Menu
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Actualités à la une / News jeux vidéo / Actualités 2015 /

Moins d'un pourcent des joueurs Steam sous Linux du 26/05/2015

News archive
Moins d'un pourcent des joueurs Steam sous Linux
Moins d'un pourcent des joueurs Steam sous Linux
PC Mac
Partager sur :

Valve a toujours souhaité faciliter le jeu sous Linux, en témoigne le système d'exploitation de sa Steam Machine basé sur Debian. Malgré tous les efforts de la société de monsieur Newell, il semblerait que la mayonnaise ne prenne pas...

Valve a dévoilé des statistiques concernant l'utilisation de sa plate-forme de téléchargement Steam. Le point important concerne le système d'exploitation des utilisateurs, plus de 95% seraient sous Windows. Cela laisse ainsi une maigre part que se partagent Mac et Linux. Le premier dépasse à peine les 3% tandis que le second reste en dessous d'un petit pourcent.

Moins d'un pourcent des joueurs Steam sous Linux

Ce manque d'attrait pour le gaming sous Linux est compréhensible, quand on voit les difficultés qu'ont les OS libres à proposer une expérience de jeu stable et facile à mettre en place. Il est parfois compliqué de trouver des pilotes graphiques fiables, même si cela dépend des distributions. Enfin, un gamer n'est pas forcément très à l'aise avec la console et les diverses commandes qui sont associées...

Qu'est-ce que la Steam Machine ?

Chargement de la vidéo Chronique
Profil de daFrans,  Jeuxvideo.com
Par daFrans, Rédaction jeuxvideo.com
MP
PC Mac Valve

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
360boy
360boy
MP
le 03 juil. 2017 à 12:08

Développer le jeu sur GNU/Linux est un moyen de pression sur M$ qui est vital pour Valve. En effet comme toujours ces enc.lés de chez M$ veulent tout verrouiller et profiter de leur quasi monopole pour imposer leurs merdes (cf. Xbox One). Si un méga bad buzz du genre le lancement de la One arrive sur Windows il sera toujours possible de se réfugier sur Linux. Le nombre d'utilisateurs Steam sur Linux n'est pas en soit l'objectif principal de Valve. C'est juste une arche de Noé au cas où...

Lire la suite...
Commentaire édité 03 juil. 2017, 12:09 par 360boy
hellfiremaga
hellfiremaga
MP
le 27 mai 2015 à 09:35

un gamer pas à l'aise avec un terminal n'a rien d'un gamer, c'est juste un utilisateur

puis c'est pas pour dire mais 1% des machines ont un systeme linux, je trouve le ratio plutot bon

Lire la suite...
deepblue
deepblue
MP
le 27 mai 2015 à 01:59

https://www.noelshack.com/2015-22-1432684713-last.jpg
Jean-Michel "système d'exploitation"…

Lire la suite...
-BigBug-
-BigBug-
MP
le 27 mai 2015 à 01:22

Steam est sous Linux. Ok c'est bien. Mais les jeux, le sont-ils, sous Linux ?
Les chiffres semblent à l'avantage de Linux (1000 jeux compatibles soit près du quart des jeux proposés. Pas mal pour une fonctionnalité présente depuis un an, alors que Valve propose presque tout ce qui se fait ou s'est fait sur PC).

Mais en y regardant de plus près, au niveau des grosses productions "AAA", c'est catastrophique.
Un moyen simple est de regarder ce que proposent les grands éditeurs :
Ubisoft : 0 jeu compatible, EA : 0 jeu, Activision : 0 jeu, Square Enix : 0 jeu Capcom : 0, Bethesda : 0, Microsoft : 0, Focus Home : 1 jeu, Konami : 0, Namco Bandaï : 0, Rockstar : 0.
Seuls Valve (une dizaine de jeux, dont seuls deux sont sortis il y a moins de 5 ans) et 2K (4 jeux) permettent de donner un peu de couleur à cette triste liste.

Devant ce constat, il ne faut pas s'étonner.
Sauf à se priver de tous les gros jeux, il n'est pas encore possible de jouer sous Linux. Point.

Lire la suite...
StraToN
StraToN
MP
le 26 mai 2015 à 19:57

C'est vraiment pas pour me jeter des fleurs, mais l'état de fait annoncé dans cette news, je l'avais prédit dès que Steam Linux a été annoncé. Et je suis un fervent défenseur du Logiciel Libre, de GNU/Linux, et pas un extrémiste anti-Ubuntu "parce que c'est mainstream grand public".

Le fait est qu'il n'y a strictement aucune raison pour que les gens qui utilisent déjà Windows pour jouer switchent sous Linux puisqu'il n'y trouveront rien de plus que ce qu'ils ont déjà sous Windows. Tout le monde n'est pas développeur et/ou sensible à la cause du Logiciel Libre, et même s'il est vraiment possible de "tuner" son Linux pour en faire un truc bien joli, ça reste bien faible : les habitudes des gens sur un OS sont déjà installées. Passer de Photoshop à GIMP, de Office à LibreOffice c'est déjà un trop grand investissement pour certains (sans compter la réputation - fausse - que Linux est austère, fait par et pour les geeks...). Sans compter que pas mal de logiciels sont sans équivalent sous Linux, et bien souvent de qualité moindre (fonctionnalités en moins généralement).

Et ce n'est certainement pas parce que d'un seul coup les gros éditeurs sortiront leurs jeux AAA sous Linux qu'ils arrêteront de le faire sous Windows. Et retour à la case départ : Linux n'offre rien de plus à un joueur lambda qui préférera installer le prochain Call of Duty sous son Windows 10 plutôt qu'installer GNU/Linux.

Lire la suite...
jevideoboy
jevideoboy
MP
le 26 mai 2015 à 19:16

Je joue sur Linux, mais je suis aussi obligé de passer sous Windows la plupart du temps
car la plupart des jeux ne sont pas disponibles sous Linux.

Tâchons de corriger les erreurs de cet article sans tomber dans une fierté libriste:

la plupart des OS linux connus (Ubuntu, Mint, Fedora, Suse...) ont des drivers libres qui marchent plutôt bien, et ont un menu qui permet de facilement changer de drivers pour prendre ceux qui sont propriétaires, si les libres ne fonctionnent pas bien.

Malheureusement, sûrement par fierté libriste, les OS mettent par défaut les drivers libres,
même quand le matériel ne le supporte pas bien, et le menu de changement de drivers est plutôt caché.
(pas de ligne de commande, mais pas non plus une icône sur le bureau: un novice non curieux pourrait ne pas trouver comment changer les drivers)

une fois les drivers installés, pas de problèmes, tout fonctionne du premier coup!
Du moins sur Steam.

Car oui, à part sur la plateforme de Valve, qui, comme sur Windows, offre une expérience "clé en mains", en installant automatiquement le jeu et toutes ses dépendances nécessaires,
l'installation d'un jeu sous un système Linux peut virer au casse tête.

car contrairement à un .exe sous Windows, qui se lance instantanément,
sous Linux, un jeu peut demander des "dépendances" à installer.Et là, c'est le drame.

Car en effet, il n'y a a pas d'installation automatique de ces dépendances,
et il faut donc les installer à partir de la ligne de commande.
Et c'est pas pratique, chiant, et ça peut être long, à en rebuter les plus libristes comme moi.

Alors bien sûr, pour éviter ça, on peut installer les jeux sous formes de "paquets",
qui installeront automatiquement les dépendances, et là c'est la joie et le bonheur.

Sauf que pour l'instant, de tout les jeux que j'a eu sur le humble store,et dispos sur Linux,
il y en a encore pas mal qui ne sont donnés que sous la forme de binaires sans dépendances.
(L'installation de Hotline Miami, je vous dis pas!)

On passera aussi sur les OS qui font chacun de leur coté avec des formats de paquets non compatibles entre eux (deb, rpm...).Tant qu'on est sur Ubuntu ou un de ses dérivés, pas de problèmes, on peut trouver un paquet adapté à cet OS, mais pour ceux qui sont sur Opensuse...

Quoi qu'il en soit, lorsqu'on est sur Ubuntu ou dérivé, il y a généralement peu de problèmes de dépendances, mais lorsque le problème apparaît, il est assez difficile à corriger.

Sinon,bien configuré au départ, un Os Linux peut être très facile à prendre en main:
mes parents sont dessus depuis deux ans, et s'y sont habitués très rapidement.

Mais c'est parce qu'au début, j'ai dû installer les drivers, configurer deux trois trucs...
Et le Mahjong préféré de ma mère est pas compatible linux, et son clone libre est pas terrible...

Évidemment, ce ne sont pas vraiment toutes les raisons que j'ai expliquées ci dessus qui font que peu de gens sont sous Linux:
Il y a beaucoup d'autres raisons qui dépassent de loin le cadre de mon commentaire déja très long, mais le manque d'ergonomie dans l'installation des jeux reflète un peu le manque d'ergonomie global des OS Linux.
(notamment le coté "tant que tu as un problème simple, tu as une interface graphique, et sinon,
pour les trucs plus compliqués, tu as la ligne de commande.)

Voilà, sinon le bon coté, c'est qu'avec Steam, les jeux deviennent facile à installer,
et avec les moteurs de jeux comme Unity et le Source Engine, compatible Linux,
de plus en plus de jeux sont compatibles linux!
(on va avoir Arkham Knight et Shadow of Mordor, manque plus que Ubi et EA se mettent à Linux!)

Lire la suite...
Dakien
Dakien
MP
le 26 mai 2015 à 18:24

Les gens sont des abrutis et ce n'est pas moi qui le dit :non:

Valve a toujours souhaité faciliter le jeu sous Linux

Putain mec, ils ne doivent pas être nombreux à réussir à jouer avec un noyau comme OS :hap:, je comprends mieux le 0 %

Lire la suite...
elyoss
elyoss
MP
le 26 mai 2015 à 17:58

quelle surprise :sarcastic:

Lire la suite...
Pseudo supprimé
le 26 mai 2015 à 17:46

Mon PC est sous Ubuntu 14.04 exclusiement (pas de double boot avec Windows), j'ai une NVidia 750 GTX (depuis 3 semaines, avant j'avais une ATI Radeon HD 4850) et j'ai 118 jeux sur Steam (+ Diablo 3 avec PlayOnLinux) et tout fonctionne bien et je n'ai pas du taper la moindre commande !

Alors OK je n'ai pas le dernier Call of ou Assassin's Creed malheureusement mais il y a tout de même des AAA qui sortent nativement également sous Linux (The Witcher 3 ou Batman Arkham Knight par exemple).

Je suis Fière de faire partie du 1% de gamers sous Linux :)

Lire la suite...
ViFou
ViFou
MP
le 26 mai 2015 à 17:44

Aller un petit troll facile au vue de la dernière phrase : "Enfin, un gamer n'est pas forcément très à l'aise avec la console et les diverses commandes qui sont associées..."

=> Ca on le savait que les joueurs PC n'étaient pas à l'aise avec les consoles.

Bon, si vous me cherchez ... :dehors:

Lire la suite...
Top commentaires
KommandoPN
KommandoPN
MP
le 26 mai 2015 à 14:51

Parfaitement logique. Si on sort des clichés "windows c nulle et linux c tro bi1", force est de constater qu'il n'y a généralement aucune raison pour un utilisateur d'ordinateur de préférer Linux à Windows. A fortiori s'il joue. Je suis développeur et on bosse sur les deux systèmes. Pour le moment je ne vois pas la plus-value à devoir taper en ligne de commande sous Linux ce qui se fait en double-cliquant sur un icône dans Windows. Mais si certains se sentent mieux en allumant un feu avec deux silex plutôt qu'un briquet, grand bien leur fasse.

Lire la suite...
Ellda
Ellda
MP
le 26 mai 2015 à 14:41

J'ai personnellement un linux pour bosser, et un windows pour jouer. Cela vient surtout du fait que je n'ai pas envie de changer d'OS chaque fois que je change de jeu, vu qu'ils ne sont pas tous compatibles.
Donc si un jour la majorité des jeux tournent sous linux, c'est clair que je me passerais bien de windows. Mais en attendant, c'est surtout bien pour pouvoir jouer à deux trois trucs au boulot... Ce qui n'est pas une bonne idée généralement :D

Lire la suite...
Les jeux attendus
1
Cyberpunk 2077
19 nov. 2020
2
Assassin's Creed Valhalla
10 nov. 2020
3
Marvel's Spider-Man : Miles Morales
19 nov. 2020
4
Call of Duty : Black Ops Cold War
13 nov. 2020
5
Gotham Knights
2021