Menu
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières actualités des jeux vidéo / News jeux vidéo / News hardware /

Test de l'Alienware Alpha, le PC qui se veut console du 20/01/2015

News hardware Test de l'Alienware Alpha, le PC qui se veut console

A l'origine de l'Alienware Alpha, on retrouve le projet des Steam Machines, des PC qui, à leurs sorties, exploiteront le Steam OS afin de proposer une expérience "console" (OS que chacun pourra installer sur son PC) mais profitant des nombreux avantages offerts par le monde du jeu sur PC, des performances au catalogue de jeux. Mais faute de livraison d'une version finale du système d'exploitation de Valve et de son pad dédié, certains constructeurs ont décidé de ne pas attendre. Voilà pourquoi Alienware a choisi de commercialiser dès maintenant l'Alpha, un PC à peine plus gros qu'une Wii U, pensé pour s'intégrer plus discrètement dans un salon que ne le font les machines, que tout bricoleur peut se monter sans trop d’efforts.

Test de l'Alienware Alpha, le PC qui se veut console

Pourquoi mettre un PC dans son salon ?

Test de l'Alienware Alpha, le PC qui se veut console

Pour jouer dans son canapé sur son grand écran 50 pouces en premier lieu, mais aussi pour profiter d'un catalogue de jeux largement supérieur à ce que l'on trouve sur consoles, le PC accueillant non seulement la plupart des titres disponibles sur PS4 ou Xbox One mais également une quantité innombrable de jeux indépendants, avec en prime des tarifs nettement inférieurs et un rendu graphique plus élevé. Problème, pour les joueurs consoles, le PC est également synonyme de mise à niveau de drivers, de configurations des jeux et autres maux divers. Proposer une expérience simplifiée est donc l'objectif des constructeurs comme Alienware, une solution clef en main, on branche, on joue. Enfin, en théorie.

Dans la boîte

Quelle que soit sa version, l'Alpha est un petit châssis auquel de prime abord on ne confierait pas son lecteur média. Un petit carré noir de 20 cm par 20 cm pour 5 cm de hauteur. En façade, on retrouve deux ports USB 3.0 et autant sur le panneau arrière. Ajoutez encore un port Ethernet, une sortie HDMI 1.4 associée à une entrée du même type et une sortie optique. Idée judicieuse, Alienware dote également la machine d'un port USB 2.0 planqué dans le châssis, idéal pour loger un dongle sans fil pour associer un combo clavier / souris. Wi-Fi et blutooth sont bien sûr de la partie. En revanche, pas de lecteur optique, tout passe par le téléchargement.

Test de l'Alienware Alpha, le PC qui se veut consoleTest de l'Alienware Alpha, le PC qui se veut console

Minuscule, la machine se cale sans problème aux côtés du reste du matériel audio-vidéo du salon, plus facilement même qu'une PS4 ou une Xbox One.

L'Alpha est en prime livrée avec un pad Xbox 360 et son dongle, qui occupe un port USB en permanence. On reviendra plus bas sur l'aspect technique de la machine et ses performances, après avoir jeté un oeil à son interface.

Test de l'Alienware Alpha, le PC qui se veut console

Alienware UI : Steam Big Picture et Windows 8.1

L'idée de la nouvelle vague des PC de salon est de reproduire une pratique courante, consacrer une machine à un usage spécifique. Il y a longtemps que des OS ouverts permettent de changer un PC en lecteur média qui boote directement sur un système dédié. Faute de Steam OS, Alienware a donc conçu son propre système, l'Alienware UI. Au démarrage, l'Alpha charge ce qui n'est rien de plus qu'un launcher pour Steam. Sur l'écran d'accueil, on trouve Steam en mode Big Picture, un onglet pour les paramètres, un autre pour afficher les commandes et un dernier permettant d'éteindre la machine ou de basculer vers Windows. Et c'est tout. Grosse lacune de cette interface, elle ne sert absolument à rien si ce n'est de pont vers Steam sur lequel on ne peut pas booter directement.

Test de l'Alienware Alpha, le PC qui se veut consoleTest de l'Alienware Alpha, le PC qui se veut console

On comprend sa présence, mais dans l'optique d'offrir une expérience "tout compris" similaire aux consoles, des applications vidéo et audio utilisables au pad n'auraient pas été de trop. En l'état, il faut s'en remettre à Steam Big Picture qui donne accès à YouTube et à un navigateur Internet ou basculer vers Windows et remettre les mains sur un clavier et une souris. Car n'oubliez pas que l'Alpha reste un PC, sauter vers Windows vous met donc face à une bonne vieille machine classique ainsi qu'aux autres plates-formes de ventes digitales, GoG, Origin ou encore Uplay. Là encore, dans le meilleur des mondes, ou dans une possible nouvelle version de l'Alienware UI, on accédera directement à ce contenu. Pour l'instant, il faut faire avec.

Mode Console ou mode Bureau
Il est possible de choisir de démarrer l'Alpha en mode Console, sur l'interface Alienware, ou en mode Bureau, directement sur Windows.

Séquence de boot, lancement de l'Alienware UI, lancement de Steam Big Picture puis retour vers Windows

Mise à part cette obligation de jonglage, on navigue aisément et Steam Big Picture s'utilise sans problème au pad, son clavier virtuel en fleur est même redoutablement efficace. Mieux, les jeux lancés depuis cette section se configurent tout seuls comme des grands pour optimiser le rendu sur la fiche technique de l'Alpha.

Test de l'Alienware Alpha, le PC qui se veut consoleTest de l'Alienware Alpha, le PC qui se veut console
Test de l'Alienware Alpha, le PC qui se veut console
Une première installation délicate
Si l'Alpha est simple à utiliser malgré les imperfections de son interface, plusieurs testeurs rapportent une mise en place initiale assez peu intuitive. Notre exemplaire reçu pour test ayant déjà été configuré, nous n'avons pas rencontré de problèmes mais certains évoquent un processus d'installation et de configuration de Windows et de l'Alienware UI longue et pénible qui oblige à passer régulièrement du clavier au pad.

Les entrailles de la bête

Côté configurations, Alienware propose 4 versions différentes de sa machine. C'est la version de base que le constructeur a choisi de faire parvenir à la presse pour ses tests. Si la machine offre des mensurations aussi modestes, c'est tout simplement parce que le fabricant a recours à des composants dédiés aux portables. En tirant le trait, on pourrait dire que l'Alpha est un laptop gamer dépourvu d'écran.

Version à 549,49 €Version à 599 €Version à 799 €Version à 899 €
CPUCore i3-4130T Dual-Core @ 2.9 GHzCore i3-4130T Dual-Core @ 2.9 GHzCore i5-4590T Quad-core @ 2.0 GHZ (3.00 GHZ en mode Turbo)Core i5-4765T Quad-Core @ 2.0 GHZ (3.00 GHZ en mode Turbo)
RAM4 Go DDR3L à 1600 MHz (single channel)8 Go DDR3L à 1600 MHz (dual channel)8 Go DDR3L à 1600 MHz (dual channel)8 Go DDR3L à 1600 MHz (dual channel)
GPUVersion custom du GTX 860M / 2 Go de mémoire GDDR5Version custom du GTX 860M / 2 Go de mémoire GDDR5Version custom du GTX 860M / 2 Go de mémoire GDDR5Version custom du GTX 860M / 2 Go de mémoire GDDR5
Stockage500 Go / 5,400rpm1 To1 To2 To
Test de l'Alienware Alpha, le PC qui se veut console
Le GTX 860M, chipset portable modifié pour l'Alpha, est un GPU très capable.

Pour un joueur PC aguerri, cette configuration peut sembler plutôt légère mais ne vous laissez pas abuser. La puce graphique fournie par Nvidia, la GTX 860M, est l'équivalent d'une GTX 750 Ti de bureau, une carte d'entrée de gamme honnête qui met l'accent sur sa faible consommation d'énergie. Alienware a en outre opéré quelques optimisations qui permettent à cette configuration modeste de tirer le meilleur parti d'elle-même afin d'atteindre un objectif simple : sortir une image en haute définition à un frame-rate stable. Du 1920 x 1080 que les consoles ont encore bien du mal à tenir. En pratique, l'Alpha dans sa version de base est capable de faire tourner la plupart des jeux du moment en adoptant les presets moyens. Le système se charge d'ailleurs de les configurer afin d'obtenir le meilleur rendu (si vous passez par le launcher Steam Big Picture).

Evidemment, tout dépend des titres que l'on essaie de lancer. Metro Last Light tourne parfaitement en mode Moyen avec un frame-rate tournant autour de 60 images par seconde, avec des hauts et des bas selon ce qui se passe à l'écran mais sans jamais chuter au-delà du jouable. Hitman : Absolution s'offre du 60 fps constant et le très nerveux Shadow Warrior est fluide avec des réglages oscillant entre Ultra et Elevé et un frame-rate de 60 images qui chute à 30 lors des scènes les plus chargées. Ce n'est pas la panacée du jeu sur PC cependant, en HD, c'est déjà meilleur que ce que produisent les consoles actuelles qui plafonnent souvent à du 30 fps et pas toujours en 1920.

Hitman : Absolution, medium et normal, stable à 60 images par seconde

Test de l'Alienware Alpha, le PC qui se veut consoleTest de l'Alienware Alpha, le PC qui se veut console

Mais un titre très gourmand comme Far Cry 4 ne sera vraiment jouable et fluide qu'en acceptant de régler les curseurs sur Bas, au-delà le frame-rate asthmatique ne dépasse pas les 30 images par seconde avec des chutes régulières à 12 et des affrontements qui deviennent chaotiques. Notez que même comme cela, le jeu est loin d'être moche et sera difficilement distinguable de ses homologues de salon. Et n'oubliez pas que l'idée est de jouer à distance et non collé à son écran comme on le fait habituellement avec son PC, les détails ont donc moins d'importance.

Far Cry 4 en Low sur l'Alpha, comptez sur un frame-rate allant de 30 à 50 images par seconde en 1920 x 1080, c'est mieux que sur consoles

Test de l'Alienware Alpha, le PC qui se veut consoleTest de l'Alienware Alpha, le PC qui se veut console

Pour faire plus simple et très clair, le rendu de l'Alpha "de base" est similaire à celui des consoles actuelles, parfois même légèrement supérieur si on s'attarde sur les textures, et souvent plus fluide, pour un prix qui est certes plus élevé mais que l'on peut rapidement compenser par la forte différence de tarifs à l'achat des jeux. Cerise sur le gâteau, la machine reste relativement silencieuse en jeu, même s'il arrivera que le ventilo s'exprime avec véhémence si on sollicite fortement les composants, mais dans un salon avec le son du jeu, la gêne est très relative.

Pour autant, il est dommage qu'Alienware ait un peu rogné sur la qualité de son disque dur. Non seulement il n'est pas des plus volumineux avec ses 500 Go (ce qui là encore est largement supérieur à ce que proposent Sony et Microsoft), mais il est de surcroît assez lent, ce qui se ressent sur les chargements et le démarrage. De même, les 4 Go de RAM de la version standard pourraient devenir handicapants, notamment du côté des jeux open world qui aiment prendre leurs aises. Le principal reproche que l'on adressera à cette configuration est donc son avenir incertain. Si elle se montre tout à fait capable sur les jeux du moment, difficile de dire quand elle commencera à souffrir. Problème classique lors de l'acquisition d'un PC, si ce n'est qu'ici, pas question d'upgrader le processeur ou la carte graphique. Seuls la RAM et le disque dur peuvent être remplacés.

En conclusion, est-ce que j'en ai pour mon argent ?

Au final, la vraie question est là. Malgré une interface imparfaite, l'Alienware Alpha d'entrée de gamme vaut-elle ses 549 euros ? On est tenté de dire oui, mais pas pour tout le monde. Le tarif proposé tout d'abord est tout à fait compétitif, surtout avec un pad et une licence Windows fournis. Certes, vous pourriez tout à fait monter vous-même un PC équivalent pour un prix vaguement similaire, mais pas avec les composants qui offrent à l'Alpha sa discrétion et sa simplicité d'intégration dans un salon par rapport à une petite tour ou un portable gamer bien plus cher. Le tout avec des performances équivalentes voire un poil supérieures aux consoles actuelles pour environ 150 euros de plus. Le rapport performance-prix est tout à fait honnête, mais en gardant à l'esprit que cette fiche technique est sous la menace de l'obsolescence du point de vue d'un joueur PC traditionnel. L'Alpha est une alternative intéressante mais pas un réel substitut aux consoles pour les joueurs que le PC rebute. Son interface encore incomplète oblige à faire de fréquents passages sous Windows pour accéder à des contenus multimédias ou à des jeux hors Steam, à basculer entre clavier et souris ce qui n'est jamais très confortable dans un canapé, et ne peut pas être mise en route depuis le pad, bref, elle ne propose pas l'expérience clef en main d'une Xbox One ou d'une PS4.

Mais si vous cherchez spécifiquement un petit PC, discret, à un prix qui ne ruinera pas votre épargne, sans courir après les hautes performances de l'adepte du benchmarking pour jouer tranquillement dans votre salon, l'Alienware Alpha est une excellente solution qui mérite considération.

On aime :

  • Le design discret et l’encombrement réduit
  • Un tarif compétitif pour qui cherche un PC avec option jeu pour son salon
  • Facile à transporter

On n'aime pas :

  • Le disque dur mou du genou (sur le modèle de base)
  • L'interface Alienware UI incomplète
  • Pas d'accès direct à d'autres plates-formes que Steam
Profil de Dinowan,  Jeuxvideo.com
Par Dinowan, Journaliste jeuxvideo.com
MP

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
BjornLothbrok
BjornLothbrok
MP
le 25 janv. 2015 à 20:35

Ce qui coûte le plus dans cette machine je pense que c'est le logo alienware ...

Lire la suite...
-FrontNationaI-
-FrontNationaI-
MP
le 25 janv. 2015 à 20:20

Belle grosse arnaque. 900€ pour un i5 d'entrée de gamme et une gtx 860M :rire:
Un pc à 900€ fait tourner tous les jeux actuels en ultra full hd, et là c'est ridicule.

Lire la suite...
Bachelor_Frog
Bachelor_Frog
MP
le 25 janv. 2015 à 18:32

Oui donc en gros on se tape 100€ dans le prix de la console juste pour l'OS Windaube :rire:

Lire la suite...
Commentaire édité 25 janv. 2015, 18:32 par Bachelor_Frog
Pseudo supprimé
le 22 janv. 2015 à 21:18

pour se prix la, je préfére faire une maj de mon pc, ou monté un news pc sur mesure.

Lire la suite...
TheQuenelle
TheQuenelle
MP
le 22 janv. 2015 à 11:57

Aucun intérêt face a un portable gamer :cool:
Console avec écran et clavier inclus ,le must :coeur:
J'attend ( avec impatience ) Windows 10 pour changer le mien

Lire la suite...
RadeonHD7990
RadeonHD7990
MP
le 21 janv. 2015 à 17:38

A -75% pendant les soldes d'été j'en prendrais peut etre un. :noel:

Lire la suite...
yogun33
yogun33
MP
le 21 janv. 2015 à 17:33

Je ne voie pas l'utiliter de la chose autant brancher sont pc sur la tele du salon et jouer a la manette sa sera moins cher et tellement plus beau.

Lire la suite...
spetsnaz72
spetsnaz72
MP
le 21 janv. 2015 à 16:52

Alienware, ou comment payer 2 000 euros pour une marque de m****

En montant soit même son PC avec d'excellent composants, cela nous reviens largement moins cher.

Lire la suite...
Anthony_Expert
Anthony_Expert
MP
le 21 janv. 2015 à 16:38

"Far Cry 4 en Low sur l'Alpha, comptez sur un frame-rate allant de 30 à 50 images par seconde en 1920 x 1080, c'est mieux que sur consoles"

En LOW.... XD

Mais en fait vous saviez que les jeux consoles ne tournent pas en LOW ? :hap:

Ça m'a bien l'air d'être une vaste fumisterie ces machines.
Mais si ils peuvent vendre des consoles aux PaycayMasterRace, qu'ils se fassent plaisir :coeur:

Lire la suite...
L0rdKaden
L0rdKaden
MP
le 21 janv. 2015 à 16:24

Conseil pour les non-connaisseur qui pourraient être intéressés :
N'achetez pas cette merde !

Version à 899 €
Core i5-4765T Quad-Core @ 2.0 GHZ (3.00 GHZ en mode Turbo)
Go DDR3L à 1600 MHz (dual channel)
Version custom du GTX 860M / 2 Go de mémoire GDDR5

Pour le même prix, si vous faite vous-même votre PC, vous avez mieux, et surtout, vous aurez la possibilité de changer le GPU plus tard

Lire la suite...
Top commentaires
War_Dawn
War_Dawn
MP
le 20 janv. 2015 à 15:53

On les a pas attendu pour brancher nos PC sur salons hein, et puis bon AlienWare, payer 2000e un PC qu'on peut monté soit même pour moitié moins, non merci.

Lire la suite...
War_Dawn
War_Dawn
MP
le 20 janv. 2015 à 15:54

Le tout avec des performances équivalentes voire un poil supérieures aux consoles actuelles pour environ 150 euros de plus.

Ba pour 750e on a mieux en PC.

Lire la suite...
Les jeux attendus
1
Grand Theft Auto : The Trilogy – The Definitive Edition
11 nov. 2021
2
Gran Turismo 7
04 mars 2022
3
Battlefield 2042
19 nov. 2021
4
God of War : Ragnarok
2022
5
Call of Duty : Vanguard
05 nov. 2021