CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus JVTECH
    • Bons plans
    • Tutoriels
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • PC
  • PS5
  • Xbox Series
  • PS4
  • One
  • Switch
  • Wii U
  • iOS
  • Android
  • MMO
  • RPG
  • FPS
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Créer un contenu
News jeu Presque 40 ans et plus en forme que jamais : la princesse la plus célèbre du monde du jeu vidéo n'a pas toujours ressemblé à ça. Retour sur (presque) 40 ans d'évolution
Profil de Charlanmhg,  Jeuxvideo.com
Charlanmhg - Journaliste jeuxvideo.com

Princess Peach : Showtime arrive sur Nintendo Switch le 22 mars prochain. C'est seulement le deuxième jeu où elle fait office de personnage principal, presque 20 ans après Super Princess Peach. Un nombre dérisoire lorsque qu'on le compare aux 120 jeux dans lesquels elles figurent mais surtout mis en lumière à côté de ses 39 ans d'existence dans le monde du jeu vidéo. Retour rapide sur l'évolution de la princesse du royaume champignon.

20 609 vues

Avant Peach, ce n’était pas Peach

C’est le 13 septembre 2025 que la princesse Peach, figure célèbre du jeu vidéo, fêtera les quarante ans de sa première apparition avec Super Mario Bros. Elle y joue la captive de Bowser, le roi des Koopas, et doit être libérée par Mario puisque seule elle peut “briser le maléfice sur le Royaume Champignon”. Un rôle sur lequel on reviendra plus tard puisque Peach n’est pas la première demoiselle en détresse que le plombier moustachu doit sauver !

Presque 40 ans et plus en forme que jamais : la princesse la plus célèbre du monde du jeu vidéo n'a pas toujours ressemblé à ça. Retour sur (presque) 40 ans d'évolution

Dans Donkey Kong, sorti sur arcade en 1981, Mario doit sauver Pauline : une demoiselle en détresse tenue captive par le singe qui a donné son nom au jeu vidéo. À l’instar de Mario et DK, c’est pour une histoire de droits que l’apparence de Pauline change en cours de route. Le singe devait être tiré de King Kong, Mario de Popeye tandis que la demoiselle en détresse avait pour modèle Olive Oyl (Popeye également).

En 1985, la NES (alias la Famicom au Japon) sort avec Super Mario Bros. Donkey Kong laisse sa place à Bowser et Pauline à Peach. Des remplacements toujours injustifiés aujourd’hui dont on peut supposer qu’ils ont eu lieu pour mieux coller à l’univers moins réaliste que celui du jeu d’arcade. Cela étant dit, on les retrouvera dans la série de jeux Mario vs Donkey Kong en tant que personnages phares. C’est dans Super Mario Odyssey que Pauline fait une apparition remarquée (avec un niveau aux allures d'hommage) et est même jouable dans Mario Kart 8 Deluxe.

Mario change de belle : un nouveau design qui ne passe pas en 1985

Presque 40 ans et plus en forme que jamais : la princesse la plus célèbre du monde du jeu vidéo n'a pas toujours ressemblé à ça. Retour sur (presque) 40 ans d'évolution

Sans justification donc, c’est Peach qui est la nouvelle élue du cœur de Mario à partir de 1985. Shigeru Miyamoto, après avoir designé avec succès les modèles de Mario, Donkey Kong et Pauline, semble ne pas être satisfait de celui des nouveaux personnages. Il demande alors à Yoichi Kotabe (un ponte de l’animation, ami avec Takahata et Miyazaki) de proposer de nouveaux modèles pour les personnages. C’est en voulant redessiner Bowser qu’il a fini par tout refaire, comme il l’explique dans une interview au journal Le Monde en 2018 :

Ma seule référence de départ, c’était la jaquette de Super Mario Bros., que M. Miyamoto avait fait dessiner. Quand je la regardais, pour moi, Bowser était un hippopotame. Il m’a répondu que, dans le scénario, c’était une tortue. Pour son design, il s’était inspiré du roi bœuf démoniaque de Saiyuki (Alakazan, le petit Hercule), un long-métrage d’animation de la Toei de 1960. Mais pour moi, il ressemblait quand même à un hippopotame. Alors, je me suis inspiré du trionyx de Chine, la tortue la plus agressive que je connaisse, pour le redessiner et lui donner cet air vraiment méchant. J’ai également fini par redessiner les personnages de Peach et de Donkey Kong, ainsi que celui de Luigi. J’ai voulu le différencier, avoir d’un côté un Mario plus dynamique, plein d’allant, et un Luigi plus timoré, sur la réserve.

Presque 40 ans et plus en forme que jamais : la princesse la plus célèbre du monde du jeu vidéo n'a pas toujours ressemblé à ça. Retour sur (presque) 40 ans d'évolution

C’est comme ça que rentre en scène la Peach aux cheveux blonds, à la robe rose et à l’air plus calme que sa première version. Néanmoins, les limitations techniques de la NES force Nintendo à troquer certaines de ses caractéristiques : la robe reste blanche, les yeux ne sont pas bleus tandis que la coiffure reste au châtain. Un mal pour un bien puisque qu’elles seront gardées pour certaines séries télévisées d’animation. Il faut alors attendre les années 90 pour voir ce qui sera le modèle de la princesse sur les trente-cinq prochaines années.

Une princesse qui récupère très vite des pouvoirs magiques

Au fur et à mesure des jeux vidéo qui sortent, la Princesse Peach garde son rôle de demoiselle en détresse mais s’approprie son propre arsenal. C’est dès Super Mario Bros 2, sorti pour la première fois en 1988 aux États-Unis que Peach affiche la capacité de flotter. Un attribut qui s’explique facilement : Super Mario Bros 2 est en réalité l’adaptation de Yume Kōjō : Doki Doki Panic (Dream Factory: Heart-Pounding Panic) où Peach récupère les pouvoirs de Lina. De quoi permettre à Nintendo de sortir une suite de Super Mario Bros en Occident. Super Mario Bros : The Lost Levels, sorti en 1986 sur l’archipel nippon, fait office de suite mais a été considéré comme trop exigeante pour les joueurs non-japonais et n’a donc pas été produite.

Quelques années plus tard, Peach garnit son équipement. Avec Super Mario RPG (1996 puis remaké sur Nintendo Switch en 2023), elle récupère un parasol. De quoi justifier son pouvoir de flottaison dans les jeux de plateformes à venir, mais aussi l’occasion de la voir avec de nouvelles capacités. Peut-être pour aller de pair avec son rôle initial de Super Mario Bros puisque, on le rappelle, c’est elle seule qui peut lever la malédiction.

Presque 40 ans et plus en forme que jamais : la princesse la plus célèbre du monde du jeu vidéo n'a pas toujours ressemblé à ça. Retour sur (presque) 40 ans d'évolution
Le Smash Final de Peach.

On peut souvent associer ses capacités au domaine de la bienveillance et de l’amour. Elle assume le rôle de soigneuse dans plusieurs titres mais, même dans des jeux de combat comme Super Smash Bros., certaines attaques sont par exemple illustrées à l’aide de cœurs (son spécial côté par exemple, ou son Smash Final). Quelque chose que l’on retrouve dans Super Princess Peach, le seul jeu vidéo disponible aujourd’hui où elle est la protagoniste (malgré les 120 où elle apparaît). Elle s’associe avec un parapluie magique et s’appuie sur quatre émotions distinctes pour réussir les niveaux.

Depuis 2023, la princesse aux allures de super-héroïne

En bientôt quarante ans d’apparition, la princesse Peach s’est à peine émancipée de ce carcan cliché de demoiselle en détresse seulement soutien d’un personnage masculin (Mario en l’occurrence). Un constat reconnu par Shigeru Miyamoto lui-même. Dans une interview accordée au média Variety à l’occasion de la sortie du film Super Mario Bros (avril 2023), il déclare :

Dans les jeux, Peach est restée pendant un temps une demoiselle en détresse secourue par Mario, mais nous voulions en faire un personnage jouable et une princesse plus puissante. Nous avons poussé cela encore plus loin pour le film.

Une transformation qui se voit puisque les deux rôles sont inversés. Plombier à New York, Mario débarque dans le Royaume Champignon sans aucun talent. C’est la princesse du royaume qui va le former afin de repousser Bowser et pour récupérer son frère. C’est elle qui chausse les gants malgré une guerre aux allures de David contre Goliath. Une Peach résistante bien loin de sa représentation dans de nombreux jeux vidéo. Un chemin à prendre pour Nintendo ? Difficile d’en être certain. En tout état de cause, on peut dire que la firme kyotoïte prend le sujet à cœur. En témoigne la sortie le 22 mars prochain de Princesse Peach : Showtime en exclusivité sur Nintendo Switch. Le deuxième jeu vidéo avec Peach en héroïne, qui a toutes les armes en main pour voler la vedette à Mario.

Switch DS Nes SNES Nintendo Squaresoft Plate-Forme RPG Jouable en solo Rétrogaming
Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
G7K G7K
MP
Niveau 10
le 18 mars à 12:12

MeToo est passé par là et il faut que toutes les filles soient fortes et indépendantes jusqu'à la caricature aujourd'hui.

Lire la suite...
Super Mario Bros. 2
WiiU3DSWiiGBANes
Les jeux attendus
1
Assassin's Creed Shadows
15 nov. 2024
2
Hades II
2024
3
Grand Theft Auto VI
2025
4
Kingdom Come Deliverance 2
2024
5
The Dark Side of Ceclon
20 juin 2024
La vidéo du moment