CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • JV Fan Contest
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus JVTECH
    • Bons plans
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • SAMSUNG
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Créer un contenu
News archive Interview de François Ruault (Microsoft)
Profil de la_redaction,  Jeuxvideo.com
Rédaction Jeuxvideo.com

Interview de François Ruault (Microsoft)

Interview de François Ruault (Microsoft)
Disponible depuis plus d'un an aux Etats-Unis où il rencontre un vif succès, le service de vidéo à la demande de Microsoft pour la Xbox 360 est désormais accessible aux joueurs français. Avec le soutien de la Warner et de EuropaCorp, 31 films dont près de la moitié aussi disponibles en HD, sont aujourd'hui accessibles pour 250 points en SD (environ 3 euros) et 380 points en HD (environ 4,50 euros). A l'occasion de l'inauguration du service, nous avons rencontré François Ruault, directeur de la division grand public de Microsoft France.

jeuxvideo.com > Vous lancez aujourd'hui votre offre de vidéo à la demande sur la Xbox 360 en Europe, pouvez-vous nous expliquer l'enjeu d'un tel avènement sur une console de salon pour Microsoft ?

François Ruault : L'enjeu est simple. Nous estimons avoir un contrat de confiance avec nos clients qui nous confient entre 279 € et 349 € pour leur console. C'est à nous de constamment enrichir cette relation. Nous sommes sur un marché tellement concurrentiel qui propose un grand nombre de produits séduisants pour un prix quasi équivalent, qu'il faut être le plus pertinent possible. Une des réponses en la matière, c'est de dire que lorsque vous achetez un produit de haute technologie comme une Xbox 360, vous achetez un produit, non pas fini, mais, permettez-moi de jouer sur les mots, infini. C'est-à-dire que votre expérience à l'instant T sera toujours enrichie à l'instant T + 1. Et cet enrichissement s'exprime au travers de plusieurs axes.

jeuxvideo.com > Quels sont ces fameux axes qui vous permettent d'enrichir votre offre indéfiniment ?

François Ruault : Le jeu tout d'abord. Au lancement en novembre 2005, il y avait 40 jeux disponibles. A Noël dernier nous en étions à 100. Et aujourd'hui, nous proposons un catalogue de 300 jeux. Soit trois fois plus de jeux que nos deux concurrents Sony et Nintendo qui n'en ont que 70 chacun. En outre, sachez que 8 millions de nos clients qui utilisent le Xbox Live nous encouragent sans cesse à améliorer notre offre de service (jeu en ligne, contrôle parental...). Améliorations qui viennent se greffer au système d'exploitation de la Xbox 360 sous forme de mises à jour. Et puis ce qui s'exprime dans le jeu s'exprime de la même manière dans le cinéma. Nous nous sommes dit que plutôt que de laisser nos clients dépenser de l'argent dans un support physique par défaut, nous allions leur laisser le choix entre les DVD et les HD DVD et la vidéo en téléchargement.

jeuxvideo.com > Parlons un peu technique, en plus d'un accès haut débit et d'un acompte Xbox Live (silver ou gold), qui pourra avoir accès à ce nouveau service de vidéo à la demande ?

François Ruault : Le service de VOD nécessite une console avec disque dur. Ce qui correspond à 80% de nos consoles vendues aujourd'hui. En revanche il faut bien avoir en mémoire que ce nouveau service fonctionne de la même manière sur les machines achetées il y a18 mois. Nous sommes très portés sur la fidélité. Quant au téléchargement du film proprement dit, il est quasi immédiat pour les films en définition standard (420p), puisqu'ils n'ont pas besoin d'être entièrement téléchargés pour être lancés. Pour les films en HD (720p), il faut compter à-peu-près une heure à une heure et demie de téléchargement avec une ligne ADSL 20 Mo. Nous ne croyons pas au streaming car la qualité n'est pas satisfaisante à notre goût. Le film existe donc bel et bien sur votre disque dur et vous disposez de 14 jours pour l'activer. Une fois ce premier lancement effectué, vous pourrez jouir de ce contenu pendant une durée de 24 heures comme bon vous semble.

jeuxvideo.com > Vos concurrents actuels dans le domaine de la VOD sont les fournisseurs d'accès internet. Leurs offres "box" comprennent des services comparables et équipent d'ores et déjà vos clients qui en ont besoin pour se connecter au Xbox Live. Quel est selon-vous votre atout face à de telles offres ?

François Ruault : Nous nous distinguons de trois manières. D'abord nous offrons un pourcentage de films haute définition supérieur à nos concurrents. Ensuite notre catalogue de film est en parfaite adéquation avec la cible. Lorsque vous êtes un fournisseur d'accès à Internet, nous ne savez pas précisément quel âge a votre client, son profil et ses goûts. Nous sommes capables de fournir à notre public les films qu'il attend. Aux Etats-Unis, notre service de VOD marche très bien. Enfin, la qualité de notre interface est aussi un atout de taille. Vous pouvez multiplier autant que vous voulez l'offre d'accès à des contenus, on se rend vite à l'évidence que l'être humain ne passe pas son temps à brancher et débrancher des câbles. La pertinence doit être le maître mot de notre offre. En cela, la convergence des loisirs numériques est un progrès inestimable.

jeuxvideo.com > Dans un futur proche, Sony devrait aussi lancer un service de VOD pour sa PlayStation 3. De quel œil voyez-vous arriver ce nouveau concurrent et êtes-vous prêt à lui faire face ?

François Ruault : En voulant lancer un service de VOD ainsi qu'un service de jeu en ligne, je pense que Sony valide une option stratégique qui a toujours été la nôtre ; c'est de dire que l'on n'a pas besoin d'un lecteur blu-ray dans une console à 400 €. Je suis sûr qu'ils se sont penchés sur le service pour qu'il soit innovant au moment où ils le lanceront, mais nous restons satisfaits d'avoir toujours une longueur d'avance sur nos concurrents. Nous avons une avance sur la base installée, sur les jeux, sur le jeu en ligne, et maintenant sur le cinéma. Nous ferons tout pour tirer parti de ces avantages.

jeuxvideo.com > Le service de vidéo à la demande ne serait-il pas le nouvel eldorado qui viendrait faire oublier la guerre blu-ray/HD DVD à laquelle le grand public ne semble pas avoir souscrit ?

François Ruault : 97% des lecteurs blu-ray vendus sont des PlayStation 3. Ce n'est pas comme cela que l'on impose un standard. A l'inverse, pour le format HD DVD, le lecteur externe de la Xbox 360 représente un tiers des ventes, les deux autres tiers se répartissant équitablement entre les platines de salon et les lecteurs pour PC. L'écosystème a clairement une plus grande vitalité dans le secteur du HD DVD. Ceux qui aiment le support physique trouveront leur compte avec ce type de produits, et puis il y a des gens qui veulent un maximum de contenu à disposition mais un minimum dans leur intérieur. Pour l'anecdote, quand vous avez 370 films en boîtiers DVD chez vous, ça fait une empreinte au sol de l'ordre d'un mètre carré. Vu le prix grandissant des logements, c'est une question qu'il ne faut pas éluder trop vite. Les deux modes de diffusion ne sont pas concurrents, mais plutôt complémentaires.

jeuxvideo.com > Pourquoi avoir choisi particulièrement cette période de fêtes de Noël pour le lancement de votre offre de VOD ?

François Ruault : Vous savez aussi bien que moi que les consommateurs avaient une bonne raison d'acheter une Xbox 360 pour son catalogue de jeux. Une deuxième avec un prix très attractif récemment revu à la baisse. Le cinéma fait donc office de troisième bonne raison d'acquérir cette machine pour les fêtes de fin d'année.

jeuxvideo.com > Merci, M. Ruault.

Interview de François Ruault (Microsoft)Interview de François Ruault (Microsoft)Interview de François Ruault (Microsoft)Interview de François Ruault (Microsoft)Interview de François Ruault (Microsoft)
  • Site de la Xbox 360
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
[Bahamut] [Bahamut]
MP
le 04 janv. 2008 à 18:28

Bien dit nainclick.

Lire la suite...
A lire aussi
Les jeux attendus
1
Hogwarts Legacy : l'Héritage de Poudlard
10 févr. 2023
2
Resident Evil 4 (2023)
24 mars 2023
3
Final Fantasy XVI
3ème trimestre 2023
4
Diablo IV
2023
5
Cyberpunk 2077 - Phantom Liberty
2023
La vidéo du moment