CONNEXION
  • RetourJeux
    • Tests
    • Soluces
    • Previews
    • Sorties
    • Hit Parade
    • Les + attendus
    • Tous les Jeux
  • RetourActu
    • Culture Geek
    • Astuces
    • Réalité Virtuelle
    • Rétrogaming
    • Toutes les actus
  • RetourHigh-Tech
    • Actus JVTECH
    • Bons plans
    • Tutoriels
    • Tests produits High-Tech
    • Guides d'achat High-Tech
    • JVTECH
  • RetourVidéos
    • A la une
    • Gaming Live
    • Vidéos Tests
    • Vidéos Previews
    • Gameplay
    • Trailers
    • Chroniques
    • Replay Web TV
    • Toutes les vidéos
  • RetourForums
    • Hardware PC
    • PS5
    • Switch
    • Xbox Series
    • Overwatch 2
    • FUT 23
    • League of Legends
    • Genshin Impact
    • Tous les Forums
  • Smartphone et Tablette
  • Mobilité urbaine
  • Hardware
  • Image et son
  • WEB 3.0
  • Bons Plans
En ce moment Genshin Impact Valhalla Breath of the wild Animal Crossing GTA 5 Red dead 2
Créer un contenu
News JVTech La Peugeot e-208 est-elle une bonne affaire ? Combien faut-il vraiment dépenser pour cette voiture électrique numéro 1 des ventes en France

Contributeur

Profil de ColMad,  Jeuxvideo.com
ColMad - Rédaction jeuxvideo.com

La Peugeot e-208 est la voiture électrique la plus vendue en France en janvier 2024. L'occasion de jeter un oeil à la gamme de cette citadine électrique prisée des consommateurs.

La Peugeot e-208 est-elle une bonne affaire ? Combien faut-il vraiment dépenser pour cette voiture électrique numéro 1 des ventes en France

Les chiffres sont tombés il y a quelques jours : avec 2178 unités écoulées, c’est la Peugeot e-208 qui grimpe sur la plus haute marche du podium des voitures électriques les plus vendues en France sur le premier mois de 2024. Une place récupérée de haute lutte au Tesla Model Y, champion des ventes sur l’année 2023, et qui reléguait la petite française à la cinquième place l’an dernier. Alors même qu’elle était en tête en 2022.

Comment expliquer alors ce revirement de situation ? Déjà un restylage très récent de la citadine électrique sochalienne qui la modernise esthétiquement. Un nouveau moteur plus puissant. Mais également une concurrence qui a pris le nouveau bonus 2024 en plein visage puisque les Dacia Spring et Tesla Model 3 n’y ont plus droit. Alors combien faut-il dépenser cette Peugeot e-208 ? Éléments de réponse.

Elle flirte avec les 400 km d’autonomie

Avant de rentrer dans les dépenses, il faut commencer par préciser la gamme. En effet, la nouvelle Peugeot e-208, en fonction des finitions, propose deux motorisations. On retrouve le moteur électrique de 136 chevaux, ou 100 kW, avec un couple maximal de 260 Nm. De quoi annoncer un 0 à 100 km/h en 9 secondes, et une vitesse maximale de 150 km/h. Ce moteur est associé à une batterie de 50 kWh (46,3 kWh brute) et propose une autonomie mixte de 362 kilomètres (WLTP).

Un nouveau moteur fait aussi son apparition sur cette Peugeot e-208 millésime 2024. Plus puissant, il développe 156 chevaux, ou 115 kW. Le couple reste identique, 260 Nm, mais l’accélération est très sensiblement meilleure : 8,2 secondes pour atteindre 100 km/h. Quant à la batterie, elle diffère aussi puisqu’elle est de 51 kWh (48,1 kWh utile) et propose une autonomie mixte de 398 km (WLTP). Soit 36 km de plus. Mais surtout le consommation est bien plus basse puisqu’elle est annoncée à 12 kWh/100 km, contre 15,4 pour la e-208 la moins puissante.

Trois niveaux de finitions

Après les moteurs, voici également quelques détails sur les différentes finitions proposées sur la e-208 restylée. À commencer par la finition Active d’entrée de gamme qui propose notamment de série l’écran central tactile de 10 pouces, les connexion Apple CarPlay et Android Auto sans fil, le régulateur/limiteur de vitesse, les projecteurs à LED, l’allumage automatique des feux ou encore les lève-vitres électriques avant et arrière. À l’extérieur, les jantes tôles de 16 pouces accueillent des enjoliveurs.

La finition supérieure est baptisée Allure et ajoute le tableau de bord numérique i-Cockpit de 10 pouces, l’écran central HD, les radars de stationnement, l’accoudoir central, les rétroviseurs d’abattables électriques ou encore 2 portes USB-C à l’avant. De l’extérieur, place à des jantes en alliage de 16 pouces ou encore la calandre à facettes qui reprend la couleur de la carrosserie.

Enfin tout en haut de la gamme, place à la finition GT qui ajoute encore un tableau de bord numérique iCockpit 3D, le chargeur sans fil pour smartphone, la caméra de recul, les feux arrière à LED, ou encore l’éclairage d’ambiance. Sans oublier les jantes alliage de 17 pouces.

À partir de 34 100 €

Le point sur les finitions et les moteurs était essentiel pour mieux comprendre les prix qui s’échelonnent de 34 100 € à 39 300 €. Bonus 2024 de 4000 € non déduit. Même si les prix ont baissé entre leur première annonce et l’arrivée dans les concessions, la nouvelle Peugeot e-208 est bien plus chère que sa soeur à moteur thermique, qui débute dès 18 590 €. Ou 28 350 € à un niveau de puissance équivalent (Hybrid 136 ch finition GT).

Pour 34 100 euros, vous aurez le droit à la finition de base Active, et la motorisation de base de 136 chevaux, la seule disponible avec. Il faudra dépenser 2000 euros de plus pour passer à la finition Allure, elle aussi seulement proposée avec le moteur 136 ch. La finition supérieure GT débute à 38 000 €. C’est la seule à proposer le plus gros moteur de 156 ch, mais l’addition s’alourdit un peu encore à 39 300 €.

Quelle version choisir ?

Entre les deux moteurs différents et les trois finitions, il y a de quoi hésiter. Limiter le prix ? Limiter l'autonomie ? Le choix reviendra à chacun en fonction de ses besoins. Mais il faut avouer que sur le papier, entre la e-208 de 136 ch et celle de 156 ch, les différences de performances ne paraissent pas énormes. Même au niveau autonomie, une trentaine de kilomètres, ce n’est sans doute pas ce qui fera la différence dans une utilisation au quotidien pour une voiture qui garde une vocation essentiellement citadine.

Peut-être alors que le choix de la version milieu de gamme Allure qui ajoute à la finition de base des équipements pratiques au quotidien et une allure extérieure moins basique nous paraît le plus avisé. Et donc forcément équipé du moteur électrique de 136 chevaux à l’autonomie moindre mais très largement suffisante. Histoire aussi de rester éloigné un peu de la barre des 40 000 euros.

Commentaires
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
BumpOz33 BumpOz33
MP
Niveau 12
le 21 févr. à 21:11

Merci surtout au leasing social, aux retraités, et aux entreprises/administrations, pour les achats/lld/loa de cette daube… une personne censée prendrait la mg4 et la tesla Model 3

Lire la suite...
Les jeux attendus
1
Grand Theft Auto VI
2025
2
Stellar Blade
26 avr. 2024
3
Star Wars : Outlaws
30 août 2024
4
SAND LAND
26 avr. 2024
5
Senua's Saga : Hellblade II
21 mai 2024
La vidéo du moment