Menu
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières actualités des jeux vidéo / News jeux vidéo / News business /

Remboursement sur Steam : Les développeurs rassurés du 02/08/2015

News business Remboursement sur Steam : Les développeurs rassurés

Contributeur

Remboursement sur Steam : Les développeurs rassurés

Depuis début juin, l'une des plus grosses ombres au tableau du jeu sur PC se voyait complètement effacée par une décision bienvenue de la part de Steam : la possibilité de se faire rembourser un jeu. Bienvenue pour les joueurs, cette annonce avait fait froid dans le dos des développeurs qui craignaient pour leurs revenus, a fortiori quand leur jeu est encore en phase d'early access. Après deux mois de mise en service, Pcgamesn a décidé de faire le bilan du remboursement sur Steam.

Rappelons que le remboursement sur Steam n'est pas exempt de conditions. En effet, vous n'êtes autorisé à réclamer un remboursement que durant les deux premières heures de jeu. Pour ce faire, vous devez simplement émettre une demande sur un formulaire disponible à cette adresse. Une fois votre demande étudiée, une réponse vous parviendra par mail assez rapidement pour vous prévenir de la décision de Steam.

Une initiative saluée de toutes parts

Comme le précise Pcgamesn dans son étude, il est encore un peu tôt pour dresser un constat en bonne et due forme de l'impact des remboursements Steam sur la bonne santé des jeux de la plate-forme. Néanmoins, il semblait important de dresser un premier bilan alors que les petits studios étaient les premiers inquiets vis-à-vis des abus éventuels d'une telle possibilité. C'est Tom Francis, développeur de Gunpoint et Heat Signature, qui prend le premier la parole sur ce point.

Je peux dire que les ventes ont augmenté de près de 30% (ndr. depuis début juin), ce qui est suffisamment important pour s'imaginer que les remboursements n'ont pas un effet négatif sur les ventes. C'est la première fois que les ventes journalières sont aussi nombreuses et stables - le schéma habituel est un déclin lent avec quelques pics lors des périodes de promotions.

Rassurant, Tom Francis est rejoint par le bien connu Garry Newman - le papa du célèbre Garry's Mod et de Rust - qui ajoute que, selon lui, le remboursement résout plus de problèmes qu'il n'en crée.

Cela nous offre une sorte d'échappatoire, vraiment. Et c'est important. Leur (ndr. les joueurs) matériel peut être pourri (sic). Donc le jeu ne pourrait pas bien marcher sur leur matériel. Il pourrait aussi bien être incompatible d'une quelconque façon. Nous utilisons le Unity Engine, donc... si c'est la faute du moteur, nous ne pouvons le corriger car nous n'y avons pas accès... Donc venez vous faire rembourser.

Remboursement sur Steam : Les développeurs rassurés
En majorité pour Rust, les joueurs se font rembourser pour une configuration insuffisante.

Une porte de sortie et surtout un moyen de calmer rapidement les personnes qui n'auraient pas la configuration requise pour faire tourner un jeu. Susana Meza Graham, chef des opérations chez Paradox (Crusader Kings II : Horse Lords), évoque par ailleurs son expérience et pointe en quoi un système de remboursement efficace permet souvent d'éviter de ternir l'image d'un jeu suite à un lancement difficile.

Nous avons eu une situation intéressante quand nous avons sorti Horse Lords. Il est sorti à temps, mais quelque chose s'est produit et les joueurs n'ont pas pu le télécharger au cours de la première heure de disponibilité (...), nous avons été assaillis de mauvaises critiques, parce que les gens étaient dans l'impossibilité de l'installer. Un système de remboursement plus performant permet de réduire ce genre de critiques. C'est avant tout un problème relatif à l'expérience d'achat plutôt qu'un problème avec le jeu.

Comme le signale cependant Rob Zacny de Pcgamesn, Horse Lords est sorti après que le système de remboursement Steam a été mis en place... Un optimisme à relativiser donc, étant donné que la possibilité de se faire rembourser n'a pas empêché les acheteurs mécontents de donner leur avis sur ce lancement raté. Néanmoins, avant que ce système soit mis en place, l'éditeur devait communiquer à Valve l'intégralité des personnes souhaitant se faire rembourser pour qu'ensuite celui-ci fasse le nécessaire... Un processus fastidieux qui est désormais beaucoup plus intuitif et centralisé, les joueurs faisant leur demande à Valve directement.

Un problème de communication

Garry Newman concède néanmoins que la limitation de deux heures donne lieu à des abus. Certains joueurs peu regardants quant à l'expérience qu'offre Steam se contentent de recréer des comptes à chaque fois que la limite des deux heures s'apprête à être franchie. Ainsi, ils se font rembourser indéfiniment le même jeu. Si les sauvegardes du jeu sont présentes sur le PC du joueur, il peut même continuer sa partie comme si de rien n'était (ceci ne fonctionne pas avec les sauvegardes stockées sur Steam Cloud).

Le seul problème que nous rencontrons avec la limite des deux heures c'est que nous voyons un nombre persistant de tricheurs qui font un nouveau compte et qui utilisent des cheats pendant 1h59, puis ils se font rembourser. Ensuite ils refont un compte, trichent pendant 1h59 et se font de nouveau rembourser.

Un problème d'abus qui se combine avec un problème de triche récurrent sur Rust. Le développeur avoue travailler de concert avec Valve pour pallier ce problème.

Nous pensons à limiter les deux premières heures à des serveurs particuliers, ou quelque chose comme ça. Mais c'est un peu tendu parce que... tu leur dis qu'ils ne peuvent pas vraiment jouer au jeu avant qu'ils aient joué pendant deux heures, puisque après cette limite ils ne peuvent plus se faire rembourser. Ça semble un peu merdique (sic), vraiment.

Un franc parler qui met en évidence des problématiques bien présentes et qui semblent constituer pour l'heure l'un des seuls points noirs au système de remboursement de Steam. L'autre grosse amélioration à apporter au système selon Garry Newman est la communication des statistiques de remboursement. Valve communique actuellement un rapport assez concis sur les chiffres. Trop concis, de l'avis du développeur de Rust, qui avoue ne pas avoir suffisamment d'éléments pour permettre de répondre efficacement aux demandes des consommateurs. Newman préconise un rapport détaillé avec les statistiques journalières, hebdomadaires et mensuelles afin de croiser les données et permettre plus d'efficacité dans la correction des points de divergence avec les joueurs.

Une présentation un peu "brute" pour un rapport...

Remboursement sur Steam : Les développeurs rassurés

Outre des problèmes de communication en interne, le système de remboursement de Steam semble pour le moment contenter tout le monde. Des abus existent, mais ils demeurent heureusement minoritaires et ne remettent pas en cause l'existence du programme. Une belle leçon de compromis, puisqu'avec cette idée toute simple, Steam va clairement dans le sens des consommateurs sans pour autant nuire aux créateurs. Espérons que les choses continuent d'évoluer dans ce sens et que ce programme se généralise à toutes les plates-formes de jeu dématérialisé.

Que pensez-vous des remboursements sur Steam ? Venez en discuter sur le forum dédié !

Notre Gaming Live de Rust

Profil de Peterline6,  Jeuxvideo.com
Par Peterline6, Rédaction jeuxvideo.com
MP

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Pseudo supprimé
le 03 août 2015 à 18:14

Pour le problème des tricheurs/pirates qui "achètent" le jeu sur plusieurs comptes, il suffit de bloquer sur la méthode de paiement. Même si t'as plusieurs cartes bleues, paypal, etc. ça fait au maximum une dizaine de comptes, on atteint vite la limite.
Ou alors rembourser uniquement sur le porte monnaie steam.

Lire la suite...
GrosZvelu
GrosZvelu
MP
le 03 août 2015 à 12:21

Pour palier au problème des utilisateurs qui créent 15 comptes steam pour jouer 1h59, se faire rembourser puis continuer avec un autre compte, il ne serait pas possible de créer un palier dans le jeu au-delà duquel le jeu ne peut plus être remboursé ?

Par exemple si le joueur atteint le niveau X ou arrive à tel passage du jeu (choisi de manière à ce que le temps pour y parvenir soit d'environ 2~3h), il ne peut plus se faire rembourser.

Viable comme solution :question:

Lire la suite...
le_ficeur
le_ficeur
MP
le 03 août 2015 à 12:19

Si ils sont payés au commentaire en plus du clic jv.com doit étre multi-milliardaire.

Lire la suite...
krel113
krel113
MP
le 03 août 2015 à 10:31

Encore et toujours la même erreur ! Le délai de rétractation de 14 jours ne s'applique pas pour les contenus téléchargeables dont l'exécution a commencée (paiement pour le consommateur, fourniture du jeu pour steam) et dont le consommateur a accepté expressément de renoncer à ce droit. (Article L121-21-8 du Code de la consommation). Steam nous fait cocher une case, hors CGU, stipulant notre renoncement au droit de rétractation, donc légalement on est plus légitime à être remboursé sous 14 jours. (cela est aussi précisé dans votre mail de confirmation d'achat). Le fait que Steam nous rembourse est purement commercial et non une obligation légale (sauf pour les jeux qui ont été téléchargés, mais non joués), cela est d'ailleurs préciser dans les CGU. Il ne faut donc pas tout mélanger ! Pour ceux qui ont tout de même réussi à bénéficier des 14 jours (voir plus), cela est juste un geste commercial, ou encore vous êtes tombé sur l'administrateur qui n'y connait rien en droit ou qui n'est pas regardant.

Lire la suite...
MisterDrink
MisterDrink
MP
le 03 août 2015 à 06:46

Quelques Questions :
-Le remboursement est-il intégral ?
-Selon qu'elle prix ? (soldes,coupon de réduction,pré-commande)
-Si c'est un ami qu'il me la offert, qui est remboursé ? Moi ou mon ami

Merci :hapoelparty:
- Prenez soin du rock'n'roll - :coeur:

Lire la suite...
Interior_Croco
Interior_Croco
MP
le 03 août 2015 à 06:17

Tiens, un nouveau petit sketch de Simon Pegg découvert grâce aux annonces des sites partenaires :hap:

C'est bien la première fois que j'suis content d'les voir ces annonces :noel:

Lire la suite...
totofe
totofe
MP
le 03 août 2015 à 04:20

Par contre le coup du tricheur qui revient se faire un compte toutes les deux heures, j'y crois pas du tout. C'est de la propagande ou le type est vraiment très con.

Ca veut quand même dire se faire chier à chronométrer les deux heures à chaque fois, puis de faire une demande au service de remboursement, de se refaire un compte, et enfin de réinstaller le jeu (ou de faire croire à Steam qu'on vient de l'installer avec le nouveau compte).
Faire ça 10 fois pour un jeu de 20h, j'imagine pas la galère.

Alors que le type étant de toute façon malhonnête, il pourra trouver en 30 secondes un petit patch chez son fournisseur préféré qui rend Steam aussi doux qu'un agneau et même l'installation plus facile qu'avec une version clean.

Lire la suite...
totofe
totofe
MP
le 03 août 2015 à 04:12

GoG.com le font aussi depuis longtemps.
Et eux, la période de remboursement est de 1 mois.
Par contre, il y a une contrainte forte. Il faut que le jeu ait un bug ou un problème technique sur le pc avant de se faire rembourser.

Lire la suite...
scarfacemperor
scarfacemperor
MP
le 03 août 2015 à 04:12

Parmi les remboursements pour "jeu mal optimisé" et les raisons similaires... quelle est le % qu'occupe à lui seul Batman Crippled Knight ? :noel:

Je crois que les éditeurs/développeurs/etc... les moins "glorieux" n'ont rien dit pour une question de décence. Imaginez l'effet si ils disaient :

"c'est une honte les remboursements sur Steam. Ça va nous forcer à faire un portage correct sur PC" :( :sournois:

Lire la suite...
Commentaire édité 03 août 2015, 04:12 par scarfacemperor
HypeTrainInc
HypeTrainInc
MP
le 03 août 2015 à 02:17

PC master race, on verrais jamais ça sur console quand un jeu est mal opti :cool:

Lire la suite...
Top commentaires
poprofol14
poprofol14
MP
le 02 août 2015 à 15:17

Surtout que l'article est complet et apporte des informations intéressantes, chicaner sur chaque article ça vous décrédibilise les gars, et pourtant j'suis le premier à gueuler quand les articles sont de la @puteàclique

Lire la suite...
johndouchebag
johndouchebag
MP
le 02 août 2015 à 15:08

Bon ces derniers temps je viens juste voir les news pour les commentaires, toujours hors sujet mais parfois drôle, on est arrivés a un point ou c'est n'importe quoi ici

:rire:

Bon par contre les gars sortez un peu de chez vous hein JVC ne vous doit rien, et surtout y'a pas que ça dans la vie.

Lire la suite...
Les jeux attendus
1
Horizon : Forbidden West
4ème trimestre 2021
2
Far Cry 6
07 oct. 2021
3
The Legend of Zelda : Breath of the Wild 2
2022
4
Battlefield 2042
22 oct. 2021
5
Elden Ring
21 janv. 2022