CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Soldes
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • Prime Day
  • RetourHigh-Tech
    • Actus JVTECH
    • Prime Day
    • Soldes
    • Bons plans
    • Tutoriels
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • Soldes
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • Smartphone et Tablette
  • Mobilité urbaine
  • Hardware
  • Image et son
  • WEB 3.0
  • Bons Plans
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Créer un contenu
News JVTech Après 4 années de retard, l'Europe revient dans la bataille. Ariane 6 vient de relancer la course au spatial sur le vieux continent
Profil de nicoln,  Jeuxvideo.com
nicoln - Journaliste jeuxvideo.com

Sous le ciel guyanais, l'Europe a renoué avec son avenir spatial. Mardi 9 juillet, après un retard de quatre ans dû à des défis techniques et à la pandémie, la fusée Ariane 6 a effectué son vol inaugural avec succès, marquant un tournant crucial pour l'industrie spatiale européenne.

464 574 vues

Un enjeu stratégique face à la concurrence américaine

Ils l'ont fait, enfin ! Ce lancement tant attendu a été salué comme un "jour historique" par Joseph Aschbacher, directeur général de l'Agence spatiale européenne (ESA), et comme le retour de "l'Europe" par son homologue du Centre national d'études spatiales (CNES) français, Philippe Baptiste. Même Elon Musk y est allé de son petit mot “Congratulations!”. Un succès longtemps attendu.

Cette réussite est d'autant plus importante qu'elle intervient dans un contexte de concurrence accrue, notamment avec l'omniprésence du géant américain SpaceX, dont les fusées Falcon 9 réutilisables effectuent des lancements à un rythme effréné et “pas cher”. Privée de lanceur depuis la retraite d'Ariane 5 en juillet 2023, l'Europe avait perdu son autonomie d'accès à l'espace, une situation intenable pour une puissance spatiale majeure.

Ariane 6, conçue dès 2014, se positionne comme un lanceur polyvalent, capable de placer des satellites en orbite géostationnaire, comme son prédécesseur Ariane 5, mais aussi de déployer des constellations en orbite basse, grâce à son moteur Vulcain innovant et surtout "rallumable".

Une nouvelle ère pour l'industrie spatiale européenne?

Le vol inaugural, suivi avec fébrilité par les équipes du centre spatial de Kourou, a été un succès. Après un léger retard dû à un problème mineur rapidement résolu, la fusée de 56 mètres s'est élancée à 21 heures (heure de Paris), emportant avec elle une précieuse cargaison : 18 objets, dont des microsatellites universitaires, des expériences scientifiques et une masse inerte simulant des satellites Galileo.

La réussite de la mise en orbite des satellites, confirmée une heure après le décollage, a été accueillie par des applaudissements nourris dans la salle de contrôle Jupiter. Le président Emmanuel Macron a lui-même salué cet événement sur X, soulignant l'importance de ce succès pour l'Europe.

Ce lancement réussi marque le début d'une nouvelle ère pour l'industrie spatiale européenne. Ariane 6, fruit d'une modernisation prudente, mais ambitieuse d'Ariane 5, promet de réduire les coûts de production tout en conservant une fiabilité à toute épreuve.

Le carnet de commandes d'Ariane 6 est déjà bien rempli, avec 30 missions programmées, dont 18 pour le déploiement de la constellation Kuiper d'Amazon. Cette confiance des clients témoigne de la crédibilité retrouvée de l'Europe dans le domaine spatial.

Mais le futur n’est pas forcément rose

Malgré ce succès, des défis restent à relever. Le Français ArianeGroup, constructeur de la fusée, doit désormais assurer une montée en cadence des lancements, avec un deuxième vol prévu en fin d'année et une augmentation progressive du rythme dans les années à venir.

La concurrence, notamment avec SpaceX, reste féroce. L'entreprise d'Elon Musk, grâce à ses fusées réutilisables, propose des coûts de lancement très compétitifs. L'Europe devra redoubler d'efforts pour retrouver et maintenir sa position sur le marché mondial.

Le succès d'Ariane 6 est une victoire pour l'Europe, qui retrouve son indépendance d'accès à l'espace. Cette réussite technologique et industrielle ouvre de nouvelles perspectives pour la recherche scientifique, les télécommunications, la navigation par satellite et bien d'autres domaines. L'Europe spatiale a retrouvé son ambition et sa détermination, prête à relever les défis de l'avenir.

Sciences
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
G7K G7K
MP
Niveau 10
le 10 juil. à 12:09

C'est ironique de voir ça alors que les américains veulent lâcher la défense de l'Europe et que Poutine continue sa guerre actuellement.

Lire la suite...
Les jeux attendus
1
Assassin's Creed Shadows
15 nov. 2024
2
Call of Duty : Black Ops 6
25 oct. 2024
3
Grand Theft Auto VI
2025
4
DRAGON BALL : Sparking! ZERO
11 oct. 2024
5
The Legend of Zelda : Echoes of Wisdom
26 sept. 2024
La vidéo du moment