Menu
Dragon Ball Z : Hyper Dimension
  • SNES
Actus
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Actualités à la une / News jeux vidéo / Actualités 2004 /

Oldies : DBZ Hyper Dimension du 16/07/2004

News archive Oldies : DBZ Hyper Dimension

Oldies : DBZ Hyper Dimension

Oldies : DBZ Hyper Dimension
Dans la longue série des jeux de combat 2D prenant comme cadre la célèbre série Dragon Ball Z, seuls deux ont vraiment apposé leur sceau de perfection et de vraies qualités ludiques, permettant aux fans tout comme aux "simples" amateurs de softs à vocation guerrière de ressentir un plaisir non feint et de faire appel à une manière d'appréhender le titre fort technique. Ce duo fantastique est composé du deuxième épisode, nommé La Légende des Super Sayan, et de celui qui nous intéresse aujourd'hui, à savoir Hyper Dimension. Véritable révolution, autant au niveau de la qualité graphique que du gameplay, cet opus fait désormais office de mètre étalon pour ceux s'y étant essayé. Jamais, même par la suite sur 32 bits et consoles nouvelle génération, aucune exploitation de cette juteuse licence n'est parvenue à atteindre le degré de réussite de ce titre, pourtant sorti en 1996 au Japon. Mais comme d'habitude, nous, petits européens incultes, nous avons pas eu le droit à tous les avantages de cette version nippone. Surtout un en particulier, le mode histoire. Nous avions donc à faire à un simple jeu de combat classique dans la forme, perdant entièrement l'aspect addictif et immersif qu'il aurait dû contenir. Mais cela ne l'a pas empêché de briller de milles feux.

Mettant en scène une dizaine de personnages, couvrant toute la seconde série, allant de Freezer à Bou, en passant par le grand Cell, il permettait de se plonger dans la fureur d'affrontements mythiques. A noter également la présence des "fusions" Gotrunk et Vegeto (Vegekou en français), qui apparaissaient pour la première fois. Mais le contentement ne s'arrête pas là. Lors du choix d'un niveau, vous vous aperceviez que certains étaient sur plusieurs niveaux, de haut en bas, et surtout de gauche à droite. En effet, en plein pugilat, il vous était possible d'envoyer votre adversaire dans un autre décor à l'aide d'un coup violent lui faisant traverser une sorte de vortex à tout vitesse. On ressentait alors vraiment la puissance du coup, dans une fascination conséquente. De même, étant donné votre impossibilité de vous élever dans les airs à volonté, il fallait pour y remédier envoyer votre compatriote vers le haut afin de venir vous placer au sein des nuages, dans un environnement défilant. Magnifique. D'autre part, l'écran ne se scindait plus en deux, vous contraignant soit en un espace fixe, mais augmentant par la même la dynamique des combats. Basé sur la gestion de deux plans afin d'éviter les légendaires enchaînements de boules de feu, l'aire de bataille semblait de telle manière libérée des contraintes de l'espace réduit.

Une nouveauté faisait de plus une arrivée remarquée. Les barres de vie et de "ki" ne faisaient plus qu'une, vous obligeant à doser vos attaques énergétiques et autres kaméhaméha. Vous pouviez en vous concentrant faire remonter votre jauge de vie/ki, mais l'ennemi ne vous laissait jamais respirer. Une grande tension s'installait durant les affrontements, vous gardant toujours en éveil, dans l'intérêt constant de la recherche d'une stratégie salvatrice. Vous pouviez d'autre part exécuter de longs enchaînements très techniques, dans le but d'oppresser sans cesse votre opposant, submergé par vos 12 hits miraculeux. On se rapprochait véritablement et sans outrer personne (je l'espère) de certains titres Néo-Géo. Il y aurait tant à dire sur ce système de combat, les contres intuitifs, les attaques ultimes en fin de vie, etc... Une richesse rare et précieuse. D'autant que dans le but semblable de contenter les acheteurs (ce qui se fait rare), de nombreux clins d'oeil se trouvaient disséminés au sein de ce jeu mythique. De la transformation de Cell, à l'incrustation du M sur le front de Végéta, jusqu'aux voix digitalisées conformes à celles de la série, tout est pensé pour immerger dans l'ambiance.

Pour finir sur une note encore plus avenante, la réalisation générale était une des plus abouties sur la console de Nintendo. Les personnages étaient fidèles au design de la série, très détaillés, et l'animation ne souffrait d'aucune lacunes. Les attitudes semblaient tout droit sorties du dessin animé. En un mot, somptueux. Les décors n'étaient pas en reste, et mettaient en avant une gestion des contrastes et un degré de complexité important, respectueux au pixel près de la série. Décrié par certains à cause du manque il est vrai très désagréable du mode histoire, Dragon ball Z Hyper Dimension demeure cependant ce qu'il a toujours été, un très grand jeu, à la bande sonore convaincante qui plus est.

Killy

Oldies : DBZ Hyper DimensionOldies : DBZ Hyper DimensionOldies : DBZ Hyper DimensionOldies : DBZ Hyper DimensionOldies : DBZ Hyper DimensionOldies : DBZ Hyper DimensionOldies : DBZ Hyper DimensionOldies : DBZ Hyper DimensionOldies : DBZ Hyper DimensionOldies : DBZ Hyper DimensionOldies : DBZ Hyper DimensionOldies : DBZ Hyper DimensionOldies : DBZ Hyper DimensionOldies : DBZ Hyper DimensionOldies : DBZ Hyper DimensionOldies : DBZ Hyper DimensionOldies : DBZ Hyper Dimension
Profil de la_redaction,  Jeuxvideo.com
Par Rédaction Jeuxvideo.com
MP

COMMENTAIRES

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
5thgames
5thgames
MP
le 14 juil. 2011 à 12:23

Ok

Lire la suite...
Les jeux attendus
1
Gran Turismo 7
04 mars 2022
2
Horizon : Forbidden West
18 févr. 2022
3
New World
28 sept. 2021
4
Halo Infinite
08 déc. 2021
5
Call of Duty : Vanguard
05 nov. 2021