CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus Hardware
    • Bons plans
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • Tout JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • SAMSUNG
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Fortnite
    • FUT 21
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Créer un contenu
News débat et opinion La plupart des gamers pensent que les femmes sont hyper sexualisées

Contributeur

Profil de namwoof,  Jeuxvideo.com
namwoof - Rédaction jeuxvideo.com

La plupart des gamers pensent que les femmes sont hyper sexualisées

D'après une enquête du Time, les gamers trouveraient les femmes trop sexualisées dans les jeux vidéo.

Un petit peu de contexte

Beaucoup de clichés demeurent quant au profil type des gamers alors que depuis quelques années, le nombre de joueuses a beaucoup augmenté, et maintenant presque autant de femmes que d'hommes jouent aux jeux vidéo. Et contrairement aux stéréotypes, les gameuses ne jouent pas seulement à Candy Crush Saga ou autres jeux mobiles du même genre. Car comme le dévoile l'enquête du Time, 36% des joueuses jouent à des jeux de rôle tels que Skyrim, 26% jouent à des jeux de type FPS comme Call of Duty ou Halo, et 17% jouent à des jeux de sport comme FIFA. Alors, si les femmes touchent à tous les types de jeux et jouent autant que les hommes, pourquoi reste-t-il encore aussi peu de personnages féminins auxquels les femmes peuvent se rattacher ? Cela pourrait peut-être s'expliquer par un certain sexisme demeurant présent dans l'univers du jeu vidéo, notamment à cause de l'hyper sexualisation des femmes dans le domaine.

Les personnages féminins hypersexualisés ?

C'est ce que semble penser la plupart des joueurs masculins. Comme le révèle l'enquête du Time, 47% des joueurs collégiens et 61% des joueurs lycéens trouvent les femmes trop sexualisées dans les jeux vidéo. Et en effet, il est facile de comprendre pourquoi cette opinion domine. Il suffit de regarder des personnages comme Lightning de Final Fantasy XIII pour comprendre, car quand on regarde la transformation de Lightning au fil des années, la question de l'hyper sexualisation se pose.

Lightning à ses débuts vs Lightning aujourd'hui

La plupart des gamers pensent que les femmes sont hyper sexualiséesLa plupart des gamers pensent que les femmes sont hyper sexualisées

On peut aussi facilement penser à l'exemple de Quiet, personnage féminin de Metal Gear Solid V : The Phantom Pain dont Hideo Kojima avait explicitement demandé au directeur artistique de la rendre plus "érotique", et bien que le producteur se soit plus tard justifié (même s'il s'est lui-même discrédité en tweetant des images de la figurine aux seins modulables), la question de l'hyper sexualisation peut tout de même être soulevée lorsque l'on voit la tenue du personnage...

Tenue juste "sexy", ou personnage hyper sexualisé ?

La plupart des gamers pensent que les femmes sont hyper sexualisées

Alors que certains demandent donc de rendre les personnages féminins plus "sexy", d'autres ne souhaitent pas créer de personnages masculins "sexy". Peu de personnages masculins portent des tenues aussi légères que les personnages féminins, et quand cela arrive, il y a tout de suite du changement. Par exemple, Wal, du jeu Mobius Final Fantasy, est un personnage qui avait été jugé "trop sexy" par les développeurs.

Tenue trop sexy pour un homme ?

La plupart des gamers pensent que les femmes sont hyper sexualisées

Ainsi, encore aujourd'hui, on peut juger que le monde vidéoludique souffre toujours de sexisme, même si des efforts sont faits par certains développeurs.

Vers de plus en plus de protagonistes féminins ?

L'enquête du Time a également fait ressortir le fait que 70% des joueuses et 78% des joueurs considèrent que le genre du protagoniste n'a pas d'importance. C'est sûrement pour cela que certains protagonistes féminins ont beaucoup de succès auprès de toutes et de tous. On peut citer des personnages emblématiques comme Ellie de The Last of Us, Samus de la saga Metroid, ou encore Heather de Silent Hill 3.

La plupart des gamers pensent que les femmes sont hyper sexualiséesLa plupart des gamers pensent que les femmes sont hyper sexualiséesLa plupart des gamers pensent que les femmes sont hyper sexualisées

On note aussi que plusieurs sagas populaires, comme celles des Mass Effect ou Dragon Age, sont fortement appréciées des joueurs car elles permettent de chosir le genre du protagoniste. De plus, on a récemment pu apercevoir quelques jeux prometteurs lors de l'E3 dont les protagonistes sont des femmes, comme Horizon : Zero Dawn, Mirror's Edge Catalyst ou encore Beyond Eyes.

Néanmoins, bien que ces nouveaux protagonistes féminins soient appréciés et que l'on en remercie les développeurs, il reste quand même difficile de ne pas trouver le milieu du jeu vidéo sexiste. La majorité des personnages féminins sont, à mon sens, toujours hyper sexualisés, et un vrai problème d'identification se pose pour les joueuses. Et comme le prouve l'enquête du Time, cela pose aussi un problème pour la plupart des jeunes hommes.

Du sexisme dans le monde vidéoludique ?

Moi-même joueuse, je dois avouer qu'il reste malheureusement des problèmes de sexisme dans le jeu vidéo, et ce pour de nombreux aspects. Tout d'abord, l'une des choses que j'ai ressenties en travaillant chez jeuxvideo.com, c'est qu'il y a un réel manque de femmes à la rédaction. Ils ne sont pas à blâmer pour autant. J'ai moi-même été acceptée en tant que stagiaire sans aucun a priori sur mon genre ou mon apparence. Pourquoi n'y a-t-il pas plus de femmes alors ? La réponse est simple, parce que presque aucune femme ne postule non plus. Et comme je l'ai écrit plus tôt, le problème ne vient pas d'un manque du nombre de joueuses existantes, car elles sont nombreuses. A mon avis, peut-être les femmes ont-elles peur d'être jugées sur leur genre ? Parce qu'en effet, il faut admettre que la communauté de joueurs (par forcément celle de jeuxvideo.com, mais celle du monde entier) reste malheureusement en grande partie misogyne. Aussi, être journaliste pour jeuxvideo.com implique une certaine notoriété, et je peux honnêtement comprendre pourquoi certaines femmes ont peur d'être exposées (j'ai moi-même hésité à publier cet article sous mon nom par exemple). Je serais d'ailleurs curieuse de recueillir les avis des joueuses lisant cet article. Avez-vous déjà pensé à postuler pour des entreprises du monde vidéoludique ? Peut-être avez-vous déjà subi des discriminations de ce fait ?

Revenons à nos moutons. Pourquoi est-ce que je trouve le domaine du jeu vidéo toujours sexiste ? Il est selon moi très difficile pour une joueuse de s'attacher aux personnages féminins et je dois admettre qu'il est compliqué d'oublier l'apparence hyper sexualisée de la plupart des personnages féminins, et cela rend déjà la tâche mal partie. Il n'est pourtant pas compliqué de créer des personnages féminins réussis, sans qu'elles aient une grosse poitrine (pour ne citer qu'un seul des problèmes), tout en restant jolies. Je pense à Max Caulfield du jeu Life is Strange, qui est à mon goût belle, très attachante, et fait une parfaite protagoniste, à laquelle je peux m'identifier.

Aussi, comme je l'ai évoqué plus haut, le nombre de personnages principaux féminins reste rare. Sur combien de jaquettes pouvez-vous voir des femmes ? Je ne vais pas compter, mais la réponse me paraît évidente. Beaucoup de personnages féminins ne récoltent que "le second rôle". Et cela ne me gênerait pas du tout s'il y avait autant de femmes en tant que protagonistes que d'hommes.

Conclusion

Je dois dire que je souhaiterais que de plus en plus de femmes se manifestent, que les femmes osent affirmer qu'elles aiment les jeux vidéo. La plupart des développeurs ont des torts, qu'on peut leur reprocher (je suis la première à le faire), mais je pense que les choses sont actuellement en plein changement, et j'espère que si les femmes expriment davantage leurs opinions, nous pourrons à l'avenir être écoutées, entendues et respectées en tant que joueuses.

Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Bomberfox
Bomberfox
MP
le 08 juin 2021 à 15:03

Ooga ooga

Lire la suite...
Les jeux attendus
1
Call of Duty : Modern Warfare 2 (2022)
28 oct. 2022
2
Hogwarts Legacy : l'Héritage de Poudlard
10 févr. 2023
3
God of War : Ragnarok
09 nov. 2022
4
Pokémon Écarlate / Violet
18 nov. 2022
5
Skull and Bones
08 nov. 2022
La vidéo du moment