Menu
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Dernières actualités des jeux vidéo / News jeux vidéo / News business /

La Commission Européenne se penche sur les free-to-play du 28/02/2014

News business
La Commission Européenne se penche sur les free-to-play
La Commission Européenne se penche sur les free-to-play
iOS Android
Partager sur :

La Commission Européenne se penche sur les free-to-play
Se faisant l'écho de plusieurs plaintes émanant d'associations de consommateurs et en réponse à de multiples accidents ayant vu des enfants dépenser des fortunes sur des smartphones (par exemple), la Commission Européenne a décidé de se pencher sur le cas des jeux estampillés free-to-play comprenant un système de micropaiements "indolore" qui va directement puiser l'argent dans la carte de crédit préenregistrée sur le terminal ou le navigateur. Plusieurs acteurs sont en ce moment même en pleine discussion sur la question, des membres de la Commission Européenne, de différents états de l'union ainsi que des représentants de Google et Apple.

La Commission Européenne se penche sur les free-to-play
En premier lieu, la commission n'apprécie guère l'utilisation d'une terminologie trompeuse et considère que le terme "free", ou gratuit, ne devrait s'appliquer qu'à des jeux réellement et intégralement gratuits, à l'exclusion de ceux proposant des microtransactions. Sur la sellette également, les systèmes de paiement un peu trop discrets qui savent se faire oublier et poussent enfants ou adultes à effectuer des achats sans vraiment s'en rendre compte, la Commission Européenne et le Consumer Protection Cooperation exigent donc que lors d'un paiement, le consentement explicite de l'utilisateur soit sollicité (demande d'un mot de passe, ou saisie d'un numéro de carte). Plusieurs propositions (voire exigences) sont ainsi émises afin d'assainir le marché et protéger les consommateurs :

  • Les jeux présentés comme gratuits ne devraient pas tromper les consommateurs sur les véritables coûts impliqués.
  • Les jeux ne devraient pas contenir d'injonctions directes adressées aux enfants pour les pousser à acheter des items ou à demander à un adulte de les acheter pour eux.
  • Les consommateurs devraient être convenablement informés du système de paiement et les achats ne devraient pas être débités via un des paramètres par défaut sans le consentement explicite du consommateur.
  • Les vendeurs devraient fournir une adresse mail afin que les consommateurs puissent les contacter en cas de réclamation.

La Commission Européenne se penche sur les free-to-play
La Commission Européenne n'est pas la première à lancer un avertissement au marché du free-to-play. En janvier, c'est en Angleterre que le Office of Fair Trading a donné 2 mois à l'industrie pour se plier à certaines exigences très proches de celles citées ci-dessus (avertissement sur les coûts, obligation d'un accord explicite avant l'activation des paiements in-game etc.).

Récemment, le reboot de Dungeon Keeper s'est chargé à lui tout seul de remettre en lumière les pratiques douteuses de monétisation des free-to-play qui n'ont de gratuit que le nom puisqu'ils sont quasiment injouables sans verser un peu (voire énormément dans ce cas) d'argent. Un titre qui est évidemment loin d'être le seul en cause. Il est en effet grand temps qu'un peu de ménage soit fait si l'industrie veut éviter que le modèle du F2P ne finisse par se parer d'une réputation désastreuse et fort heureusement pas toujours méritée.

Profil de Dinowan,  Jeuxvideo.com
Par Dinowan, Journaliste jeuxvideo.com
MP

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Coastal-Dream76
Coastal-Dream76
MP
le 28 juin 2014 à 20:21

Superbe idée, à concrétiser!

Lire la suite...
IRI
IRI
MP
le 18 juin 2014 à 20:10

Si vous pensez que la Commission Européenne se penche la dessus pour votre bien vous vous trompez lourdement. C'est juste histoire de taxer un peu puisque ça marche tellement bien ........

Lire la suite...
kanesaka
kanesaka
MP
le 10 juin 2014 à 17:53

"- Les jeux ne devraient pas contenir d'injonctions directes adressées aux enfants pour les pousser à acheter des items ou à demander à un adulte de les acheter pour eux."
Candy Crush est dans la merde... :(

Lire la suite...
QUENTINBIB1
QUENTINBIB1
MP
le 20 mai 2014 à 16:02

Need for speed world le free 2 play heu le pay 2 win.

Lire la suite...
zebus17
zebus17
MP
le 02 mai 2014 à 10:15

Il serait grand temps !!

Lire la suite...
djaff
djaff
MP
le 01 mai 2014 à 17:40

C'est pas trop tot, faudrait qu'ils se tiennent plus rapidement à la page pasque là ils ont 10 ou 20 ans de retards dans les legislation.

Après cela ce serait bien qu'ils s'occupent des jeux estempillés gratuits sur le playstore de google alors qu'ils sont en fait des shareware

Lire la suite...
humain-normal
humain-normal
MP
le 27 avr. 2014 à 17:47

--> Avecera: " Ps: Il existe quand même quelques cas spéciaux. League of legend etc... où le jeu est véritablement free-to-play et donc gratuit pour jouer. Avec simplement du contenu cosmétique. "

Ca représente parfois très gros.

--> DONALDPK,Adogniel

Merci, ça fait du bien.

Lire la suite...
Adogniel
Adogniel
MP
le 26 avr. 2014 à 14:26

il pourrait prendre l'exemple d'Aion, la version US dîtes "Totaly Free" est vraiment un F2P contrairement à la bouse euro avec les limitations absurdes de gameplay ( tchat / banque / création de perso et j'en passe ) simple exemple... Un peu à l'image de beaucoup de jeux Gpotatoe, seul Aeria Games propose des choses "inutiles" lors de l'avancement et ce dans tout ses jeux...

Lire la suite...
DonaldPK
DonaldPK
MP
le 12 avr. 2014 à 20:59

Donc Dofus le jeu des kikoos n'est pas un F2p :oui:

Lire la suite...
Tuco_Ramires
Tuco_Ramires
MP
le 11 avr. 2014 à 17:51

C'est pas trop tôt.

Lire la suite...
Les jeux attendus
1
Cyberpunk 2077
19 nov. 2020
2
Ghost of Tsushima
17 juil. 2020
3
Star Wars : Squadrons
02 oct. 2020
4
Assassin's Creed Valhalla
17 nov. 2020
5
Microsoft Flight Simulator
18 août 2020