Menu
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières actualités des jeux vidéo / News jeux vidéo / News business /

Microtransactions : l'ARJEL et 15 autorités de régulation des jeux d'argent signent une déclaration commune

News business
Microtransactions : l'ARJEL et 15 autorités de régulation des jeux d'argent signent une déclaration commune
Microtransactions : l'ARJEL et 15 autorités de régulation des jeux d'argent signent une déclaration commune
Partager sur :

Alors que la Belgique a annoncé la semaine dernière l'ouverture d'une enquête contre EA et les lootboxes de Fifa, seize autorités de régulation des jeux d’argent ont signé aujourd'hui une déclaration commune visant à répondre aux préoccupations sur la porosité entre jeux d'argent et jeux.

Dans un communiqué, l'ARJEL (Autorité de régulation des jeux en ligne) fait part d'un effort collaboratif entre les régulateurs des jeux d’argent de 15 pays européens (France, Lettonie, République Tchèque, Ile de Man, Espagne, Malte, Jersey, Gibraltar, Irlande, Portugal, Norvège, Pays-Bas, Royaume-Uni, Pologne, Autriche) et des États-Unis (via le régulateur de l'État de Washington), préoccupés par "la multiplication des microtransactions dans les jeux vidéo" et par le "développement de cette offre aux lisières des jeux d'argent". Ces autorités font le constat que "l’introduction de la dimension monétaire dans les jeux dits sociaux ou gratuits et dans les jeux vidéo, peut porter atteinte aux principes communs qui fondent la régulation des jeux d’argent, en particulier la protection des consommateurs et l’interdiction du jeu des mineurs", détaille l'ARJEL.

Cette initiative a pour objectif "d’assurer une mise en oeuvre justifiée et efficiente de nos lois et régulations nationales ", tout en "engageant un dialogue constructif entre les régulateurs de jeux d'argent et les éditeurs de jeux responsables". Il est également fait mention d'une "sensibilisation des consommateurs et des parents" sur ces problématiques. C'est dans ce contexte que l'ARJEL animera un groupe de travail sur ce thème, au sein du Forum Européen des Régulateurs de Jeux d'argent, dont la prochaine séance se tiendra le 28 septembre prochain à Paris. Également, un séminaire "Les jeux à la lisière des jeux d’argent : le cas pratique des micro-transactions dans les jeux vidéo" se tiendra sous la présidence du sénateur Jérôme Durain au Palais du Luxembourg le 23 novembre prochain.

Profil de Clementoss,  Jeuxvideo.com
Par Clementoss, Rédaction jeuxvideo.com
MPTwitter
Annonce

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
simapnov
simapnov
MP
le 23 nov. 2018 à 13:45

https://samandroid10.blogspot.com/2018/11/il-merite-il-tout-cette-popularite.html

Lire la suite...
shokzull
shokzull
MP
le 17 sept. 2018 à 18:16

et ceux qui ont acheté splatoon sur Switch et qui vont devoir payer un abonnement online pour continuer à profiter de leur jeu... on en parle ? il n'y a pas que les lootbox pour escroquer les familles...

Lire la suite...
Tous_Ensemble
Tous_Ensemble
MP
le 17 sept. 2018 à 17:50

Depuis quand l'île de Man est un pays ?

Lire la suite...
Cyber-2077
Cyber-2077
MP
le 17 sept. 2018 à 17:25

"""Le fameux adage " C était mieux avant """

C'est toujours D'actualité finalement. On avais peut être des bug sur des jeux mais on avait au moins nos jeux complet.
Maintenant tachete un jeu , ta dlc , transaction , abonnement , pour au final triplé le prix des jeux.

Et je parle même des jeux acheté en boite ou sur le CD ta même pas le jeux complet, et faut ce taper des maj énorme day one.

Tout n'était peut être pas rose avant mais au moins fallait pas attendre 6 mois apres la sortie du jeux pour lavoir fini et complet.

Lire la suite...
DemianVonPrios
DemianVonPrios
MP
le 17 sept. 2018 à 17:23

Les lootbox ne sont pas nécessairement un problème. C'est leur caractère systématique et payant avec de l'argent véritable qui est problématique.

Tant que tu peux les acheter uniquement avec l'argent du jeu, et que tu peux débloquer tout ce contenu juste en jouant (même si ça nécessite de jouer énormément), je ne trouve pas que ce soit un problème. Mais le fait qu'aujourd'hui, toute l'économie des gros jeux ne repose quasiment que là-dessus, et qu'il est nettement plus facile d'en acheter avec de l'argent véritable qu'avec de l'argent ingame (justement pour inciter les joueurs à passer à la caisse), là ça ne va pas.

Lire la suite...
Leonhearth0
Leonhearth0
MP
le 17 sept. 2018 à 16:54

On parle bien de "micro transactions" (enfin, vu le pognon que certains mettent dedans, "micro" c'est vite dit.) et non pas de DLC.

Ce qui "gêne" le plus c'est le côté hasard + argent. Avec un DLC, qu'on soit pour ou contre la pratique, tu sais ce que tu achètes. Deux personnes ayants achetés, par exemple, les DLC de The Witcher 3 ont la même chose entre les mains.

Ce qui n'est pas le cas des lootboxes ou autres paquets de cartes virtuels avec tirages aléatoires.

Lire la suite...
Pseudo supprimé
le 17 sept. 2018 à 16:42

Traduction :
-c'est "à la lisière" donc ce ne sont pas.
-On va discuter avec les boîtes de jeu vidéo donc on va coller un cadre pour qu'elles ne soient pas poursuivi.
-On va responsabilisé parents et enfants : c'est la faute des consommateurs.

Bref vu le nombre de studios et un gros éditeur en France on ne touche à rien.
J'admire quel courage !!!

Lire la suite...
LaVivacia
LaVivacia
MP
le 17 sept. 2018 à 16:37

Des déclarations pompeuses pour pas dire grand chose.

Ceux qui croient que cette initiative va permettre d'interdire ces politiques économiques honteuses ce trompent.

C'est juste qu'il ya un vide juridique et donc les autorités en la matière ce penchent dessus, mais ça peut vouloir dire légitimer tout ça, dire "ok c'est bon nous on voit pas le problème" et la plus personne ne pourra rien dire, la seule chose à faire sera de ne pas acheter.

D'ailleurs il est bien dit que l'arjel se dit "préoccupé" par les microtransaction, être préoccupé n'est pas être inquiété, donc ça va ils relativisent déjà gentiment nos autorités de régulation. :)

Lire la suite...
Commentaire édité 17 sept. 2018, 16:42 par LaVivacia
Urleur
Urleur
MP
le 17 sept. 2018 à 16:32

Enfin vivement la fin de cette pratique d'escroquerie en bande organisé !

Lire la suite...
Validus
Validus
MP
le 17 sept. 2018 à 16:28

Ils devraient interdire les DLC pour les jeux payants déjà. Et autoriser les DLC cosmétiques uniquement pour les free to play seulement.

Quand aux maps et armes, les offrir gratuitement pour retenir les joueurs plus longtemps sur les serveurs, ça leur fait de l'argent indirect.

Lire la suite...
Top commentaires
Dedisdead
Dedisdead
MP
le 17 sept. 2018 à 14:09

Allez les gars virez nous ce cancer de l'industrie vidéoludique on compte sur vous ! Si vous pouviez embarquer les DLC/season pass/DLC hors season pass au passage ça serait parfait tant qu'à faire !

Lire la suite...
theflashback02
theflashback02
MP
le 17 sept. 2018 à 14:12

C’est un bon début :ok:

Lire la suite...
Les jeux attendus
1
Cyberpunk 2077
10 déc. 2020
2
Mass Effect : Legendary Edition
2ème trimestre 2021
3
Immortals Fenyx Rising
03 déc. 2020
4
Hogwarts Legacy : l'Héritage de Poudlard
2021
5
F.I.S.T. : Forged In Shadow Torch
2021