Menu
Football Manager 2018
  • PC
Actus
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières actualités des jeux vidéo / News jeux vidéo / News jeu /

Football Manager : Aux frontières du réel

News jeu
Football Manager : Aux frontières du réel
Football Manager : Aux frontières du réel
PC
Partager sur :

La Bolivie m'a contacté. Je crois qu'à la base, tout cela part du jeu "Football Manager". Ils m'avaient mis la nationalité bolivienne en plus de la nationalité française. L'année dernière déjà, j'avais reçu des messages de Boliviens après mes matches. Après la rencontre contre le PSG, ça a été multiplié par cent. […] J'ai été obligé de faire un communiqué sur ma page pour expliquer que je n'étais pas Bolivien donc pas sélectionnable pour la sélection.

Fin septembre, un Ruben Aguilar amusé se livrait au site Goal sur son bon début de saison pailladin, dévoilant au passage une anecdote croustillante sur une sélection improbable dont il aurait pu faire l'objet. Si le journal l'équipe relaiera plus tard un démenti du coach Bolivien - évoquant une erreur sur la ville d'origine du père du joueur, Santa Cruz, qui existe à la fois en Bolivie et en Espagne - l'anecdote reste révélatrice des liens étroits entre Football Manager et le monde réel du ballon rond. Une relation connue de tous, déjà maintes fois évoquée dans les colonnes de journaux sportifs ou sur des plateaux télévisés, mais qui fait pourtant l'objet de fantasmes et non-dits sur la nature même des rapports entretenus entre les deux.

Dans son documentaire An Alternate Reality : The Football Manager Documentary, Louis Myles a compilé de nombreuses anecdotes et histoires autour du célèbre titre de Sports Interactive. La plus célèbre reste évidemment celle de Lionel Messi, repéré il y a près de 15 ans par John McLeish dans l'une de ses parties avec les équipes secondaires du Barça. Le fils d'Alex McLeish - alors entraîneur des Glasgow Rangers - évoquera les performances virtuelles du prodige avec son père, qui se contentera de "lui mettre une petite claque sur la tête" et le laisser "partir sans vraiment l'écouter". En 2005, après une performance de haut vol de l'Argentin lors du mondial des moins de 20 ans, les Glasgow Rangers tentent de recruter le futur prodige, mais se heurtent alors au refus du FC Barcelone. L'histoire ne dit pas si l'issue aurait été différente 4 ans plus tôt, mais elle a agité la toile et entretenu la légende des recrutements basés sur la base de données de Football Manager.

L'anecdote est déjà brièvement évoquée dans le trailer du documentaire Football Manager

Chargement de la vidéo

Une base de données copieuse et fiable

Les chiffres donnent le vertige : pour alimenter et mettre à jour une base de données riche de plusieurs centaines de milliers d'acteurs du football (joueurs, entraîneurs, présidents…), l'équipe de Sports Interactive a bâti un réseau de recruteurs particulièrement dense. Outre le responsable de la section scouting qui s'appuie sur une cellule de 6 éléments directement présents dans les locaux du studio, 60 à 70 recruteurs opèrent directement dans le monde entier afin de rapporter un flux constant d'informations et de statistiques. Ces derniers étant également libres de créer leur propre réseau, Miles Jacobson (directeur de Sports Interactive) estimait lors d'un récent entretien avec nous que pas moins d'un millier d'observateurs contribuaient chaque année à bâtir la base de données de Football Manager.

Un gage de sérieux et de fiabilité qui a naturellement poussé plusieurs clubs à jeter un œil sur l'ensemble. Le cas le plus ancien concerne Ibrahima Bakayoko, recruté par Everton en 1997 du fait de ses performances souvent hors normes dans celui que l'on appelait alors Championship Manager. Le club basé à Liverpool signe même en 2008 un partenariat lui donnant un accès exclusif à la base de données du soft. Depuis, d'autres écuries européennes telles que Palerme ou Porto ont également fait appel à de telles méthodes, avant que certains clubs ne passent à l'étape supérieure en signant un accord avec Sports Interactive pour avoir un accès direct à leur base de données. Le temps de l'officialisation publique est révolu, l'heure des accords secrets est venue, comme nous l'explique Miles Jacobson :

Nous avons des accords de non-divulgation avec chaque club avec lequel nous travaillons, partout dans le monde, donc nous ne révélons jamais avec quels clubs nous travaillons. Quand les gens les découvriront, ils seront surpris, mais ils ne ne l'apprendront pas par nous car nous aimons travailler avec les clubs. C'est aussi un moyen d'avoir des accès privilégiés aux terrains, aux équipes de jeune, et donc d'améliorer encore notre base de données.

Le club fétiche de Miles Jacobson, Watford - dont Sports Interactive possède d'ailleurs des parts - a même été jusqu'à utiliser le jeu lui-même pour annoncer le recrutement d'André Gray en août dernier.

Les joueurs eux-mêmes ne cachent pas leur intérêt pour le jeu, y compris du côté des internationaux français : outre Ousmane Dembelé, surpris en pleine partie au cours d'un déplacement avec l'équipe de France, Paul Pogba avait même alimenté la presse anglaise en rumeurs après avoir dévoilé sa partie de Football Manager 2013. Dans cette dernière, il s'était transféré à Chelsea, club londonien dont il tenait virtuellement les rênes de l'équipe première. D'autres s'en servent également à des fins utiles, comme l'ancien attaquant international Bafé Gomis à l'été 2014 :

Je suis venu à Swansea. Après avoir signé, je suis parti en vacances. J’ai amené le jeu. Quand tu as la nouvelle version, chaque joueur a sa photo. Et donc j’ai commencé à prendre mes nouveaux coéquipiers, voir comment ils s’appelaient, où ils avaient joué, leurs positions. Je connaissais aussi leurs statistiques, s’ils marquaient beaucoup de buts ou s’ils étaient plutôt dans la passe. Ça m'a énormément aidé.

Un outil en recherche de crédibilité

Football Manager : Aux frontières du réel
Nemanja Pejcinovic a été repéré grâce à la base de données de FM.

Sans nuages noirs à l'horizon, les rapports entre Football Manager et le monde du football semblent au beau fixe. Ça n'a toutefois pas toujours été le cas, comme le montre l'exemple de Jonathan Beilin, ancien recruteur de l'OGC Nice qui se servait de la base de données du titre comme d'un outil supplémentaire pour détecter les joueurs et a notamment repéré Fabian Monzon ou Nemanja Pejcinovic par ce biais, avant d'aller les superviser de visu. Une méthodologie dévoilée à un journaliste de France Soir qui lui vaudra des remontrances de la part de sa hiérarchie, l'homme confiant même à So Foot lors d'une interview accordée en 2011 avoir failli "se faire virer". Au regard des méthodes dévoilées par l'ancien recruteur du club azuréen, un tel accueil peut sembler disproportionné, mais Jonathan Beilin l'explique par la peur de ses dirigeants d'être décrédibilisé par une telle annonce, ce qu'a confirmé Jérôme Boudin (responsable de la base de données française) deux ans plus tard au cours d'un entretien avec l'Obs :

Reconnaître publiquement qu'ils consultent notre base de données, cela revient à remettre en question leurs cellules de recrutement. C'est délicat, d'autant que nous ne sommes que des bénévoles…

Contactés par nos soins, plusieurs clubs de ligue 1 et ligue 2 ont soit confirmé - comme le RC Lens - que leurs recruteurs n'utilisaient pas un tel outil, soit préféré garder le silence sur le sujet. Si Miles Jacobson ne veut en aucun cas dire "que tous les clubs doivent se procurer leur base de données", il s’agace tout de même du manque d'ouverture et des critiques d'une partie des acteurs du milieu, malgré les exemples récents de partenariats prouvant l'intérêt des clubs professionnels pour sa base de données.

Football Manager : Aux frontières du réel

Je trouve ça hilarant que n'importe quel journaliste payé pour avoir une opinion sur le football, quand il n'a lui-même pas été joueur, puisse considérer qu'il est dingue qu'un club utilise notre base de données, réalisée par des personnes regardant elles aussi du football de la façon dont les journalistes le font. De la même façon, pourquoi les gens pensent qu'un scout travaillant pour Monaco, par exemple, est toujours dans le vrai et qu'un recruteur travaillant pour nous a forcément tort ?

Reprenant l'exemple monégasque, le directeur du studio anglais évoque d'ailleurs les nombreuses jeunes recrues signées par le club du rocher ces dernières années, arguant à raison que la plupart d'entre elles figuraient déjà dans leur base de données parmi les joueurs à fort potentiel à l'âge de 15 ou 16 ans. Avant de glisser, non sans humour, que Manchester United aurait pu se procurer Anthony Martial plus tôt à un tarif bien moins élevé s'il avait jeté un œil sur sa base de données. Nous l'évoquions il y a quelques lignes, mais cette base de données, justement, reste principalement utilisée en tant qu'outil supplémentaire et ne peut faire figure d'unique méthodologie de recrutement. Créée à partir d'observations humaines, elle n'en est donc pas moins faillible et a proposé quelques ratés mémorables, comme celui déjà cité d'Ibrahima Bakayoko. L'ex-international ivoirien ne passera en effet qu'une seule saison à Everton, claquant 4 buts en 23 matches avant de poser ses valises à Marseille. Les autres exemples d'échecs pullulent, bien qu'ils soient aussi régulièrement imputables aux choix de carrière des joueurs concernés.

Lebohang Mokoena et Freddy Adu, petits anges partis trop tôt

Football Manager : Aux frontières du réelFootball Manager : Aux frontières du réel

Histoires fantasmées

De même, les fantasmes entretenus par une partie de la presse sur les accointances entre la simulation de manager et le football, bien réel cette fois, n'ont pas contribué à donner une image responsable de l'utilisation de Football Manager. En 2016, l'attaquant de Liverpool Firmino a ainsi fait l'objet d'une fausse rumeur concernant son recrutement par l'équipe allemande d'Hoffenheim, survenu 6 années plus tôt, et visiblement imputé à l'usage de Football Manager. Si le joueur brésilien était effectivement considéré comme l'une des pépites du jeu, son recrutement n'a en fait rien à voir avec ce dernier, l'histoire ayant été légèrement gonflée à cause de la présence d'un certain… Miles Jacobson dans les studios de l'émission TalkSport, durant laquelle le recruteur du club allemand Lutz Pfannenstiel s'est confié sur l'arrivée de Firmino.

Dans la catégorie des informations étonnantes qui ont fait le tour de la toile, celle de ce grand amateur de Football Manager recruté par un club d'Azerbaïdjan sur la base de son seul CV virtuel se révèle également fausse. Vugar Huseynzade, c'est son nom, a surtout bénéficié d'un cursus scolaire approprié et de ses relations privilégiées avec le président du club du FC Bakou - le célèbre Hafiz Mammadov qui doit rappeler quelques souvenirs aux supporters du RC Lens, d'ailleurs - pour décrocher le poste de directeur sportif. Après un an et demi à occuper le poste, il a profité de son départ pour se confier à nos confrères de So Foot et dévoiler la véritable raison de son recrutement.

Football Manager : Aux frontières du réel

Je ne sais pas pourquoi les médias ont écrit que j'avais obtenu le job à cause de Football Manager, parce que ce n'est pas la réalité ! Ok ? La vérité c'est qu'un journaliste m'a demandé quelle expérience j'avais dans le football, et j'ai voulu répondre avec humour, et j'ai donc dit "ma seule expérience en football, je la dois à Football Manager". Tu vois ? Cela a l'air plutôt marrant et ce n'est pas sérieux. Mais les journalistes l'ont pris au premier degré et ont commencé à écrire que j'avais obtenu le job à cause de Football Manager... Ce n'est pas la réalité.

S'il n'est donc pas encore pleinement accepté par tous les acteurs du monde du football, Football Manager a au moins su conquérir le cœur des joueurs depuis de longues années, s'incrustant quasi systématiquement dans les 10 jeux les plus joués de la plateforme Steam, comme le dévoile le site Steam Charts. Avec un pic à plus de 70 000 joueurs en janvier 2018, la simulation de football n'a plus besoin de soigner sa crédibilité vidéoludique, mais entend peaufiner celle dont elle dispose dans le petit monde du ballon rond. Aux yeux de Miles Jacobson, résolument optimiste sur le sujet, tout ceci n'est qu'une question de temps.

Le problème n'existe plus au Royaume-Uni et dans de nombreux pays avec lesquels nous travaillons, mais dans d'autres, c'est encore le cas. Sans doute plus pour longtemps.

Sources
  • Goal.com - Entretien Ruben Aguilar : "Après le match face au PSG, la Bolivie m'a contacté..."
  • Lequipe.fr : Le français Ruben Aguilar (Montpellier) contacté par le sélectionneur de la Bolivie
  • Documentaire - An Alternate Reality : The Football Manager Documentary
  • Twitter officiel du Watford FC : Annonce du recrutement d'Andre Gray
  • Twitter officiel de l'équipe de France : Dembelé joue à Football Manager
  • Chaîne YouTube officielle de l'équipe de France : Paul Pogba sur Football Manager
  • Sofoot.com - Jonathan Beilin : "Football Manager était toujours allumé"
  • Sofoot.com : Vugar Huseynzade : " Football Manager m'a apporté des connaissances basiques"
  • Chaîne YouTube de Football Manager : Bafétimbi Gomis
  • Site officiel d'Hoffenheim : Roberto Firmino - A fairytale from absurditan
  • Notre entretien réalisé avec Miles Jacobson fin 2017
Profil de Kaaraj,  Jeuxvideo.com
Par Kaaraj, Journaliste jeuxvideo.com
MPTwitter
PC Management Simulation Sport Sega
Commander Football Manager 2018
PC
Rakuten
13.99 €
Toutes les offres

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Maldakk06
Maldakk06
MP
le 19 févr. 2018 à 20:49

Excellent article.

Il manque juste une partie expliquant le partenariat développé avec la société STATS - Prozone.

Lire la suite...
Capoter
Capoter
MP
le 18 févr. 2018 à 20:35

Très belle article !
Je suis pas très foot, j'ai joué à quelques Football Manager, et aussi LFP Manager à l'époque, mais j'étais pas très bon :-(
Par contre, j'ai connu pas mal de joueur via FIFA et son mode Manager :hap: C'est toujours marrant de recruter un joueur lambda et de le voir un peu après explosé ou entendre parler de lui, ça fait bizarre, on dirai que c'est un pote que ta connu depuis toujours :rire:

Lire la suite...
Commentaire édité 18 févr. 2018, 20:37 par Capoter
milouse3
milouse3
MP
le 18 févr. 2018 à 14:51

Football Manager, je me suis arrêté au 2005, mais j'ai apssé des centaines d'heure sur l'entraineur saison 98/99 et surtout le 01/02. dans le 98/99, y'avait Saviola qui pétait tout, la suite de sa carrière n'a pas été du même acabit lol. dans le 01/02, y'avait 3-4 biélorusses (et un islandais) qui devenaient monstrueux aussi, dans les faits, ça s'est pas produit. j'imagine qu'auj, leur base de donnée est un peu plus fiable.

j'ai aussi passé un sacré paquet d'heure sur les forums FM 2005 et 2006, ptite pensée aux anciens, s'il en reste ;)

Lire la suite...
Commentaire édité 18 févr. 2018, 14:53 par milouse3
gentile
gentile
MP
le 18 févr. 2018 à 14:34

Pourtant football manager c'est plus ce que c'était, ça devient injouable après 3/4 saisons, tu vois des joueurs lambda qui touchent 1 100 000€ par mois à l'OM, les matchs n'en parlons pas ça ressemble plus à un simulateur de chance, si tu y joues sans éditeur maintenant c'est de la m...

Lire la suite...
gamez1
gamez1
MP
le 18 févr. 2018 à 14:06

Je ne suis pas très jeu de foot, mais je voulais savoir est ce qu'avec football manager 2018 il est possible de construire une équipe composée qu'avec des joueurs de légende d'époques différentes (par exemple une équipe qui regroupe Pelé, Maradona, Platini, Zidane etc...)?

Lire la suite...
clemsthejedi
clemsthejedi
MP
le 18 févr. 2018 à 13:24

Ca, c'est du journalisme ! bravo, très bon acrticle

Lire la suite...
Rad_Spencer
Rad_Spencer
MP
le 18 févr. 2018 à 12:43

Personnellement, je ne suis pas intéressé par le foot, ni par les jeux sportifs en général.

Je trouve intéressant, et même impressionnant, de voir que la base de donnée créée pour un jeu vidéo puisse être assez précise pour intéresser les professionnels du milieu. ça prouve que le travail effectué est sérieux.

Et du coup les médias qui crachent sur les jeux vidéo peuvent une fois de plus se la fermer.

Lire la suite...
zepekk
zepekk
MP
le 18 févr. 2018 à 12:42

super article! ca change! :) bravo!

Lire la suite...
dibpla56ft
dibpla56ft
MP
le 18 févr. 2018 à 12:34

J'ai connu ben arfa et benzema avant qu'ils explosent grâce à PES :oui:

Lire la suite...
Youri_popov
Youri_popov
MP
le 18 févr. 2018 à 12:20

Le jeu de foot ultime qui te mange des heures et des heures et des heures et des heuuuuuuuures de ta vie. Todorov the legend.

Lire la suite...
Top commentaires
Gunner31-2-
Gunner31-2-
MP
le 18 févr. 2018 à 09:21

Je me réveil, et lis cet article en prenant mon petit déjeuner. Mon dimanche commence bien. Merci Kaaraj pour ton super boulot :ok:

Lire la suite...
hephaistion
hephaistion
MP
le 18 févr. 2018 à 09:20

Très bel article !!

Lire la suite...
Meilleures offres
Rakuten PC 13.99€ Amazon PC 14.99€ Amazon PC 19.99€ Amazon PC 23.69€ Fnac Marketplace PC 25.98€ Fnac Marketplace PC 34.85€
Marchand
Supports
Prix
Les jeux attendus
1
Cyberpunk 2077
19 nov. 2020
2
Gotham Knights
2021
3
Call of Duty : Black Ops Cold War
13 nov. 2020
4
Hogwarts Legacy : l'Héritage de Poudlard
2021
5
Star Wars : Squadrons
02 oct. 2020