CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus JVTECH
    • Bons plans
    • Tutoriels
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Créer un contenu
News culture "Son interprétation est folle" 24 ans après Gladiator, Russel Crowe est toujours hanté par son Oscar !
Profil de Silent_Jay,  Jeuxvideo.com
Silent_Jay - Journaliste jeuxvideo.com

Voilà 24 ans que Gladiator est sorti au cinéma. Le film historique réalisé par Ridley Scott a marqué un tournant dans la carrière de Russell Crowe. Son interprétation du général romain Maximus Decimus Meridius lui a valu l'Oscar du meilleur acteur en 2001.Néanmoins, près d'un quart de siècle plus tard, l'acteur néo-zélandais confie toujours un certain embarras face à cette récompense.

56 952 vues

Un acteur hanté par son Oscar

Si la performance de Russell Crowe dans Gladiator a été saluée par la critique et le public, sa victoire aux Oscars n'a pas été sans controverse. Joaquin Phoenix, également nommé pour son rôle de l'empereur romain Commodus, a été considéré par beaucoup comme celui méritant la statuette. Russell Crowe lui-même s'est exprimé à plusieurs reprises sur le sentiment de malaise qu'il ressent vis-à-vis de son Oscar. Lors d'une interview accordée par l'acteur à Sensacine dans le cadre de la sortie du film L'exorciste du Vatican (2023), il a déclaré :

La dernière fois que j'ai vu ce film, j'étais un peu gêné d'avoir été choisi et d'avoir reçu autant de prix. - Russell Crowe

L'acteur n'a pas manqué de rendre hommage à son partenaire de jeu, soulignant la complexité et la puissance de son interprétation. Toujours lors de ce même entretien, il a complété son propos : "L'histoire de Maximus est sans doute essentielle à la force motrice du film, mais il y a beaucoup plus que ce que je fais. Je ne sais pas pourquoi le reste du monde n'a pas compris à quel point Joaquin jouait majestueusement, parce que c'était une performance folle." Cet aveu de R. Crowe montre sa lucidité et son humilité face à une récompense aussi prestigieuse qu'un Oscar. Il reconnaît que le talent et le travail acharné ne suffisent pas toujours, et qu'une part de chance et de subjectivité sont toujours présentes dans ce genre de compétition.

"Son interprétation est folle" 24 ans après Gladiator, Russel Crowe est toujours hanté par son Oscar !

L'héritage de Gladiator

Gladiator reste un film culte pour de nombreux fans, et la performance de Russell Crowe y est pour beaucoup. Mais l'hommage sincère qu'il rend à Phoenix aujourd'hui rappelle que le cinéma est un art collectif, et que la réussite d'un film est le fruit du travail de nombreuses personnes talentueuses. La gène ressentie par Russell Crowe vis-à-vis de son Oscar est un signe de sa prise de conscience et de son respect envers ses collègues. Son admiration pour la performance de Joaquin Phoenix dans Gladiator est un bel exemple de l'esprit d'équipe et de la camaraderie qui peut subsister dans le "petit monde" du cinéma. Pour conclure, laissons la parole à Russell Crowe qui se souvient avec une émotion certaine son premier tournage sur ce film mythique réalisé par nul autre que Ridley Scott.

Je n'avais jamais été sur un plateau de tournage d'une telle ampleur. Le premier jour, quand je suis entré sur le plateau, il y avait des centaines et des centaines de soldats romains et je me suis dit que c’était énorme. Puis j'ai regardé sur le terrain et j'ai vu 6 000 barbares germaniques. 150 chevaux, des catapultes, des archers… c'était époustouflant. - Russell Crowe


A propos de Ridley Scott
News culture
"Les gens criaient" Il y a 44 ans, ce film de SF réalisé par Ridley Scott a changé à jamais le cinéma
News culture
"Nous sommes complètement foutus" Ridley Scott compare les IA à une arme de destruction massive
News culture
"Beaucoup de gens ont été blessés" Une scène de combat dans ce film de Ridley Scott aurait pu tourner au drame
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Pseudo supprimé
Niveau 1
le 09 avr. à 03:17

cet article sent le ChatGPT à plein nez. Je ne comprends pas comment les vrais journalistes de JVC n'arrivent pas à voir qu'ils sont en train de tuer leur site en mettant des articles de ce style...
le wokisme et l'inclusivité de ChatGPT ressort dans tous les articles écrits par l'IA, vous devriez vous en rendre compte.
ou alors vous ne lisez pas les articles produits par l'IA avant leur publication ?

Lire la suite...
Commentaire édité 09 avr., 03:19 par pseudo supprimé
Les jeux attendus
1
Grand Theft Auto VI
2025
2
Stellar Blade
26 avr. 2024
3
SAND LAND
26 avr. 2024
4
Senua's Saga : Hellblade II
21 mai 2024
5
Solo Leveling : Arise
05 mai 2024
La vidéo du moment