CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • French days
    • Find Your Next Game
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • French days
    • Actus Hardware
    • Bons plans
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • Tout JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • SAMSUNG
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Fortnite
    • FUT 21
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Créer un contenu
News jeu Le Paris-Saint-Germain détaille son entrée dans l’e-sport
Profil de ChewbieFR,  Jeuxvideo.com
ChewbieFR - Journaliste jeuxvideo.com

Le club de football du Paris-Saint-Germain, après avoir annoncé il y a quelques semaines son entrée dans le monde du sport électronique, vient de révéler tous les détails de cette importante étape par le biais d’une conférence de presse qui s’est déroulée ce soir au Parc des Princes.

Le Paris-Saint-Germain détaille son entrée dans l’e-sport

Nous vous le rapportions en effet au début du mois : le PSG, illustre club de football, s’apprête à tourner une nouvelle page de son histoire et à marquer durablement celle du sport électronique. C’est "à domicile" au Parc des Princes que le club parisien a précisé les modalités de la création de l’équipe Paris-Saint-Germain eSports, en la compagnie de représentants du groupe Webedia qui sera le partenaire d’une entrée française rayonnante sur la scène internationale.

Le Paris-Saint-Germain détaille son entrée dans l’e-sport
Le sport électronique rassemble des millions de personnes chaque année.

La conférence de presse s’est ouverte sur une vidéo de présentation faisant état d’une popularité fulgurante pour le sport électronique : on estime son audience actuelle à 256 millions de personnes, un chiffre remarquable et en hausse constante ; elle a augmenté de pas moins de 34% ces trois dernières années, et un exemple notable fut la finale 2014 du championnat de League of Legends ayant réuni 36 millions de spectateurs à travers le monde. En un mot nous ne pouvons clairement plus parler de "phénomène", l’e-sport est une affaire des plus sérieuses qui est entrée dans nos habitudes de gamers. Avec PSG eSports, le Paris-Saint-Germain et Webedia lancent un signe fort : la France entre sur le terrain, avec de sérieux atouts.

Le PSG et Webedia, une association naturelle

Très tôt en effet, plusieurs nations comme la Corée du Sud ou les États-Unis se sont investis en la matière, à l’image de structures sportives traditionnelles telles que l’équipe de baseball de Los Angeles, à présent responsable de la Team Liquid. Pour porter la France en position de leader, l’association entre le PSG et Webedia est apparue comme "naturelle". C’est ce qu’a indiqué Cédric Siré, président directeur général de Webedia, tandis que Marc Ladreit de Lacharrière et Véronique Morali étaient également présents ce soir. La naissance de PSG eSports est partie d’un constat commun entre les deux structures, celui d’une nouvelle génération de sportifs et de spectateurs à accompagner aujourd’hui.

Le 4 octobre 2016, Webedia annonce son partenariat avec le Paris-Saint-Germain.

Le Paris-Saint-Germain détaille son entrée dans l’e-sport

Les synergies sont là : très en forme en France, le PSG revêt également une dimension internationale depuis plusieurs années avec notamment l’arrivée du fonds Qatar Sports Investments. De son côté Webedia jouit d’une place de choix dans les médias en ligne, où il s’impose en leader français. Sa division gaming comprend bien sûr jeuxvideo.com mais également IGN, JeuxActu et Millenium, site pionnier dans le domaine du sport électronique. Le 4 octobre 2016 Webedia annonçait le rachat de la société Oxent, organisatrice de la prestigieuse Electronic Sport World Cup, et son entrée dans le capital de l’agence Bang Bang Management, accompagnatrice des joueurs professionnels de l’e-sport.

Cédric Siré a ainsi décrit une "association d’actifs, de savoir-faire, de marques, de compétences", un regroupement fort et légitime qui promet de porter la France au sommet. On ne semblait pas en effet pouvoir rêver mieux comme structures pour établir un tel partenariat. Déjà présents dans bien des pays, les associés ont une destination en tête : l’Asie, qui comme l’a rappelé ce soir Frédéric Longuépée, vice-président du Paris-Saint-Germain, accueille la moitié des fans de sport électronique.

Une équipe de vétérans et d'espoirs

Si l’on avait eu vent d’un tel partenariat il y a quelques temps déjà, cette soirée a aussi et surtout été l’occasion de présenter les premiers membres de l’équipe de Paris-Saint-Germain eSports, et les jeux sur lesquels ils vont s’illustrer.

Le Paris-Saint-Germain détaille son entrée dans l’e-sport
"Agge", première recrue sur FIFA.

Bien entendu l’un des titres phares et sur lesquels le PSG aura une grande expertise, est la simulation footballistique FIFA. Le club promet d’être un sérieux adversaire en accueillant August Rosenmeier (alias Agge), joueur danois et deux fois champion du monde, gagnant de l’ESWC 2015 ; ainsi que le jeune français Lucas Cuillerier (alias DaXe) qui à seulement seize ans s’est déjà illustré à travers l’Europe. Les jeunes recrues, qui se sont dites fières et reconnaissantes, ouvrent ainsi le bal d’une sélection plutôt musclée où la France risque bien de se démarquer. Ils participeront tous deux aux finales de l’ESWC qui se dérouleront lors de la Paris Games Week, du 27 au 31 octobre 2016.

Le Paris-Saint-Germain détaille son entrée dans l’e-sport
"YellowStar", coordinateur sportif du PSG eSports.

Le second jeu mis en avant ce soir fut League of Legends, le MOBA culte et très présent en Corée notamment, où nos joueurs n’ont pas à rougir. C’est le cas de Bora Kim (alias YellowStar), un professionnel français de légende, cinq fois champion européen. S’il a récemment annoncé la fin de sa carrière de joueur l’homme n’a en réalité fait que prendre une nouvelle casquette, celle de coordinateur sportif. Il aura ainsi pour charge de recruter les sept futurs membres de l’équipe (qui n’ont pas été présentés ce soir) et de les porter vers la victoire ; prenant la parole sur scène il a en effet rappelé l’importante dimension stratégique du titre, et le constant travail d’encadrement des joueurs. Il compte réaliser ceci étape par étape, en entrant en seconde division dès la mi-janvier 2017, et en atteignant la première division grâce à ces solides fondations.

La conférence de presse s’est terminée sur une "photo de famille", un terme illustrant cette association de talents. L’objectif partagé par Webedia et le Paris-Saint-Germain : devenir leader dans le sport électronique, de manière internationale. Très peu de temps après la première annonce, les partenaires montrent déjà un signal fort à l’aide de joueurs et de managers vétérans. Rendez-vous dès la semaine prochaine pour voir peut-être une première montée sur le podium.

Agge, Marc Ladreit de Lacharrière, YellowStar, Nasser Al-Khelaïfi et DaXe.

Le Paris-Saint-Germain détaille son entrée dans l’e-sport
Paris Games Week ESWC eSport
Annonce
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
amathug
amathug
MP
le 21 oct. 2016 à 19:09

Le PSG sera plus rapidement champion d'europe e-sport que champion d'europe de foot :)

Lire la suite...
Les jeux attendus
1
Hogwarts Legacy : l'Héritage de Poudlard
10 févr. 2023
2
FIFA 23
30 sept. 2022
3
Call of Duty : Modern Warfare 2 (2022)
28 oct. 2022
4
God of War : Ragnarok
09 nov. 2022
5
Pokémon Écarlate / Violet
18 nov. 2022
La vidéo du moment