CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Soldes
    • Find Your Next Game
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Soldes
    • Actus Hardware
    • Bons plans
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • Tout JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • SAMSUNG
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Fortnite
    • FUT 21
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Nikopol : La Foire aux Immortels
  • PC
Actus
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
News archive Nikopol : interview Michel Bams
Profil de la_redaction,  Jeuxvideo.com
Rédaction Jeuxvideo.com

Nikopol : interview Michel Bams

Nikopol : interview Michel Bams
Michel Bams, le cofondateur de White Birds Production, nous a accordé quelques instants pour nous présenter sa société, Nikopol qu'il vient d'éditer mais aussi évoquer les projets à venir.

jeuxvideo.com > Quel est votre rôle au sein de White Birds qui est une société qu'on connaît surtout pour ses "grands" noms, à commencer par celui de Benoît Sokal ?

Michel Bams : Je suis plutôt un homme de marketing et de communication. Quand on a créé la société, j'ai pris en charge tout ce qui était recherche de clients, marketing et communication de la société mais aussi de ses produits.

jeuxvideo.com > Comment présenteriez-vous Nikopol en vos propres termes ?

Michel Bams : Pour moi, c'est une adaptation de La Foire Aux Immortels aux contraintes du jeu vidéo. C'est un peu une réécriture de l'univers qu'Enki (NdR : Bilal) a créé il y a vingt ans pour l'adapter à un jeu d'aventure moderne.

jeuxvideo.com > Y a-t-il eu des heurts entre la version de l'artiste et les impératifs de ce genre de jeux ?

Michel Bams : Il n'y a pas eu de heurts au sens strict. Il y a eu des moments où Enki n'a pas été d'accord et il nous l'a dit. Ça a tenu à la fois des détails et du fond. Mais il y a également eu des discutions par exemple sur le fait que la BD originale se déroulait au temps des tchéquo-soviets, c'est-à-dire des ennemis de la cité fasciste de Paris. Il a voulu réécrire tout ça et le mettre dans une perspective plus spirituelle. Après, c'est une vraie chance de bosser avec quelqu'un qui a son regard sur notre travail. Sur certains points, il nous a dit "Ça, je le veux de telle couleur..." et il avait raison. C'est comme ça que cela devait être et pas autrement. Sur d'autres points, il nous a fait totalement confiance et nous a approuvés.

jeuxvideo.com > D'après vous, qu'est-ce qui pourrait motiver ceux qui connaissent cet univers sur le bout des doigts à jouer à Nikopol ?

Michel Bams : Ils vont y retrouver un cadra dans lequel il y a une histoire qui a peu changé. Il y a des personnages principaux et secondaires qui sont les mêmes. Les réactions par rapport à Nikopol vont être de plusieurs sortes comme il se doit. Il y a ceux qui connaissent l'oeuvre de départ et ceux qui l'ignorent totalement. Et, au sein du premier groupe, on trouvera ceux qui apprécient de revivre cette histoire sous une perspective totalement différente et ceux qui considèreront ce jeu comme une totale trahison. Mais cette variété de réaction me plaît bien.

jeuxvideo.com > Pourquoi avoir repris un univers existant ? Pourquoi ne pas avoir tenté de créer quelque chose de tout à fait nouveau ?

Michel Bams : Mais on le fait sans arrêt quand on travaille avec Benoît Sokal qui a pour vocation d'imaginer de nouveaux univers. Pourquoi avoir choisi cet univers de Nikopol ? D'abord parce qu'on est fans et qu'en conséquence on ne pouvait pas tenter cette rencontre avec Bilal. On est vraiment venu en lui proposant d'adapter son histoire et il a tout simplement dit oui. Ça a été une chance incroyable. En résumé il était inconcevable de ne pas le faire.

Nikopol : interview Michel BamsNikopol : interview Michel BamsNikopol : interview Michel BamsNikopol : interview Michel Bams

jeuxvideo.com > Vous avez annoncé votre intention de développer une version console. Qu'est-ce qui vous motive dans cette démarche ?

Michel Bams : Clairement le fait de toucher un public différent. Quand je pense console, je pense plus particulièrement aux consoles portables. Aujourd'hui, il y en a deux : la PSP et la DS. Les deux me semblent bien adaptées à ce jeu-là, plus qu'une console de salon. On constate que ces machines touchent un public un peu plus adulte qui a envie de loisirs nomades à utiliser dans les transports. Je pense que le jeu devrait parfaitement répondre à ses critères.

jeuxvideo.com > Sokal, Bilal... Quel est le prochain auteur de bande dessinée dont le nom se termine en "al" que vous projetez d'adapter en jeu vidéo ?

Michel Bams : (rires) Je ne sais pas.

jeuxvideo.com > Alors quels sont les auteurs de BD qui vous semblent intéressants par leur univers ? Nous voudrions connaître votre avis personnel sur la question.

Michel Bams : Il y en a vraiment énormément. Le fait que Casterman soit actionnaire de White Birds nous permet de regarder dans leur catalogue. Et il y a là des auteurs fabuleux, comme Tardi par exemple. Je pense qu'il y a moyen d'adapter les univers de cet auteur en jeu mais il ne faut pas y penser comme à une licence. Il faut y penser comme au travail de quelqu'un qui a créé un univers, des personnages principaux autant que secondaires et de voir comment cela pourrait se prêter à un jeu vidéo. Le regard de Tardi sur la guerre de 14 ou sur la Commune est par exemple fabuleux et il y aurait moyen de faire un jeu d'aventure extraordinaire qui tournerait autour de cela. Voilà ce que je peux vous répondre à brûle-pourpoint. Mais il y a d'autres auteurs que je trouve passionnants. La liste serait trop longue et ils ne sont pas tous forcément chez Casterman. Il y a aussi des romanciers qu'il serait passionnant d'adapter. Je viens par exemple de terminer un livre fantastique dans lequel le héros se projette dans les albums mythiques de l'histoire du rock, ceux qui n'ont jamais été enregistrés. Et, en fait, il a la capacité, rien qu'en les imaginant de faire en sorte qu'ils soient transposés sur ses cassettes audio. Pour moi, ce genre d'intrigues est bourré de possibilités pour développer un jeu d'aventure aux mécaniques très intéressantes. (NdR. Renseignements pris, ce roman s'intitule « Fugues » et il est signé Lewis Shiner et Jean-Pierre Pugi.)

jeuxvideo.com > Nikopol vient de recevoir le Milthon des Meilleurs Graphismes 2008 ? Pourriez-vous nous faire part de votre réaction ?

Michel Bams : C'est une excellente nouvelle car, alors que White Birds vient de fêter ses cinq ans d'existence, cela tombe au bon moment. De plus, ça m'a fait vraiment plaisir pour l'équipe car ce n'était pas évident d'adapter un univers aussi riche que celui de Bilal. Quand on créé un univers de toutes pièces, on n'a pas de compte à rendre à qui que ce soit d'autre qu'à soi-même mais quand on adapte une oeuvre existante, cela met un regain de pression. Je tiens absolument à associer l'équipe à cette réussite et notamment notre directeur artistique, Florent Bory.

jeuxvideo.com > Que pouvez-vous nous dire en ce qui concerne votre prochain jeu, The Last King of Africa ?

Michel Bams : C'est l'adaptation pour la DS de Paradise. Le principe de base a été de se dire qu'on avait créé un jeu pour le PC avec les capacités machines que cela sous-entend et qu'il s'agissait de porter l'univers sur la DS en conservant le cadre et le niveau graphique. Il fallait également adapter le principe de jeu à la DS. De plus, cette adaptation a été l'occasion pour nous de corriger certains défauts de la version PC, comme la séquence avec la panthère noire que nous avons totalement supprimée.

jeuxvideo.com > Mais quels seront les aspects du jeu qui tireront parti de l'interface spécifique de la DS ?

Michel Bams : Nous avons redéfini le système de dialogues. Cette fois, ils seront affichés sur l'écran du haut de la machine. Tous les plans larges ont été recadrés afin de donner une taille jouable aux personnages. On a également revu tout ce qui est navigation pour déplacer l'héroïne au stylet. D'autres actions comme ouvrir une vanne ou allumer un briquet se feront très logiquement au stylet. Il faudra tourner sur l'écran tactile pour la vanne ou frotter pour le briquet.

jeuxvideo.com > D'autre projets en cours ?

Michel Bams : Oui, nous avons deux actualités jeux en cours. Tout d'abord un titre DS qui s'appelle Criminology. Il est développé uniquement à destination de cette machine. Il s'agira d'un jeu d'enquêtes policières sur un scénario néo-futuriste. On y jouera un enquêteur confronté à des énigmes mettant en cause des policiers. Le principe se base à la fois sur l'aventure avec un scénario à rebondissements et sur la recherche d'éléments scientifiques. C'est un jeu important pour nous qui pourrait déboucher sur une série. Notre autre projet, c'est le prochain Sokal qui est en production chez nous depuis maintenant deux mois et qui s'appelle Broadway. Niveau principe, c'est dans la même logique que l'Île Noyée. C'est donc une investigation policière dans laquelle on utilise un assistant personnel. Mais à la différence de l'Ile Noyée nous le développons en même temps à destination du PC, de la Wii et de la DS pour une sortie prévue fin 2009.

jeuxvideo.com > merci, M.Bams.

Nikopol : interview Michel BamsNikopol : interview Michel BamsNikopol : interview Michel BamsNikopol : interview Michel Bams
PC White Birds Productions 505 Games Aventure
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Commando-DS
Commando-DS
MP
le 20 oct. 2008 à 22:08

Yeah !

Lire la suite...
A lire aussi
Les jeux attendus
1
Starfield
2023
2
Sonic Frontiers
4ème trimestre 2022
3
Resident Evil 4 (2023)
24 mars 2023
4
God of War : Ragnarok
2022
5
Street Fighter 6
2023
La vidéo du moment