CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus JVTECH
    • Bons plans
    • Tutoriels
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • Smartphone et Tablette
  • Mobilité urbaine
  • Hardware
  • Image et son
  • WEB 3.0
  • Bons Plans
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Créer un contenu
News JVTech Steve Jobs, le PDG légendaire d'Apple, avait une technique d'embauche très particulière : il emmenait les candidats au bar pour leur faire passer un test avec une bière à la main
Profil de RommB,  Jeuxvideo.com
RommB - Journaliste jeuxvideo.com

Vous qui avez passé des entretiens compliqués, ennuyeux et rébarbatifs, vous seriez surpris d'apprendre que la façon dont Steve Jobs faisait ses interviews semblait particulièrement fun : une bonne pinte au soleil, on ne dit pas non.

285 763 vues

Steve Jobs : des entretiens d'embauche autour d'un verre

Apple n'a pas toujours été l'entreprise puissante qu'elle est aujourd'hui. Créée par Steve Jobs et Steve Wozniak dans les années 70, elle a vécu des hauts et des bas, jusqu'à ce qu'un des «bas» pousse Jobs vers la sortie. Après de nombreuses années de galères, Steve est réintégré en tant que PDG en 1997, et c'est à partir de là que la machine s'est mise en route pour de bon.

Mais pour créer quelque chose de grand, il ne suffit pas d'un seul homme, mais d'équipes compétentes et capables de travailler ensemble. Steve Jobs était réputé pour son exigence, et il tenait logiquement à embaucher les personnes adéquates. Pour se faire, il avait une idée précise en tête des profils qu'il recherchait, mais il y avait un problème.

Pour beaucoup, un entretien d'embauche est un moment où l'on enfile le costume de monsieur ou madame parfait(e), et où l'on ne montre pas sa vraie personnalité. Une façon de se présenter sous ses meilleures couleurs, mais une habitude que Steve n'appréciait pas. C'est compréhensible, mais comment faire pour empêcher cela ? Steve Wozniak, le compagnon de toujours de Jobs, racontait que son associé avait deux méthodes bien précises :

  • Se poser la question suivante : ai-je envie d'aller boire une bière avec cette personne ? Pourrais-je lui parler de manière détendue, serais-je à l'aise ? Cela permet de comprendre si la personne est faite pour intégrer l'équipe.
  • La deuxième façon est beaucoup plus concrète : aller prendre une bière avec le candidat, pour de bon. En effet, en étant posé en terrasse avec une mousse, il y a beaucoup plus de chances pour que l'on se voit relaxé et plus ouvert à la discussion réelle. Avec cette méthode, Jobs parvenait à sélectionner ses potentiels employés avec soin.

Cette façon bien particulière de passer des entretiens allait de pair avec le genre de questions que Steve Jobs posait. Ici, pas de questions bateau comme les qualités ou les défauts, mais on les remplace par des «Qu'as-tu fait durant les vacances d'été ?», ou encore «Quand est la dernière fois que tu as accompli quelque chose dont tu es fier ?». De cette façon, Steve décidait si la personne était viable, davantage grâce à la personnalité, plutôt qu'avec une quelconque performance durant l'entretien.

Des entretiens détendus, mais un patron parfois tyrannique

iPod, iPhone, MacBook Air, les produits mythiques s'enchaînent, et dans la conscience populaire, travailler chez Apple est un privilège, un symbole de réussite. Néanmoins, sous Jobs, les journées n'étaient pas tout le temps de tout repos. Entre perfectionnisme extrême et agissement compulsif, tout n'était pas rose.

En 2001, lors du développement du premier iPod, Steve Jobs a exigé que ses ingénieurs travaillent 12 heures par jour, tous les jours de la semaine. Il leur a également demandé de renoncer à leurs vacances. En 2010, lors d'une réunion avec des cadres d'Apple, Jobs a jeté un verre de jus d'orange sur un employé qui n'était pas d'accord avec lui. Bref, un personnage haut en couleurs, qui divise, mais fascine encore aujourd'hui.


Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
pussylovercylon pussylovercylon
MP
Niveau 17
le 02 avr. à 00:18

microsoft faible?

tu mélanges tout ma belle

Lire la suite...
Les jeux attendus
1
Grand Theft Auto VI
2025
2
Stellar Blade
26 avr. 2024
3
Star Wars Outlaws
30 août 2024
4
SAND LAND
26 avr. 2024
5
Senua's Saga : Hellblade II
21 mai 2024
La vidéo du moment