler les raccourcis et de faire des combinaisons de touches du type “LT + A” pour activer un portail de ville, par exemple. L’utilisation des potions se fait quant à elle via la croix directionnelle, chaque direction étant attribuée à un emplacement.

Diablo II Resurrected : la chapelle Sixtine du hack n’slash entièrement restaurée ?Diablo II Resurrected : la chapelle Sixtine du hack n’slash entièrement restaurée ?Diablo II Resurrected : la chapelle Sixtine du hack n’slash entièrement restaurée ?

Bref, traverser le jeu de cette manière est un vrai plaisir, seulement entaché par une gestion de l’inventaire un peu plus fastidieuse. Vicarious Vision fait ici le choix d’un pointeur rond que l’on déplace avec le stick gauche “à la Destiny”, ce qui est forcément moins réactif et rapide qu’une gestion à la souris. Il y a cependant la possibilité de transférer rapidement des objets (notamment auprès des marchands ou dans le coffre personnel) via un appui long sur “X”. Bref, ce n’est pas idéal et assez loin de la gestion exemplaire de l’inventaire dans Diablo III, mais c’était sans doute un compromis à faire pour que les développeurs n'aient pas à repenser entièrement l’interface. Et, encore une fois, en combat, cette prise en main au pad marche extrêmement bien. Bref, Diablo II : Resurrected devrait procurer d’excellentes sensations, quel que soit votre support de prédilection.

Diablo II Resurrected : la chapelle Sixtine du hack n’slash entièrement restaurée ?

Ce premier (long) contact avec Diablo II : Resurrected nous a donc totalement rassurés quant à la démarche de Blizzard et Vicarious Vision. Visuellement superbe, ce remake de Diablo II conserve les qualités artistiques et ludiques de l’original, avec juste ce qu’il faut de modifications “pour le confort”. Si l’on reste tout de même sur un hack n’slash du début des années 2000, avec ce que cela implique en matière de contraintes, le plaisir simple d’abattre des montres à la chaîne et de tomber sur le loot ultime est totalement intact. Pour rappel, lors de sa sortie prévue cette année, le jeu intégrera tout le contenu du jeu original ainsi que l’extension Lord of Destruction (un acte en plus et 2 classes supplémentaire - Druide et Assassin). La durée de vie s’annonce donc dantesque, étant donné que nous avons passé presque une vingtaine d’heures sur les deux premiers actes.

Nos impressions
Difficile de ne pas être emballé par Diablo II : Resurrected et surtout par la démarche ultra-respectueuse des personnes impliquées dans le projet. Blizzard et Vicarious Vision prennent le parti de ne presque pas toucher au fond et de retravailler la forme de la plus belle des manières, en restaurant superbement chaque bout de décor, chaque monstre, chaque effet visuel. En résulte une expérience qui semble à la fois très familière tout en étant nouvelle. On se sent à la maison immédiatement, mais une maison où la peinture aurait été refaite et où le parquet et les meubles auraient été sérieusement poncés. Étant donné la qualité constatée sur les deux premiers actes du jeu, on voit mal comment la suite pourrait être loupée. Bref, si vous n’en pouvez plus d’attendre Diabo IV, Diablo II : Resurrected aura largement de quoi vous faire patienter.
Profil de Jiikaa
L'avis de Jiikaa
MP
Journaliste jeuxvideo.com
13 avril 2021 à 18:00:00
PC Hack'n slash Blizzard Entertainment Vicarious Visions

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Arnaud127
Arnaud127
MP
le 22 avr. à 23:12

Diablo 2 version censure et SJW :rire:

Un jeu mythique qui devient un jeu mauvais

Lire la suite...
Vaycks
Vaycks
MP
le 15 avr. à 12:51

Dommage qu'il y ait de la censure...

Lire la suite...
Slater-IV
Slater-IV
MP
le 15 avr. à 12:41

La dernière session de jeu que j'ai eu l'occasion de faire doit remonter à 2011. J'avais timidement re-tenter d'y jouer quelques années après, mais l'expérience visuelle commençait à piquer les yeux. Je m'étais dit alors que j'étais "trop vieux pour ces conneries".

Il y'a quelques années, j'ai eu l'occasion d'obtenir l'artbook "Tout l'art de blizzard", où l'univers de Diablo tenait une place particulière. Artistiquement, je me suis rendu compte que c'était un jeu vidéo qui disposait d'une identité incroyable, dont la version d'origine ne faisait finalement qu'effleurer le potentiel en raison des limites techniques de l'époque.

C'est un hommage magnifique à la direction artistique originale que semble préparer le studio Vicarious. En tant que fan, j'ai à la fois hâte et me sens presque chanceux de pouvoir replonger dans cet univers dans ces conditions.

Après les rumeurs de remake de Diablo 2 accompagnée de cingants démentis, l'annonce de Diablo Immortal et la douche froide Reforged, c'est vraiment inespéré de se retrouver face à ce projet respectueux d'une superbe époque pour le jeu vidéo.

En bref, j'ai hâte :)

Lire la suite...
greencram
greencram
MP
le 15 avr. à 10:48

Pour ceux qui jouent toujours à diablo 2 comment ça va se passer ?
Parce que payer juste pour des graphismes sachant que le fond semble être exactement le même...
Es ce que les ladders de l'ancienne version et de la nouvelle seront mélangés ?

Lire la suite...
zeldaawakening
zeldaawakening
MP
le 15 avr. à 10:41

On dit matériau d'origine pas matériel

Lire la suite...
anachoret
anachoret
MP
le 15 avr. à 01:14

Pas vraiment d'accord...ne pas retoucher le fond du jeu, notamment concernant certains aspects dont l'inventaire est une très mauvaise idée mais un choix, encore une fois, plus simple et moins risqué.

À ce titre, Diablo II, sans changement, accuse son âge et ce n'est pas son lifting esthétique qui va changer cela.

Lire la suite...
Ivak87
Ivak87
MP
le 14 avr. à 14:38

Mais lol encore un remaster :rire: ils ne s'arrêtent plus ! Mais quell gen de kikoolol, mais sérieux les gars... Gardez un peu de dignité pitié. Qu'est ce qu'on s'en BR**** de diablo 2 !! Mais il faut le dire quand même !! Merde quoi.

Lire la suite...
G7K
G7K
MP
le 14 avr. à 12:32

Si c'est une refonte comme Warcraft III, je passe mon tour.

Lire la suite...
_URIEL_
_URIEL_
MP
le 14 avr. à 11:23

J'ai passé beaucoup trop de temps sur d2 ... C'est une mauvaise idée de le refaire :hap:

Lire la suite...
Arawngame
Arawngame
MP
le 14 avr. à 11:21

Je pense que le problème à l'heure actuelle c'est surtout ce qui doit être amélioré ou pas sur ce d2 remake.

Les devs ont expliqués qu'ils ne veulent pas toucher au jeu de base. Simplement faire une refonte graphique du jeu.

Cependant ils ont quand rajouté un coffre un peu plus grand, page de statistique avancé. Donc il y a quand même une volonté de rendre le jeu de base plus cool.

En plus il suffit d'aller faire un tour sur le forum us du jeu pour constater qu'il y a un nombre conséquent de post qui demande plus d'option de qualité de vie.

Ça fait débat.

Perso je trouve le coffre bien trop petit, j'aurais aimé un rééquilibrage de certaine compétence absolument pas utilisé du tout...

Je trouve ça dommage de ce contenter de quelques features ici et la.

Alors que le jeu gagnerait à être un peu plus qualitif..

C'est un débat

Lire la suite...
Top commentaires
Bibiouais
Bibiouais
MP
le 13 avr. à 18:14

ça tombe bien je voulais tester (enfin) Diablo, on m'a conseillé le 3 à l'époque mais c'est plus le 2 qui me faisait de l'oeil avec son ambiance bien dark ! Ce sera l'occasion de m'y mettre !

Lire la suite...
Blackrabbit89
Blackrabbit89
MP
le 13 avr. à 18:27

Vu qu'on à même pas une petite réduction en possédant l'original, je vais attendre un moins 50/75% avant de le procurer.

Lire la suite...
Derniers tests
13
TestAssassin's Creed Valhalla : La Colère Des Druides
PC PS5 Xbox Series
10
TestHood : Outlaws & Legends
PS5 PS4
16
TestSubnautica : Below Zero
PC PS5 PS4
Les jeux attendus
1
Mass Effect : Legendary Edition
14 mai 2021
2
Biomutant
25 mai 2021
3
Hogwarts Legacy : l'Héritage de Poudlard
2022