CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus JVTECH
    • Bons plans
    • Tutoriels
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • Smartphone et Tablette
  • Mobilité urbaine
  • Hardware
  • Image et son
  • WEB 3.0
  • Bons Plans
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Créer un contenu
News JVTech Un enfant de 4 ans serait 50 fois plus intelligent qu’une IA générative, selon le plus grand spécialiste français
Profil de Hazulia,  Jeuxvideo.com
Hazulia - Journaliste jeuxvideo.com

Yann le Cun, un célèbre chercheur français en intelligence artificielle, l’affirme haut et fort : les IA génératives seraient moins intelligentes qu’un enfant de 4 ans !

73 666 vues

L'intelligence artificielle générative moins intelligente qu’un enfant de 4 ans ?

Avec ChatGPT-4, Gemini et Copilot, l’IA générative connaît un essor fulgurant ces dernières années. Et si celle-ci impressionne, beaucoup redoutent justement qu'elle surpasse l’homme et le remplace dans certains domaines professionnels. Elon Musk a d’ailleurs prédit que l’IA dépasserait l’intelligence humaine d’ici fin 2025.

Pourtant, Yann le Cunn, le plus grand spécialiste français en matière d'intelligence artificielle et l’un des piliers de Meta, affirme tout le contraire. Il a récemment déclaré que l'IA générative est 50 fois moins intelligente qu'un enfant de 4 ans.

Pour comprendre le point de vue de Yann Le Cun, il faut d'abord saisir ce qu'il entend par "intelligence artificielle générative". Ce type d'IA est capable de produire des contenus créatifs, tels que des images, des textes ou de la musique, à partir de données existantes. Des modèles comme GPT-4 ou DALL-E 3.

Cependant, selon Yann Le Cun, ces modèles ne font qu'imiter et assembler des informations qu'ils ont déjà rencontrées. Ils ne possèdent aucune compréhension du monde réel, aucune capacité à raisonner ou à apprendre de manière autonome. En comparaison, un enfant de 4 ans a déjà accumulé une quantité considérable de connaissances sur le monde qui l'entoure. Il sait identifier des objets, comprendre des relations de cause à effet et même formuler des hypothèses. Il peut d’ailleurs réfléchir par lui-même.

À contrario, un modèle d'IA générative ne peut produire que des phrases grammaticalement correctes, sans aucune compréhension du contexte ou de la signification réelle de ce qu'il dit.

En outre, la bande passante de la perception visuelle est environ 16 millions de fois supérieure à celle du langage écrit (ou parlé). Et en seulement 4 ans, un enfant a vu 50 fois plus de données que les plus grands modèles de langage entraînés sur tous les textes accessibles publiquement sur internet.

Vers une nouvelle approche de l'intelligence artificielle ?

Yann Le Cun ne rejette pas pour autant l'intelligence artificielle en bloc. Au contraire, il estime que l'IA a un énorme potentiel pour améliorer notre vie dans de nombreux domaines. Il appelle à une approche plus mesurée et plus réfléchie du développement de l'IA.

Selon lui, il est important de se concentrer sur le développement de l’”Objective-Driven AI Architecture », soit un modèle d’IA dit “planificateur”. Cette approche se focalise sur la définition d'objectifs clairs et précis à atteindre pour l'IA. Cela a pour but de la pousser à explorer et à apprendre de manière plus efficace.

Yann Le Cun critique les IA génératives pour leur manque de compréhension du monde réel et leur tendance à générer des contenus biaisés ou trompeurs. Il estime que l'IA guidée par les objectifs permettra de surmonter ces limitations et de créer des systèmes d'IA plus utiles et plus responsables.

Cette nouvelle approche ouvre la voie à de nombreuses applications potentielles, notamment dans les domaines de la recherche scientifique, de la médecine et de l'éducation. L'IA guidée par les objectifs pourrait nous aider à résoudre des problèmes complexes et à améliorer notre compréhension du monde qui nous entoure.

Yann Le Cun vient d’ailleurs de dévoiler Llama3, l’IA open source de Meta qui promet de rivaliser avec les meilleurs modèles.

Commentaires
Tous les commentaires (0)
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Les jeux attendus
1
Assassin's Creed Shadows
15 nov. 2024
2
Hades II
2024
3
Grand Theft Auto VI
2025
4
Kingdom Come Deliverance 2
2024
5
The Dark Side of Ceclon
20 juin 2024
La vidéo du moment