Menu
Spiritfarer
  • Tout support
  • PC
  • PS4
  • Switch
  • ONE
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Preview : Spiritfarer : un doux voyage au purgatoire
PC PS4 Switch ONE
Partager sur :

En développement depuis 2017, Spiritfarer nous a récemment donné quelques nouvelles. En plus de la démo jouable disponible sur PC, nous avons eu l’occasion d’essayer le mode coopératif avec Nicolas Guérin, directeur créatif du jeu. Cette session commentée s’est révélée à la fois riche et émouvante. Voici notre avis sur ce petit jeu de gestion au fort potentiel.

Spiritfarer trailer

Chargement de la vidéo

Passeuse d'âmes

Spiritfarer : un doux voyage au purgatoire

L’équipe de Thunder Lotus nous propose d’incarner Stella, une passeuse d’âmes qui accueille les défunts sur son bateau. Avant de les conduire à leur destination finale, la capitaine et son inséparable chat œuvrent pour faciliter le voyage de ces êtres. Cela passe par des gestes affectueux et l'exécution de leurs dernières volontés : révéler un secret, reconquérir la personne aimée en lui faisant des offrandes, se réconcilier avec un proche, etc.

Le sujet a beau être sensible, la direction artistique inspirée des cartoons, la musique entraînante et les dialogues amusants propagent un sentiment d’apaisement et de légèreté : un fait rare sur un tel sujet, notamment dans la culture occidentale. En effet, dans les jeux vidéo, la mort est quasi omniprésente et très souvent synonyme d’échec. Elle joue aussi un rôle dramatique dans le scénario, jusqu'à devenir une motivation qui accompagne le héros dans son aventure. Dans Spiritfarer, la mort prend une toute autre forme. Loin des tabous et de la violence, elle se laisse voir telle qu’elle est réellement : une étape normale qui concerne chacun de nous. Parler du deuil et de la mort reste un parti pris délicat, mais d'autres avant ont réussi ce pari, avec douceur. Nous pensons notamment à What Remains of Edith Finch et Lost Words : Beyond the Page. Spiritfarer pourrait s'inscrire dans cette directe lignée.

Le plein de tendresse

Spiritfarer : un doux voyage au purgatoire

Les passagers, des animaux ou végétaux anthropomorphes, possèdent pour chacun leur propre caractère, histoire et problèmes à régler. Nous saluons le soin délicat apporté aux expressions, postures et accessoires de ces invités. Nous rencontrons un total de 11 esprits aux attitudes et âges très variés. Et forcément, en découvrant leur personnalité dans cette traversée, nous nous attachons. En plus des petites missions, vous pouvez les nourrir, mais aussi leur faire des câlins si le personnage en face l’accepte. En découle alors de courtes scènes de tendresse. Stella se lie d’amitié avec ses convives et la mise en scène qui précède la séparation se montre très touchante. Nous n’avons joué qu’une petite heure et pourtant, les émotions étaient fortes. Les images, les mots, les silences aussi… Tous les ingrédients pour nous faire craquer en somme !

Spiritfarer : un doux voyage au purgatoire

Pour réussir à nous faire ressentir tout ceci, l'équipe de développement a un secret. Nicolas Guérin nous a confiés que beaucoup de personnages s’inspirent en partie d’histoires vraies. Par exemple, le couple de lions fait référence aux grands-parents du directeur créatif. Cependant, ll ne s’agit pas de copies conformes de personnes appartenant à l’entourage des développeurs, mais plutôt des hommages.

Gestion et constructions

Spiritfarer : un doux voyage au purgatoire

Quand une nouvelle âme arrive à bord, celle-ci vient se reposer dans une cabine tout spécialement dédiée. Pour leur assurer un voyage agréable, Stella va devoir bâtir d'autres pièces. Ainsi, chacun va bénéficier d'un peu d'intimité. Parmi toutes les constructions disponibles, il y a des espaces non privés appelés stations. Nous avons ainsi pu voir un moulin, une cuisine, un métier à tisser, un verger, etc. Pour fabriquer et améliorer ces lieux, notre héroïne se met en quête de récolter les ressources nécessaires. Et pour cela, il faut discuter avec les invités, profiter d’un arrêt sur la terre ferme ou encore récupérer de la laine en tondant ses moutons. Notre passeuse d'âmes peut aussi compter sur sa guitare pour améliorer sa demeure. L'instrument à corde se révèle efficace à certains endroits comme dans la serre : elle aide les fleurs, plantes et légumes à s'épanouir et pousser plus vite.

Spiritfarer : un doux voyage au purgatoire

Le bateau réunit un important nombre de pièces, ce qui permet de ne pas anéantir les cabines des personnages qui ont quitté le navire. Chaque passage ne doit pas être oublié : les souvenirs sont l’âme de ce vaisseau. Chaque départ laisse derrière lui une plante ou une fleur qui ressemble au personnage parti. Voilà encore un moyen pour ne jamais oublier les amitiés qui se sont créées sur le paquebot. Celui-ci occupe ainsi la fonction de mémorial.

Spiritfarer : un doux voyage au purgatoire

Notre session nous a fait essayer le mode coopération. Les deux joueurs se mettent d’accord sur qui contrôle Stella et le chat. Ce dernier fonctionne grâce à l’IA si vous jouez en solo. Une partie à deux peut se déclencher et s'arrêter à n'importe quel moment. Jouer en duo permet d’actionner des mécanismes dans des ateliers comme le four pour préparer des repas. Être à deux sert aussi à participer à certains passagers d'action comme les pluies d’étoiles qui surviennent à certains en endroits. À voir pour la suite si jouer à deux apporte vraiment un intérêt ludique. Pour le moment, cela ressemble beaucoup plus à un partage d’émotions ce qui en soi n’est pas nécessairement une mauvaise nouvelle. Tout dépendra du déroulé du scénario et de l’évolution du gameplay.

Spiritfarer : un doux voyage au purgatoire

Le bateau subit le jour comme la nuit, mais fait du surplace. Pour se déplacer sur les mers, à deux ou en solitaire, la carte nous indique les zones connues ainsi que les événements auxquels participer. Nous choisissons la destination en fonction des missions collectées auprès des voyageurs et voyageuses. Une petite transition suffit à nous mener jusqu'au but.

Nos impressions
Un peu à la manière d’un Mortician’s Tale, Spiritfarer a l’audace de traiter de la mort et du deuil de manière positive : une direction artistique colorée et fraîche, beaucoup de bienveillance et de la tendresse. Il semble facile de s’attacher aux différents passagers et le titre nous promettrait environ 35 heures pour boucler le scénario principal. Pour tous les à-côtés, le temps de jeu grimperait jusqu’à une cinquantaine d’heures. Spiritfarer sort en 2020 et nous avons hâte d’embarquer !
Profil de K-miye
L'avis de K-miye
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
31 juillet 2020 à 09:00:01
Mis à jour le 31/07/2020 à 09:00

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Patrick-BaIkany
Patrick-BaIkany
MP
le 31 juil. à 17:05

Le "voyage doux" :)
Camille qui glisse :)

Lire la suite...
saveking
saveking
MP
le 31 juil. à 16:55

Le jeu à l'air bien sympa, mais j'ai toujours l'impression à l’instar de jeu(x) comme "Gris" d'avoir un truc des années 2000 programmé en "Flash", ce rendu si particulier... Bon , après ça n’enlève pas la qualité d'un jeu, je suis d'accord.

Lire la suite...
Yhivi-2B
Yhivi-2B
MP
le 31 juil. à 15:59

n'abattez pas mon spiritfarer au dessus de la manche

Lire la suite...
dead-night
dead-night
MP
le 31 juil. à 11:50

j'ai fait la démo c'est day one.

Lire la suite...
Lostindream
Lostindream
MP
le 31 juil. à 10:49

Je trouve, au delà du fait que le jeu semble merveilleux, que K-miye s'améliore dans son écriture. C'est très bon signe, et témoigne d'une volonté certaine de bien faire. Bravo à toi, tu nous donnes envie d'en savoir plus et même mieux, d'y jouer.

Lire la suite...
OmniTech
OmniTech
MP
le 31 juil. à 10:44

Mon petit coup de coeur de l'E3 :cute:
Hâte de mettre la main dessus!

Lire la suite...
halllo
halllo
MP
le 31 juil. à 10:37

Sa DA m'avait tapé dans l'oeil lors de sa présentation juste après le passage de Keanu Reeves pour Cyberpunk à la conf' E3 2019 de Xbox.

Lire la suite...
titanatlas
titanatlas
MP
le 31 juil. à 09:53

Ce côté très coloré tout en traitant un tel sujet se rapproche beaucoup par sa démarche de la culture Mexicaine et le fameux « Dias de Los muertos »
Et de ce fait à Guacamelee !

Lire la suite...
CediicNdo
CediicNdo
MP
le 31 juil. à 09:47

J'ai vue la vidéo hier soir, je lis cette preview ce matin, je suis sous le charme de ce jeu :cute:

Lire la suite...
Skaldryk
Skaldryk
MP
le 31 juil. à 09:16

Un jeu qui m'intéresse depuis son premier trailer ! Il a l'air vraiment prometteur, un jeu à suivre ! :p)

Lire la suite...
Top commentaires
titanatlas
titanatlas
MP
le 31 juil. à 09:53

Ce côté très coloré tout en traitant un tel sujet se rapproche beaucoup par sa démarche de la culture Mexicaine et le fameux « Dias de Los muertos »
Et de ce fait à Guacamelee !

Lire la suite...
OmniTech
OmniTech
MP
le 31 juil. à 10:44

Mon petit coup de coeur de l'E3 :cute:
Hâte de mettre la main dessus!

Lire la suite...
Meilleures offres
Disponible à l’achat ou en téléchargement sur :
Télécharger sur le Playstation StorePlaystation Store
Derniers tests
15
TestHaven
PC PS4 PS5
15
TestThe Pathless
PS4 PS5
16
TestWorld of Warcraft : Shadowlands
PC Mac
Les jeux attendus
1
Cyberpunk 2077
10 déc. 2020
2
NieR Replicant ver.1.22474487139...
23 avr. 2021
3
Monster Hunter Rise
26 mars 2021