CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Soldes
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • Soldes
  • RetourHigh-Tech
    • Actus JVTECH
    • Soldes
    • Bons plans
    • Tutoriels
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Preview The Last of Us Part II : une nouvelle prise en main séduisante avant la sortie
Profil de Kaaraj,  Jeuxvideo.com
Kaaraj - Journaliste jeuxvideo.com

Après des années d’attente, les fans de The Last of Us pourront poser leurs mains sur son très attendu deuxième épisode le 19 juin prochain. Notre test paraîtra dès le 12 juin, mais nous vous proposons dès aujourd’hui un avant-goût de celui-ci en vous partageant nos impressions sur une longue session de jeu de près de 3 heures, garantie sans spoil.

The Last of Us Part II : une nouvelle prise en main séduisante avant la sortie

Nos impressions en vidéo sur The Last of Us Part II

En septembre 2019, nous avions déjà eu l’occasion de poser nos mains sur deux séquences spécifiques du prochain titre de Naughty Dog. La première mettait en scène Dina et Ellie patrouillant dans un décor enneigé, la seconde nous faisait incarner Ellie seule dans un quartier résidentiel, à un stade plus avancé de l’aventure. C’est également le cas pour cette nouvelle session de jeu, qui se déroule toutefois dans un cadre différent, alors qu’Ellie est en route pour un hôpital de Seattle.

Une structure similaire enrichie avec des éléments annexes

The Last of Us Part II : une nouvelle prise en main séduisante avant la sortie

En terme de structure et de level design, The Last of Us Part II ne bouleverse pas la formule du premier épisode, du moins sur cette séquence. Vous êtes toujours libre d’opter pour une approche frontale ou axée sur l’infiltration et les niveaux proposent quelques chemins alternatifs par le biais de zones un peu plus ouvertes, même si la progression reste globalement linéaire. En revanche, les zones facultatives apportent ici un vrai plus et s’avèrent aussi riches en petites histoires qu’intéressantes par leur jouabilité. Très tôt dans la séquence, Ellie peut ainsi avancer en direction de l'hôpital ou s’attarder dans un bâtiment abandonné proche : un ascenseur hors-service et quelques éléments utiles pour crafter des objets peuvent y être récupérés, tandis qu’une pièce fermée regorge de ressources et semble inaccessible au premier abord.

The Last of Us Part II : une nouvelle prise en main séduisante avant la sortie

Un bref coup d’oeil aux alentours permet alors d’envisager une façon d’y entrer : en brisant les vitres de la pièce et celles couvrant le porche extérieur, vous dégagez un point d’appui permettant d’y accrocher le câble électrique proche, puis de s’en servir pour vous balancer à l’intérieur de la pièce fermée. Un peu plus tard, la découverte d’une note réalisée par une femme à l’intention de son mari évoquant “un coffre à ouvrir en te basant sur notre date d’anniversaire de mariage” puis d’un calendrier avec des annotations vous permettront d’ouvrir le-dit coffre avec un minimum de logique. Sans s’avérer particulièrement complexes, ces petites séquences nécessitant de l’observation (car ni Ellie, ni un quelconque indice d’interface ne vous guide vers la solution) s’avèrent agréables car elles n’exploitent ici jamais le même ressort. Reste à voir si elles sauront garder cette variété sur l’ensemble du jeu.

The Last of Us Part II : une nouvelle prise en main séduisante avant la sortie

Un autre bâtiment annexe intéressant était aussi à souligner, de par sa capacité à offrir un simple aperçu de la rudesse du monde The Last of Us, le tout par le biais d’un événement surprenant autant narré par l’action qui se déroule à l’écran que par les documents que vous pourrez trouver ensuite. Nous n’avons guère envie d’en dire plus sur cet événement, tant il serait dommage de ne pas le découvrir par vous-même. Le studio californien semble avoir encore une fois soigné son univers en tentant d’introduire de la vie (ou ce qu’il en reste…) et du sens à chaque environnement. Si nous ne souhaitons pas trop vous en dire sur ce passage, signalons tout de même que cette session nous a permis de tomber sur un magazine débloquant une nouvelle branche de compétences : “explosifs”, qui comme son nom l’indique, vous permet moyennant quelques suppléments (les pilules qui se trouvent un peu partout) de dépenser des points de compétence pour débloquer les différents bonus présents dans cet arbre. Il serait d’ailleurs plus juste de parler de colonnes de compétences, puisque chaque branche est ici dédiée à un type de compétence précis (explosifs donc, mais aussi survie, infiltration, etc.) qu’il est nécessaire de débloquer les unes après les autres. Vous êtes libre de choisir dans quelle branche dépenser vos suppléments, mais au sein de chaque branche, l’apprentissage reste linéaire. Contrairement au système de manuels du premier opus, vous ne récupérez donc pas un bonus unique par magasine récupéré. Une approche qui colle parfaitement au ton d’ensemble de The Last of Us Part II, au parti-pris plus "réaliste" que son prédécesseur.

Know your enemy

The Last of Us Part II : une nouvelle prise en main séduisante avant la sortie

Tout au long de la séquence, Ellie ne se contente évidemment pas d’explorer la zone et affronte donc de nombreux types d’ennemis. Du côté des infectés, nous avons ainsi eu l’occasion de nous débarrasser de coureurs, de rôdeurs, et de claqueurs qui reprennent leur style de jeu et leurs mouvements du premier opus, tandis que côté humains, un groupe armé nommé la WLF et un autre au style plus primaire, les Scars, venaient régulièrement nous barrer la route. Contrairement aux membres de la WLF, ces derniers utilisent des arcs et nous ont permis de découvrir un élément qui avait été annoncé, mais que nous n’avions pas encore vu à l’oeuvre manette en main : lorsqu’elle est touchée par une flèche, Ellie doit ensuite retirer cette dernière (l’action se réalise par le biais de la touche R1) sous peine de perdre régulièrement de la vie par la suite. Contrairement à ce que nous pouvions penser après la divulgation de la démo de l’E3 2018, il ne s’agit pas d’un élément scripté, mais bien d’une mécanique de jeu avec laquelle il faudra composer durant votre partie.

Et puisque nous évoquons la séquence de l’E3 2018, sachez que celle-ci figurait justement au beau milieu de la session, peu de temps avant notre arrivée à l'hôpital. Quelques changements sont perceptibles depuis sa première présentation, comme la construction de la rue du magasin à la fin ou le déclenchement de la cutscene initiale qui ne se déroule pas au même endroit, mais le terrain de jeu reste globalement similaire, offrant de la verticalité par le biais du parking multi-étages et des moyens de se dissimuler en s’allongeant sous un camion ou en s’accroupissant dans les hautes herbes. C’est d’ailleurs une constante des zones explorées durant notre session : qu’elles soient ouvertes, fermées, en intérieur ou en extérieur, celles-ci offrent suffisamment de recoins et de possibilités pour rendre l’infiltration souple et agréable.

La vidéo de présentation de The Last of Us Part II au dernier State of Play

Une constatation d’autant plus importante que contrairement à d’autres titres du même genre, les ennemis semblent vous repérer plus facilement, y compris lorsque vous êtes dans les hautes herbes. Ce point, d'ailleurs appuyé par Neil Druckmann dans le dernier State of Play, se confirme manette en main même si nous émettrons ici quelques nuances : ce constat vaut davantage pour les ennemis en face de vous, leur champ de vision s’avérant plutôt limité en largeur. Ces derniers restent aussi trop prévisibles dans leurs routines de patrouille, mais le jeu a toutefois la bonne idée de réellement casser ces fameuses boucles en cas d'événement importun (un bruit, un corps découvert ou même le fait de vous avoir repéré, par exemple), ce qui rend la suite de la séquence plus aléatoire, bien que l’arsenal complet de notre héroïne suffit généralement à se débarrasser facilement de ses adversaires avec un peu de bon sens et d’application.

L’infiltration plus que l’approche frontale

The Last of Us Part II : une nouvelle prise en main séduisante avant la sortie

En parlant d’arsenal justement, le système de durabilité limitée ne s’applique ici plus du tout au surin que vous pouvez utiliser autant que vous souhaitez, mais concerne toujours l’arme de corps-à-corps qu’il est d’ailleurs possible d’améliorer en utilisant certains des outils à trouver dans l’environnement. Croyez-nous, celle-ci vous sera fort utile si vous êtes repéré, car les affrontements au corps-à-corps peuvent très vite tourner en votre défaveur : malgré sa souplesse lui permettant d’esquiver les coups, Ellie n’est jamais aussi redoutable que lorsqu'elle agit dans l’ombre et emploie sa palette d’outils à bon escient. Le système de craft reste d'ailleurs assez proche de celui du premier et concerne autant les éléments de soutien (trousse de soin, silencieux) que d’autres plus offensifs (création de flèches, renforcement de l’arme à corps-à-corps), exploitant les différents types de ressources (chiffon, alcool, ciseaux, etc.) que vous trouverez dans l’environnement. Il propose toutefois quelques nouveautés à mesure que vous débloquez des compétences, comme la capacité de débloquer des flèches explosives. Ces dernières offrent un spectacle que l’on ne recommandera pas aux âmes sensibles étant donné que les dégâts sont localisés et peuvent occasionner des démembrements particulièrement crédibles.

The Last of Us Part II : une nouvelle prise en main séduisante avant la sortie

Pour revenir brièvement sur le corps-à-corps, des ennemis humains plus costauds sont visiblement à prévoir puisque nous en avons croisé un capable de résister à deux tirs de fusil à pompe tirées sur des endroits non létals. Les affrontements offrent en tout cas un rendu très réaliste qui sied là aussi parfaitement à l’expérience : à l’instar des flèches, un coup de fusil bien placé plaque par exemple facilement Ellie au sol, rendant toute contre-attaque plus difficile. Une fois repéré, vous aurez donc plus souvent tendance à privilégier la fuite ou tenter de vous dissimuler à nouveau que d’opter pour une option entièrement frontale, la santé d’Ellie se vidant à vitesse grand V même en difficulté normale. En revanche, dans cette même difficulté et en réussissant une majorité des séquences d’infiltration sans se faire repérer, les ressources nous ont paru tout de même assez abondantes, au point de devoir régulièrement en laisser de côté. Il faudra voir si cela se confirme sur la durée.

The Last of Us Part II : une nouvelle prise en main séduisante avant la sortie

Pêle-mêle, cette session réservait aussi d’autres découvertes que vous avez pu en partie apercevoir dans le gameplay inédit du récent State of Play, qui représentait la toute fin de la séquence : de brefs passages sous l’eau relativement anecdotiques (mais à la modélisation particulièrement bluffante de réalisme, il faut l’avouer), cet easter-egg où l’on surprend une jeune femme en train de jouer à la PS Vita, ou encore ces cartes de super-héros à collectionner. Mais l’idée restait ici surtout d’évoquer les nouveautés intéressantes et les sensations générales de cette session, puisque nous avions déjà abordé de nombreux nouveaux éléments du titre lors de notre précédente prise en main de The Last of Us Part II datant de septembre 2019. Si vous étiez passés à côté, il n’est pas trop tard pour se rattraper.

Nos impressions

Ce dernier contact avec The Last of Us Part II avant la sortie du test est alléchant et confirme nos excellentes premières impressions à son sujet. Sans bouleverser sa formule initiale, le titre de Naughty Dog parvient en moins de 3 heures à montrer la diversité des situations auxquelles vous devrez faire face, proposant quelques éléments annexes bienvenus, de la tension, de l’infiltration, de l’action et une prise en main enrichie du personnage d’Ellie, qui augure d’une aventure immersive et prenante. Le sera-t-elle vraiment ? Cette portion du jeu nous porte à croire que oui, mais pour un titre particulièrement attendu sur sa dimension narrative, la réponse finale ne pourra avoir lieu qu’une fois l’aventure bouclée dans son intégralité. Rendez-vous est donc pris pour la sortie du test, dans une dizaine de jours.

L'avis de la rédaction
Excitant
Find Your Next Game PS4 Naughty Dog Sony Action Infiltration Survival-Horror Jouable en solo Post-apocalyptique
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
SonyPourLaVIIII SonyPourLaVIIII
MP
Niveau 10
le 11 juin 2020 à 14:45

Je n'ai pas regardé de série TV depuis Game of Thrones.
Hâte d'être à la semaine prochaine :-d

Lire la suite...
Commentaire édité 11 juin 2020, 14:45 par SonyPourLaVIIII
Derniers tests
16
TestBeyond Good & Evil : 20th Anniversary Edition
PC PS5 Xbox Series
15
TestBo : Path of the Teal Lotus
PC PS5 Xbox Series
15
TestKunitsu-Gami : Path of the Goddess
PC PS5 Xbox Series
Les jeux attendus
1
Assassin's Creed Shadows
15 nov. 2024
2
Call of Duty : Black Ops 6
25 oct. 2024
3
Grand Theft Auto VI
2025
La vidéo du moment