CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus JVTECH
    • Bons plans
    • Tutoriels
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
The Falconeer
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Preview The Falconeer : La Xbox Series X tient-elle son nouveau Crimson Skies ?
Profil de Carnbee,  Jeuxvideo.com
Carnbee - Journaliste jeuxvideo.com

Présenté au X019 de Londres, The Falconeer fêtera le premier anniversaire de son annonce en arrivant sur Xbox Series X en tant que titre de lancement. Une sacrée distinction. Il serait inopportun d’évoquer le poids qui repose sur les ailes de ce jeu de tir aérien, lui qui met en scène des faucons fabuleux devant prendre leur envol. Après trois heures de jeu dans les contrées d’Ursée, nous devons avouer que nous avons encore un peu de mal à planer.

The Falconeer : La Xbox Series X tient-elle son nouveau Crimson Skies ?

The Falconeer : Dogfight en plein orage sur Xbox Series X

Faucon, mais vrai stratège

The Falconeer : La Xbox Series X tient-elle son nouveau Crimson Skies ?

Si The Falconeer vous semble à première vue familier, c’est peut-être parce qu’il s’inspire de nombreux titres ayant rencontré le succès. Nous pourrions le comparer à un Crimson Skies pour ses nombreux dogfights, à Panzer Dragoon pour son bestiaire, à Rime pour sa direction artistique et à Eagle Flight pour les héros à plumes utilisés. Oui, le jeu édité par Wired Productions place le joueur à califourchon sur un oiseau de guerre au sein d’un monde ouvert enseveli sous les eaux. À chaque chapitre sélectionné, l’utilisateur a le loisir de changer de personnage (et de monture) parmi différentes classes. Ces dernières disposent de leurs propres avantages et inconvénients : les plus rapides et agiles ont moins de résistance que les autres, et inversement. Dans ses premiers instants, la structure du jeu paraît absconse. L’aventurier est invité à découvrir différents points d’intérêts sur la carte du monde lui donnant accès à des missions (principales comme secondaires). Le fait que les objectifs de campagne soient globalement identiques à ceux des missions secondaires, avec principalement du dogfight et de la livraison de colis, n’aide pas à se sentir impliqué. Dans le même ordre d’idée, les héros interchangeables disponibles afin de laisser l’utilisateur choisir sa faction retirent tout sentiment d’identification. Ce procédé prend donc à contre-pied ce qui faisait le charme des Panzer Dragoon, où la relation entre le monstre et son maître était importante dans le récit. The Falconeer veut tout simplement prendre de la hauteur en situant ses personnages, simples pions interchangeables, au centre de conflits géopolitiques.

The Falconeer : La Xbox Series X tient-elle son nouveau Crimson Skies ?The Falconeer : La Xbox Series X tient-elle son nouveau Crimson Skies ?The Falconeer : La Xbox Series X tient-elle son nouveau Crimson Skies ?

Des fourmis dans les ailes

The Falconeer : La Xbox Series X tient-elle son nouveau Crimson Skies ?

Manette entre les mains, le titre façonné par Tomas Sala demande un certain temps d’adaptation. L’oiseau de guerre possède une jauge de santé (qui se régénère avec le temps) ainsi qu’une jauge d’énergie. Cette dernière se vide lors des esquives (roll), les accélérations (dash) ou lors des montées, et se recharge en plongeant. Le soft donne la possibilité de récupérer des objets en mer pour les livrer ailleurs ou tout simplement pour les balancer sur des ennemis. Malgré la souplesse des mouvements, voler librement n’est pas ce qu’il y a de plus agréable dans The Falconeer, la faute à la lenteur des rapaces. Quelle que soit l’espèce, l’oiseau se traîne même lors des accélérations, ce qui peut rendre désagréable le trajet d’un point d’intérêt à un autre. Sûrement conscient du problème, le développeur a mis au point un système de téléportation accessible à différents moments. Côté dogfight, il est demandé de rapprocher son réticule de visée du leading indicator, et donc d’anticiper la trajectoire des adversaires, pour faire mouche. L’oiseau de guerre ne possède pas des lasers à tête chercheuse, mais une sorte de mitraillette qui consomme des ressources. Ces dernières sont à récupérer dans les orages qui se forment sur la map, parfois éloignées du lieu du conflit. Une fausse bonne idée tant il est aisé de tomber à sec et de devoir quitter un affrontement la queue entre les jambes à la recherche de boules de foudre pour retrouver des munitions. Les différentes améliorations à débloquer devraient néanmoins donner l’opportunité de contourner le problème. Du côté des sensations, elles se révèlent correctes lors des séquences d'action. Cependant, pouvoir changer d'arme à la volée aurait apporté un petit plus appréciable.

The Falconeer : La Xbox Series X tient-elle son nouveau Crimson Skies ?The Falconeer : La Xbox Series X tient-elle son nouveau Crimson Skies ?The Falconeer : La Xbox Series X tient-elle son nouveau Crimson Skies ?

Le bec dans l’eau

The Falconeer : La Xbox Series X tient-elle son nouveau Crimson Skies ?

Bien que The Falconeer soit avant tout présenté comme un shoot 3D avec des combats aériens, il dispose également d’une composante RPG somme toute basique. Des quêtes annexes sont à dénicher dans les villes du jeu, de même que des améliorations à se procurer auprès des marchands (qui accepteront de vendre des choses si vous possédez le bon permis). N’imaginez pas pouvoir vous balader dans les rues des différentes cités, les échanges avec les autochtones se font via des menus textuels à afficher en atterrissant sur les perchoirs des citadelles. Il faudra voir sur la longueur si cette construction porte ses fruits. Pour le moment, les quêtes principales comme secondaires sont très classiques et se contentent d’obliger le joueur à détruire des adversaires, livrer des colis ou effectuer des courses. Bien sûr, il n’y a rien d’anormal à ce que la répétitivité des objectifs se fasse ressentir dans un jeu de tir à la troisième personne. Nous n’aurions néanmoins pas été contre un soupçon supplémentaire d’originalité dans les missions, et des lieux à visiter plus variés que ces longues étendues de vide à la direction artistique soignée.

The Falconeer : La Xbox Series X tient-elle son nouveau Crimson Skies ?The Falconeer : La Xbox Series X tient-elle son nouveau Crimson Skies ?The Falconeer : La Xbox Series X tient-elle son nouveau Crimson Skies ?The Falconeer : La Xbox Series X tient-elle son nouveau Crimson Skies ?The Falconeer : La Xbox Series X tient-elle son nouveau Crimson Skies ?
Nos impressions

Dans ce très joli monde ouvert enseveli sous les eaux, le joueur et sa monture volante se heurtent à des choix de game design discutables, du moins dans cette version preview. Loin d’être irréprochable dans sa partie shoot/exploration et doté d’une dimension RPG trop basique, The Falconeer peine pour le moment à trouver sa place. Nous espérons que les heures de jeu qui suivront apporteront de bonnes surprises, sans quoi le titre de Wired Productions pourrait y laisser quelques plumes. Nous rappelons que The Falconeer sortira sur PC, Xbox Series et Xbox One le 10 novembre 2020. La version Xbox Series X propose un mode en 1800p/120fps et un mode en 4K native en 60fps.

L'avis de la rédaction
À voir
Xbox Series Little Chicken Game Company Wired Productions Aventure Action Jouable en solo Fantasy
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
ShivaL ShivaL
MP
Niveau 10
le 24 oct. 2020 à 14:12

La PS5 est entre les mains de la presse americaine, c'est officiel...
Bah alors les pro Xbox, votre argument du "la console toujours pas testé, ils ont peur et savent que leur console est pourri" on dirait bien qu'il ne tient plus la route (deja qu'il ne tenait pas la route a la base) ...

Lire la suite...
Meilleures offres
Achetez vos jeux au meilleur prix :
- Dispo sur PC - 4.15€
Derniers tests
14
TestFinal Fantasy XVI : The Rising TideSur PS5
16
TestHarold Halibut
PC PS5 Xbox Series
15
TestRise of the RoninSur PS5
Les jeux attendus
1
Grand Theft Auto VI
2025
2
Stellar Blade
26 avr. 2024
3
Star Wars : Outlaws
30 août 2024
La vidéo du moment