Menu
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières actualités des jeux vidéo / News jeux vidéo / News culture /

L'importance de Mad Max sur la série Fallout du 08/07/2015

News culture L'importance de Mad Max sur la série Fallout

L'importance de Mad Max sur la série Fallout

Dire que l'année 2015 est celle du grand retour des légendes culturelles du post apocalyptique tient du doux euphémisme. Avec le succès tonitruant dans les salles obscures de Mad Max : Fury Road, qui signe le retour de George Miller à ses premières amours et l'accueil plus que chaleureux qu'à reçu l'annonce de l'arrivée en novembre de Fallout 4, autant dire que le registre signe le retour de deux de ses plus fiers représentants. Et il faut bien concéder que l'univers du second a largement impacté le premier.

Avant d'aller plus loin, il faut préciser qu'il serait bien cavalier de croire que Mad Max est la seule franchise a avoir influencé l'univers de Fallout. Si c'est à bien des égards celle qui recense les clins d'oeils les plus évidents en jeu, il convient de savoir que de nombreuses références à la pop culture sont disséminées un peu partout dans Fallout, mais c'est une autre histoire. L'univers post-apocalyptique rétro-futuriste mâtiné d'humour noir caractéristique des différents Fallout puisent autant au guerrier de la route que qu'aux licences telles que Je suis une Légende , The Atomic Café ou encore A Boy and His Dog. Ces inspirations littéraires ou cinématographiques bien différentes dans leur approche du post apo ont fait de Fallout cette franchise assez unique en son genre, qui mêle désespoir de catastrophe post-nuke, candeur de la vie américaine des années 50 et humour délicieusement acerbe.

L'importance de Mad Max sur la série FalloutL'importance de Mad Max sur la série Fallout

Si vous cherchez bien ou du moins si vous vous intéressez à l'univers post-apocalytpique en général, vous n'aurez pas manqué de constater les incalculables easter-eggs que les différents développeurs de Fallout se sont amusés à cacher plus ou moins habilement dans leurs jeux. Mais puisque Mad Max reste tout de même l'une des séries les plus emblématiques de la vision du post apo, attardons nous sur les hommages les plus évidents rendus au guerrier de la route à travers les différents épisodes de la série. A vrai dire, il n'aura pas fallu attendre bien longtemps pour en repérer les premiers.

Du Fallout plein de Mad Max : une réalité

Dès le premier épisode, en vous rendant dans la zone de Junktown, la référence la plus évidente à Mad Max se trouve lors de votre approche d'une petite maison farouchement gardée par un chien. En parlant à Phil , un habitant de Junktown, vous en apprendrez davantage sur l'ancien propriétaire de l'animal :

Oh, l'homme était grand, aux cheveux sombres, légèrement grisonnant sur les bords. Il était habillé intégralement en cuir noir, comme si c'était une bonne idée dans le désert, et portait un fusil.

Dogmeat, à droite, pas franchement ravi d'avoir perdu son maître

L'importance de Mad Max sur la série Fallout

Pas besoin d'être un grand cinéphile pour percevoir la référence à Mel Gibson, interprète légendaire du Guerrier de la Route. Il vous suffira d'ailleurs de revêtir une combinaison de cuir pour que l'animal vous suive et devienne votre compagnon de périple. Si vous aviez encore des doutes sur le clin d'oeil évident à Mad Max 2, Tim Cain, développeur du jeu l'avait tout simplement confirmé dans le cadre d'une interview accordée à The Escapist à l'occasion de la sortie de Fallout 3.

Dogmeat a clairement été inspiré par Le Guerrier de la Route (The Road Warrior étant le sous-titre original de Mad Max 2 : Le défi - ndr). Leonard Boyarsky, le directeur artistique, passait continuellement le film dans son bureau et je pense qu'il a constaté à plusieurs reprises à quel point il serait cool d'avoir un chien dans le jeu.

Puisque nous évoquions à l'instant Fallout 3, il est bien évidemment impossible de passer sous silence l'image promotionnelle du jeu qui fait office de mirroir à l'une de celles employées pour Mad Max : The Road Warior. C'est incontestablement l'une des références les plus connues, mais puisqu'un visuel vaut mieux qu'un long discours...

L'importance de Mad Max sur la série FalloutL'importance de Mad Max sur la série Fallout

Pour rester dans les références visuelles évidentes, rappelons que la combinaison de cuir est désormais un élément récurrent dans la série Fallout et que l'on retrouve bien évidemment régulièrement le fameux fusil à canon scié cher à ce bon vieux Mel Gibson. Les Raiders, ces bandits de grand chemin bien habitués aux rigueurs du Wasteland, en sont régulièrement équipés.

L'importance de Mad Max sur la série FalloutL'importance de Mad Max sur la série Fallout

Mel Gibson a lui aussi, soit dit en passant, été intégré à la série par l'intermédiaire de personnages non jouables, pour la plupart secondaires, et certaines des répliques de l'acteur dans le film se sont retrouvées dans la bouche de personnages que vous aurez l'occasion de rencontrer dans votre périple dans Fallout 3.

Non sans humour les développeurs ont notamment introduit un personnage nommé Mel, croisé aléatoirement dans le premier Fallout estampillé Bethesda. Il s'avère être un pleutre cherchant à vous détrousser avec un fusil à canon-scié déchargé. Cette arme est à nouveau l'une des pétoires les plus emblématiques du personnage de Mel Gibson.

Une référence plus subtile se cache également lors de vos interactions (en version originale) avec les enfants de Little Lamplight dans Fallout 3. Au cours d'un dialogue, l'un de ces charmants bambins écorche le terme « humoungous » (maous en français) ; en le prononçant Humungus, nouvelle allusion à Mad Max 2 et son chef de gang psychotique, Lord Humungus, dont vous pouvez admirer la très chic tenue ci-dessous.

L'importance de Mad Max sur la série Fallout

Plus étonnant et pointu encore, les plus avertis des cinéphiles ont repéré que Mad Max 2 avait été tourné à proximité d'une ville minière Australienne baptisée Broken Hill. Votre aventure dans Fallout 2 vous mènera sur le chemin d'une ville du même nom. Dès lors et à la lumière des multiples références au film de George Miller, il se pourrait que cette ville soit autant un hommage au film qu'à la ville répondant aussi au nom de Broken Hills, située dans le Nevada.

L'importance de Mad Max sur la série Fallout

Du Mad Max plein de Fallout ? Une possibilité avortée

Bien évidemment, ce ne sont là que des références parmi d'autres et certaines, sans aucun doute finement dissimulées dans l'immensité de l'univers des différents Fallout sortis à ce jour, restent à découvrir. Par ailleurs et au delà des simples easter eggs consacrés aux Mad Max, un véritable projet entre le réalisateur George Miller et Brian Fargo, fondateur d'Interplay et l'un des principaux créateurs de Wasteland et de Fallout a manqué de voir le jour, comme l'a confié Fargo auprès de Kotaku. La rencontre des deux hommes s'est produite dans le courant des années 90 et l'embryon de projet devait donner naissance à une adaptation vidéoludique de Mad Max : Fury Road.

Fargo commente la rencontre :

J'ai volé en sa compagnie vers Whistler, au Canada, dans un jet privé d'Universal puisqu'à l'époque Universal possédait la moitié d'Interplay. J'ai passé 3 heures avec lui. Le Guerrier de la Route était mon film préféré depuis une décennie. Je le regardais en boucle alors j'étais un gros fan de Miller. Ce dernier connaissait Wasteland et Fallout et appréciait le boulot que nous avions réalisé. Alors la moitié du vol a consisté en du « fanboyisme » mutuel et l'autre moitié était : « ok, faisons quelque chose »

Après quelques discussions, Brian Fargo était en mesure d'affirmer, en dépit de l'état très peu avancé de la production de l'adaptation du script, que le projet de jeu serait un RPG dans la veine de Wasteland. Malheureusement, et toujours selon Fargo, Electronic Arts serait rentré en contact avec Miller pour lui proposer 20 millions de dollars pour acquérir les droits du jeu en question. L'homme aurait alors déclaré « Ah Brian, je t'aime bien, mais pas à ce point» pour ensuite signer l'accord... qui n'aura abouti à aucun jeu de la part d'EA et a aucun encaissement de chèque à 8 chiffres pour le réalisateur. Dommage.

Quand bien même le Mad Max de Warner Interactive semble fort sympathique, le fait d'être privé d'un RPG Mad Max par les créateurs de Fallout ne manque pas de faire grincer des dents.

Fallout 4 et Fury Road : une fiction ?

Plus de 15 ans après ses premières ébauches, le film Mad Max : Fury Road a rencontré le succés qu'on lui connaît. Son esthétique a d'ailleurs manifestement inspiré le Mad Max dans les cartons d'Avalanche Studio, dont la sortie est fixée au 3 septembre prochain sur PC, PlayStation 4 et Xbox One. Mais quid alors de Fallout 4 ?

Vous l'avez vu dans les multiples vidéos diffusées dans le cadre de l'E3 2015, Fallout semble s'être paré de couleurs un peu plus chaudes là où l'unifomrité semblait de mise dans la saga post-apocalyptique. A l'exception des Vertibirds, aucun véhicule n'a pour l'heure été dévoilé et il serait assez surprenant que ce soit le cas lors de la sortie du titre dont Bethesda a repris les rennes après avoir cédé le développement de l'excellent Fallout New Vegas à Obsidian.

Si nous pouvons légitimement penser que nous retrouverons dans Fallout 4 les codes visuels issus de Mad Max et qui font désormais partie intégrante de l'esthétique Fallout en général, il nous paraît peu probable que les deux franchises continuent de marcher main dans la main... même si l'une d'entre elle a toujours eu un ascendant sur l'autre. En attendant le 10 novembre prochain, date de sortie de Fallout 4 sur PC, PS4 et Xbox One.

> Découvrez toute l'actualité Cross-Media dans notre rubrique dédiée

Pour en savoir plus sur Fallout

Trailer d'annonce de Fallout 4

Profil de [87],  Jeuxvideo.com
Par [87], Journaliste jeuxvideo.com
MPTwitter
TPS FPS PC PS3 360 Mac MacPlay Obsidian Black Isle Studios Bethesda Softworks Interplay RPG Post-apocalyptique Rétrogaming
Commander Fallout 3
PC
Amazon
5.99 €
PS3
Amazon
36.88 €
360
Amazon
11.95 €
Toutes les offres

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Pseudo supprimé
le 09 juil. 2015 à 15:55

"Fallout puisent autant au guerrier de la route que qu'aux licences"

Cette faute énorme sérieux... Vous embauchez des SEGPA chez JVC ou quoi ? :-s Relisez-vous au moins au lieu de balancer vos torchons tels quels :-S

Lire la suite...
_URIEL_
_URIEL_
MP
le 09 juil. 2015 à 14:21

Bien cool tout ca

Lire la suite...
Pseudo supprimé
le 09 juil. 2015 à 13:38

"que que l'on retrouver"

Il faut se relire 87 ;)

Lire la suite...
TheBatman
TheBatman
MP
le 09 juil. 2015 à 12:41

Tout façon Mad Max (2 si on veut être plus précis) a inspiré quoi ? Fallout, Hokuto no Ken (Ken le Survivant), Borderlands, Rage, et j'en passe...
Bref ça n'a rien de nouveau, mais si ça peut faire plaisir aux fans de Fallout ce genre d'article :ok:

Lire la suite...
masterpad
masterpad
MP
le 09 juil. 2015 à 09:44

bravo [87], enfin un s'en un article écrit avec le respect de celui qui va le lire.

comme quoi on ne fait pas du stagiaire-bashing...ils écrivent juste souvent très mal c'est tout...

Lire la suite...
Commentaire édité 09 juil. 2015, 09:44 par masterpad
resolution
resolution
MP
le 09 juil. 2015 à 03:28

Mouais, bien sûr que Fallout doit beaucoup à Mad Max... enfin Mad Max 2... c'est lui a défini le genre post-apo tel qu'on le connaît maintenant...

Lire la suite...
Dudeist
Dudeist
MP
le 09 juil. 2015 à 01:04

Quand bien même le Mad Max de Warner Interactive semble fort sympathique, le fait d'être privé d'un RPG Mad Max par les créateurs de Fallout ne manque pas de faire grincer des dents.

Je ne suis pas vraiment d'accord avec la deuxième partie de la phrase... Je ne vois pas comment on peut se réjouir du fait qu'un studio géniteur d'une licence telle que Fallout, à savoir avec une patte artistique véritablement unique (ce même si cette "patte artistique" est un mélange de tout un tas de références), se formate sur une esthétique préétablie, ici celle de Mad Max... Ce serait contreproductif et je doute qu'un RPG Mad Max aurait satisfait à la fois les gars d'Interplay, Miller, et les joueurs fans de Mad Max tant ces trois parties ont, selon moi, des attentes assez différentes... Si Interplay avait voulu quelque chose d'innovant et fantaisiste, Miller aurait voulu une retranscription fidèle de l'univers qu'il a lui-même construit (et du fric, parce quand on lui propose un chèque, il a pas l'air de perdre le nord le bonhomme :hap:) et les fans auraient voulu toute une série de clins d'oeils, d'attaches à l'oeuvre originale qui pourraient brider la créativité d'Interplay... Rien de réjouissant en somme. :hap:

Après, avec des "si", on pourrait mettre Paris en bouteille comme on dit ! :hap:

A part ça, très bon article, ça fait plaisir à lire !

Lire la suite...
Springem
Springem
MP
le 09 juil. 2015 à 00:16

"News Culture"

Putain mais c'est plus possible le nom des catégories là. :rire:

Lire la suite...
Nyanyandekoreus
Nyanyandekoreus
MP
le 08 juil. 2015 à 23:53

Les jeux video/film post apo m'ont toujours impressionnés, en particulier Fallout et Mad Max. Esperons que Fallout 4 sera à la hauteur de Mad Max : Fury road :-)

Lire la suite...
McGurk
McGurk
MP
le 08 juil. 2015 à 22:54

Je ne vois pas ce que cet article a de novateur. Ca a été dit et redit!

Lire la suite...
Fallout 3
PCPS3360
Fallout 2
PCMac
Fallout
PCMac
Les jeux attendus
1
Elden Ring
25 févr. 2022
2
Halo Infinite Multiplayer
08 déc. 2021
3
Halo Infinite
08 déc. 2021
4
Gran Turismo 7
04 mars 2022
5
Légendes Pokémon : Arceus
28 janv. 2022