CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus JVTECH
    • Bons plans
    • Tutoriels
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • Smartphone et Tablette
  • Mobilité urbaine
  • Hardware
  • Image et son
  • WEB 3.0
  • Bons Plans
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Créer un contenu
News JVTech Non je n'ai pas de quoi charger ma voiture électrique à domicile, mais même financièrement ça reste plus valable que le thermique

Contributeur

Profil de ColMad,  Jeuxvideo.com
ColMad - Rédaction jeuxvideo.com

Il n’y a pas forcément besoin d’avoir de quoi sa charger à domicile pour passer à l’électrique. La preuve !

Non je n'ai pas de quoi charger ma voiture électrique à domicile, mais même financièrement ça reste plus valable que le thermique

Autant prévenir tout de suite, cet article trouvera toujours ses détracteurs. Ou des personnes pour qui ça ne peut pas marcher. Parce que la France est grande. Que personne ne vit au même endroit. Ni n'utilise sa voiture de la même manière. Ni n’est prêt à faire les mêmes efforts (sacrifices ?). Il n’empêche qu’à travers ce témoignage, je voulais juste prouver qu’il n’est pas indispensable d’avoir une borne de recharge à domicile pour pouvoir rouler en électrique.

Je suis en effet passé à l’électrique il y a un peu plus d’un an maintenant, suite à un déménagement, et au besoin d’avoir une voiture. J’ai jaugé mes besoins, ceux de ma famille, pour faire le meilleur choix entre le thermique, l’hybride ou l’électrique. Rien n’était exclu.

Mais le confort de l’électrique au quotidien, et le rayonnement relativement limité de mes déplacements (hors vacances, mais qui restent exceptionnelles) m’ont fait pencher pour un véhicule à batterie. Problème, sur le papier au moins : je n’avais pas de quoi la brancher chez moi. Ok, pas grave. Mais il va falloir trouver des solutions pour se charger.

Géolocaliser les bornes autour de chez soi

C’est donc armé d’applications géolocalisant les stations et les bornes de recharge que j’ai commencé à chercher comment je pouvais me charger autour de chez moi. Et franchement, le choix de bornes dans ma ville de province était encore très limité. Qu’à cela ne tienne, je ferai les efforts qu’il faut pour pouvoir me recharger.

De quels efforts est-ce que je parle ? De 5 minutes de voiture, et autant de marche, pour laisser ma voiture dans l’un des parking les plus proches de chez moi qui dispose de quatre branchements. Une station de la région qui a toujours au moins une place pour moi, et qui me charge la voiture à 11 kW : j’aurais besoin de 6 heures pour une charge complète. Pour ce qui est du prix, on y reviendra plus tard.

Évidemment au-delà du temps dérisoire qu’il me faut pour déposer ma voiture (10 minutes) et aller la rechercher (10 minutes) à chaque fois, il y a un inconvénient : le temps de charge a récemment été limité à 4 heures, pour limiter les voitures ventouses qui squattent la place même quand elles rechargées. Mais même ça ce n’est pas un problème. Certes je ne peux pas faire un plein complet, mais je n’attends jamais d’être à 0 % pour brancher ma voiture. Même rarement 10 %. Et donc quand j’y branche ma voiture, je la récupère ensuite dès que je peux, dans la limite des 4 heures évidemment, avec une en général autonomie largement suffisante pour ma semaine !

La borne gratuite, encore moins cher qu’à la maison !

En réalité, quand on n’a pas de borne pour recharger sa voiture à domicile, il faut juste faire preuve d’un peu d’anticipation. Ce qui se traduit par essayer de trouver une borne près de sa prochaine destination, centre commercial, restaurant, ville, village, et se recharger dès que c’est possible. Là aussi, les applis sont mes meilleures amies !

Et puis il y a encore mieux. Alors c’est vrai que c’est de plus en plus rare. Mais certains centres commerciaux proposent encore des recharges gratuites. C’est comme les coins à champignons, on n’a pas vraiment envie de le crier sur tous les toits. Mais ça n’a rien d’un mystère. Et c’est bien pratique : je me branche quand je vais faire les courses. La charge est limitée à 2 heures, là aussi pour assurer un turn over. Mais là aussi à 11 kW, on a vite fait de récupérer 30 % d’autonomie.

Et comme en plus je télétravaille, je viens également juste pour travailler dans un café du centre commercial. Ça me coupe de la maison, la voiture se recharge. Et ça me coûte le prix d’un (ou deux) cafés allongés.

Même sans borne à domicile, c’est deux fois moins cher que le thermique !

Venons-en aux coûts. Alors oui, ne pas pouvoir se charger chez soi coûte plus cher que de pouvoir le faire. Quand on sait qu’actuellement, le prix du kWh est à 0,2516, à domicile le plein de ma batterie de 60 kWh devrait me coûter autour 15 euros. Voire même moins selon le type d’abonnement, ou alors avec les heures creuses.

Sauf qu’à la borne à laquelle je me branche régulièrement, le kWh m’est facturé 0,35 €. Soit 21 euros le plein. Alors il est vrai qu’entre mes charges gratuites très régulières, et mes passages aux bornes, il est difficile de calculer exactement combien j’ai dépensé. Mais si je prends la fourchette haute du kWh, au prix de ma borne favorite, sachant que ma voiture affiche 20 839 km et a consommé au total 3198 kWh, soit une moyenne de 15,3 kWh aux 100 km, le coût de revient est de 5,35 €/100 km.

À titre de comparaison, une voiture essence qui consommerait 6 litres aux 100 km, ce qui reste relativement frugal, au tarif de 1,83 €/litre (prix moyen en France au 20/02/2024), paierait 10,98 € pour 100 km. C’est le double !

Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
mika2012 mika2012
MP
Niveau 36
le 24 févr. à 09:01

L'électrique ca n'ira pas beaucoup plus loin. C'est une connerie sans nom de vouloir passer tout le monde à l'électrique et ca ne marchera jamais. Rien qu'à prendre les taxi et tout les gros rouleurs. C'est une nouvelle energie mais c'est clairement pas l'avenir.
L'article ne precise pas non plus que 45% des emissions de CO2 mondiale c'est la production d'électricité... et la pollution c'est mondiale c'est pas juste en france. Paye ta voiture verte...

Lire la suite...
Les jeux attendus
1
Grand Theft Auto VI
2025
2
Stellar Blade
26 avr. 2024
3
Star Wars Outlaws
30 août 2024
4
SAND LAND
26 avr. 2024
5
Senua's Saga : Hellblade II
21 mai 2024
La vidéo du moment